Menu
Nox
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Nox
PC
Nox
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
09 mars 2000 à 18:00:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (55)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.3/20
Tous les prix
Prix Support
141.00€ PC
164.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Tiens, un Diablo-Like. C'est tout de même bizarre de sortir un jeu similaire aussi longtemps après la sortie de l'original... Enfin bref, Westwood, le trublion de Command & Conquer se lance dans le jeu de rôle et l'essai est quasiment transformé.

Nox

Nous sommes dans le monde de Nox, un monde très heroic-fantasy dans la plus pure tradition avec sorciers maléfiques et guerriers sanguinaires. Dans des temps très anciens, deux factions s'affrontèrent : les hommes du Sud, de robustes et nobles combattants affrontant les hommes du Nord, des nécromants à l'âme noire. La guerre fit rage et Jandor, armé du Fauchard de l'Oubli, une arme démon dévoreuse d'âmes, mit fin à la terrible menace des nécromants. L'arme contenant les âmes des nécromants fut ensuite scindée en trois parties qui furent envoyées vers d'autres dimensions. Mais Hecubah la sorcière veut récupérer les âmes des nécromants pour les contrôler. Elle effectue donc son rituel pour ramener la partie du Fauchard de l'Oubli qui contient les âmes damnées. Mais cette partie justement dans notre monde contemporain et Jack, l'américain moyen se retrouve happé dans le Vortex dimensionnel qui attire le fameux globe des âmes. Voilà notre héros (vous en l'occurrence) obligé de s'habiller médiéval et de partir à la quête de la vérité... Moi, cette histoire, ça me rappelle invariablement les Ultima mais bon...

Nox
Mon personnage est à poil là. Enfin, comprenez sans arme.
Comme tout Diablo-like qui se respecte, Nox utilise une vue isométrique avec votre personnage au centre. Si au début, vous démarrez en baskets, jeans, T-shirt vous allez vite devoir choisir parmi les trois classes proposées et vous vêtir en conséquence. Au choix, vous aurez guerrier, magicien et druide. Les gars de Westwood ont ainsi pris la décision de vraiment séparer les trois classes aussi bien dans les aptitudes que dans l'équipement. Le guerrier sera donc la gros bœuf hyper résistant et de contact, le magicien la frêle personne aux pouvoirs gigantesques et le druide un subtil mélange des deux, capable de contrôler les créatures pour se battre à sa place. Pour ne pas trop déséquilibrer les classes comme dans Diablo, les trois types possèdent chacun des aptitudes intrinsèques assez puissantes. Le guerrier pourra ainsi apprendre 5 compétences spécifiques, le mage aura 39 sorts et le druide 24. Mais ces différences vont même plus loin puisqu'elles imposeront des directives au cours de l'aventure et le jeu changera pas du tout au tout mais presque suivant votre choix initial.

Nox
Les effets visuels sont réussis.
L'interface de Nox est somme toute assez ressemblante à celle de Diablo. Les deux barres d'énergie en bas, accès à l'inventaire, au journal, au livre de sorts, à la carte en transparence. Mais la différence est que l'ergonomie est bien mieux étudiée et qu'une foule de raccourcis sont présents pour vous faciliter la tâche. Au final, l'interface est tellement bien faite que même les plus novices devraient n'avoir aucun problème à s'y retrouver. Seul problème, surmontable mais un peu énervant, les déplacements jusqu'aux objets qui font utiliser les deux boutons de la souris séparément car il est impossible de demander de ramasser un objet tant que vous n'en être pas à proximité.

Nox
Le magicien blanc.
Graphiquement, Nox monte la résolution jusqu'en 1024x768 mais je ne la conseillerai pas car d'une part le jeu ralentit quand même beaucoup et le personnage devient vraiment trop petit pour que l'écran devienne lisible. Les résolutions inférieures suffiront largement et vous permettront en plus de vous rendre compte de la beauté lumineuse de Nox. Si le trait de crayon ne sublime pas le regard, Nox est tout de même bourré d'effets lumineux dynamiques. Les sorts sont splendides même dans les bas niveaux et les décors sont tout aussi bien faits. De plus, Nox utilise une sorte de brouillard de guerre qui utilise au mieux les effets d'ombre et aussi en temps réel. Même l'interface des menus est jolie... Sans parler des cinématiques ou des animations des créatures rencontrées qui sont tout aussi bonnes.

Nox
Un hack & slash sans lave, c'est pas un vrai hack & slash.
Bref, beau jeu ne rime pas toujours avec bon jeu et si on regarde un peu plus loin, l'aventure est aussi plus riche que celle de Diablo. Les interactions entre les personnages ainsi que le scénario sont plus complets et intègrent bien plus d'éléments de RPG. Grâce à l'interactivité avec le décor, l'action est aussi bien plus efficace et rapide, demandant réflexes et doigté. Westwood ayant décidé d'orienter le jeu vers le multijoueur, plusieurs modes sont à votre disposition en LAN ou sur les serveurs de Westwood. Deathmatch classique, CTF, Arena, Elimination... Toute une panoplie qui donne vraiment de l'intérêt en proposant des parties très fun et sans prise de tête. Un dernier mot aussi sur le ton et l'ambiance qu'a voulu donner Westwood à son jeu. Utilisant assez souvent un ton décalé, l'univers est à la fois rempli d'absurdité amusante et de sérieux heroic-fantasy classique. Le mélange est détonnant et la réalisation tient assez la route pour que le tout soit crédible.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Des effets de lumières magnifiques et dans tous les sens. Les cinématiques sont sympa et le seul vrai reproche ira au hautes résolutions qui manquent de lisibilité.

  • Jouabilité 16 /20

    L'interface est très bien faite, chaque action est facilement accessible sans passer par 15 menus. Chaque chose a sa place et est à sa place, si vous me suivez.

  • Durée de vie 17 /20

    Pour une fois, le changement de classe va faire beaucoup varier l'aventure pas dans le fond mais dans la forme et le mode multijoueur est vraiment bien développé et amusant.

  • Bande son 18 /20

    Un véritable travail avec des musiques grandioses, des voix en français collant bien aux personnages et sachant jouer la comédie. Les bruitages sont un peu plus faibles mais l'ambiance sonore générale est vraiment bonne.

  • Scénario 16 /20

    Une histoire classique pour les amateurs du genre mais le tout tient la route et se permet même quelques originalités de bon aloi dans le style.

Une très bonne surprise que ce Nox qui ne renouvelle pas le genre mais grâce au talent de l'équipe de Westwood, on obtient un véritable bon titre.

Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
09 mars 2000 à 18:00:00
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (55)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.3/20
Mis à jour le 09/03/2000
PC RPG Electronic Arts Westwood Studios Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live