Menu
Tomb Raider : La Révélation Finale
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • Mac
  • DCAST
  • PS1
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Tomb Raider 4 : La Révélation Finale
PS1
Tomb Raider : La Révélation Finale
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 décembre 1999 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (233)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.6/20
Tous les prix
Prix Support
17.89€ DCAST
18.89€ DCAST
24.00€ PC
24.00€ PC
34.90€ PS1
59.90€ PS1
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après avoir bien tiré sur la corde et épuisé le filon de Lara, EIDOS se veut humble et nous affirme que son dernier Tomb Raider est une cure de jouvence pour les passionnés de l'exploratrice anglaise. Retour aux sources.

Tomb Raider 4 : La Révélation Finale

Quatrième épisode, un record de longévité quand on y pense et qui s'apparente plus à du vil mechandising qu'à des suites réfléchies et pensées pour le public. L'attrait des Tomb Raider s'est rapidement effrité auprès de la presse spécialisée pour atteindre un mélange de haine et de déception amoureuse au fil des épisodes et à mesure que le grand public s'accaparait NOTRE petite préférée. Le dernier jeu en date, le troisième, était très médiocre et c'est pourquoi EIDOS veut retourner à ses premières amours. Grand bien lui fasse.

Tomb Raider 4 : La Révélation Finale
On a droit à de nouveaux effets d'éclairage
Cette fois-ci, c'est l'Egypte qui sera la destination privilégiée de Lara. A vouloir trop fouiner, Lara Croft libère Seth, le dieu des enfers égyptiens. Le thème et la façon dont le scénario s'égrène n'est pas sans rappeler le premier épisode avec par exemple, un rival possédant les mêmes mouvements qu'elle. La sempiternelle séance d'entraînement dans votre manoir anglais a été secouée et intégrée dans l'aventure sous la forme d'un flashback où la future bombe anatomique britannique apprend les ficelles du métier grâce à son mentor, l'archéologue Werner Von Croy. Evidemment, on passe en revue tous les mouvements, ce qui permet d'ailleurs de dénombrer les fameux nouveaux mouvements auquels nous sommes maintenant habitués à chaque nouvelle mouture. Lara peut donc maintenant grimper le long de cordes et de perches et sa gamme de mouvements a été entièrement remodélisée. Une nouvelle technique lui permet en plus d'être faite d'une seule pièce, évitant ainsi le piège des textures non jointes pour ses différents éléments.

Tomb Raider 4 : La Révélation Finale
Les passages dans l'eau sont devenus une obligation
Graphiquement, quelques innovations comme des effets de lumière sont maintenant présents dans les niveaux. Le "framerate" est assez bon avec tout de même quelques ralentissements lors d'arrivées fracassantes dans des pièces gigantesques mais rien de dramatique. Par contre, ce que je n'arrive pas encore à comprendre, c'est comment un moteur 3D aussi "vieux" que celui de Tomb Raider donc normalement réglé au quart de poil, peut être encore aussi buggé ! Ca me dépasse totalement de voir les textures clipper et les personnages se rentrer dedans. Au bout d'à peine quelques minutes, mon cher mentor était déjà en train de courir dans un mur sans s'arrêter et j'ai du le pousser pour qu'il reprenne sa course normale... Enfin bon, à part ça, les niveaux très égyptiens rappellent eux-aussi l'épisode originel et si l'impression générale est toujours majestueuse, il ne faut pas s'amuser à regarder de trop près les murs, ça pixellise énormément.

Tomb Raider 4 : La Révélation Finale
Visées laser et jumelles sont disponibles
Les niveaux ont été aussi repensés pour reprendre le format original qui avait fait cruellement défaut dans le troisième épisode. Finies les séances d'exploration de quatre heures où on se perdait à chercher un objet dont on ne connaissait même pas la forme. Là, les niveaux sont beaucoup plus petits, bien plus dirigés avec des objectifs clairs. On perd évidemment en durée de vie mais la ribambelle de nouveaux ennemis et d'énigmes à résoudre est là, en plus grande quantité. D'ailleurs ces énigmes relèvent maintenant plus du véritable jeu de plates-formes que du jeu de réflexion, ce qui n'est pas non plus pour me déplaire.

Tomb Raider 4 : La Révélation Finale
Certaines salles sont gigantesques et majestueuses
Autre nouveauté, l'inventaire a été complètement refait et dispose d'une interface pour lui tout seul. L'intérêt est que vous pouvez à présent combiner différents objets entre eux pour obtenir certaines combinaisons, indispensables à l'accomplissement de certaines tâches. Au final, malgré les quelques efforts faits par Eidos pour revenir au plaisir du premier Tomb Raider, on est loin du compte. Les mêmes ingrédients sont repris, les mêmes types d'énigmes, les nouveaux véhicules qu'il vous faudra maîtriser, les nouvelles tenues de Lara. Bref, l'effet Lara Croft a peut-être tendance à s'essoufler à force de s'autoplagier. Bon jeu pour ceux qui ont encore envie d'en prendre une quatrième bouchée.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Un moteur 3D clé en main avec quelques petits nouveaux effets. C'est très réussi pour la modélisation de Lara qui n'a maintenant plus aucun défaut. Cependant, entre les erreurs de clipping et les textures baveuses, on sent que le moteur de Tomb Raider fatigue beaucoup.

  • Jouabilité 15 /20

    Les commandes sont toujours les mêmes, donc complexes. Le néophyte mettra pas mal de temps à les intégrer tandis que l'habitué se gênera un peu pour ces passages de cordes.

  • Durée de vie 16 /20

    La durée de vie classique d'un Tomb Raider, c'est à dire bonne. La seule différence est que les niveaux sont maintenant plus orientés arcade qu'à l'accoutumée.

  • Bande son 16 /20

    Les musiques très cinématographiques et les dialogues de Lara avec son entourage sont fidèles à eux-mêmes. De qualité mais sans innovation majeure.

  • Scénario 14 /20

    On retrouve l'esprit du premier épisode et c'est agréable. Cependant, une méchante impression de déjà-vu nous tenaille et on se cantonne à du levier et du piège à éviter.

Tomb Raider 4 reste un bon jeu qui contentera (je n'en doute pas :) les passionnés de Lara. Mais Eidos est loin de nous avoir offert le renouveau tant attendu et la déception est grande quand on voit que les erreurs persistent et que rien ne change vraiment au pays de Lara Croft.

Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
03 décembre 1999 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (233)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.6/20
Mis à jour le 03/12/1999
PlayStation Action Aventure Eidos Interactive Core Design Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live