Test Shadow Company- PC

PC

Après l'excellent Commando (1 et 2), les pros de la guérilla peuvent s'intéresser à Shadow Company, plus complexe et en 3D. L'action se déroule en Afrique, et la tâche est pour le moins rude. La meilleure arme : la patience...

Shadow Company

Nous sommes en 2014, période de graves troubles politico-diplomatico-militaires, le terrorisme sévit sur toute la planète (un peu comme aujourd'hui, quoi...), et les dictateurs sanguinaires des pays du tiers-monde, aidés par des entreprises occidentales peu scrupuleuses, recrutent des mercenaires pour défendre leur cause. Devinez quoi ? Vous êtes de la fête ! Engagé pour un contrat en Afrique pour le compte d'une multinationale américaine (ah ! les rapaces !), vous devez diriger une troupe de seize mercenaires dans des missions à hauts risques. Mais très vite, la situation dans la région se dégrade et les pertes s'accumulent, votre employeur décide alors subitement de mettre un terme aux opérations... sans vous prévenir (quand on vous dit que c'est des rapaces !). En gros, le message est lancé : démerdez-vous ! Vous devez donc remplir les missions dans l'optique de vous venger, en récoltant un maximum de puissance de feu, et de force de dissuasion.

Test Shadow Company : Les mercenaires de l'ombre PC - Screenshot 3Quand la compagnie débarque ça ne rigole pas !

Shadow Company se joue dans un univers 3D très joli, au moteur performant. C'est la première et principale différence par rapport à Commando, par exemple. Mais ça ne s'arrête pas là, puisque Shadow Company est beaucoup plus complet et précis que son aîné. Chaque mercenaire possède ses propres compétences (explosifs, armes lourdes, conduite d'engins...), en plus du fait qu'il peut disposer d'une pléiade d'armes en tous genres, allant du couteau au lance-flamme. Les personnages sont également très polyvalents, ils peuvent s'accroupir, ramper, grimper, courir etc., on en fait ce que l'on veut. Au cours du jeu, vous serez amené à utiliser des équipements spéciaux : scooter des mers, voitures, motos, etc. Les programmeurs ont visé un certain réalisme, le jeu y gagne en crédibilité. Les mimiques des protagonistes sont omniprésentes et variées, et l'ambiance sonore est criante de vérité, notamment grâce au superbe effet Doppler, appliqué ici à merveille.

L'ergonomie est quant à elle excellente, par le clavier, la souris, ou en utilisant les icônes affichés à l'écran, les ordres sont vite donnés. Nos petits bonshommes sont plutôt agiles et répondent docilement (il ne manquerait plus que ça !). Il n'empêche, le jeu est difficile, et il est impossible de bâcler le travail, sous peine de rapidement terminer entre quatre planches. Dès la première mission, on s'arrache les cheveux tant les troupes ennemies sont nombreuses. Gros bourrins s'abstenir, les assauts doivent être pensés ! A bon entendeur...

Mélo, le 07 octobre 1999

Les notes

  • Graphismes 16/20

    Ils sont beaux, réalistes et assez bien fouillés. Le joueur évolue aussi bien sur des terrains désertiques, montagneux, forestiers ou de plaine, ce qui permet de briser la monotonie.

  • Jouabilité 15/20

    Ergonomie parfaite (ou presque), Shadow Company est cependant trop difficile d'emblée. Malgré la présence d'un entraînement, la difficulté n'est pas suffisamment progressive.

  • Durée de vie 16/20

    Etant donné la difficulté du jeu, même les joueurs expérimentés auront du mal à venir à bout des neuf campagnes. Le risque ? la prise de tête...

  • Bande son 18/20

    On se croirait au beau milieu de l'Afrique, entouré de toutes sortes de bestioles, pas forcément très commodes. L'effet Doppler est somptueux, tout particulièrement quand on visite à la caméra le niveau de la mission et que l'on croise des unités africaines, dont les pas gravillonneux s'éloignent et se rapprochent... ; des hurlements, des armes qui se déchargent ou qui se rechargent... tout y est.

  • Scénario 13/20

    Une histoire de fond existe, mais reste banale... Le jeu est trop linéaire, et il est difficile de considérer les missions autrement qu' une à une, malgré la perspective de vengeance finale.

  • Note Générale16/20

    Shadow Company est un bon jeu, plutôt entraînant et bien fait à tous les niveaux. Proche de Commandos ou Jagged Alliance, il apporte des nouveautés et des surprises appréciables par rapport à ces softs, dommage qu'il ne soit pas un peu moins difficile...

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 17/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Shadow Company : Left For Dead, Les Mercenaires De L'Ombre