Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
Test : Outcast
PC

Contributeur

Outcast est un de ces jeux que tout le monde attend depuis si longtemps qu'on se demandait s'il sortirait un jour... Après 4 ans de développement il est donc là, et pourrait bien apporter un souffle nouveau aux jeux d'aventure !

L'aventure commence de manière très classique : l'existence des mondes parallèles a été découverte, mais une expérience ratée avec une sonde a engendré un contrecoup énergétique dans notre monde, qui menace d'engloutir toute la planète en quelques jours. Vous avez donc été choisi pour aller récupérer la sonde dans l'autre monde. Mais bien entendu, rien ne se passe comme prévu, et vous vous réveillez dans le monde parallèle, avec des indigènes réduits en esclavage qui vous prennent pour l'Elu (l'Ulukaï), et que vous allez devoir libérer. Outcast est donc un jeu d'aventure, à l'esthétique très cinématographique (le jeu propose d'ailleurs un mode 16/9, qui renforce encore cette impression). Le joueur commande Slade Cutter, et peut choisir entre la vue extérieure, un peu à la Tomb Raider, et la vue intérieure, comme pour un doom-like.

Lors des dialogues, la caméra se positionne automatiquement

Mais la comparaison avec le style "Tomb Raider-like"" ou "Doom-like" s'arrête là. En effet on est là devant un vrai jeu d'aventure, qui mettra vos neurones à rude épreuve. L'interaction avec les personnages du monde dans lequel vous vous trouvez est cruciale, et vous devrez discuter avec eux pour découvrir peu à peu l'intrigue. N'espérez pas tirer dans tous les sens, Outcast n'est pas un jeu d'action, même s'il y a quelques combats, qu'on peut en général éviter en se faisant discret. On s'aperçoit alors très vite que Outcast est un monde "vivant". Les personnages vaquent à leur occupations, tournent parfois la tête quand vous passez ou vous interpellent... Leur comportement changera d'ailleurs en fonction du votre. Si vous êtes gentil avec eux, et que vous les aidez en résolvant les petites sous-quêtes qu'ils vous proposent, ils seront vos alliés et vous préviendront par exemple lorsqu'un soldat arrive. Dans le cas contraire ils vous ignoreront ou vous donneront même de fausses informations !

Le premier monde dans lequel vous arrivez, un monde enneigé...

L'autre caractéristique originale d'Outcast, c'est son moteur graphique. Cela choque presque de nos jours, mais Outcast ne profite d'aucune accélération 3D! Le jeu ne tourne qu'en 3 résolutions : 320x240, 400x300 et 512x384, avec un moteur purement logiciel. Et pourtant, c'est magnifique! Les décors sont superbement détaillés, et esthétiques en plus. Et on a parfois l'impression de se trouver devant une scène cinématique, sauf que c'est du temps réel ! C'est d'ailleurs une des raisons qui a motivé Appeal à renoncer aux 3DFX et autres cartes 3D. Elles auraient certes permis de monter à des résolutions plus hautes, mais les innombrables effets graphiques qu'Outcast exploite sont impossibles à faire avec les cartes actuelles. D'une part les objets sont anti-aliasés, c'est-à-dire que les effets d'escalier sur les arêtes sont grandement estompés. Les décors sont en Voxel, la technologie rendue célèbre par Comanche notamment, mais un Voxel tout particulier, qui ne montre que très peu de défauts même quand on le regarde de très près! Le jeu exploite aussi le bump mapping, une technologie que pour le moment seule la Matrox G400 est capable de faire. L'eau, elle aussi, est absolument superbe. De petites rides parcourent la surface, transparente, et sur laquelle se reflète le ciel... Très impressionnant! Et le détail qui tue: Outcast gère la profondeur de champ! Dans un film de cinéma par exemple, lorsqu'on met au point sur un personnage proche de la caméra, l'arrière-plan est flou. Alors que jusqu'à maintenant, toutes les images en 3D temps réel étaient parfaitement nettes, ce qui donnait une certaine "froideur" à l'image. Alors qu'on a, là, vraiment l'impression de regarder un film! (ou des images précalculées, style Toy Story, en moins joli bien sûr). Et on en oublie même la résolution relativement faible, car les images sont largement plus jolies que dans la plupart des autres jeux.

Pour une fois, l'eau ressemble vraiment à de l'eau... Et en plus ca bouge !

Bref le meilleur moyen d'apprécier tout cela, c'est de regarder les photos d'écran. Le seul problème, c'est que du coup, la configuration requise par Outcast est plutôt musclée... Il est possible de diminuer la résolution ou de désactiver certains effets spéciaux, mais un Pentium 2 sera pratiquement obligatoire pour profiter du jeu (avec un P2 300, le jeu tourne très correctement en 400x300). Et si on veut du 512x384 avec tous les détails, et une fluidité correcte, un P2 450 ou un P3 sont conseillés... Petit défaut tout de même: l'interface est un peu austère, et on est obligé de sortir du jeu pour modifier les réglages, c'est un peu dommage... Côté bande son, c'est presque parfait... La musique symphonique est digne d'un vrai film de cinéma, elle a d'ailleurs été enregistré par un véritable orchestre, et le doublage français est pour une fois correctement réalisé... A noter d'ailleurs que le personnage principal a hérité de la voix française de Bruce Willis :-) Bref Outcast rebutera peut-etre certains, d'une part en raison de la configuration matérielle requise, et des graphismes au style original, qui ne cèdent pas à la mode de la 3D polygonale... Mais le scénario est prenant, et surtout l'ambiance et les graphismes sont uniques. Un jeu qui ravira les amateurs d'aventure !

Les notes
  • Graphique 19 /20

    Même s'ils n'exploitent aucune carte 3D, les graphismes sont à couper le souffle... Grâce aux nombreux effets, antialiasing, profondeur de champ, etc, les images d'Outcast en 400x300 sont plus belles et réalistes que la plupart des autres jeux en 1600x1200, beaucoup trop "froids".

  • Jouabilté 18 /20

    L'interface d'Outcast demande un petit temps d'adaptation, combinant souris et clavier/joystick, mais elle est ensuite tout à fait adaptée, et on commande Slade tout naturellement.

  • Duree 17 /20

    Le scénario est plutôt long, et vous occupera pendant des heures.

  • Son 19 /20

    La musique symphonique est comparable à celle d'un véritable film de cinéma, et les effets sonores sont tout à fait bien réalisés. A noter que le doublage français d'Outcast est très correct, pour une fois...

  • Scénario 17 /20

    Ca manque un peu d'originalité, et vous allez une fois de plus devoir sauver le monde à vous tout seul, mais on s'y laisse prendre, et l'ambiance est très bien rendue.

Très attendu, Outcast surprend, mais ne déçoit pas! Graphismes superbes et ambiance très particulière, Outcast se place très probablement parmi les tous meilleurs jeux d'aventure/action.

Profil de Pseudo supprimé
L'avis de Pseudo supprimé
28 juin 1999 à 18:00:00
19/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (105)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18/ 20
Mis à jour le 28/06/1999 Voir l'historique
PC Action Aventure Appeal Software Infogrames + Rétrogaming
  • Partager cette page :
Outcast
PC
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (1)
  • News (5)
  • Vidéos (2)
  • Images (29)
  • Wiki / ETAJV
  • Downloads (3)
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Outcast sur PC
    -
    PC
Boutique
  • Outcast PC
    4.99 € Neuf
    3.50 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.