CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
41 271 vues
Chronique Assassin's Creed Valhalla va vous faire jouer un dieu !
Profil de Sengsunn,  Jeuxvideo.com
Sengsunn - Rédaction jeuxvideo.com

La prochaine extension d'Assassin's Creed Valhalla approche à grands pas. Avec Dawn of Ragnarök, Ubisoft compte mettre les joueurs dans les bottes d'un dieu Scandinave, au sein d'une aventure qui se présente comme l'extension la plus ambitieuse de la saga à ce jour. La rédaction de JV revient sur les point à retenir avant de se préparer à l'apocalypse nordique.

Sommaire

  • Odin au creux de la main
  • Dieu que c’est bon
  • Toujours le poing levé
  • Un trésor d’exploration
  • Disponible en mars, comme le dieu romain
Le texte suivant est le script de la vidéo disponible ci-dessus.

Odin au creux de la main

Sans aller trop loin dans le spoil, ce n’est pas la première fois qu’Assassin’s Creed Valhalla met le joueur dans la peau d’Odin. Mais dans l’extension Dawn of Ragnarök, le Dieu va disposer de tout un tas de nouvelles choses pour trancher avec ce qui a été fait précédemment. Alors, avant de continuer cette chronique, je tiens d’emblée à m’excuser pour ma prononciation des divers noms propres à venir. Je dois avouer que je n’ai pas étudié de langues scandinaves en LV2, je préfère être clair.

Dawn of Ragnarök va donc continuer à creuser l'aspect mythologique de la saga au cours d’un périple qui devrait durer approximativement 35 heures. Ici, Odin doit secourir son fils, Baldr, qui a été kidnappé par Surtr, un être aussi gigantesque que maléfique. Le périple commence à Svartalfheim, le monde des nains, qui est une contrée bien connue des fans de mythologie nordique. Enfin, plutôt ce qu’il en reste. Corrompues par un certain Glod, les terres se parcourent dans l’ombre de structures menaçantes planant dans le ciel.

Dans la démo présentée par Ubisoft Sofia, on a assisté à une des premières missions du jeu qui consistait à retrouver les nains, ces derniers vivant cachés depuis l’invasion des Muspels, les nouveaux adversaires de l’extension. On voyait donc le héros suivre des indices laissés çà et là, comme des flèches dessinées sur des troncs d’arbre, afin de dénicher une planque. Les planques permettent de faire le plein auprès des magasins mais aussi de récupérer des informations importantes pour la progression. Ubisoft nous promet que la campagne montrera de nouveaux traits du caractère d’Odin, et fera rencontrer des protagonistes à la personnalité complexe.


Dieu que c’est bon

D’après Ubisoft, Dawn of Ragnarök est l’extension la plus ambitieuse jamais faite pour un Assassin’s Creed. Le jeu promet en tout cas d’approfondir chacun des trois piliers soutenant le game design d’Assassin’s Creed, piliers qui sont pour rappel le combat, l’infiltration et l’exploration. En ce qui concerne les combats, Odin peut désormais voler les pouvoirs des adversaires détruits grâce à un artefact. Différentes compétences sont ainsi à dénicher à travers le monde, comme celle rendant Odin invulnérable à la lave, ou lui permettant de se métamorphoser en un corbeau tueur, ou encore à réveiller les ennemis abattus afin qu’ils se battent à ses côtés.

Manette en main c’est assez simple, on peut voir en un coup d'œil quel ennemi possède quel pouvoir. Dans une séquence, le héros transformé en corbeau abattait un adversaire en plongeant dessus, puis en terrassait un autre aussitôt en balançant une hachette. Le tout était très dynamique. Les pouvoirs s’estompent dans le temps, mais le joueur dispose de différentes mécaniques pour les faire durer le plus longtemps possible après activation.

Comme vous le savez, Assassin’s Creed, ce n’est pas que des combats. L’équipe de développement précise que les compétences ont été imaginées pour être utiles non seulement pendant les affrontements, mais aussi lors des phases d’infiltration et d’exploration. Par exemple, le pouvoir qui permet de marcher sur la lave transforme Odin en Muspel. Cela signifie qu’il peut se balader tranquillement dans les rangs adverses tant que la magie est active, ce qui est plutôt bienvenu pour s’infiltrer ou s’exfiltrer sans ameuter tout le monde. Pour ce qui est de l’exploration, le village des nains est tout en verticalité, et Odin dispose d’un pouvoir de téléportation en tirant à l’arc sur des cibles dissimulées dans le décor.


Toujours le poing levé

Bien que les nouvelles compétences d’Odin permettent d’explorer les environnements différemment, ce sont surtout les phases d’action qui furent mises en avant par Ubisoft Sofia durant notre démo. Nous avons pu assister à des rencontres face aux Flamekeepers, créatures pouvant se charger en lave pour mieux exploser devant Odin. Elles ont également la possibilité de faire se relever des Muspels tombés au combat. Vous l’aurez compris, la meilleure stratégie sera de les éliminer en priorité… pour mieux les ressusciter et les retourner.

Sachez que Dawn of Ragnarok apporte une nouvelle classe d'armes baptisée Atgeir. Cette sorte d’épée spécialisée dans les dégâts à distance propose un système de combos. Avec elle, les joueurs pourront déclencher des finishers en mélangeant les attaques légères et lourdes.Tous ces ajouts ont pour but de rendre les combats plus diversifiés et de laisser le joueur créer de véritables chorégraphies mortelles. Bien évidemment, les équipements et les armes sont améliorables, qu’il s’agisse des stats ou des effets attribués par des runes.

L’orientation action de cette extension ne se dément pas avec l’arrivée du mode Valkyrie Arena qui met en scène différents personnages dans des affrontements à la difficulté croissante, pensés pour récompenser les talents offensifs du joueur. Il est présenté par Ubisoft comme un terrain d’expérimentations 100 % action où il est conseillé de tester plusieurs builds afin de maîtriser tous les aspects du système de combat. La difficulté est modifiable, mais l’équipe de développement prévient que plus le défi est compliqué, plus grande est la récompense. Et non, ce n’est pas en posant ses fesses à la taverne pour se faire des parties d’orlog jusqu’à plus soif qu’on récupère un maximum de renommée, cela va sans dire.


Un trésor d’exploration

Nous avons profité d’une autre démo avec l’équipe d’Ubisoft Sofia pour arpenter une grotte remplie de lave cachée dans un paysage enneigé. Le joueur cassait de la glace avec ses armes pour pouvoir avancer, jusqu’à découvrir un trésor. Malheureusement, fermé à clef. La mission était de la retrouver. En utilisant à bon escient les pouvoirs d’Odin, comme le fait de pouvoir marcher sur la lave et de se téléporter en tirant sur les cibles spéciales, le joueur progressait sans encombre.

L’équipe de développement insistait sur le fait que la possibilité de pouvoir voler les pouvoirs des adversaires était vraiment un game changer, et que ça apporte beaucoup de nouvelles mécaniques à la série. C’était surtout l’occasion pour nous de voir une direction artistique agréable à l'œil, car on sait que les intérieurs sont généralement moins sexy que les extérieurs dans les open-world.


Disponible en mars, comme le dieu romain

Dawn of Ragnarök est développée par Ubisoft Sofia, à qui l’on doit le DLC The Curse of the Pharaohs d’Assassin’s Creed Origins. Notez bien la date, l’extension arrivera le 10 mars 2022. Le joueur débarquant fraîchement dans l’aventure Valhalla bénéficiera d’un boost pour commencer directement en Odin, avec le minimum syndical en ce qui concerne l’équipement. Pour les joueurs qui ont déjà un personnage d’un niveau avancé mais qui n’ont pas atteint le level 340, Ubisoft livre un boost temporaire qui permet de faire l’extension, boost qui est retiré quand le joueur retourne en Angleterre. En gros, ça veut dire que si vous n’avez jamais joué à Valhalla, ou alors un petit peu, vous pourrez quand même vous lancer dans cette extension sans devoir faire évoluer votre héros.


Revoir toutes les chroniques 5 choses à savoir

5 choses à savoir PC PS5 Xbox Series PS4 ONE Stadia Ubisoft Ubisoft Montreal Action Aventure Open World Jouable en solo
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
EzioAuditore-25
EzioAuditore-25
MP
le 15 févr. à 09:37

Dégoûtant :malade:

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Boulanger PS4 19.99€ Boulanger PS5 22.96€ Cdiscount PS5 24.50€ Cdiscount PS4 24.99€ Cdiscount Xbox Series 24.99€ Fnac Xbox Series 24.99€
Marchand
Supports
Prix
La vidéo du moment