Menu
Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Vidéos du moment / Toutes les chroniques / Chronique In Game /

In Game : Mario Kart et la NBA ont un étonnant point commun - chronique In Game

Chargement du lecteur vidéo...
Chronique In Game : Mario Kart et la NBA ont un étonnant point commun
3656 vues
Switch WiiU 3DS DS Wii NGC N64 SNES
Partager sur :

Comme chaque mercredi, retrouvez aujourd'hui In Game, votre chronique qui s'attarde sur une séquence ou une scène d'un jeu afin d'en expliquer les ressorts, qu'ils concernent sa narration ou ses mécaniques. Pour ce vingt-septième numéro, nous nous attardons sur l'étonnant point commun entre Mario Kart et la NBA.

Script

Vous connaissez tous Mario Kart et la NBA. Mais vous ne connaissez sans doute pas l’étonnant point commun entre le jeu de Nintendo et la ligue nord-américaine de basket. Ca tombe bien, c’est le sujet qu’on va aborder dans ce nouvel épisode d’In Game.

Je me doute que vous me regardez tous avec un regard un peu étonné, mais croyez moi, ce rapprochement il est loin d’être tiré par les cheveux.

Alors pour commencer, sachez qu’on va évoquer ici une scène que vous avez forcément tous vécus un paquet de fois si vous avez joué à au moins un Mario Kart : je veux bien entendu parler de ce moment ou vous cassez un cube pour récupérer un objet qui vous servira dans la suite de la course. On pourrait penser qu’en dehors d’un ou deux éléments comme la carapace bleue qui permet d’attaquer le joueur en tête de course, la sélection de l’objet se fait de manière purement aléatoire. Mais ce n’est pas le cas.

Et c’est justement là que se trouve le point commun avec la NBA, ou plus précisément avec son système de draft.

Je ne vais pas détailler l’intégralité du fonctionnement de la draft parce que ce n’est pas LE sujet de la vidéo. Mais pour résumer, c’est un évènement qui se déroule chaque année vers fin juin juste après les finales NBA. Le principe, c’est que chaque équipe choisit parmi une liste de joueurs inscrits à la draft et n’ayant pas encore joué en NBA celui qu’ils vont intégrer à leur effectif. Et ce qui nous intéresse ici, c’est qu’ils choisissent à tour de rôle selon un ordre prédéfini. Cet ordre en question dépend d’une loterie réalisée au préalable, qui définit donc la place de chaque équipe dans le choix final : en sachant que plus l’équipe a fini mal classée à l’issue de la saison écoulée et plus elle a de chances d'obtenir une place intéressante. Alors y’a évidemment des changements qui sont possibles avec des échanges de place dans le cadre de transferts, mais comme je l’expliquais juste avant, je ne vais pas détailler toutes les subtilités de la draft, ce serait un peu trop long.

On peut en revanche facilement rattacher la loterie de la draft à un concept de game design : la feedback loop.

Celle-ci peut être positive ou négative. Dans le premier cas, ça signifie qu’un joueur réussissant un objectif sera mieux récompensé que celui qui échoue. Et dans le second cas, c’est l’inverse. Prenons un exemple : dans un jeu comme The Witcher 3, tuer des monstres et réussir des quêtes ça vous permet de gagner de l’expérience et devenir encore plus fort, alors que vous ne gagnerez rien si vous échouez. C’est donc une feedback loop positive. Mais dans Mario Kart, si vous êtes mal classé vous aurez plus de chances de récupérer un objet très puissant en cassant un cube que si vous êtes bien classés. C’est donc une feedback loop négative. La plupart des jeux jonglent ensuite entre les deux pour essayer de trouver un juste milieu : abandonner un joueur en difficulté est rarement une bonne idée, mais ne pas assez récompenser celui qui enchaîne les bonnes performances peut aussi rendre son expérience frustrante. Comme bien souvent, tout est question de bon sens et d’équilibre.

Si vous voulez creuser un peu le sujet et que l’anglais ne vous effraie pas, la chaîne Game Maker’s Toolkit a d’ailleurs fait une très bonne vidéo sur les feedback loops.

Bref, revenons à nos moutons. Vous voyez désormais le lien entre la loterie de la draft en NBA et la dimension aléatoire du cassage de cube dans un Mario Kart. Dans les deux cas, nous sommes en face d’une feedback loop négative : plus vous êtes mauvais entre guillemets, plus vous avez de chances d’être favorisés. Et dans les deux cas, il y a une justification logique de ce choix. Pour la NBA, c’est une question de spectacle et d’équité sportive. En favorisant les équipes en difficulté, le système de draft aide à rééquilibrer le niveau du championnat. Et c’est d’autant plus facile dans une ligue fermée qui fait que les moins bonnes équipes ne disparaissent pas du paysage après une ou deux mauvaises saisons. Pour Mario Kart, c’est un peu la même idée. On est en face d’un jeu au fun immédiat, fait à la base pour les soirées entre amis. Le but est donc là aussi d’équilibrer la partie en donnant un coup de pouce supplémentaire aux joueurs en difficulté. Un feedback loot positif peut sembler plus juste sur le papier, mais il renouvelle aussi moins le suspense et le spectacle.

Et s’il y a bien un autre point commun entre la NBA et Mario Kart, c’est justement le sens du spectacle.

Vous connaissez bien la série Mario Kart, vous avez donc peut-être bondi en nous voyant parler de cet aléatoire maîtrisé, dirons-nous, de la licence. Car non, tous les Mario Kart ne sont pas égaux en la matière. Si on repense à SMK ou Mario Kart 64 qui a introduit la fameuse carapace bleue venant percuter le joueur en tête, on est en face de deux titres qui proposaient certes déjà ce système, mais dans lesquels un joueur de meilleur niveau finissait quand même souvent devant les autres. Les derniers épisodes en date offrent une approche légèrement plus favorable aux débutants. Même si un trop grand écart de niveau entre les joueurs peut suffire à faire la différence, il est parfois gommé par ce fameux rééquilibrage des forces évoqué plus haut. Mais l’épisode le plus emblématique de cette fameuse feedback loop négative, c’est Mario Kart Double Dash, qui était allé jusqu’au bout de cette idée de folie et de spectacle en mettant constamment les bons élèves en danger tout en offrant de nombreux bonus aux mauvais élèves. Un choix qui a forcément divisé la communauté, car la recherche d’équilibre est un exercice délicat, dont le résultat attendu dépend aussi fortement du profil du joueur tenant la manette.

Et c’est ce qui explique sans doute le mieux pourquoi il est difficile d’obtenir une réponse claire et unanime à la question : Quel est votre Mario Kart préféré ?

> Retrouvez tous les épisodes de In Game

Mis à jour le 12/02/2020 à 12:00
Profil de meakaya,  Jeuxvideo.com
Par meakaya, Rédaction jeuxvideo.com
MP
In Game Nintendo Switch Wii U Nintendo 3DS Nintendo DS Wii Gamecube Nintendo 64 Super Nintendo Course Retro Studios Nintendo Fantastique Rétrogaming

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Rogogoggo
Rogogoggo
MP
le 17 févr. à 09:08

pendant longtemps je me suis demandé si ça valait la peine de faire un démarrage pourrave pour obtenir un objet cool... genre Bill Bullet... et remonter le peloton pour gagner la course avec ça en fin de partie... mais je crois que c'est pas possible quand il y a ces charognes d'éclairs qui te retirent tes objets et quand on peut te les piquer...

autant être en première place tout de suite.

Lire la suite...
superobotaisen
superobotaisen
MP
le 13 févr. à 08:00

De toute facon faut pas réver dans mario kart un joueur pas trop bon a aucune chance contre un bon En genzral le bon est parti devant et les autre le rzveront jamais (ou zn toue d avance...)

A la limite sur les course les plus simple les items peuvent houer un role plus grand,et encors

Lire la suite...
Switch-Gamer
Switch-Gamer
MP
le 12 févr. à 23:56

pas d accord avec lui, une fois maitriser les 3 technique de pilotage meme si tu es désavantager en étant en téte, si les joueur derriere sont mauvais peut importe les object qu ils auront tu gagnera la course. le meilleur Mario kart le plus technique c est le tout premier. je suis d accord pour double dash.

Lire la suite...
PtiNoors
PtiNoors
MP
le 12 févr. à 17:17

Dans les 2 faut éviter les helicos ?

Lire la suite...
perfectcopy
perfectcopy
MP
le 12 févr. à 15:41

Vous pensez que Nintendo va sortir un MK plus complet et amusant que Mario Kart Tour ?

Lire la suite...
Damien-Scaletta
Damien-Scaletta
MP
le 12 févr. à 14:57

Vachement intéressant, et il faut dire que cette feedback loop négative a déjà posé des problèmes à la NBA : en effet, quand des équipes savaient qu'elles ne pourraient pas accéder aux play-offs en fin de saison régulière, elles pratiquaient ce qu'on appelle le "tanking". En gros, faire exprès de perdre des matchs pour être le plus bas possible et avoir un meilleur tirage pour la draft suivante. La NBA n'a jamais trouvé de système parfait pour régler cela, mais change régulièrement ses règles pour adapter le système en fonction des pratiques : en ajoutant du hasard avec la loterie dont Kaaraj parle, et en permettant aux équipes les mieux placées parmi celles qui sont en bas de tableau d'avoir plus de chances de rentrer dans le top 4 de la Draft, et aux moins bien placées d'en sortir.

Lire la suite...
Monkey-Mihawk
Monkey-Mihawk
MP
le 12 févr. à 14:55

Heureux que vous fassiez de la pub pour Game Maker's Toolkit probablement la meilleure chaine de Gamedesign sur YouTube.

Perso je ne sais pas si être premier est négatif dans le dernier Mario Kart : 50% de chance d'avoir une piece qui sont assez peu nombreuses sur les trajectoires optimales des circuits c'est c'est franchement pas dégueu. Ça et le fait que les objets sont tous contrôlables (carapace bleue comprise) rend le jeu franchement gerable en première place.

(et tant mieux, les stratégies avant étaient de rester deuxième toute la course pour doubler sur la lignes ce qui n'était pas hyper fun..)

Lire la suite...
tintinAlpiniste
tintinAlpiniste
MP
le 12 févr. à 14:08

Mario draft huift deluf

(en tout cas merci pour la vidéo, je ne connaissais pas trop la nba j usqua présent ;)

Lire la suite...
Commentaire édité 12 févr., 14:10 par tintinAlpiniste
Astropong
Astropong
MP
le 12 févr. à 13:20

Le titre est un peu putaclic mais au final, c'était plutôt intéressant :-) merci

Lire la suite...
Commentaire édité 12 févr., 13:20 par Astropong
justice2
justice2
MP
le 12 févr. à 12:44

Tous les 2 rigged?

Lire la suite...
Top commentaires
Damien-Scaletta
Damien-Scaletta
MP
le 12 févr. à 14:57

Vachement intéressant, et il faut dire que cette feedback loop négative a déjà posé des problèmes à la NBA : en effet, quand des équipes savaient qu'elles ne pourraient pas accéder aux play-offs en fin de saison régulière, elles pratiquaient ce qu'on appelle le "tanking". En gros, faire exprès de perdre des matchs pour être le plus bas possible et avoir un meilleur tirage pour la draft suivante. La NBA n'a jamais trouvé de système parfait pour régler cela, mais change régulièrement ses règles pour adapter le système en fonction des pratiques : en ajoutant du hasard avec la loterie dont Kaaraj parle, et en permettant aux équipes les mieux placées parmi celles qui sont en bas de tableau d'avoir plus de chances de rentrer dans le top 4 de la Draft, et aux moins bien placées d'en sortir.

Lire la suite...
Monkey-Mihawk
Monkey-Mihawk
MP
le 12 févr. à 14:55

Heureux que vous fassiez de la pub pour Game Maker's Toolkit probablement la meilleure chaine de Gamedesign sur YouTube.

Perso je ne sais pas si être premier est négatif dans le dernier Mario Kart : 50% de chance d'avoir une piece qui sont assez peu nombreuses sur les trajectoires optimales des circuits c'est c'est franchement pas dégueu. Ça et le fait que les objets sont tous contrôlables (carapace bleue comprise) rend le jeu franchement gerable en première place.

(et tant mieux, les stratégies avant étaient de rester deuxième toute la course pour doubler sur la lignes ce qui n'était pas hyper fun..)

Lire la suite...