Menu
Bioshock : The Collection
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur Switch / Bioshock : The Collection / Bioshock : The Collection sur Switch /

Test du jeu BioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la route sur Switch

Bioshock : The Collection
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Carnbee
L'avis de Carnbee
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 juin 2020 à 19:43:07
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (25)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.4/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Fnac Marketplace PS4 17.99€ Amazon PS4 18.07€ Amazon Switch 20.55€ Fnac Marketplace Switch 21.08€ Amazon ONE 24.70€ Amazon ONE 33.66€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test BioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la route

BioShock : The Collection - Trois grandes aventures dans le creux de la main

24 553 vues

C’est le 29 août 2007 qu’est arrivé dans nos contrées BioShock, FPS conçu par Ken Levine se déroulant dans une ville sous-marine un rien inquiétante. Le succès à la fois critique et commercial pousse 2K Games à développer l’univers par l’intermédiaire de deux autres épisodes avec BioShock 2 (2010) et BioShock Infinite (2013). 13 ans après avoir foulé le sol de Rapture pour la première fois, le joueur est aujourd’hui invité à retourner entre ciel et mer via une collection comprenant les trois volets sur Switch. Des sous-sols aquatiques aux installations flottantes, est-ce que le monde de BioShock a encore de quoi nous faire vibrer en 2020, Joy-Con entre les mains ?

BioShock. Aujourd’hui encore, un univers à part

BioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la route

Si pour vous un Big Daddy est un homme âgé heureux de donner ses économies à de jeunes femmes, il est peut-être temps de vous lancer dans cette collection comprenant les trois épisodes de BioShock. Pensée pour les retardataires mais aussi les fans de la première heure adeptes des plaisirs nomades, cette compilation disponible sur Switch est une bonne manière de (re)découvrir Rapture et Columbia, cités tantôt englouties, tantôt célestes, qui abritent de sombres secrets. Si la série de 2K Games a su s’attirer les faveurs de millions de curieux, c’est aussi bien pour sa direction artistique recherchée que pour son gameplay bien pensé. À un point où même aujourd’hui, les titres restent parfaitement jouables et agréables à parcourir. L’aspect art déco/dieselpunk aide BioShock à ne pas trop mordre la poussière graphiquement, malgré une technique qui accuse forcément le poids des âges. Le scénario recherché et les divers choix moraux impliquent sans mal le joueur, qu’il soit un habitué ou un néophyte.

BioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la routeBioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la routeBioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la route

Oui, les BioShock méritent d’être joués (ou découverts) de nos jours, bien que certaines façons de procéder aient moins bien vieilli que d’autres. Les écrans de chargement qui découpent la progression, par exemple, rappellent que ces œuvres sont arrivées à une époque où il était difficile pour les développeurs de charger la suite d’un niveau sans couper totalement l’action. Le saut placé sur la touche “X” des deux premiers volets n’est pas ce qu’il y a de plus ergonomique. Fort heureusement, le jeu est globalement dépourvu de passages faisant appel à la plate-forme. Nous rappelons que les BioShock de cette compilation disposent de tous les contenus téléchargeables sortis à ce jour. Le premier épisode contient donc les niveaux bonus “Individualisme”, “Événements épouvantables” et “Mondes de douleur”, dans lesquels il est demandé de sauver des Petites Sœurs. Il contient aussi des reportages ainsi qu'un musée, lieu abritant les secrets de fabrication du titre. BioShock 2 intègre les “Épreuves du Protecteur” et “l’Antre de Minerve” tandis que BioShock Infinite propose les DLC “Carnage Céleste” en plus des deux épisodes du “Tombeau sous-marin”. Un contenu costaud qui a de quoi plonger l’aventurier dans une bonne quarantaine d'heures de jeu.

BioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la routeBioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la routeBioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la routeBioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la routeBioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la route

Techniquement conforme

BioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la route

Les versions Switch de ces grands titres de l’histoire du jeu vidéo répondent aux principales attentes. Les jeux sont fluides peu importe la situation, et ils sont parfaitement jouables aux Joy-Con. Ils perdent néanmoins le 60fps des versions PlayStation 4 et Xbox One au profit du 30fps. Graphiquement, si le premier BioShock montre plus rapidement ses limites, son petit frère Infinite sorti six ans après s’en sort naturellement mieux. Néanmoins, le rendu des deux premiers jeux manque de netteté, et l’on distingue aisément le crénelage sur les arêtes des personnages. En gros plan, certaines textures font tâche. Pire, quelques éléments vont du passable au franchement raté à cause d’une définition loin d’être au top.

BioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la routeBioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la routeBioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la route

Gameplay : Il est l'heure de rétablir le courant dans l'Antre de Minerve

Pour des épisodes dits “remasterisés”, il est toujours regrettable de constater que des objets baignent un peu trop dans leur jus d’origine, ce que l’écran de télévision met en exergue. La machine de Nintendo paraît tout de même bien exploitée, et cela reste impressionnant de voir tourner les BioShock sur une console qui peut tenir dans une (grande) poche. Pour en terminer avec le rendu graphique, l’univers sombre des deux premiers épisodes rend l’avancée un rien laborieuse lorsque l’on joue en mode nomade dans des lieux trop éclairés, et ce malgré les options de réglage de la luminosité. Enfin, concernant les fonctionnalités propres à la Switch, BioShock The Collection se contente du minimum syndical. La compilation ne gère pas les fonctions gyroscopiques et l’écran tactile de la console n’est pas utilisé. Quant aux vibrations HD, elles se révèlent puissantes, tellement qu’elles peuvent s’avérer désagréables sur la longueur en mode nomade. Il est à noter que BioShock The Collection propose les trois jeux à l’unité. Ils sont normalement vendus chacun une vingtaine d’euros sur l’eShop.

BioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la routeBioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la routeBioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la routeBioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la routeBioShock : The Collection - Une version Switch qui tient la route

Points forts

  • Les trois BioShock + les DLC pour 40 euros
  • Rapture et Columbia tiennent enfin dans la poche
  • Des jeux toujours intéressants à parcourir aujourd’hui

Points faibles

  • Une version Switch à 30fps seulement
  • Manque de netteté sur les deux premiers épisodes
  • Des textures pas toujours très détaillées
  • Tactile non géré, pas de fonction gyroscopique

BioShock : The Collection sur Switch a pour principal intérêt de proposer à un tarif préférentiel les trois jeux de la série de 2K Games, pensés pour être joués partout grâce aux facultés nomades de la petite hybride. De ce point de vue, la promesse est tenue, et il est toujours bon de s’engouffrer aujourd’hui dans cet univers bien ficelé. Afin d’assurer un 30fps constant, les développeurs ont malheureusement dû sacrifier en partie la qualité des textures et la netteté générale. Rien de rebutant cependant, la direction artistique impeccable et les effets spéciaux réussis assurant toujours le spectacle. Se noyer dans BioShock est toujours un plaisir.

Note de la rédaction

15
13.4

L'avis des lecteurs (25)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Par Carnbee, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Switch Irrational Games 2K Games Aspyr Feral Interactive Action FPS Aventure Steampunk Fantastique
Dernières Preview
PreviewFootball Manager 2022 : le jeu de gestion sera-t-il une révolution ? Il y a 5 heures
PreviewPokémon Diamant Étincelant et Perle Scintillante : Nous l'avons vu en action, voici notre avis 13 oct., 15:00
PreviewFF 14 Endwalker : Une conclusion épique pour le MMO de Square Enix ? 13 oct., 14:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Battlefield 2042
19 nov. 2021
3
God of War : Ragnarok
2022