Menu
Tree of Savior
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Previews jeux sur PC / Tree of Savior sur PC /

Aperçu Tree of Savior sur PC du 30/11/2015

Preview : On a testé la bêta de Tree of Savior
PC
Partager sur :

C’est à l’occasion de la Close bêta 2 international que nous avons pu poser les mains sur le MMORPG Tree of Savior, développé par IMC Games. Très attendu par les fans de Ragnarok Online, ToS s'annonce comme étant son digne successeur et s'intègre parfaitement dans la nouvelle lignée de MMO typés action-RPG voir Hack'n slach. Mais si Tree of Savior reprend l’ambiance et les codes de RO, arrivera-t-il à se moderniser suffisamment pour coller aux revendications des joueurs, toujours très enclins à la nostalgie, mais plus exigeant que jamais ?

Tree of Savior trailer

Chargement de la vidéo

Suite à l'apparition d'un arbre magique, la déesse responsable de la protection des humains semble avoir disparu. C'est donc dans un chaos ambiant que vous allez devoir vous défendre tout en aidant la veuve et l'orphelin quand l'occasion s'y présente. Qu'on se le dise, vous n'allez pas jouer à Tree of Savior pour son scénario donc inutile de s'y attarder plus que ça. Le décor étant posé, il est grand temps de créer son personnage.

Personnalisation à deux vitesses

On a testé la bêta de Tree of Savior
Ci ce n'est la coupe de cheveux, la personnalisation esthétique est innexistante

Et c'est bien pour la personnalisation de votre personnage que Tree of Savior signe sa première fausse note. Si le choix de la classe parmi seulement quatre archétypes semble assez restreint, nous verrons un peu plus tard que c'est, paradoxalement, l'une des qualités du titre. Le manque de personnalisation est ici purement esthétique. Hormis le choix du sexe et de la coupe de cheveux (même la couleur demande à être débloquée en jeu), il ne vous sera pas possible de modifier l'apparence de votre personnage. Choix particulièrement discutable tant l'on connaît l’intérêt des joueurs pour le cosmétique et la personnalisation.

Une fois votre personnage créé, place au tutoriel. Très classique, c'est surtout l'occasion de prendre le jeu en main et de tester l'une des trois configurations de jeu possible. Souris et clavier, clavier seul ou manette, aucune configuration n'est exempte de défaut même si la communauté semble accorder à la manette une plus grande considération.

On a testé la bêta de Tree of SaviorOn a testé la bêta de Tree of SaviorOn a testé la bêta de Tree of SaviorOn a testé la bêta de Tree of SaviorOn a testé la bêta de Tree of SaviorOn a testé la bêta de Tree of Savior

Graphiquement, le jeu est agréable. Non pas grâce à une technique de dernière génération, mais via une esthétique au ton pastel et une direction artistique singulière. Constitué de sprite 2D sur un univers en 3D et d'un chara-design stylisé manga, le jeu s'offre un bestiaire diversifié et enchanteur. Largement de quoi compenser la qualité des textures parfois un peu faiblarde. Revers de la médaille, avec cette orientation graphique artistique plus que technique, on pardonnera plus difficilement les chutes de fps et les micros freezes qui sont encore monnaie courante quand le nombre de joueurs à l'écran s'intensifie. Pas de panique, nous sommes en bêta fermée, il reste encore du temps pour penser à l'optimisation.

La qualité sonore n'est pas en reste. Si les bruitages collent parfaitement au style graphique, c'est bien la particularité des musiques de Tree of Savior qui a titillé notre attention. Extrêmement variées, les compositions musicales passent d'une mélodie Heroic Fantasy à des rythmes plus proches de la « dance » ou de la « techno ». Très agréable quand on aborde une phase de bash !

On a testé la bêta de Tree of Savior
Après deux à trois quêtes de bash, on retrouve forcement une quete de boss

Qui dit jeu coréen dit jeu de vilain farmer ? Eh bien détrompez-vous, Tree of Savior regorge de quêtes ! Mais encore faut-il en parler aux PNJ. Car si la quête principale est facilement repérable, les quêtes secondaires ne sont pas automatiquement indiquées par un signal visuel. Elles sont par ailleurs très classiques : tuer X monstres, récupérer X objets, activer un dispositif, etc. Rien de particulièrement novateur. On retrouve le même genre de quêtes qu'il y a 10 ans, la pénibilité en moins. Néanmoins, si les quêtes n'ont rien d’innovant en soi, elles ont au moins le mérite de parfaitement s'adapter au groupe (pas besoin de looter le double d'objets si on joue à deux) et disposent d'un système de téléportation pour les valider. Moins de temps à passer à courir de droite à gauche et plus de temps pour basher de pauvres créatures qui n'ont rien demandé à personne. Et ça tombe bien, le jeu étant bien pensé pour le farm : explosions de créatures, vibrations si vous jouez à la manette, effets visuels et sonores euphoriques et des compétences pensées pour le grind. Ne soyez pas surpris d’annihiler une centaine de cochons centipèdes alors que votre mission vous demandait de n'en tuer qu'une dizaine.

On a testé la bêta de Tree of SaviorOn a testé la bêta de Tree of SaviorOn a testé la bêta de Tree of SaviorOn a testé la bêta de Tree of SaviorOn a testé la bêta de Tree of Savior

Le tutoriel terminé vous voilà libre d'évoluer dans un univers ouvert... du moins c'est ce que l'on attendrait d'un MMO. Seconde fausse note pour Tree of Savior, le jeu est d'une grande linéarité. Constitué de maps couloirs, il ne vous sera pas possible de parcourir la carte en toute liberté. Passant d'une zone de son niveau à une autre via un chargement, on est loin de l'immersion qu'offre un monde ouvert. En sachant que le jeu est pensé pour le reroll, difficile de ne pas s’ennuyer après le 2e ou le 3e personnage. Et histoire d'en rajouter une couche, le jeu souffre actuellement d'un manque cruel de difficulté. Entre le temps de réaction des monstres, le pattern très simpliste des différents boss et leur vitesse de déplacement tres lente, il vous suffira, dans la majorité des cas, de fuir le combat si par malheur vous êtes resté trop longtemps dans une aoe.

La lutte des classes

Parlons un peu maintenant de ce qui fait la force de Tree of Savior. Rien de particulièrement novateur pour les anciens joueurs de Ragnarok Online, mais tout l’intérêt du titre se situe dans la création et l'évolution de votre personnage. Roulement de tambour....oui, tuer des monstres et accomplir des quêtes va vous octroyer de l’expérience ! Rien d’innovant me direz-vous, pourtant, dans Tree of Savior, votre personnage dispose de deux barres d’expérience. L'une établie le niveau de votre personnage, l'autre le niveau de votre classe. Le niveau de personnage est tout ce qu'il y a de plus classique : à chaque niveau on attribue des points dans 5 catégories : Force, Endurance, Intelligence, Sagesse ou Dextérité. Ces catégories affectent les statistiques secondaires comme la vie, les chances de critiques ou encore la régénération de mana.

Le niveau de classe est un peu plus complexe, mais bougrement plus intéressant. À chaque niveau de classe, vous pouvez choisir d'optimiser une compétence de votre classe ou d'en choisir une nouvelle. Tous les 15 niveaux de classe, vous pouvez spécialisez votre personnage parmi deux nouvelles classes débloquées ou en faire évoluer une que vous possédez déjà. Prenons l'exemple d'un Mage rang1. Au niveau 15 de classe, un mage peut se spécialiser en Mage rang1 + Pyrotechnicien rang1, en Mage rang1 + Cryomancien rang1 ou passer Mage rang2.

On a testé la bêta de Tree of Savior

Au final, Tree of Savior propose de combiner une multitude de skills de différentes classes pour modeler son propre personnage. En sachant que les développeurs ont annoncé pas moins de 80 classes à la sortie du jeu, dont certaines qui sortent vraiment des sentiers battus. Cela vous laisse toutes les cartes en main pour forger un personnage atypique, loin des clones qu'on a l'habitude de voir dans les MMO. Évidemment pour cela, un équilibrage au petit oignon est indispensable et de gros efforts sont encore à fournir. Notamment au niveau du « scaling des sorts » qui, à l'heure actuelle, est l'un des problèmes les plus soulevés par la communauté.

Quelques classes de Tree of Savior en vidéo

Chargement de la vidéo Tree of Savior Gameplay
Tree of Savior - Les classes : Monk, Druid, Elementalist, Sapper
Extrait : Tree of Savior - Les classes : Monk, Druid, Elementalist, Sapper
Tree of Savior - Les classes : Thaumaturge, Archer, Pyromancer, Centurion
Extrait : Tree of Savior - Les classes : Thaumaturge, Archer, Pyromancer, Centurion
Tree of Savior - Les classes : Peltasta, Pardoner, Hoplite, Sorcerer
Extrait : Tree of Savior - Les classes : Peltasta, Pardoner, Hoplite, Sorcerer
Tree of Savior - Les classes : Highlander, Dievdirbys, Ranger, Oracle
Extrait : Tree of Savior - Les classes : Highlander, Dievdirbys, Ranger, Oracle
Tree of Savior - Les classes : Chronomancer, Quarrel Shooter, Bokor
Extrait : Tree of Savior - Les classes : Chronomancer, Quarrel Shooter, Bokor

Pour en finir sur le système d'expérience et de niveau, sachez que durant la bêta, les joueurs étaient limités au niveau 200. Si cela vous semble énorme, apprenez que l'on retrouve des zones et des monstres avec des niveaux allant jusqu'au lvl 650, voir plus. Ne pensez donc pas rusher la phase de leveling. D'ailleurs, aucune information sur un éventuel « end game » n'a encore vu le jour, il est donc probable que Tree of Savior s'inscrive dans une logique similaire à la philosophie de Guild Wars 2, à savoir que le voyage est plus important que la destination. Se rapprochant une fois encore des Hack'n Slash du type Path of Exile, dont le niveau maximum est un objectif lointain, généralement irréalisable, plutôt que le « début du jeu » comme pourrait l'être World of Warcraft.

Nos impressions
De par sa linéarité de jeu, ses maps couloir, son manque de difficulté dans les rencontres et ses quêtes peu captivantes, il serait assez légitime de passer à autre chose et de taguer une appréciation qui se voudrait probablement négative. Pourtant la bêta propose une expérience de jeu riche et bougrement addictive et on est encore bien loin de connaître tous les tenants et les aboutissants du titre. Entre le PvP (des rumeurs parlent de PvP de guilde), les raids PvE ou tout simplement des informations sur le « end game », Tree of Savior semble avoir encore plusieurs atouts dans sa manche. Avec une bêta ouverte coréenne en décembre, nul doute que l'on en apprendra plus très prochainement.
Profil de Traff-
L'avis de Traff-
MP
Rédaction jeuxvideo.com
30 novembre 2015 à 14:29:16
Mis à jour le 30/11/2015 à 14:29
MMO PC MMORPG Heroic Fantasy

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sebzepro
Sebzepro
MP
le 17 avr. 2016 à 12:01

Il sera plus que bienvenue de refaire un test une fois la release officielle lancée (c'est dejà le cas mais il faut payer l'accès anticipé).

Parce que certains points de ce test sont plus que discutables. Pourquoi parler de la personnalisation en début de jeu ? On parle MMO ou profil Facebook là ? Du stuff, des costumes, des hats, y'en a, mais après. faut juste jouer au jeu en fait.

idem, pourquoi évoquer les micro freezes et chutes de FPS ? Vous l'avez dit, c'était une béta. Serveur hébergé en Corée (ou US je sais plus, en tout cas aujourd'hui c'est toujours un serveur US), vous vous attendiez à jouer avec 1 de ping fluidité parfaite ? Ca servait juste à rien d'en parler.

Maps couloirs, alors la c'est la meilleure. Les maps sont immenses, les parcourir à 100% rapporte un bonus, et il est nécessaire de le faire pour trouver des coffres de Collection (qui apportent aussi des bonus). Concernant le "cheminement", non désolé, encore une fois refaites très vite un test puisque lors de la CB2 vous n'aviez pas accès aux maps côté "Orsha". On est relativement libres d'aller où on veut, quand on veut, si on veut. Toujours est-il que OUI, y'a des maps qu'il ne sert à rien d'aller visiter avant un certain lvl sinon bah vous vous faites torcher, comme dans tous les MMO quoi.

Bref, je vous conseille vivement de vous repencher dessus, encore plus quand le PvP et les affrontements entre guildes seront implantés. Et pourquoi pas confier le nouveau test à une autre personne, éventuellement.

Lire la suite...
zuzumi
zuzumi
MP
le 17 mars 2016 à 15:58

Merci pour ce teste. Une grande question me reste tout de même en tête...
Niveau stuff as t'on le même système que RO? des card à farmer sur des mobs qui enchantent nos armures? (car je trouvais le système génial).
2ème question conne surement car peut etre top tot.. y'a t il les fameuses quetes pour faire des hats? c'étais toute ma vie sur RO haha

Lire la suite...
andialus
andialus
MP
le 30 nov. 2015 à 18:43

Je suis personnellement un ancien joueur de RO(ragnarok online), donc j'attendais avec impatience. J'avais réussi a avoir une key pour la bêta de TOS(tree of savior). J'ai jouer environ 40heures a TOS, car je ne suis pas un no life vue que j'ai une vie. L'environnement du jeu est très bien réussi, a part les maps qui ont été fait en couloir. Si c'est un enfant de RO, il faudra avoir beaucoup de ressemblance avec son père, mais a part du gameplay et les graphiques, il n'y a pas grand ressemblance.

Non. Dans RO toute la personnalisation se faisait avec l'équipement. Personne ne s'en ai jamais plaint. Même les armures des personnages d'une même classe se ressemblaient. Les variations de couleurs sont arrivés assez tard. Et là encore on s'en moquaient un peu, surtout vu l'envergure de ce jeu.

Sur ro, si tu sais jouer, les joueurs portaient presques tout les memes équipement, surtout en pvp ou la Woe (wars of emperium). Alors que sur TOS, je crois qu'ils ont décider de se concentrer sur les possibilité de classe.

J'ai hate de voir la suite des choses, car je met beaucoup de l'attente dans ce jeu MMO style RO.

Lire la suite...
Ingenieurs500gr
Ingenieurs500gr
MP
le 30 nov. 2015 à 17:57

Un très bon jeu et ça se voit que le testeur n'y connait vraiment rien.Encore un amateur de mmo casu qui descend le jeu car il se fait défoncer par les boss du jeu lmao

Lire la suite...
daylama
daylama
MP
le 30 nov. 2015 à 17:48

J'aime bien la mu sic étonnant du premier clip, si quelqu'un l'as je veux bien un lien pour la ddl ou youtube ou autres s'il vous plait !

Lire la suite...
whokis
whokis
MP
le 30 nov. 2015 à 17:21

y sort encor des jeux facon nostal ou ragnarok? wtf

Lire la suite...
Vanilord
Vanilord
MP
le 30 nov. 2015 à 16:22

Est ce que ce jeu est aussi nul qu'il en à l'air ?

Lire la suite...
Arukado
Arukado
MP
le 30 nov. 2015 à 16:15

Pour dire de telles absurdités, je me demande si Traff a vraiment testé ToS...

Plusieurs points:
- La personnalisation du personnage est très limitée à la création oui, gardons à l'esprit qu'il s'agit juste de la 2e beta internationale, visant principalement à la vérification des données $NODATA ingame pour le début du jeu (limité au level 200, c'est même pas la moitié du level max). Il est bien trop tôt pour dire que c'est déjà la version finale, surtout pour un MMO F2P, où les options cosmétiques foisoneront. Donc PRUDENCE avant de dire qu'il s'agit d'une fausse note.
- Les personnages ne sont pas des sprites en 2D, mais des modèles 3D. Il faudrait se renseigner un petit peu avant de rebalancer toutes les conneries balancées sur le net.
- Les boss sont simples à tuer dans le but d'avancer sans trop d'embuches dans l'histoire principale pour cette 2e beta. Quand au pattern lent des monstres, il suffit d'avancer dans le jeu pour voir les premières difficultés, avec les mobs de plus en plus costaux/nombreux dans certains donjons, les instances lv.50/90/150/etc..., les world boss, les missions de mercenariat disponibles dans la 2e ville,...
- La linéarité de jeu... xD Ah c'est sûr, comme dans tout jeu, si tu suis simplement la quête principale, c'est certain que ça soit linéaire. Mais si tu regardes à côté, ce n'est pas linéaire du tout. Tu n'es pas obligé de faire les quêtes, tu peux très bien aller t'aventurer sur une map level 150 alors que tu n'es que lv 60, surtout que ton personnage à un journal d'aventure qui compile plusieurs éléments intéressants: le % d'exploratiion des maps, les succès, les mobs rencontrés, leur loot, les crafts, etc... Beaucoup d'élément qui font que le jeu est tout sauf linéaire, en dehors des quêtes principales (surtout que tu peux quand même continuer à avancer même si une quete principale n'est pas finie.

Lire la suite...
VPK
VPK
MP
le 30 nov. 2015 à 15:59

Et c'est bien pour la personnalisation de votre personnage que Tree of Savior signe sa première fausse note.

Non. Dans RO toute la personnalisation se faisait avec l'équipement. Personne ne s'en ai jamais plaint. Même les armures des personnages d'une même classe se ressemblaient. Les variations de couleurs sont arrivés assez tard. Et là encore on s'en moquaient un peu, surtout vu l'envergure de ce jeu.

Passant d'une zone de son niveau à une autre via un chargement, on est loin de l'immersion qu'offre un monde ouvert.

Oui donc vous n'avez jamais touché à RO en fait.

(des rumeurs parlent de PvP de guilde)

Oui ça me semble logique qu'il ressuscite la WoE. Ca avait un sacré succès ça :)
Pour le système de quête, boarf, je me contenterais du bon vieux farming.

Lire la suite...
Albert-Wesker
Albert-Wesker
MP
le 30 nov. 2015 à 15:21

Et quid de la personnalisation de l'équipement ? Un système de card à la RO ? Chose qui faisait d'après moi tout le sel de la licence, rendant l'équipement ultra flexible et quasi toutes les zones intéressantes peu importe le niveau

Lire la suite...
Top commentaires
Sebzepro
Sebzepro
MP
le 17 avr. 2016 à 12:01

Il sera plus que bienvenue de refaire un test une fois la release officielle lancée (c'est dejà le cas mais il faut payer l'accès anticipé).

Parce que certains points de ce test sont plus que discutables. Pourquoi parler de la personnalisation en début de jeu ? On parle MMO ou profil Facebook là ? Du stuff, des costumes, des hats, y'en a, mais après. faut juste jouer au jeu en fait.

idem, pourquoi évoquer les micro freezes et chutes de FPS ? Vous l'avez dit, c'était une béta. Serveur hébergé en Corée (ou US je sais plus, en tout cas aujourd'hui c'est toujours un serveur US), vous vous attendiez à jouer avec 1 de ping fluidité parfaite ? Ca servait juste à rien d'en parler.

Maps couloirs, alors la c'est la meilleure. Les maps sont immenses, les parcourir à 100% rapporte un bonus, et il est nécessaire de le faire pour trouver des coffres de Collection (qui apportent aussi des bonus). Concernant le "cheminement", non désolé, encore une fois refaites très vite un test puisque lors de la CB2 vous n'aviez pas accès aux maps côté "Orsha". On est relativement libres d'aller où on veut, quand on veut, si on veut. Toujours est-il que OUI, y'a des maps qu'il ne sert à rien d'aller visiter avant un certain lvl sinon bah vous vous faites torcher, comme dans tous les MMO quoi.

Bref, je vous conseille vivement de vous repencher dessus, encore plus quand le PvP et les affrontements entre guildes seront implantés. Et pourquoi pas confier le nouveau test à une autre personne, éventuellement.

Lire la suite...
Albert-Wesker
Albert-Wesker
MP
le 30 nov. 2015 à 15:21

Et quid de la personnalisation de l'équipement ? Un système de card à la RO ? Chose qui faisait d'après moi tout le sel de la licence, rendant l'équipement ultra flexible et quasi toutes les zones intéressantes peu importe le niveau

Lire la suite...
Derniers tests
15
TestCrysis RemasteredSur Switch
15
TestGrounded
PC ONE
11
TestFairy TailSur PS4
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
3
Microsoft Flight Simulator
18 août 2020