CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Deathloop
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Preview Deathloop : on a enfin pu jouer à l'exclu PS5 et PC
Profil de [87],  Jeuxvideo.com
[87] - Journaliste jeuxvideo.com

Voilà bien un jeu qui a dernièrement beaucoup fait parler de lui et soulevé plus de questions que nous n'avions de réponses. Deathloop, le prochain jeu signé Arkane Studio, les heureux papas de Dishonored, est effectivement étonnant et son principe à base de boucle temporelle assez énigmatique. Nous avons enfin pu poser les mains sur la partie solo du jeu pendant une bonne poignée d'heures pour enfin lever le mystère sur ce titre qui mélange beaucoup de genres, avec un style qui n'appartient qu'à Arkane.

Deathloop : on a enfin pu jouer à l'exclu PS5 et PC
Condition de la preview
Nous avons pu jouer aux premières heures du jeu sur PS5. Les visuels qui accompagnent cette preview sont limités à une seule zone que l'on pouvait explorer de jour et de nuit.

Notre Vidéo-Preview de Deathloop

Une histoire de boucle

Deathloop : on a enfin pu jouer à l'exclu PS5 et PC

Du scénario de Deathloop, nous ne pourrons pas dire grand-chose, afin de vous préserver un maximum des spoilers. Cependant il n'est pas inutile de rappeler que le jeu se déroule sur l'île de Blackreef. Vous y incarnez Colt, personnage désinvolte qui s'éveille sur la plage avec une gueule de bois carabinée et qui n'a manifestement aucune idée de qui il est, ni de ce qu'il fait là. Il ne lui faudra cependant pas longtemps avant de comprendre qu'il est piégé dans une boucle temporelle et que la population de l'île ne lui veut pas que du bien. Pire encore, l'antagoniste du jeu, Julianna, semble tout faire pour malmener notre héros, qui se rendra rapidement compte qu'un seul moyen existe pour briser la boucle dans laquelle il est piégé : tuer 8 visionnaires en une seule et même journée. Si nous n'entrerons pas dans les détails de l'intrigue, sachez simplement qu'Arkane a choisi de donner beaucoup d'épaisseur à son histoire, qui se raconte au gré des dialogues environnementaux et autres notes et audiolog disséminés dans Blackreef. En somme, et logiquement, nous découvrons l'histoire ainsi que ses tenants et aboutissants en même temps que notre personnage et la recette fonctionne assez bien, du moins, sur ce que nous avons pu voir au cours de notre session de jeu.

Deathloop : on a enfin pu jouer à l'exclu PS5 et PCDeathloop : on a enfin pu jouer à l'exclu PS5 et PCDeathloop : on a enfin pu jouer à l'exclu PS5 et PC

8 cibles à tuer, pas le temps de traîner

Mais alors, Deathloop comment ça se joue ? Finalement, le principe est simple. Chaque journée, ou plutôt boucle, est découpée en 4 temps : matin, midi, après-midi et soir, mais vous restez maître du déroulement de la journée. Ainsi, tout le temps que vous explorez une zone, le temps n'avancera pas naturellement et il faudra, pour passer à la période suivante du jour, que vous vous rendiez dans votre QG et activiez l'avancée du temps. Si passer manuellement du matin au midi vous maintiendra dans la même boucle, passer du soir au matin suivant la réinitialisera et théoriquement, supprimera de votre inventaire tout le matériel récolté précédemment. Chaque jour qui s'achève ou chaque mort définitive vous fera reprendre à 0 et c'est là que se trouve la colonne vertébrale de Deathloop, qui est cependant un jeu structuré pour vous faire comprendre assez intelligemment de quelle manière évoluer efficacement dans votre quête visant à éliminer 8 cibles en 1 journée.

Deathloop : on a enfin pu jouer à l'exclu PS5 et PCDeathloop : on a enfin pu jouer à l'exclu PS5 et PC

Passé trois ou quatre heures de jeu, qui sont en réalité un tutoriel géant permettant d'appréhender autant les enjeux que les mécaniques de Deathloop, vous serez livré à vous-même ou presque. À compter de cet instant, vous aurez tout loisir de consulter différentes pistes vous conduisant aux 8 cibles que vous devrez éliminer en un jour pour vous extirper de la boucle temporelle. Ces pistes sont en réalité des informations générales qui vous permettent d'abord d'obtenir des indices sur les cibles à abattre. Si par exemple vous avez appris, à la lecture d'une note qui traîne ou d'un audiolog, que l'une de vos proies se trouve dans une zone précise l'après-midi, tout sera consigné dans vos notes qui indiqueront par le biais d'icônes dans quel endroit de la carte vous rendre et à quel moment tenter d'approcher votre cible. Exploiter cette piste ne garantira pas forcément l’exécution de votre proie, mais vous permettra de voir le positionnement des ennemis à cette heure du jour, les habitudes de la cible ou encore les différents points d'intérêt permettant de récolter des armes ou autres objets utiles à votre progression.

Deathloop a donc une dimension « enquête » qu'il est très agréable d'expérimenter, chaque nouvelle traversée des 4 zones du jeu, en fonction de l'heure de la journée, vous apportant des éléments nouveaux permettant d'optimiser la boucle suivante. Alors, certes, dans le cadre de notre session de jeu, nous n'avons pas pu malmener outre mesure l'aspect « puzzle » du jeu, mais nous avons pu apprécier l'énorme avantage que procure la connaissance du terrain lorsqu'il a s'agit d’exécuter notre première cible et à terme, nous avons bouclé un assassinat en 5 minutes contre la grosse demi-heure prise à la première tentative. C'est donc sur cette base qu'il faudra optimiser chaque boucle pour vous assurer d'atteindre vos 8 cibles en un temps limité, en étant rapide et efficace grâce à l'exploitation de vos connaissances gagnées d'une run sur l'autre.

Quid du multijoueur ?
Si Deathloop semble mettre le solo au cœur du jeu, un mode multijoueur sera également de la partie. Nous n'avons malheureusement pas pu l'essayer, mais son principe est simple et s'appuie sur une mécanique de la partie solo. Effectivement, de temps à autre, Julianna, l'antagoniste du jeu, va tenter de vous tuer en verrouillant les issues permettant de vous échapper. Deux solutions s'offrent à vous : confronter la chasseresse et l'abattre, auquel cas vous obtiendrez du matériel puissant, ou tenter de pirater le signal qui verrouille les issues de secours et vous échapper. Si vous activez le mode multijoueur, vous prenez le risque qu'une personne réelle prenne le contrôle de Julianna au cours de votre partie solo et vienne envahir votre monde. Reste à savoir désormais comment cela se passera dans les faits.

Une progression bien pensée

Deathloop : on a enfin pu jouer à l'exclu PS5 et PC

Ce sentiment de progression, qui fait que chaque nouvelle boucle, chaque nouveau départ n'est pas inutile, est renforcé par quelques faveurs accordées au joueur. Pour commencer, dès le départ, Colt, notre héros,  est équipé d'un module lui permettant de « mourir » 2 fois au sein d'une même boucle. Pour être plus explicite : si vous mourez trois fois de suite au cours de l'exploration d'une carte, la boucle se réinitialise et vous devrez repartir de 0. En revanche, les 2 morts précédentes auront pour effet de vous téléporter quelques mètres en arrière, sans pour autant annuler vos actions précédentes. Ainsi, si vous avez foncé dans le tas et dispersé un groupe d'ennemis un peu trop compact, mourir au cours de l'affrontement vous permettra de revenir quelques pas en arrière, de vous soustraire à la vigilance des ennemis qui vous auront perdu de vue et de réattaquer la position en conséquence.

Mais ce n'est pas tout, car s'il était facile de penser que Deathloop avait une dimension Rogue Lite, ce n'est pas tout à fait le cas. Certes, au cours des premières boucles, vous perdrez tout l'équipement durement gagné au cours des boucles précédentes, mais cela ne durera qu'un temps. Assez rapidement, vous pourrez récolter ici et là du Residuum, sorte d'anomalie du monde de Deathloop permettant d' « infuser » le matériel récolté au cours d'une boucle. En clair, si à l'issue de l'exploration d'une zone vous rentrez intact à votre QG, vous pourrez infuser l’équipement récolté au cours de votre run et le conserver lors de la prochaine boucle. Cependant, ne vous attendez pas à pouvoir sauvegarder comme bon vous semble tous les accessoires, tous les pouvoirs ou tout l'armement récupéré lors d'une phase de jeu. Le Residuum est effectivement limité en quantité et infuser un item coûte cher. En outre, chaque fin de boucle (mort ou passage au matin suivant), réinitialise votre stock de residuum. Par conséquent, il faudra veiller à en accumuler suffisamment et à le dépenser rapidement pour ne pas perdre cet énorme avantage faisant que chaque nouvelle boucle devient plus facile à traverser que la précédente et que chaque assassinat devient plus facile et mieux exécuté à chaque tentative

Deathloop : on a enfin pu jouer à l'exclu PS5 et PCDeathloop : on a enfin pu jouer à l'exclu PS5 et PCDeathloop : on a enfin pu jouer à l'exclu PS5 et PC

Et c'est là encore une question de choix. Lorsque vous marquez des ennemis au gré de vos explorations, vous pouvez voir leur équipement (machette, fusil à pompe, sniper etc.), mais également leur puissance. Certains des plus costauds laisseront sur leurs cadavres des armes intéressantes, mais vous ne pourrez en embarquer que quatre d'entre elles au cours de votre run pour les infuser. Par conséquent, à vous de voir si vous préférez laisser de côté ce pistolet de grande valeur que vous venez de dénicher pour privilégier ce fusil à pompe, peut-être statistiquement moins intéressant, mais plus conforme à votre manière de jouer, afin de l'infuser et vous assurer de l'avoir à chaque début de boucle.

L'équipement c'est la clef
Outre l'équipement de Colt (vous pouvez embarquer jusqu'à 3 armes, des grenades et 3 pouvoirs) vous aurez de nombreuses options de customisation de votre arsenal. Certaines armes peuvent donc accueillir des objets de qualité et de puissance variables pour augmenter leurs dégâts, ou la vitesse de rechargement, tandis que Colt lui-même peut s'équiper d'objets l'aidant, par exemple, à régénérer plus rapidement sa santé ou sa jauge d'énergie permettant de lancer des pouvoirs. Comme pour tout le matériel de Deathloop, vous ne pourrez conserver ces améliorations que si vous choisissez de les infuser. Par ailleurs, notez que Colt est directement équipé d'un petit appareil lui permettant de pirater caméras ou tourelles afin de lui faciliter la vie.

Un soupçon de Dishonored

Mais il n'y a pas que l’arsenal qui compte dans Deathloop, et Arkane n'a pas oublié la recette Dishonored qui est ici mise à contribution. Effectivement, si vous pouvez toujours choisir entre l'approche frontale à grands coups de flingues ou l'infiltration, vous aurez l'opportunité de vous aider de certains pouvoirs puissants récoltés en tuant vos 8 cibles principales. Nous avons pu expérimenter les joies de la téléportation, qui ressemble à s'y méprendre au Blink de Dishonored, ou encore de ce lien que l'on peut appliquer à plusieurs cibles afin que toutes subissent les dégâts infligés sur l'une d'entre elles. Obtenir un nouveau pouvoir de ce type, c'est s'assurer de se faciliter la traversée de la boucle suivante, pour peu, bien sûr, que vous ayez eu les moyens de l'infuser et donc de le conserver d'une journée sur l'autre, faute de quoi, vous devrez aller le récupérer à nouveau ce qui ralentira immanquablement votre progression. Mais attention, infuser le pouvoir d'une de vos cibles ne signifie pas qu'il ne faudra pas retourner l'exécuter lors de la prochaine boucle puisque, rappelons-le, chaque nouvelle journée réinitialise tout l'univers et votre objectif est d'abattre 8 proies en une seule boucle.

En somme, dans Deathloop, vous passerez une votre temps à suivre des pistes vous menant à vos cibles et à explorer à l'envi les 4 zones tentaculaires du jeu à différents moments de la journée, pour en observer les modifications comme pour sécuriser votre équipement ou obtenir de nouveaux indices pour savoir où, quand et comment exécuter votre cible. Et c'est aussi dans cette liberté que l'on ressent la signature Arkane qui, comme d'habitude, a concocté un level design de très haute volée. Sur les quelques zones que nous avons pu explorer, nous avons pu expérimenter une quantité très élevée d'approches pour arriver au même point. Passer par la rue impliquera plus de combats (qui procurent de très bonnes sensations de shoot et permettent l'utilisation d'armes sympas) tout en offrant plus de possibilités d'obtenir de l'équipement supplémentaire, mais emprunter les toits ou les petits passages dérobés permettra d'arriver plus rapidement à notre objectif. Sacrifier une boucle pour jouer agressif dans tel secteur et à tel moment de la journée permettra donc d'avoir assez d'équipement pour être plus efficace dans la boucle suivante tandis qu'être furtif offrira une plus grande compréhension du level design pour les prochaines run. Arkane Lyon a de nouveau bien pensé la construction de son univers et de son concept, de telle sorte que jamais nous n'avons eu l'impression que recommencer une boucle était une punition, mais que c'était plutôt une belle manière de mieux peaufiner la suivante.

En revanche, nous émettrons beaucoup plus de réserves concernant l'intelligence artificielle des différents ennemis peuplant Balckreef. Soit dotés d'omniscience ou de cécité, les adversaires sont assez imprévisibles et c'est très régulièrement que des séquences un peu tendues deviennent plus faciles en raison d'un comportement incohérent de l'IA ou inversement. Peu de chances, à quelques encablures de la sortie du jeu, que le problème soit réglé, malheureusement.

Nos impressions

'''Sur les quelques heures que nous avons passé en sa compagnie pendant cette preview, Deathloop nous a vraiment emballé. Il reste encore à savoir si ce mélange d'enquête, de puzzle, d'action et d'infiltration tiendra le choc sur la durée, et si abattre nos cibles dans un délai réduit sera aussi grisant que la promesse le laisse entrevoir. Pour l'heure, nous n'avons qu'une envie : celle d'y rejouer et de malmener ce level design comme ce gameplay inventif qui porte fièrement la griffe caractéristique d'Arkane Lyon. Si l'intelligence artificielle reste assez inquiétante en l'état, la DA, l'univers, le concept comme son exécution font que nous attendons de pied ferme Deathloop à sa sortie, fixée le 14 septembre prochain sur PC et PS5.'''

L'avis de la rédaction
Excitant
PC PS5 Bethesda Softworks Arkane Lyon FPS
Commander Deathloop
PC
Amazon
18.95 €
PS5
Cdiscount
31.99 €
Xbox Series
Amazon
90.03 €
Toutes les offres
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
lightuchiwa lightuchiwa
MP
le 13 sept. 2021 à 14:47

exclu PS5 et PC

C'est pas exclu du coup, une vraie exclu c'est sur une plateforme unique non ? :doute:

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon PC 18.95€ Cdiscount PS5 31.99€ Cdiscount PS5 34.15€ Amazon PC 34.68€ Amazon PS5 38.21€ Amazon Xbox Series 90.03€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
17
TestCrisis Core : Final Fantasy VII Reunion
PC PS5 Xbox Series
17
TestWorld of Warcraft : DragonFlight
PC Mac
15
TestThe Callisto Protocol
PC PS5 Xbox Series
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
3ème trimestre 2023
3
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
La vidéo du moment