Menu
Immortals Fenyx Rising
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • PS5
  • Switch
  • ONE
  • Xbox Series
  • Stadia
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Immortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ?
PC PS4 Switch ONE Stadia
Partager sur :

Il y a un mois, nous avions pu nous essayer au fraichement renommé Immortals Fenyx Rising. Pour cette nouvelle session, nous avons eu l’occasion de démarrer une toute nouvelle partie et de découvrir les 4 premières heures de l’aventure. Cette prise en main nous a également permis de découvrir les doublages français portés par un Zeus incarné par Lionnel Astier. À peine plus d’un moins avant sa sortie, qu’avons-nous pensé de la nouvelle franchise d’Ubisoft ?

Vidéo-Preview d'Immortals Fenyx Rising

Chargement de la vidéo Immortals Fenyx Rising Vidéo preview
Condition de la Preview
Nous avons pu jouer pendant 4 heures à Immortals Fenyx Rising via la technologie de streaming Parsec. Nous avons ensuite pu récupérer les captures vidéos locales de l’ordinateur ayant hébergé notre partie.
Immortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ?

Si nous avons pu jouer 2 fois plus longtemps que notre cher Kaaraj au jeu d’Ubisoft, la formule reste inchangée et nos impressions sur l’expérience globale sont identiques. Elle s’inspire de The Legend of Zelda : Breath of the Wild dans sa manière d’aborder l’exploration et bien plus largement d’Assassin’s Creed pour ses combats nerveux faisant la part belle aux enchaînements rapides et aux pouvoirs surpuissants. Certaines de ces capacités semblent d’ailleurs tout droit tirées des aventures d’Alexios et Kassandra. On notera cependant un accent plus appuyé sur les combos aériens grâce à des pouvoirs permettant de s’élancer à plusieurs mètres de hauteur ou de jongler avec ses adversaires. En bref, le gameplay est sans surprises mais efficace. Pour de plus amples détails sur la maniabilité et la structure du titre, nous vous invitons à prendre connaissance de notre preview de septembre. Mais qu’avons-nous pu voir de nouveau dans ce cas ? Premièrement, nous en avons appris plus sur la narration de ce Immortals Fenyx Rising.

Une voix familière

Immortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ?

Enchaîné au sommet du mont Caucase pour avoir subtilisé le feu sacré de l’Olympe afin de l’offrir aux humains, Prométhée reçoit la visite de Zeus. Ce dernier lui propose un marché : Si un humain parvient à sauver les divinités, alors Prométhée retrouvera sa liberté. Pour ce faire le Titan conte au Dieu suprême de l’Olympe l’histoire de Fényx, un guerrier qui pourrait bien être essentiel à leur salut. Leurs dialogues rythmeront donc toute notre aventure et ne seront pas avares en réflexions ironiques ou en blagues métas. C’est après cette brève introduction que l’on fait la connaissance de notre héros/héroïne.

Quid du doublage français ?

Immortals Fenyx Rising Gameplay

Chargement de la vidéo
Lors de notre création de personnage, nous pouvons entendre Zeus, incarné par Lionnel Astier, comparer la couleur des yeux que nous avons choisie au vomi de Poseidon. Sympa. La présence de l’acteur de théâtre, du petit et du grand écran est un argument de taille pour le public francophone qui apprécie généralement la bonhomie et la verve du monsieur. Sur le papier, l’idée d’un vieux barbu millénaire aux répliques cyniques et cinglantes lui colle à merveille, dans les faits le modèle 3D de Zeus jure avec le coffre d’Astier. De plus son interprétation, bien que très plaisante, nous a semblé trop théâtrale par rapport au ton global du jeu. Si ce constat s’est atténué une fois la première heure de jeu passée et qu’il dépend surtout de la sensibilité de chacun, nous avons tout de même eu un peu de mal à nous immerger dans l’histoire et à chasser l’image de Léodagan de notre esprit à chacune de ses répliques. Il est cependant possible que ce grief soit lié au mixage audio qui accusait encore quelques imperfections comme des niveaux différents entre certaines phrases ou des coupures un peu sèches.
Immortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ?Immortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ?Immortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ?

Le plus gentil des Open world ?

Si tout le monde ne rira pas aux traits d’humours de nos deux narrateurs, on peut tout de même apprécier le ton original d’Immortals Fenyx Rising. D’un côté Prométhée évoque l’Aigle ayant dévoré son foie et Fenyx découvre le corps pétrifié de son frère avec terreur tandis que de l’autre on assiste à des blagues burlesques et à des gags visuels légers. Sur certains dialogues et cutscenes, le titre d’Ubisoft rappelle certains jeux plus enfantins comme Jak & Daxter et autres Ratchet & Clank. On regrettera toutefois une mise en scène figée et une direction artistique un peu quelconque qui peinent à nous immerger dans ces saynètes. Cette DA se rattrape toutefois largement lors des phases d'exploration qui offre de jolis panoramas et des biomes particulièrement agréables à traverser. Si l'on reprochait au titre un level design un peu lisse lors de notre précédente preview, on ne peut pas nier la beauté plastique des environnements et l'aspect enchanteur de l'ensemble. Notez qu'en combat, on ne verra pas l’ombre d’une goutte de sang, tandis que les ennemis s’envolent vers d’autres cieux une fois vaincus.

Immortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ?

Finalement une qualité non négligeable de cet open world est qu’il est adapté à un très large public. Plutôt inoffensif et loin des exécutions sanglantes d’Assassin's Creed Odyssey, il pourra potentiellement être un excellent premier pas pour un jeune joueur dans le jeu d’aventure en monde ouvert. N’oublions pas que même s’il est très représenté, le genre est généralement synonyme de PEGI 18 et de mécaniques de jeu denses. Le système de progression emprunté aux derniers épisodes d’AC est ici simplifié et s’avère plus facile à appréhender. Après 3 heures de jeu, nous avons eu la possibilité de gagner de nombreuses ressources afin de rapidement faire évoluer notre personnage et récupérer des améliorations de milieu de partie.

Immortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ?Immortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ?Immortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ?
Immortals Fenyx Rising : Un AC pour les plus jeunes ?

Nous avons donc pu dépenser des pièces de Charon afin de faire progresser notre arbre de compétences. Malgré le nombre relativement conséquent de choix, nous n’avons pas eu le sentiment de pouvoir orienter radicalement notre build comme dans un Assassin’s Creed. Pas de montée en niveau ou d’armes au moveset spécifique ici. On pourra toujours découvrir de meilleures versions de notre arc ou de notre épée, mais il n’est pas question de découvrir une lance ou une double lame changeant complètement notre manière d’appréhender les combats. On récupèrera cependant des variations à l’apparence modifiée offrant des passifs et des statistiques plus ou moins intéressantes. Il faudra voir la version finale pour en attester, mais de leur côté les arbres de progression nous ont semblé accessibles, mais potentiellement peu profonds. Enfin, on note la présence d’un système de Bénédiction liée aux divinités qui semble remplacer les Pouvoirs des Prodiges de Breath of the Wild. La bénédiction d’Aphrodite par exemple, ressuscite le joueur en cas de mort comme le pouvoir de Mipha dans BOTW.

Nos impressions
Sans révolutionner la formule, Immortals Fenyx Rising semble vouloir tenter une approche accessible du jeu en monde ouvert. Léger, facile à appréhender et bourré de calembours plus ou moins bien sentis, il est bien loin des AAA violents qui font la part belle aux exécutions sanguinolentes. S’il se repose sur une base connue qui peine à surprendre, il pourrait peut-être devenir un titre de choix pour les néophytes ou les jeunes joueurs voulant découvrir le jeu d’action/aventure en monde ouvert. Pour les autres, nous craignons que le dernier né d’Ubisoft ne puise trop dans les épisodes les plus récents d’Assassin’s Creed sans en avoir la richesse ou la profondeur. Rendez-vous début décembre pour notre verdict final.
Profil de Aubin_Gregoire
L'avis de Aubin_Gregoire
MP
Journaliste jeuxvideo.com
22 octobre 2020 à 18:00:02
Mis à jour le 23/10/2020 à 10:14
PC PlayStation 4 Nintendo Switch Xbox One Google Stadia Action RPG Ubisoft Montreal Ubisoft Mythologie

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
shinobymaster31
shinobymaster31
MP
le 26 oct. à 16:34

Jeu idéal pour ceux qui veulent un Open world pas trop prise de tête à jouer sans avoir a s'impliquer comme dans un AC: Odyssey. Un bon paliatif en attendant BOTW 2

Lire la suite...
Macfly_Brown
Macfly_Brown
MP
le 25 oct. à 10:09

Voilà ce qu’aurait pu donner un kid icarus 3d an Open World...😇 j’y pense a chaque fois qu’on parle de ce jeu... suis-je seul 🤔

Lire la suite...
Belle_Ame
Belle_Ame
MP
le 24 oct. à 12:53

j'ai testé la démo sur google les musiques sont vraiment bien, les décors sympa , l'humour au top avec lionel , mais en 2020 je trouve les animations de mouvements trop caricaturales , assez faiblardes . c'est dommage. .

Lire la suite...
Commentaire édité 24 oct., 12:55 par Belle_Ame
tetdu13
tetdu13
MP
le 24 oct. à 10:46

je l'ai tester sur stadia grace a la démo, il est super beau malgré le flux stadia.
Par contre en 2020 le mob qui vole quand il se prend une fleche non merci quoi... ok on joue un bébé dieu mais quand même un ours qui vol avec une seule fleche faut pas pousser quoi.
Sinon ca a l'air dynamique et plutot bien foutu

Lire la suite...
Dinin70
Dinin70
MP
le 24 oct. à 09:08

Je ne comprend rien à ce test. Il se prend un “a voir”, alors que finalement, il n’y a pas vraiment de points négatifs, si ce n’est qu’il est “accessible pour les plus petits”

Il faut quoi? Du sang et des décapitations pour que ça vous fasse guilli-guilli dans le slip?

Lire la suite...
Commentaire édité 24 oct., 09:12 par Dinin70
Zeus-et-Odin
Zeus-et-Odin
MP
le 24 oct. à 02:34

nous craignons que le dernier né d’Ubisoft ne puise trop dans les épisodes les plus récents d’Assassin’s Creed sans en avoir la richesse ou la profondeur

les Assassin's Creeds riches et profonds https://image.noelshack.com/fichiers/2018/13/4/1522325846-jesusopti.png

Lire la suite...
iXeRay
iXeRay
MP
le 24 oct. à 01:05

"BOTW m'a gâché tous les opens worlds" ... d'accord, mais du coup pour quoi les tester si il n'attend plus que du BOTW ?

Lire la suite...
doguera77
doguera77
MP
le 23 oct. à 22:22

J'ai ponsé la démo sur Stadia, décors MAGNIFIQUE, PARTICULE DE PARTOUT, maintenant j’hésite à l'acheter sur Stadia ou sur PS4.

Lire la suite...
Rn22
Rn22
MP
le 23 oct. à 18:42

j'hésite à prendre sur switch ou ps4 ? peur qu'une fois de plus ce jeu rame sur switch, mais en tout cas il m'intéresse vraiment.

Lire la suite...
]peceiste[
]peceiste[
MP
le 23 oct. à 18:09

T'y connais tellement rien en doublage/théâtre qu'à partir du moment où y'a un comédien que tu connais t'arrives pas à t'en détacher ? C'est incroyable , quand c'est Christophe Lemoine ou Donald Reignoux c'est la même chose du coup ? Et aucun rapport avec Assassin's creed pour le coup...

Lire la suite...
Commentaire édité 23 oct., 18:09 par ]peceiste[
Top commentaires
BierePelmare
BierePelmare
MP
le 22 oct. à 18:04

"le dernier né d’Ubisoft puise trop dans les épisodes les plus récents d’Assassin’s Creed sans en avoir la richesse ou la profondeur"

Assassin's Creed, riche et profond ? Et ce jeu le serait encore moins ?

Oof.

Lire la suite...
Flo401
Flo401
MP
le 22 oct. à 18:15

un AC pour les plus jeunes ? parce que la casualisation du gameplay d'AC c'était pas pour satisfaire les plus jeunes déjà ?

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Précommander sur le Playstation StorePlaystation Store Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store
Derniers tests
13
TestStar Wars : Tales from the Galaxy's EdgeSur PC
14
TestAmong Us
PC iOS Android
18
TestMortal Kombat 11 : Une saga au sommet de son art
PC PS4 PS5
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Mass Effect : Legendary Edition
2ème trimestre 2021
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2021