CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Ready Or Not
  • PC
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
News jeu Ready or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvelles

Contributeur

Profil de SplinterCell5,  Jeuxvideo.com
SplinterCell5 - Contributeur jeuxvideo.com

Présenté pour la première fois en mai 2017, Ready or Not est un FPS tactique dans la droite lignée des SWAT et des premiers Rainbow Six, titres dans lesquels le gameplay se voulait très réaliste.

Ready or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvelles
Ready or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvelles

C’est à travers un nouvel article publié récemment sur le blog officiel du jeu que Void Interactive, éditeur et développeur de Ready or Not, nous dévoile les avancées du jeu, qui par ailleurs comprendra des modes coop et multijoueur (team deathmatch), mais également un mode solo. Utilisant le moteur Unreal Engine 4, le jeu vous mettra aux commandes d’une équipe du SWAT, envoyée sur des théâtres d’opérations en vue de remplir divers objectifs tels que la neutralisation de suspects dangereux, la libération d’otages, le désamorçage de bombes… le tout dans un cadre mature et sordide n’hésitant pas à mettre en scène des civils gisant dans des mares de sang et des corps déchiquetés par les balles. Il va sans dire que la préparation et le briefing d’avant-mission seront des moments cruciaux pour planifier minutieusement votre entrée dans les locaux, et équiper au mieux vos unités en fonction de la menace afin de maximiser vos chances de réussite.

Ready or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvelles

Les dix mois écoulés depuis l’annonce officielle ont été l’occasion pour les développeurs de travailler sur le réalisme du jeu à travers trois points majeurs : l’intelligence artificielle, les animations et le gameplay.

Concernant le premier point, l'accent a évidemment été mis sur le réalisme avec des réactions de l'intelligence artificielle retranscrites de façon à ce qu'elle agisse le plus humainement possible, aussi bien du côté des unités du SWAT que pour les PNJ ennemis. Les quatre unités accompagnant le joueur dans le mode solo seront dirigées par l’ordinateur et agiront de façon réaliste, chuchotant lors des approches discrètes afin d’enrichir la sensation d’immersion et demandant l’autorisation au joueur avant de passer en mode de combat et de faire feu. Toutefois, ils pourront agir de leur propre chef en se mettant dans un mode dit "dynamique" s'ils se sentent en danger, n’hésitant pas à adopter une posture plus agressive et à engager les cibles se présentant à eux.

Ready or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvelles
Illustration des différents types de mouvements derrière une couverture.

Par conséquent, l’IA pourra se mettre à couvert derrière des objets en fonction de leur hauteur et de leur résistance, et ira même se déplacer au cours du gunfight dans le but de trouver une meilleure couverture ou une meilleure position de tir. Du côté des civils, leur intelligence artificielle a également été travaillée pour se montrer imprévisible durant les échanges de tirs. Certains paniqueront et fuiront, créant ainsi une difficulté supplémentaire pour les agents du SWAT. Le joueur devra donc adopter les méthodes réelles des unités d’intervention en progressant à tâtons, en analysant chaque recoin lors de sa progression et en utilisant tout l’équipement à sa disposition pour sécuriser au maximum la pièce qu’il s’apprête à investir. Enfin, les développeurs précisent que chaque niveau du jeu sera en capacité de contrôler 50 à 70 IA, ouvrant ainsi un large panel de possibilités pour le titre et les niveaux à venir. Cependant, ils ne précisent pas pour le moment si le jeu disposera d’un éditeur de niveaux.

Du côté des animations, l’équipe de Void Interactive a investi dans du matériel de motion capture de pointe, en achetant des caméras déjà utilisées dans des jeux comme Metal Gear Solid V ou Star Citizen. Ces outils, utilisés pour donner un maximum de détails aux mouvements des personnages, seront exploités à l'avenir du développement pour modéliser les expressions faciales, dans l'objectif d’enregistrer des animations réalistes que les développeurs qualifient eux-mêmes de macabres. Tout comme les personnages, les armes ont bénéficié d’un travail d’animation minutieux et incluent des tremblements basés sur un système de nœud aléatoire fortement inspiré de Killing Floor 2, et qui donne un résultat réaliste lorsque le joueur tire de façon continue avec son arme.

Ready or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvelles
Le jeu se veut également réaliste dans la mise en scène de la mort
Ces tremblements pourront être compensés et seront différents en fonction de l’arme, de son poids, des attachements qui lui sont liés, mais ils dépendront aussi de la condition physique du personnage. Les animations des PNJ ne seront pas en reste et disposeront d’un grand soin, avec des réactions et des mouvements différents selon que le personnage soit un agent du SWAT, un suspect ou un civil. Cela s’étendra aux animations de morts et d’impacts de balles sur le corps, selon l’endroit du corps touché et si le PNJ portait une protection quelconque. Un autre investissement matériel de taille a été effectué par les développeurs dans du matériel de numérisation, utilisé par d’autres studios tels que Naughty Dog, qui a permis de scanner un total de 128 personnes afin de disposer de la plus grande variété de personnages possibles dans chaque niveau, et non pas des PNJ générés aléatoirement et ayant des visages et des corps similaires. Cet outillage a également permis de créer de nouveaux modèles de personnages du SWAT en haute résolution, modèles qui ont été agrémentés d’équipement et de mouvements conseillés par de vrais agents du SWAT.

Ready or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvelles

Côté gameplay, les développeurs ont fait le choix d’avoir un HUD léger montrant la plupart des informations uniquement de façon passive. Par exemple, le joueur devra rester appuyé sur la touche R de son clavier pour connaître le nombre de balles restantes dans son chargeur ainsi que le type de munitions qu’il utilise. Côté fonctionnalités, une boussole située en haut de l’écran aidera à se diriger et à coordonner ses actions avec les autres joueurs (pour les modes coop et multijoueur) tandis qu’un système de vitesse de déplacement, modifiable avec la molette de la souris, permettra au joueur de modifier son allure sur cinq paliers afin de générer moins de bruit lors des phases d’infiltration, à l’instar des premiers Splinter Cell. Pour ajouter plus de richesse au gameplay tactique, le joueur aura la capacité, comme dans de nombreux jeux du genre, de séparer ses unités en deux groupes distincts et de leur donner des ordres différents ou complémentaires. Il est à noter que la possibilité de contrôler une équipe de snipers est actuellement en cours de développement et que celle-ci disposera bien naturellement de sa propre balistique.

Ready or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvelles
Du côté de l’armement et de l’équipement, le joueur disposera d’une grande possibilité de personnalisation de ses unités avec aussi bien des armes létales que non létales. Outre le rechargement classique des armes présent dans tous les jeux, un système de rechargement rapide a été mis en place pour lui permettre de réagir plus vite en situation de combat, les chargeurs non vides étant récupérables au sol à tout moment. Autre exemple avec les divers types de grenades qui auront, pour chacune d’entre elles, des effets différents sur l'ennemi en fonction de l'équipement qu'il aura sur lui. Bien évidemment, ces grenades affecteront également les membres de votre groupe d’intervention, c'est pourquoi il faudra ne pas oublier d’équiper vos unités (et accessoirement vous-même) de masques à gaz avant de lancer la mission si vous comptez utiliser des grenades à gaz lors de votre progression. D’autres détails de ce type seront inclus dans le jeu et forceront le joueur à réfléchir attentivement lors de la phase de préparation de la mission afin de faire les choix les plus judicieux dans son armement et son équipement.

Ready or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvellesReady or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvellesReady or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvellesReady or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvellesReady or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvellesReady or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvellesReady or Not, le SWAT-like, donne de ses nouvelles

Toujours aucune date de sortie n'a été communiquée jusqu’à présent, mais les développeurs ont annoncé, dans ce même article, avoir finalisé l’histoire du mode solo et promis de dévoiler plus d’informations au cours de l’année 2018. En tout cas, au vu de sa volonté de bien faire et les multiples investissements effectués dans le but d’obtenir une expérience de jeu la plus réaliste possible, l'équipe est sans doute sur la bonne voie pour faire de Ready or Not le digne héritier de SWAT 4.

Ready or Not : un trailer d'annonce qui donne le ton

PC Void Interactive Action Tactique FPS Contemporain
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 28 juil. 2018 à 01:40

dommage qu'il soit pas sorti avant ou dans la même préiode que R6S qui m'aurait bien évité d'acheter cette daube :rire2:

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
The Day Before
01 mars 2023
4
Diablo Immortal
02 juin 2022
5
Sniper Elite 5
26 mai 2022
La vidéo du moment