Menu
Call of Duty : WWII
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Activision : un brevet de micro-transactions en multijoueur fraîchement approuvé

News business Activision : un brevet de micro-transactions en multijoueur fraîchement approuvé

Contributeur

Les microtransactions et autres "loot boxes", qu'on le veuille ou non, font désormais partie du paysage vidéoludique. En 2016, l'éditeur Activision Blizzard a ainsi gagné 3,6 milliards de dollars en achats in-game, une hausse de 2 milliards de dollars par rapport à 2015, grâce au rachat de King. Un phénomène qui n'est pas près de s'arrêter, à en juger par un brevet déposé par Activision Publishing.

Activision : un brevet de micro-transactions en multijoueur fraîchement approuvé

C'est le magazine Rolling Stone qui a découvert le brevet déposé par Activision en mai 2015 et qui a été approuvé, le 17 octobre 2017, par l'USPTO, l'office qui gère les brevets et marques déposées aux Etats-Unis. Ce brevet intitulé "System and method for driving microtransactions in multiplayer video games" soit en français "Système et méthode pour amener les microtransactions dans les jeux vidéo multijoueur" dévoile un système de matchmaking qu'Activision va très certainement mettre en place dans ses jeux.

Bien évidemment quand on parle de jeux Activision possédant un matchmaking, on pense immédiatement aux franchises Call of Duty et Destiny. Deux mastodontes qui rapportent beaucoup à Activision et qui ont franchi le cap des microtransactions en 2012 avec Call of Duty : Black Ops II puis début 2015 sous la forme de loot boxes ou « Supply Drops » payantes avec Call of Duty : Advanced Warfare et fin 2015 avec l'Eververse sur le premier Destiny, mais pour ce dernier les loot boxes sont cosmétiques ou ne permettent pas qu'un joueur ait le dessus sur l'autre.

Exemple d'implémentation du nouveau système de matchmaking

Activision : un brevet de micro-transactions en multijoueur fraîchement approuvé

Le brevet explique ainsi le fonctionnement du matchmaking avec ses différentes variables à prendre en compte notamment grâce au Scoring Engine qui va donner un score à chaque joueur en se basant sur la connexion des joueurs et leur latence, le skill, la composition de l'équipe, la présence de joueurs privilégiés tels que les membres d'un clan ou des amis, le temps d'attente, etc... les développeurs pouvant choisir ensuite le niveau d'importance de chaque critère.

Mais c'est bien le Microtransaction Engine qui va faire grincer quelques dents.

Activision : un brevet de micro-transactions en multijoueur fraîchement approuvé
Exemple d'implémentation du Microtransaction Engine

Suivant comment le système va être implanté dans le jeu, le Microtransaction Engine pourra arranger des parties pour influencer les achats in-game. L'exemple donné est la mise en relation entre un joueur dit "expert" et un joueur "junior" afin d'encourager ce dernier à acheter les items utilisés ou possédés par le joueur "expert" dans l'espoir de réaliser les mêmes prouesses.

Le Microtransaction Engine pourrait également analyser différents items ou armes utilisés par les joueurs "experts" pour déterminer s'ils sont en promotion dans la boutique du jeu et créer des parties entre un joueur expert et d'autres joueurs n'utilisant ou ne possédant pas les items en promotion. Tout ceci dans le but d'influencer l'achat in-game.

Un autre exemple d'implémentation est l'achat in-game suivant l'intérêt des joueurs à certains aspects du jeu. Un joueur dit "junior" qui serait intéressé par l'utilisation de fusils sniper (le système se basant sur le profil du joueur) pourrait être mis en relation avec un joueur "expert" utilisant des fusils sniper. Cette mise en relation encouragerait le joueur "junior" à acheter les armes utilisées par le joueur "expert".

Enfin, le brevet donne un dernier exemple d'implémentation du Microtransaction Engine et de son influence sur les achats in-game qui joue cette fois sur les sentiments des joueurs. Après qu'un joueur ait fait un achat, par exemple une arme, le système va le placer dans une session qui rendra l'arme très efficace contre les joueurs adverses ce qui donnera au joueur un certain niveau de satisfaction qui pourrait encourager de futurs achats afin de retrouver la même sensation.

Activision : un brevet de micro-transactions en multijoueur fraîchement approuvéActivision : un brevet de micro-transactions en multijoueur fraîchement approuvé

On remarque une chose qui revient à chaque fois dans les exemples donnés dans le brevet, le joueur peut directement acheter l'item désiré. Seulement quand on se penche sur les deux franchises phares d'Activision, il n'est pas possible, à de rares exceptions, d'acheter directement une arme ou tout autre item puisque les deux franchises utilisent les controversées « loot boxes ». Ce qui rajoute une nouvelle couche au problème, celle de la quête incessante pour obtenir l'item tant convoité et qui pousse à l'achat faute de temps pour obtenir les jetons ou les clés nécessaires pour ouvrir ces « loot boxes ».

Après la découverte de ce brevet, Activision a envoyé un communiqué au site CharlieIntel indiquant que ce système n'avait pas été implanté.

C'était un brevet exploratoire déposé en 2015 par une équipe de recherche et développement travaillant indépendamment de nos studios de développement. Il n'a pas été introduit dans les jeux.

Les studio ont également voulu rassuré les joueurs mécontents en découvrant ce brevet, le Community Manager de Bungie a voulu rassurer les joueurs sur Twitter en déclarant que ce système n'était pas présent dans Destiny.

En effet, Bungie travaille en partenariat avec Activision mais n'est pas une filiale de cette dernière. Le studio conservant ainsi une part d'autonomie et d'autorité dans le développement de sa franchise.

De son côté, le co-fondateur de Sledgehammer Games, Michael Condrey, a indiqué sur Twitter n'avoir jamais entendu parler de ce brevet et qu'il n'était pas présent dans Call of Duty : WWII.

Malgré la réponse d'Activision indiquant que ce système n'est pas présent dans ses jeux, le brevet a tout de même été validé ce qui, connaissant le rapport entre les éditeurs et les microtransactions, n'empêcherait pas de voir ce système implémenté à l'insu des joueurs dans un futur pas si lointain.

Profil de Kalinine,  Jeuxvideo.com
Par Kalinine, Contributeur jeuxvideo.com
MP
Sledgehammer Games Infinity Ward Activision Treyarch Bungie PC PS4 ONE Action FPS Historique 2nde Guerre Mondiale
Commander Call of Duty : WWII
PS4
Amazon
23.50 €
ONE
Rakuten
12.00 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
martymcfly1
martymcfly1
MP
le 20 oct. 2017 à 20:39

quelqu'un a tout compris?

Lire la suite...
FF_XIII_2009
FF_XIII_2009
MP
le 20 oct. 2017 à 02:53

ça va faire 10 ans que je ne joue plus en ligne et c'est pas prés de changer avec ce genre de conditionnement Pavlovien... J'aime pas qu'on joue avec mon cerveau délibérément pour s'enrichir, je le vis déjà assez au quotidien j'ai pas envie de le retrouver dans mon hobby préféré ! Malheureusement la raréfaction des jeux avec multi local n'arrange pas les choses... Je suis trop vieux pour ces conneries faut croire, le jeu vidéo se meurt (pas l'industrie en elle même mais la passion)

Lire la suite...
Commentaire édité 20 oct. 2017, 02:54 par FF_XIII_2009
jannette2
jannette2
MP
le 19 oct. 2017 à 14:32

La finance s'empare de tout. C'est à l'image du gouvernement des pays les plus influents économiquement. Tant qu'on votera pour des libéraux néo capitalistes, on aura une culture et une économique capitaliste. Faîtes vos jeux, ou votez correctement.

Lire la suite...
Commentaire édité 19 oct. 2017, 14:33 par jannette2
hellnight
hellnight
MP
le 19 oct. 2017 à 14:25

Ça a beau être facultatif ça peut devenir saoulant d'être constamment foutu en face d'un joueur suréquipé ou que le système te sollicite constamment pour raquer encore et encore... On paie le jeu à la base ok que le matos rare demande du temps à avoir ok mais qu'on paie encore pour le matos rare non.
On parlais de la saturation dans le marché du jv hier ... Une chose est sur : activision veut 100% de notre blé

Lire la suite...
Ozonewolf
Ozonewolf
MP
le 19 oct. 2017 à 10:45

Rourou

Lire la suite...
luvbne
luvbne
MP
le 19 oct. 2017 à 10:42

Vous faites tous les étonnes mais ce genre de pratique existe depuis la nuit des temps, ils jouent sur la partie cognitive du triangle publicitaire (cognitif, affectif et le 3eme j’ai un trou).
Les premiers publicitaires dans les années 60-70 mettaient au point des techniques de marketing pour faire croire que la cigarette était bonne pour santé, et ce n’est qu’un exemple parmis tant d’autres.
On est pris pr des cons depuis des années, la seul chose qui peut faire la diff, c’est :
avoir les pieds dans le plat ou avoir conscience que le systeme est pourri et éviter les pièges.
Ça evite bcp de surprises et de frustration, trust me.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 19 oct. 2017 à 10:20

Quand les micro-transactions ne sont pas obligatoire genre des boost d’expérience ou encore du cosmet je ne dit trop rien, de toute façon c'est un peu trop tard.
Mais quand il faut forcément passer à la caisse pour gagner la je dit que ça va assez loin et quand je vois ça maintenant je me dit qu'on a atteint un niveau de cynisme dans certaines boites à la limite de l’immoral.
Mais bon temps que c'est légal certains s'en foutent pas mal de savoir si c'est bien moral.

Lire la suite...
AdamJensen80
AdamJensen80
MP
le 19 oct. 2017 à 09:00

Donc maintenant on doit acheter un jeu et on doit acheter une histoire et on doit acheter pour gagner aussi. Mais c'est quoi cette industrie.

Le AAA va mourir et tant mieux. Regardez vous même les ventes des derniers titres, largement inferieur aux prévisions.

Lire la suite...
tryclo999
tryclo999
MP
le 19 oct. 2017 à 07:48

C'est deja en place ds tout les PvPs...

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 19 oct. 2017 à 03:21

Je ne comprend pas les gens qui disent "mais les micro-transactions t'es pas obligé de les acheter gnagnagna".Vous vous rendez compte qu'ils veulent jouer sur les travers cognitifs qu'on a tous?L'addiction aux jeux à gratter et autres loteries ça vous parle?Vous faites le rapprochement avec les loot-box?

Tout le monde n'a pas la même sensibilité à ce genre d'addiction , en disant que c'est pas grave vous cautionnez une pratique de manipulation insidieuse dont vous n'êtes pas tant à l'abri que vous voulez bien le croire.D'autant que sur le système qu'ils ont monté c'est clairement du pur pay-to-win voir pay-to have fun.Si t'as payé 50 boules et que tu passes pas ta vie sur les jv tu vas bien l'avoir dans le c...50 balles la séance de frustration...

Bref boycott pur et simple des jeux plein tarif qui utilisent des micro-transactions si vous voulez voir les choses évoluer dans le sens des joueurs.

Lire la suite...
Commentaire édité 19 oct. 2017, 03:25 par pseudo supprimé
Top commentaires
Emortel
Emortel
MP
le 18 oct. 2017 à 14:23

Et dire qu’il y a encore des joueurs qui défendent ça.

Lire la suite...
Jevetetue
Jevetetue
MP
le 18 oct. 2017 à 14:21

Ce brevet est une bonne chose, grâce à lui, les autres éditeurs ne pourront pas utiliser ce système de matchmaking dans leurs jeux.

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Rakuten ONE 12.00€ Amazon PS4 23.50€ Fnac Marketplace PS4 25.68€ Rakuten ONE 30.57€ Fnac Marketplace PS4 31.30€ Amazon ONE 31.99€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Horizon : Forbidden West
4ème trimestre 2021
2
Far Cry 6
07 oct. 2021
3
Battlefield 2042
22 oct. 2021
4
The Legend of Zelda : Breath of the Wild 2
2022
5
Elden Ring
21 janv. 2022