CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News débat et opinion Une seconde chance pour Final Fantasy XII

Contributeur

Profil de Pseudo supprimé,  Jeuxvideo.com
Pseudo supprimé

Le très attendu remaster Final Fantasy XII : The Zodiac Age vient d'être annoncé par Square Enix, au détour d'un teaser sur YouTube pour les 10 ans du seul et unique Final Fantasy de la série principale à avoir été réalisé par l'illustre designer japonais Yasumi Matsuno. Cette version remise à neuf sera l'expérience parfaite pour offrir une autre possibilité au dernier testament de l'univers d'Ivalice de conquérir les esprits les plus récalcitrants envers un jeu qui n'avait pas toutes les chances de son côté.

Une seconde chance pour Final Fantasy XII

Ne vous méprenez pas : Final Fantasy XII a été un véritable succès critique à sa sortie en étant le premier Final Fantasy à être doté du score parfait de 40/40 par le magazine japonais Famitsu, et recevant également un 19/20 sur jeuxvideo.com par Romendil. De ce côté-là, le douzième opus a fort peu à rougir face aux autres jeux de la série. Le véritable problème s'est toujours situé au niveau du schisme du public envers Final Fantasy XII. Si la presse était unanime, les réactions des joueurs étaient beaucoup plus mitigées. La nature même du jeu est en cause, car elle coupait délibérément les ponts avec les précédents opus de la série tout en se servant d'un univers déjà établi depuis près d'une décennie. L'aversion, qui n'a sans doute pas pris une ampleur aussi grande que celle envers Final Fantasy XIII, était toutefois bien réelle.

Une seconde chance pour Final Fantasy XII

Quelles sont donc les raisons qui ont fait que Final Fantasy XII n'a pas su se consolider une réputation aussi solide qu'un Final Fantasy X ? Quelques facteurs sont à prendre en compte ?

En premier lieu, l'attente de Final Fantasy XII était incroyablement démesurée. Il a fallu plus d'un an et demi pour voir le jeu sortir dans nos vertes contrées après la sortie de la version japonaise et quatre mois après la version américaine. Une attente qui a énormément participé à l'assurance d'avoir devant nous LE Final Fantasy, face à des critiques dithyrambiques de la part de la presse vidéoludique. Toutefois, il était aussi trop tard, la nouvelle génération était déjà présente avec la Xbox 360 déjà implantée ainsi que la sortie de la PlayStation 3 seulement un mois après la sortie de Final Fantasy XII. Un scénario contradictoire qui rappelle Final Fantasy IX, aussi très attendu par les fans à son époque, mais sorti beaucoup trop tard dans le cycle de vie de la première PlayStation pour obtenir le succès qu'il aurait dû rencontrer.

Une seconde chance pour Final Fantasy XII
Prêt pour revivre l'aventure avec le charismatique Balthier ?

L'Europe n'avait pas eu la chance d'avoir joué à une quelconque production de Yasumi Matsuno en dehors de Vagrant Story, et encore moins à un jeu se déroulant dans l'univers d'Ivalice hormis pour Final Fantasy Tactics Advance, qui n'a pas été réalisé par Matsuno. Le premier Final Fantasy Tactics sorti sur PlayStation fut un véritable succès au Japon avec plus d'un million d'exemplaires vendus en proposant un univers medieval-fantasy beaucoup plus mature que ce à quoi la série avait pu nous habituer, notamment car majoritairement centré sur un conflit géopolitique, le domaine de prédilection de Matsuno. Le douzième opus, qui est une continuation de l'esprit Tactics, agit comme un véritable best-of reliant tous les jeux entre eux, dont Vagrant Story qui a été rétrospectivement inclus dans l'univers. L'Europe a été ainsi privée d'un univers en perpétuelle évolution qui a atteint sa forme finale dans Final Fantasy XII. Celui-ci n'a donc pas pu jouer sur l'effet nostalgie et sa pléthore de références à un univers aux ambitions démesurées. S'ensuit alors un jeu qui ne possède absolument aucune accroche pour les joueurs européens hormis pour les bribes de la version Tactics Advance, qui était essentiellement une version édulcorée et tout public du premier Tactics.

Une seconde chance pour Final Fantasy XII
Les impulsions ont maintenant une jauge séparée des points de mana

L'annonce du départ de Yasumi Matsuno vers la fin du développement a également engendré une grande part de spéculation de la part des fans quant à l'état de Final Fantasy XII. S'il est maintenant connu que Vaan et Penelo ont été rajoutés après coup dans le développement du jeu, il est peu probable que ces changements ont pu être effectués aussi tard dans le développement. Il s'agissait en effet d'un jeu gigantesque auquel on ne pouvait pas apporter de gros changements du jour au lendemain. Cette décision a dû être prise très tôt et a remplacé Basch (et non Balthier) par Vaan en tant que personnage principal de l'aventure. Akitoshi Kawazu, l'un des pères fondateurs de la série qui a repris le projet après le départ de Matsuno, déplorait surtout qu'il était presque impossible de pouvoir changer quoi que ce soit de cette magnitude en cours de développement. Il aura fallu 3 ans de travail acharné pour obtenir une première version jouable.

La personnalité et la sincérité du nébuleux Kawazu aux travers des interviews en ce qui concerne le développement du jeu a sans doute contribué aux nombreuses spéculations qui ont poussé de nombreux fans à considérer Final Fantasy XII comme un jeu inachevé. Toutefois, il est très peu probable que le jeu ait pu subir une refonte après son départ ou que le projet ait pu être bâclé le plus vite possible. En dehors de Matsuno, l'équipe n'a pas subi de changement. Hiroyuki Ito, aussi présent depuis le premier opus, en plus d'avoir travaillé avec Matsuno sur Final Fantasy Tactics, est l'un des réalisateurs du jeu depuis le début du développement aux côtés de Hiroshi Minagawa qui a aussi travaillé aux côtés de Matsuno sur FF Tactics et Vagrant Story. L'équipe était donc encore dirigée par les plus grands vétérans de la série, qui avaient un grand respect pour le travail de Yasumi Matsuno et il est peu probable que le produit final ait énormément souffert de son départ.

Une seconde chance pour Final Fantasy XII
Une seconde chance pour Final Fantasy XII
L'interface a été légèrement remaniée

Il est aussi bon de rappeler que Final Fantasy XII est l'antithèse complète de Final Fantasy X, le jeu qui a consolidé la position de Square Enix durant l'ère de la PlayStation 2 avec huit millions de ventes et près de trois millions uniquement en Europe. Final Fantasy X a apporté un autre angle dans le genre du J-RPG à travers une expérience majoritairement centrée sur ses personnages aux dépens de l'exploration et de l'aventure, qui était encore un élément primordial du genre. La liberté outrancière de Final Fantasy XII détonnait de manière incroyable avec la linéarité étouffante du dixième opus. Ce pied-de-nez apportait sa propre vision du J-RPG qui ne fait pas de compromis sur sa volonté de donner la liberté au joueur de faire ce que bon lui semble en écrivant sa propre aventure. Une direction qui a sans doute surpris une partie de la fanbase qui s'attendait à une évolution logique de la formule amorcée par Final Fantasy X. Toujours porté vers l'évolution constante, la série ne peut pourtant pas se targuer d'avoir deux directions diamétralement opposées d'un opus à l'autre, comme celles de FFX et XII.

Une seconde chance pour Final Fantasy XII
L'éclairage amélioré du remaster redonne vie aux cut-scenes

Si l'opinion de la fanbase érige Final Fantasy X en tant que grand vainqueur de cette génération de Final Fantasy, ses successeurs n'ont pas pu profiter d'un futur aussi radieux. Final Fantasy XIII, qui partage la même philosophie de jeu que Final Fantasy X, n'a pas su réussir à reproduire le succès de ce dernier. De nombreux facteurs sont à prendre en compte, mais sa linéarité fut sans doute un facteur très marquant. Tetsuya Takahashi, créateur du cultissime Xenogears et déjà patron de Monolith Soft, avait une autre opinion de la direction que devait suivre le J-RPG. Sur de nombreux points, Xenoblade Chronicles sur Wii a suivi les mêmes pas que Final Fantasy XII en offrant une grande place à l'aventure et l'exploration avec de grandes zones interconnectées donnant l'impression d'évoluer dans un monde ouvert. Au bout du compte, si Xenoblade n'a pas su atteindre les ventes de Final Fantasy XIII, son succès d'estime est largement plus important. Xenoblade a réussi à prouver qu'il constituait le futur du J-RPG. En outre, il est arrivé à une meilleure époque, celle de la popularité du monde ouvert qui laisse une place prépondérante au joueur dans un environnement, libre de choisir comment remplir les différents objectifs qu'on lui donne. Le public était donc beaucoup plus réceptif.

Une seconde chance pour Final Fantasy XII
Certains boss ont augmenté en difficulté

Final Fantasy XII était sans doute un peu trop en avance sur son temps. C'est pour cela que la sortie du remaster est peut-être la meilleure chance pour ce titre de pouvoir être réhabilité et d'obtenir une place parmi les listes des meilleurs Final Fantasy pour l'une des fanbases les plus sulfureuses du jeu vidéo. En plus de sa grande liberté, Final Fantasy XII offrait un world-building à couper le souffle. Chaque grande cité possédait une direction artistique propre avec par exemple Rabanastre, inspirée de l'architecture turque, ainsi que Bhujerba, inspiré de l'architecture indienne. Les habitants de Rabanastre s'expriment avec un accent américain, mais les habitants de Bhujerba s'expriment avec un accent indien en se servant de mots tirés du sanskrit qui indiquent qu'ils possèdent aussi leur propre langue.

Le gameplay, géré par l'illustre Hiroyuki Ito qui est le créateur du système d'ATB, a subi une grande refonte qui fait fi des combats aléatoires pour offrir un gameplay en temps réel tout en conservant un feeling proche des habitudes de la série. Le système de combat vous offre le choix entre une quinzaine d'armes qui offrent des statistiques toutes différentes selon la situation, ainsi que des dizaines de magies de toutes sortes pour vous permettre de vous sortir de toutes les situations. Avec la version International Zodiac Job System, les jobs vous permettront aussi de spécialiser vos personnages vous forçant à diversifier vos habitudes d'une manière que la version originale n'a pas su faire, étant donné qu'il était possible de terminer le jeu en équipant votre équipe uniquement d'épées dans un jeu qui contient énormément d'armes. Cette version possède aussi une fonction permettant de multiplier la vitesse du jeu par quatre pour accélérer vos séances de grinding. Tout a été fait pour que FFXII soit une meilleure expérience.

Final Fantasy XII The Zodiac Age arrive à un moment qui lui permettra d'être mieux reconnu à sa juste valeur en arrivant à une époque plus propice. Mieux encore, il représente une philosophie du monde ouvert qui détonne des jeux du moment : un monde qui ne tient pas le joueur par la main et lui laisse faire ce que bon lui semble. Final Fantasy XII a donc toutes les chances de son côté pour se hisser aux côtés de ses congénères, ce qui serait justice pour l'un des meilleurs Final Fantasy à avoir vu le jour.

Gaming Live de Final Fantasy XII

Square Enix PS4 PS2 RPG Fantastique Heroic Fantasy
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Tchang-Mouloud
Tchang-Mouloud
MP
le 03 janv. 2017 à 18:25

Si la presse était unanime, les réactions des joueurs étaient beaucoup plus mitigées.

Oui donc en gros le bide est certifié avec en bonus des bon gros doritos comme pour FF15. D'autant plus qu'a l'époque j'avais découvers FF12 par hazard a Auchan et je n'en avait pas entendu parlé à l'avance dans les magazines et sur le net ^^

Quant aux nouveau avant de vous laissez piéger je vous suggère de regarder des let's play au moins pour vous renseigner sur les bases du système de combat ^^ Bob Lennon en a fait une très bonne critique sur youtube (recherchez : Bob Lennon FF12)

Plus sérieusement on doit pouvoir trouver les chiffres de ventes des portages des FF4 à FF10 et on va bientôt pouvoir découvrir s'il y a vraiment beaucoup de nostalgique de FF12 ^^

Rappelons qu'a la sortie de FF12 beaucoup de joueurs qui crachaient sur FF8 et FF9 se sont dit qu'en fait ils étaient pas si mal ^^

Lire la suite...
Commentaire édité 03 janv. 2017, 18:30 par Tchang-Mouloud
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Rakuten PS4 12.99€ Cdiscount PS4 13.99€ Micromania PS4 14.99€ Fnac Switch 24.99€ Amazon Switch 29.99€ Micromania Switch 29.99€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
Diablo Immortal
02 juin 2022
4
The Day Before
01 mars 2023
5
Sniper Elite 5
26 mai 2022
La vidéo du moment