CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News business Marketing raciste, incompréhensions, bourdes : les confessions d'un ex de Lionhead
Profil de Panthaa,  Jeuxvideo.com
Panthaa - Journaliste jeuxvideo.com

Vous le savez si vous suivez les news, le studio Lionhead a fermé ses portes fin-avril. En dehors du fait que cela soit une véritable tragédie nostalgique pour les fans des sagas Fable et Black & White, il s'agit surtout d'un drame à échelle humaine pour les employés. Certains prennent d'ailleurs le micro pour faire part au monde de leurs sentiments et de leur expérience, notamment depuis le rachat de Microsoft et le départ en 2012 de Peter Molyneux, fondateur du studio...

Marketing raciste, incompréhensions, bourdes : les confessions d'un ex de Lionhead

C'est donc à travers un très très long papier signé Eurogamer, que le directeur artistique de Fable, John McCormack, parmi plusieurs sources, s'est exprimé. La longue rétrospective des différents événements marquants qui ont fait de Lionhead ce qu'il est aujourd'hui aborde plusieurs passages hallucinants sur les rapports difficiles entre l'équipe et le marketing de Microsoft, et passe en revue les bourdes de communications interne et externe du créateur du studio, taxé de "visionnaire trop optimiste" ou, moins poliment, de "menteur pathologique" pour reprendre les termes employés par RPS lors d'une interview.

Une femme noire sur la jaquette ? Non, mettez un homme blanc

Marketing raciste, incompréhensions, bourdes : les confessions d'un ex de Lionhead

Le marketing est parfois le Nemesis des développeurs : un constat que peuvent faire beaucoup de studios dans lesquels la vision initiale des équipes est drastiquement retravaillée pour "mieux coller aux attentes des consommateurs", sous l'impulsion des décideurs. Cette relation houleuse, Lionhead l'a visiblement eue avec l'équipe marketing qui travaillait pour Microsoft au début des années 2010, comme l'affirme John McCormack. Un passage de l'interview fait d'ailleurs le tour du web, celui dédié à la jaquette de Fable 3...

Ils (le pole marketing de Microsoft) nous disaient : "vous ne pouvez pas mettre une personne noire sur la jaquette, ni une femme d'ailleurs. Et vous voulez mettre une femme noire ?" Je (John McCormack) lui ai répondu que oui, c'était ce que je voulais, car le jeu mettait en avant le fait que l'on puisse être le héros qu'on souhaite. Il m'a répondu "Non, ça sera un homme blanc, et c'est comme ça. On sait ce qui fait vendre et c'est tout, put***, arrête de vouloir discuter". J'avais envie de lui dire d'aller se faire fout**. C'était une grosse engueulade. Il m'a ensuite demandé quel était le Disney qui avait le moins marché. Je lui ai dit que je ne savais pas et il m'a répondu "La Princesse et la Grenouille. Reflechissez-y".

Il est d'ailleurs triste de constater que la possibilité de créer un personnage noir dans Fable 3 n'ait pas survécu au développement. En effet, le titre fut le premier de la série a inclure des PNJ de couleur, mais n'offre pas la possibilité au joueur d'être lui-même noir.

Quand la fierté de Molyneux fait mentir le jeu

Marketing raciste, incompréhensions, bourdes : les confessions d'un ex de Lionhead

L'article fait également état des soucis que rencontrait l'équipe avec les déclarations de Peter Molyneux. L'homme, qui n'hésite pas à dire tout haut ce qu'il rêve tout bas quitte à ce que le résultat produit en studio ne soit pas à la hauteur de ses déclarations, a notamment fait plusieurs bourdes lors de la campagne de communication de Fable : The Journey, un titre Kinect sorti en 2012. Molyneux, par déformation de la réalité, ou par fierté, avait alors dit à la presse que le jeu n'était pas un jeu "sur rails". Manque de bol, il l'était en réalité, ce qui a mis le studio dans la panade au moment de la sortie, comme nous l'explique un ancien de Lionhead :

Le fait que le jeu soit "sur rails" était devenu un running gag au studio. On ne pouvait rien faire, c'était une déclaration de plus qui nous mettait dans une position difficile auprès de la presse et de nos fans. Pour éviter d'entacher la crédibilité de Peter, l'équipe a essayé de créer des niveaux qui n'étaient pas sur rails, mais ça impactait trop négativement l'expérience et c'était plus frustrant qu'autre chose. Si Peter avait juste avoué que le jeu était sur rails en précisant que cela se vivait comme un film interactif, je pense que les retours auraient été meilleurs.

Molyneux, entre héritage glorieux et actualité décevante

Marketing raciste, incompréhensions, bourdes : les confessions d'un ex de Lionhead

Les langues semblent donc se délier autour des cendres du studio. Rappelons que Molyneux, en dépit de ses erreurs de communications, a créé des titres mondialement reconnus pour leur qualité, comme Dungeon Keeper, Black & White, Populous, Theme Park, Magic Carpet, ou Fable, et qu'il a engagé au sein de son studio des grands noms du jeu vidéo, comme les fondateurs de Media Molecule a qui l'on doit LittleBigPlanet, Tearaway et bientôt Dreams.

L'homme, depuis son départ du studio, a fondé 22cans pour produire l'expérience multijoueur Curiosity : What's Inside the Cube ? dont le concept atypique n'eut d'égal que la déception des joueurs une fois le secret découvert, un secret lié au jeu Godus. Ce dernier, vu comme la renaissance du godgame made in Molyneux, fait office auprès des fans de pétard mouillé avec 32% d'avis positif Steam depuis son lancement, et seulement 15% d'avis positifs ce mois-ci. Nous souhaitons évidemment aux anciens de Lionhead beaucoup de courage pour surmonter la situation, et espérons secrètement que celui qui a fait rêver bon nombre de joueurs retrouve le talent qui l'a fait connaitre.

L'intégralité de cette très intéressante interview est disponible à l'écrit (en anglais) sur le site d'Eurogamer.

PC 360 Microsoft Lionhead RPG Action Heroic Fantasy
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Endorph[-ine]
Endorph[-ine]
MP
le 11 juin 2016 à 21:44

En effet, le titre fut le premier de la série a inclure des PNJ de couleur

MDR
Des le premier épisode le personnage principal en dehors du héro et son "nemesis" est une femme noire.
Bordel essayez au moins de savoir de quoi vous parlez un peu.

Lire la suite...
Fable II
360
Fable III
PC360
A lire aussi
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
The Day Before
01 mars 2023
4
Diablo Immortal
02 juin 2022
5
Sniper Elite 5
26 mai 2022
La vidéo du moment