CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • French days
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
The Chaos Engine
  • Tout support
  • PC
  • Amiga
  • MD
  • SNES
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
News archive Oldies : The Chaos Engine
Profil de la_redaction,  Jeuxvideo.com
Rédaction Jeuxvideo.com

Oldies : The Chaos Engine

Oldies : The Chaos Engine
A l'origine de The Chaos Engine (Amiga, Atari ST, PC, Super NES et Megadrive), The Bitmap Brothers, un groupe mythique qui n'eut à son actif que des chefs-d'oeuvre pendant les années 80, 90. On leur doit entre autres plusieurs titres très différents (mais tous particulièrement beaux et jouables) comme Magic Pockets, Cadaver, Gods, Xenon ou encore Speedball. Quand sort The Chaos Engine, disons-le tout net, c'est une fois de plus la baffe monumentale. Ce n'est pas que l'Amiga ou le PC n'aient jamais eu de bons beat'em all, mais tout dans Chaos Engine respire la virtuosité, l'intensité et la délectation et rares sont les titres qui suivent un chemin similaire sur les mêmes supports, à l'exception peut-être, d'Alien Breed. The Chaos Engine nous propose donc une aventure remplie d'action (en vue aérienne, tout comme son illustre modèle Gauntlet) que vous pourrez apprécier avec un compagnon de route (dirigé par l'ordinateur ou un ami).

Si le scénario tient sur la tranche d'une feuille coupée en quatre (celui-ci nous racontant une expérience concernant une machine du Chaos qui aurait été déréglée amenant par là-même troubles et dérèglements en tous genres), le principe du titre réside ici dans son lot ininterrompu d'action, avec un petit aspect "recherche", des poteaux étant à activer pour ouvrir la porte vers le niveau suivant. Des dizaines et des dizaines d'ennemis viendront à votre rencontre, divers pièges seront à éviter, plusieurs mécanismes seront à actionner et vous devrez comme dans tout bon beat'em all ramasser plusieurs power up pour booster vos armes et donc votre puissance d'attaque. Ce qui confère tout son attrait à ce titre (hormis le fait de jouer en coopération) est tout d'abord le choix de personnages qui vont de la sale gueule patibulaire au bellâtre en passant par un personnage plus neutre comme le prêtre qui n'en sera pas moins redoutable.

C'est ainsi que 6 personnages répondent présents, tous ayant bien entendu des armes différentes et des capacités propres (de vitesse, de force, d'intelligence). A ce titre, il est utile de préciser qu'en fonction de vos résultats de fin de mission (et l'argent collecté tout au long des stages), il vous est possible d'augmenter les caractéristiques énumérées plus avant, ceci devenant pour vous une priorité, la difficulté étant progressive mais d'un haut niveau. Question durée de vie, il n'y a d'ailleurs pas de quoi être déçu entre 4 univers différents composés chacun de 4 sous-niveaux. Bref, il devient ainsi vital pour vous de parcourir à fond les vastes environnements de jeu pour ramasser tout ce qui traîne puisqu'en plus de l'augmentation des caractéristiques, il vous est possible d'acheter en fin de mission de nouvelles armes (fusil, lance-roquettes, lance-flammes, double gun...) parmi les 25 de disponibles.

Outre une somptueuse réalisation graphique (les Bitmap Brothers forever) qui nous sert sur un plateau un titre travaillé, très détaillé en couleurs, en effets spéciaux ou en design (que ce soit au niveau des monstres ou des personnages principaux), le jeu prend tout son sens par le fait que vous allez devoir, avant toute chose, faire confiance à votre coéquipier. Ainsi, le choix de votre personnage est primordial et il sera indispensable de bien équilibrer les forces, une équipe de deux bourrins étant destinée à ne pas aller très loin. On choisira plutôt, par exemple, le Gentleman ou le Brigand (très équilibrés) et la Brute (The Thug) qui est des plus puissants bien qu'assez lent et complètement idiot. De plus l'approche du jeu avec un ami ou la console est un peu différente. Avec un vrai camarade on privilégiera la tactique du "je te couvre pendant que tu actives les pods et ramasses les bonus" (attention par contre car votre rétribution à chacun en fin de niveau sera évaluée en fonction des ennemis que vous aurez tués) tandis qu'avec la console, on aura souvent tendance à encore mieux répartir les tâches pour faire en sorte que votre compagnon virtuel ait lui aussi accès à quelques bonus de fin de mission. Bref, ici il ne faudra nullement laisser tous les ennemis à votre coéquipier sachant qu'il aura beaucoup plus de chances de passer de vie à trépas très rapidement (même si l'IA se révèle très bonne et on ne peut plus souple dans sa marge de progression), ceci nuisant également à l'évolution de vos personnages.

On voit donc qu'en plus d'être un beat'em all classieux, magnifiquement réalisé (que ce soit au niveau de l'aspect graphique ou sonore) et maniable (les personnages répondent au quart de seconde), The Chaos Engine est un jeu intelligent, parfaitement équilibré et tout simplement jouissif, et j'en sais quelque chose pour y avoir passé des mois avec un ami. De toutes les versions sorties, celle de l'Amiga est assurément la plus belle en termes de graphismes et d'esthétique (voir les 4 screenshots PC en fin de news pour s'en convaincre) et si le jeu connaîtra quelque temps plus tard une suite, c'est surtout ce premier opus qui aura marqué les esprits de tous les joueurs qui auront eu la chance de s'y essayer. Une fois encore, un coup de maître de la part des Bitmap Brothers qui prouveront une fois de plus leur passion et leur respect vis à vis du jeu, vis à vis des joueurs !

Logan

Oldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos EngineOldies : The Chaos Engine
  • Page officielle Chaos Engine
PC Amiga The Bitmap Brothers Action Shoot'em Up Rétrogaming
Annonce
Commentaires
Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
A lire aussi
Wiki de The Chaos Engine 07 déc. 2014, 17:14
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
FIFA 23
30 sept. 2022
3
Call of Duty : Modern Warfare 2 (2022)
28 oct. 2022
4
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
5
Pokémon Écarlate / Violet
18 nov. 2022
La vidéo du moment