CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
News jeu Pourquoi ce jeu vidéo ne fera qu’attiser la guerre entre les joueurs PS5 et Xbox ? Vous sous-estimez sûrement la fourberie de ses joueurs
Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Carnbee - Journaliste jeuxvideo.com

Bientôt, un des plus anciens studios de jeux vidéo appartenant à Microsoft va livrer son œuvre la plus plébiscitée de ces dernières années sur la console rivale, la PlayStation 5. Derrière ses couleurs chatoyantes et ses îlots qui ressemblent à des havres de paix, le jeu de pirates imaginé par Rare fait pourtant tout pour mettre de l’huile sur le feu dans ses mécaniques. La “guerre des consoles” se prolongera-t-elle dans les Caraïbes ? En garde, forbans !

154 187 vues
Débat et Opinion

Cet article étant un billet d’opinion, il est par nature 100 % subjectif. L'avis de l'auteur est personnel et n'est pas représentatif de celui du reste de la rédaction de JV.

Sommaire

  • Les bourses pleines
  • Sur une jambe de bois d’égalité
  • Les ennemis de vos ennemis sont aussi vos ennemis
  • Batailles navales entre éternels adversaires
  • Dans le grand bain, mais avec des bouées

Les bourses pleines

Si on m’avait dit il y a quelques années que Sea of Thieves serait un jour utilisé par Microsoft pour attirer les joueurs d’autres écuries ! Un jeu que certains pensaient “mort-né” à son lancement, surtout face à un Skull and Bones qui s’annonçait rutilant en 2017. Figurant dans la fameuse liste des quatre jeux first-party à tenter leur chance sur d’autres consoles que la Xbox, le titre de Rare – annoncé il y a neuf ans et sorti en 2018 – va voguer vers de nouveaux horizons vidéoludiques pour appâter les joueurs souhaitant vivre de grandes aventures. Dans le but d’éviter le chant du cygne et redynamiser son univers, Sea of Thieves se sert du chant des sirènes avec l’espoir d’étendre son emprise au-delà des brumes habituelles. Pour Phil Spencer, l’objectif est de remplir un peu plus les cales de sa division jeux tout en faisant un pas supplémentaire vers l’ouverture promise depuis des années.

Pourquoi ce jeu vidéo ne fera qu’attiser la guerre entre les joueurs PS5 et Xbox ? Vous sous-estimez sûrement la fourberie de ses joueurs

Sur une jambe de bois d’égalité

Le soft de Rare n’est pas choisi au hasard dans cette nouvelle tentative de faire connaître les jeux Xbox sur d’autres supports. Sea of Thieves fait partie des joyaux les plus brillants de la console au gros “X”. Sorti brut puis poli par des vagues de mises à jour riches en nouveautés, il fut la réponse de Microsoft à l’émergence des jeux service. Lancé au prix fort sans aucun élément payant annexe, première production first-party à être arrivée en day one dans le Game Pass, le soft a vu son business model s’enrichir avec l’arrivée de l’Emporium en 2019, puis des saisons/battle pass en 2021. Quand je pense que Sea of Thieves a été conçu par un studio que l’on avait assuré mort depuis son rachat en 2002, spécialiste du jeu solo et du motion gaming au cours des dix années qui ont précédé la sortie de leur jeu de pirates…

Voir Xbox Game Pass sur Microsoft

Malgré une tonne de choses à se procurer avec de la monnaie virtuelle mais aussi de l’argent bien réel, la philosophie originelle est toujours là : ce qui s’achète se limite uniquement à des éléments cosmétiques. Dans le même ordre d’idées, il n’y a ni arbre de compétences, ni attributs à améliorer. Un pirate légendaire équipé des dernières malédictions a les mêmes chances en combat qu’un jeune moussaillon brandissant son coutelas pour la première fois.

Pourquoi ce jeu vidéo ne fera qu’attiser la guerre entre les joueurs PS5 et Xbox ? Vous sous-estimez sûrement la fourberie de ses joueurs

Pas d’armes plus puissantes, pas de caractéristiques à améliorer, pas de pouvoirs magiques à débloquer : les seuls skills qui s’améliorent, après plusieurs heures de jeu, sont les vôtres. Ce choix de design, qui a rebuté une certaine catégorie de joueurs – voyant en l’amélioration des capacités la seule carotte à même de les faire avancer – prend tout son sens aujourd’hui, à l’aube de l’arrivée d’une flotte de nouveaux venus. Sur le papier, ou tout du moins sur les fiches de personnages, il n’y a donc aucun avantage à être niveau 50 dans toutes les guildes par rapport à quelqu’un se rend à la taverne pour la toute première fois. Au combat, celles et ceux qui ont une DualSense ont autant de chance que les pirates qui ont rayé leur manette Xbox à cause de leur crochet. Spencer a lancé le bon hameçon à l’eau pour que les joueurs qui mordent ne se fassent pas manger tout cru dès la première partie, à cause de statistiques déséquilibrées entre vétérans verts et bleus... bleus !


Les ennemis de vos ennemis sont aussi vos ennemis

Tout le monde sur le même pied d’égalité, peu importe la plateforme, voilà qui devrait faire de Sea of Thieves un merveilleux lieu de rencontres et d’échanges entre les joueurs n’est-ce pas ? Une fois le maniement du bateau dompté et les bases du gameplay assimilées, tout indique que les pirates de tous bords pourront s’adonner ensemble aux joies de la chasse aux trésors. Pour les joueurs Xbox et PC, qui ont déjà eu du mal à s'accepter et qui ont longtemps réclamé d’être séparés grâce à un filtre de matchmaking, cela signifie l’ajout de sang frais sur la mer des voleurs. “Nous pensons qu'il est important que les jeux basés sur des services, soutenus par des communautés, puissent avoir la certitude qu'ils existeront à l'avenir. C'est bien pour le joueur et bien pour les communautés, car il y a plus de joueurs avec qui jouer” déclarait Phil Spencer lors du dernier Xbox Podcast. Même si je suis certain que nous assisterons à de belles histoires entre pirates de différents “camps”, s’unissant afin de récupérer les richesses d’Athena, je pense aussi que “la guerre des consoles”, comme on l’appelle communément, va s’exporter dans Sea of Thieves, perpétrée par quelques irréductibles.

Pourquoi ce jeu vidéo ne fera qu’attiser la guerre entre les joueurs PS5 et Xbox ? Vous sous-estimez sûrement la fourberie de ses joueurs

Bien qu’il soit souvent décrit comme un jeu amusant, inclusif, bourré d’humour, aux couleurs chaudes et à l’ambiance accueillante, Sea of Thieves est sûrement le pire jeu vidéo du monde pour que les joueurs Xbox et PlayStation deviennent copains. La raison est simple comme la recette du Grog : strictement tout dans le titre de Rare s’articule autour de la fourberie. À tout moment, les alliances d’un instant s’évaporent comme l’eau sur la roche pour ne laisser place qu’à un déluge de violence. Il est possible de perdre tous ses trésors durement acquis suite à une simple mauvaise rencontre, ce qui n’a pas manqué de frustrer des corsaires peu habitués à être malmenés. À titre personnel, j’ai plusieurs amis qui n’ont jamais voulu replonger dans l’expérience, après qu’un équipage adverse a réussi à voler notre butin sans que nous n’en rendions compte. Avec une ruse de tous les diables. L’impression d’avoir joué plus de quatre heures sans aucune récompense à la clé a définitivement découragé les quelques margoulins qui m’accompagnaient. J’avais pourtant prévenu que le plus important était le voyage, et non la destination !

Pourquoi ce jeu vidéo ne fera qu’attiser la guerre entre les joueurs PS5 et Xbox ? Vous sous-estimez sûrement la fourberie de ses joueurs

Batailles navales entre éternels adversaires

Je ne vais pas passer en revue tout ce qu’il est possible de faire pour gâcher l’expérience d’autres joueurs ou tout simplement de trahir un pacte, mais le jeu autorise à tuer les pirates jusque dans les avant-postes (lieu de vente du butin), à se transformer en tonneau afin d’échapper à la vigilance d’un poursuivant, à hisser un drapeau pour former une alliance, puis à la retirer au moment stratégique, c’est-à-dire quand il faut vendre les trésors. Le grand classique qui m’est déjà arrivé, c’est le terrible retournement de situation intervenant après la mort d’un boss sur un fort squelette, au moment de se servir d'une clé pour ouvrir une pièce bourrée d’objets de valeur. C’est là que les promesses volent en éclats et que les moins scrupuleux des pirates font parler la poudre. Souvent, les plus égoïstes/calculateurs s’en sortent sans une égratignure, le jeu autorisant (encourageant ?) les mesquineries les plus osées.

Pourquoi ce jeu vidéo ne fera qu’attiser la guerre entre les joueurs PS5 et Xbox ? Vous sous-estimez sûrement la fourberie de ses joueurs

Si l’on ajoute à ces mécaniques de la fourberie deux guildes historiques qui aiment se détester depuis plus de 22 ans, d’un côté les voiles vertes Xbox, de l’autre les voiles bleues PlayStation, j'imagine que cela va engendrer des rencontres animées. Car dans Sea of Thieves, vous l’aurez peut-être compris, tout est prétexte à tester les limites de son prochain. Le simple fait de mettre un certain type de décoration sur son bateau peut pousser un autre pirate à attaquer. Si les skins Xbox – qui ont déjà tendance à attirer le seul œil non recouvert par un bandeau des joueurs PC – existent déjà, offerts à l’occasion des 20 ans de la marque au gros “X”, est-ce que Rare ira jusqu’à proposer des cosmétiques PlayStation pour que le risque de pugilat soit total ? Quelque chose me dit que le porte-voix ne servira pas qu’à formuler des mots doux.

Pourquoi ce jeu vidéo ne fera qu’attiser la guerre entre les joueurs PS5 et Xbox ? Vous sous-estimez sûrement la fourberie de ses joueursPourquoi ce jeu vidéo ne fera qu’attiser la guerre entre les joueurs PS5 et Xbox ? Vous sous-estimez sûrement la fourberie de ses joueurs

Dans le grand bain, mais avec des bouées

Je m’en souviens encore. Quand j’avais eu la chance d’aller rendre visite à Rare à Twycross, au Royaume-Uni, j’avais pu déjeuner avec Joe Neate, le producteur exécutif du soft. C’était à l’époque de la mise à jour anniversaire en 2019, et je lui avais fait part de ce qui, selon moi, était un frein à l’adoption de Sea of Thieves dans un maximum de foyers : la frustration que pouvaitt parfois engendrer son game design. À cette époque, il m’avait expliqué avec une pointe d’amertume que c’était ainsi que le jeu était fait, car c’était un jeu de pirates, mais qu’il y avait suffisamment d’éléments en place pour s’amuser sans se risquer à de grandes déconvenues. Il est vrai que la force majeure de Sea of Thieves vient du fait qu’il soit impossible de prévoir ce qui va se passer, une aventure pouvant soudainement devenir épique. Néanmoins, maintenant que le jeu a bien vécu, Rare a finalement accepté de mettre de l’eau dans son vin. La dernière mise à jour apporte des ajouts pensés pour le grand public, tels que des voyages rapides ou encore le mode Mers Calmes (100 % PvE, empêchant la venue d’autres joueurs dans le monde).

Pourquoi ce jeu vidéo ne fera qu’attiser la guerre entre les joueurs PS5 et Xbox ? Vous sous-estimez sûrement la fourberie de ses joueurs

Rare s’est donc bien préparé à l’arrivée d'une nouvelle communauté sur les eaux tumultueuses de son jeu à succès. Maintenant que Sea of Thieves va faire se rencontrer deux “camps” qui se font d’habitude la guerre sur les forums et sur les réseaux sociaux, il pourrait être judicieux de ressusciter le mode Arena 100 % PvP, sorti en 2019 puis abandonné en 2022, afin de contenir les envies belliqueuses dans des zones prévues à cet effet. Peu importe le logo qui est installé sur la figure de proue de votre bateau, vous aimerez faire la guerre dans Sea of Thieves.

À propos de Sea of Thieves
Wiki
Soluce complète Sea of Thieves : guides et astuces
News jeu
Pourquoi ce jeu vidéo ne fera qu’attiser la guerre entre les joueurs PS5 et Xbox ? Vous sous-estimez sûrement la fourberie de ses joueurs
Test
Sea of Thieves : un an après, Rare tient le bon cap
Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. Les prix indiqués dans l'article sont ceux proposés par les sites marchands au moment de la publication de l'article et ces prix sont susceptibles de varier à la seule discrétion du site marchand sans que JV n'en soit informé. En savoir plus.
PC PS5 Xbox Series Microsoft Studios Rare ONE Rareware MMO Action Multi en ligne Pirates
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
LuckeeR94 LuckeeR94
MP
Niveau 3
le 26 févr. à 14:15

Pourquoi en faire une guerre tant mieux pour les joueurs.
Ils allume le feu et il l’attise quel bande de broke

Lire la suite...
Meilleures offres
ONE 19.98€ ONE 42.53€ ONE 46.71€ Xbox Series 49.99€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Star Wars : Outlaws
30 août 2024
4
SAND LAND
26 avr. 2024
5
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
La vidéo du moment