CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • Soldes
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Soldes
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech Le Japon dispose d'une agence de cybersécurité pour protéger le pays. Ils ont été piratés et l'ont découvert neuf mois plus tard
Profil de Loïc Nicolay aka « nicoln » ,  Jeuxvideo.com
Je suis un passionné de Tech et de science : de l’astronomie aux voitures électriques, en passant par l’informatique qui est à l’origine de ma passion pour la Tech. Sans oublier mes sports : la force athlétique, le tennis et les sports mécaniques. Bref, ma vie gravite autour du sport et de la Tech.

C’est un coup de tonnerre pour le Japon qui vient de découvrir une faille béante dans son système de communication privé. L’agence de cybersécurité était ainsi à disque depuis quasiment un an.

52 558 vues

L’agence de cybersécurité japonaise attaquée

Le Japon a beau être un des pays les plus avancés technologiquement, il est confronté à un défi de taille dans le domaine de la cybersécurité. Au cœur de cette bataille se trouve le Cabinet Cyber Security Center , mieux connu sous l'acronyme NISC. Sa mission : coordonner la stratégie nationale de cybersécurité pour protéger les infrastructures vitales du gouvernement et des entreprises japonaises.

Sauf que même les protecteurs du numérique ne sont pas à l'abri de failles dans leur propre système. Récemment, le NISC a été la cible d'une faille de sécurité, exposant des informations sensibles au grand jour. Cette faille a été découverte lors de la détection d'une activité non autorisée dans le système de messagerie de l'agence, une menace potentielle pour la confidentialité des données, y compris des informations personnelles, qui pouvaient potentiellement se retrouver entre les mains d’autres pays.

L’impact international de cette attaque

L'enquête sur cette vulnérabilité a révélé qu'elle pouvait avoir des répercussions au-delà des frontières japonaises, touchant également des utilisateurs à l'étranger. Sans surprise, les autorités japonaises sont restées discrètes quant à l'identité des pirates derrière cette intrusion. En revanche, le Financial Times dévoile d’une source américaine que l'armée chinoise serait à l'origine de cette attaque.

Cela ajoute une dimension géopolitique à cette affaire déjà complexe. Cette faille de sécurité a également suscité des inquiétudes aux États-Unis, remettant en question le partage d'informations sensibles entre les deux nations. C’est même d’ailleurs ceux qui ont averti le Japon d’une potentielle faille dans leur système de messagerie.

Conscients de cette menace croissante, les dirigeants japonais envisagent sérieusement d'injecter davantage de fonds dans la cybersécurité. Ces ressources financières seront consacrées au renforcement de la "cyberdéfense active" du pays.

Le NISC continuera de s'efforcer de renforcer les mesures de sécurité et de travailler avec les organisations liées à la sécurité pour mieux comprendre la situation.

Le but est de prévenir d'éventuelles attaques dans le futur. L'avenir nous dira si cette stratégie se révélera efficace dans un monde où l'informatique quantique plane, menaçant de rendre obsolètes les systèmes de chiffrement actuels. Une course contre la montre pour assurer la sécurité numérique du Japon dans l'ère moderne.

Hack / Attaque
Commentaires
Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Call of Duty : Black Ops 6
25 oct. 2024
3
Grand Theft Auto VI
2025
4
DRAGON BALL : Sparking! ZERO
11 oct. 2024
5
The Legend of Zelda : Echoes of Wisdom
26 sept. 2024
La vidéo du moment