CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News business Capcom jubile et Microsoft assure pendant que la reconnaissance faciale entre dans le débat... Les actus business de la semaine
Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
MalloDelic - Journaliste jeuxvideo.com

Chaque semaine, on fait le point sur l'actualité business du jeu vidéo. Pour conclure le mois de juillet, on va parler de reconnaissance faciale, de gros sous du côté de Capcom et Microsoft, mais aussi de licenciements à venir chez CD Projekt.

39 588 vues

Sommaire

  • L'ESRB, équivalent américain du PEGI, propose à la FTC d'instaurer la reconnaissance faciale
  • Xbox : un chiffre d'affaires un peu en dessous des attentes
  • CD Projekt va procéder à une nouvelle vague de licenciements
  • Le premier trimestre de Capcom annonce le meilleur pour l'année en cours
  • En bref dans l'actualité business de la semaine

L'ESRB, équivalent américain du PEGI, propose à la FTC d'instaurer la reconnaissance faciale

Après avoir été au coeur du sujet concernant le rachat d'Activision Blizzard King par Microsoft, le régulateur américain a de nouveau du pain sur la planche concernant le jeu vidéo. L'ESRB, l'équivalent de notre PEGI, vient de proposer à la FTC d'instaurer une vérification de l'âge des joueurs par l'intermédiaire de la reconnaissance faciale. Le but : empêcher les plus jeunes d'acheter et de lancer des titres qui ne correspondent pas à leur tranche d'âge. La FTC va donc devoir étudier la demande et émettre un avis sur sa mise en place.

Derrière cette idée qui risque de faire grincer des dents, on retrouve la société Yoti et une filiale d'Epic Games dénommée SuperAwesome. Yoti est spécialisée dans le domaine de la reconnaissance faciale, la seconde dans la protection des plus jeunes dans l'espace numérique. Pour faire simple, les acheteurs potentiels se prennent en photo, l'envoient sur les serveurs, et l'outil estime l'âge pour ensuite valider ou invalider l'achat. Pour l'ESRB, les risques liés à l'utilisation de la reconnaissance faciale n'est rien par rapport aux bénéfices.

Pour le moment, l'agence d'évaluation n'a pas émis d'avis et l'ESRB n'a pas détaillé la manière dont ce principe pourrait être mis en place sur le territoire américain, mais il va sans dire que les réactions ne sont pas faites attendre. Des études ont montré que les technologies actuelles se trompaient encore souvent sur l'âge, le genre et l'identité réelle des personnes noires ou d'origine asiatique. Déterminer la possibilité d'achat à travers un système qui peut se tromper a de quoi poser quelques problèmes. Quoi qu'il en soit, la décision n'est pas attendue avant un petit moment.

Capcom jubile et Microsoft assure pendant que la reconnaissance faciale entre dans le débat... Les actus business de la semaine

Xbox : un chiffre d'affaires un peu en dessous des attentes

Les résultats sont en baisse, mais Xbox va bien. La firme, qui fait actuellement tout pour finaliser le rachat d'Activision Blizzard King, vient de publier ses chiffres et ces derniers restent satisfaisants. Les revenus du jeu vidéo sont certes inférieurs aux attentes sur le trimestre clos le 30 juin, mais ils constituent la seconde meilleure performance pour ce trimestre après le record établi l'an dernier. Le chiffre d'affaires jeu vidéo de Microsoft a donc progressé de 1% entre avril et juin, alors que l'attente se trouvait autour des 5%. Cela nous amène tout de même sur un CA de 3,1 milliards d'euros qui ne rougit pas face aux autres trimestres allant d'avril à juin.

Le bilan laisse néanmoins entrevoir une chute des ventes de hardware de 13% avec des Xbox Series qui ne sont plus flanquées de la mention "se vendent mieux que les autres génération", une hausse de 5% des revenus liés aux jeux et aux abonnements là où 10% étaient attendus, et des résultats en deçà pour les jeux first-party. Evidemment, on devine que Redfall est en partie responsable de la situation.

Sur l'année fiscale 2022-2023, Microsoft Xbox affiche un chiffre d'affaires de 14 milliards d'euros, ce qui en fait sa deuxième meilleure année. L'année prochaine, on devrait constater une hausse significative de toutes les mesures avec l'intégration des différentes hausses de prix (Xbox, Game Pass), mais également celle d'Activision Blizzard King, dont le rachat, désormais probable, devrait avoir lieu avant fin octobre.

Capcom jubile et Microsoft assure pendant que la reconnaissance faciale entre dans le débat... Les actus business de la semaine

CD Projekt va procéder à une nouvelle vague de licenciements

Malgré les jeux en développement et les nombreux projets à venir, CD Projekt va se séparer d'environ 9% de ses effectifs, soit environ 100 personnes. Le studio estime être en situation de sureffectif pour le moment, et va étaler les départs sur plusieurs mois jusqu'au début de l'année prochaine. Dans l'ensemble, les personnes touchées sont en fin de projet, le travail à venir semble ne pas leur réserver de place. Tout le monde partira avec une indemnité de départ complète, et un accompagnement est prévu. Ce n'est pas la première fois que CD Projekt fait maigrir ses équipes, et cela semble être une conséquence plus large de la réorganisation globale des studios, décidée fin 2021 afin de mener plusieurs projets de front et éviter les déboires rencontrés avec Cyberpunk 2077.

Nous avons soigneusement évalué toutes les équipes de l'entreprise en fonction de leur contribution attendue à la mise en œuvre de notre stratégie. Il n'y a aucun moyen facile de dire ça, mais aujourd'hui, nous sommes en sureffectif. Nous avons à bord des personnes talentueuses qui sont sur le point de terminer leurs tâches et - sur la base des besoins actuels et anticipés de nos projets - nous savons déjà que nous n'aurons pas d'autres opportunités pour elles au cours de l'année à venir », a déclaré Adam Kiciński, PDG de CDPR.

Pour rappel, CD Projekt sortira fin septembre l'extension de Cyberpunk 2077. Le studio travaille également sur une suite ayant pour nom de code Orion, sur le premier épisode de la nouvelle trilogie The Witcher, ainsi que sur une nouvelle licence (Hadar). Quant au Gwent, la fin annoncée de son développement a été confirmée.

Capcom jubile et Microsoft assure pendant que la reconnaissance faciale entre dans le débat... Les actus business de la semaine

Le premier trimestre de Capcom annonce le meilleur pour l'année en cours

Régulièrement cité pour faire partie des éditeurs qui se sont le mieux adaptés aux évolutions du marché. Cela fait plusieurs années que, grâce au travail de fond sur Street Fighter V, Resident Evil et Monster Hunter, l'éditeur enchaîne les succès, et ça continue avec Street Fighter 6. La seule vraie ombre au tableau est la réception pour le moment mitigée d'Exoprimal, mais les jeux ne sont pas faits. Ça se sent du côté des résultats, avec un chiffre d'affaires de 282 millions d'euros et un bénéfice net de 116 millions sur le premier trimestre fiscal.

En pourcentages, ça donne une hausse de 74% par rapport à la même période l'an dernier pour le chiffre d'affaires, et 101% pour le bénéfice net, rien que ça. Egalement porté par le remake de Resident Evil 4 ainsi que par le joli succès de Mega Man Battle Network Legacy Collection, le bilan de Capcom s'est enrichi de 13,5 millions de jeux vendus sur le trimestre, dont 86% en dématérialisé.

Les jeux du catalogue poursuivent tranquillement leur vie avec 540 000 copies supplémentaires pour Resident Evil 3 ou encore 650 000 pour Monster Hunter Rise : Sunbreak. Ce faisant, Capcom part sur une très bonne année, qui devrait être la 11e de suite sous le signe de la croissance. On attend désormais de connaître les dates de sorties de Pragmata ou encore de Dragon's Dogma 2, et d'en découvrir plus sur le futur de la franchise Resident Evil.

En bref dans l'actualité business de la semaine

  • Final Fantasy XIV arrive enfin sur Xbox ! Un accord a été signé pour que le MMO débarque sur Xbox Series au printemps 2024, quelques mois avant la sortie de l'extension Dawntrail.
  • Sony a annoncé que la PS5 avait passé la barre des 40 millions de consoles vendues dans le monde. Elle n'a que deux mois de retard sur les temps de passage de la PS4.
  • The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom domine toujours le marché des ventes physiques en valeur sur le territoire français. Il devance Mario Kart 8 Deluxe, Final Fantasy XVI, New Super Mario Bros. U Deluxe et Mario Party Superstars.
  • Techland (Dying Light 2 : Stay Human) va passer sous pavillon chinois. Tencent va en effet devenir le principal actionnaire du studio polonais, fondé en 1991.
  • 50 salariés de la division eSport de Blizzard ont été remerciés, visiblement sans que personne n'ait été prévenu. La situation fragile de l'Overwatch League dépendra des équipes, qui devront bientôt voter pour un nouveau format, ou mettre fin à la compétition.
  • Dépourvu d'éditeur, le reboot de Little Big Adventure ne verra pas le jour.
  • 5 millions de copies vendues pour le remake de Resident Evil 4
  • Porté par Diablo IV, Activision Blizzard King a réalisé un chiffre d'affaires de 4 milliards d'euros et un bénéfice net de 1,1 milliard.
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
G7K G7K
MP
Niveau 10
le 01 août 2023 à 12:16

J'ai eu une vision de l'avenir, Microsoft va racheter tous les éditeurs et Microsoft va se faire racheter par Tencent.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Star Wars : Outlaws
30 août 2024
4
SAND LAND
26 avr. 2024
5
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
La vidéo du moment