CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu “J’aimerais me débarrasser de toutes les exclusivités” Visiblement, le patron de Microsoft n’en peut plus de la guerre des consoles. À moins que…
Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Carnbee - Journaliste jeuxvideo.com

Le procès qui oppose Microsoft à la FTC est décidément une usine à phrases chocs. Après les déclarations de Bobby Kotick sur le Game Pass et celles de Phil Spencer sur la guerre des consoles, Satya Nadella a expliqué que dans un monde parfait, il n’y aurait pas d'exclusivités. Explications.

931 126 vues

Décodons Nadella : Microsoft c’est le gentil et Sony c’est le méchant

Satya Nadella, l’actuel PDG de Microsoft, a témoigné dans le procès qui oppose le régulateur américain à Microsoft afin de défendre le projet d’acquisition de son entreprise qui veut mettre la main sur le géant de l’édition Activision Blizzard King, pour un montant de 69 milliards de dollars. En guise de préambule, le grand patron de la firme de Redmond a rappelé qu’il avait toujours aidé à ce que les logiciels produits par ses équipes soient disponibles sur le plus grand nombre de plateformes disponibles. Interrogé sur le fait que la Xbox dispose bien d’exclusivités, Satya Nadella s’est permis une déclaration surprenante :

Si cela ne tenait qu'à moi, j'aimerais me débarrasser de toutes les exclusivités des consoles. Mais ce n'est pas à moi de choisir, surtout en tant qu'acteur à faible part du marché dans le monde des consoles, alors que l'acteur dominant a défini la concurrence du secteur à l'aide d'exclusivités. C'est le monde dans lequel nous vivons, et je n’aime pas ce monde. Satya Nadella, PDG de Microsoft

À lire aussi :

En d’autres termes, Microsoft aimerait qu’il n’y ait plus d’exclusivité mais ne pourrait pas se le permettre car Sony, le leader du marché, se sert des exclusivités comme d’une arme pour asseoir sa position. Ne jouons pas les étonnés, ce témoignage insiste plus sur les méthodes de Sony pour rester leader que sur l’envie de Microsoft de sortir ses jeux partout.

“J’aimerais me débarrasser de toutes les exclusivités” Visiblement, le patron de Microsoft n’en peut plus de la guerre des consoles. À moins que…“J’aimerais me débarrasser de toutes les exclusivités” Visiblement, le patron de Microsoft n’en peut plus de la guerre des consoles. À moins que…“J’aimerais me débarrasser de toutes les exclusivités” Visiblement, le patron de Microsoft n’en peut plus de la guerre des consoles. À moins que…

“L’exclusivité de Call of Duty n’a jamais été évoquée”

Alors que Sony a une nouvelle fois affiché ses doutes quant aux intentions de Microsoft à propos d’une exclusivité potentielle de Call of Duty sur Xbox, Satya Nadella a rappelé qu’il s’engageait à sortir le FPS star d’Activision sur PlayStation. Le dirigeant a même précisé qu’il avait appelé le PDG de Sony, Kenichiro Yoshida, “pour qu'il n'y ait aucune ambiguïté dans le soutien de Microsoft à la plateforme de Sony à l'avenir” si le rachat est validé.

Son témoignage est corroboré par celui d’Amy Hood, la directrice financière de Microsoft, qui a affirmé que “la possibilité de faire de Call of Duty une exclusivité Xbox n'a jamais été évaluée ou discutée” et qu’elle n’a “même pas été mentionnée dans les présentations ou dans les discussions en présence des membres du conseil d'administration”. “Je comprenais la nécessité de maintenir Call of Duty sur d'autres plateformes” précise-t-elle, avant de conclure : “l'acquisition doit immédiatement contribuer à une augmentation du bénéfice par action”. Vous l’aurez compris, le géant américain a tout intérêt à sortir le célèbre FPS sur un maximum de plateformes.

A propos du Xbox Game Pass
News jeu
Xbox Game Pass : 6 jeux vidéo incontournables débarquent prochainement. Et il y a du lourd
News jeu
C'est officiel, Microsoft augmente les tarifs du Xbox Game Pass et de sa Series X
News business
Xbox Game Pass : Bilan du service de Microsoft 4 ans après son lancement
News business
Game Pass : Entretien avec Ben Decker (Xbox) sur les ambitions du service
PS5 Xbox Series Microsoft Activision Blizzard
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
wolfi222 wolfi222
MP
Niveau 40
le 13 juil. 2023 à 11:54

La FTC vient de faire appel. Une possible saison 3 du feuilleton ?

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
3
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
4
Hades II
2024
5
Kingdom Come Deliverance 2
2024
La vidéo du moment