CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu “Nous sommes à la 3ème place, derrière Sony et Nintendo” Microsoft a besoin de prouver qu'il est un petit du marché pour acquérir Activision-Blizzard-King
Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Carnbee - Journaliste jeuxvideo.com

Rien de neuf sous le soleil : dans l’affaire qui oppose Microsoft à la FTC, le géant américain veut se faire plus petit qu’une fourmi pour qu’on lui accorde le droit de fusionner avec les parents de Call of Duty et de Diablo.

694 114 vues

Dans leurs rôles ?

Les jours se suivent et se ressemblent. Souvenez-vous, le 21 février dernier, Microsoft organisait une conférence de presse à Bruxelles animée par Brad Smith, président du groupe, à propos de la fusion entre Microsoft et Activision. À cette occasion, nous découvrions que la firme de Redmond n’hésitait pas à brandir des chiffres percutants pour mieux convaincre les régulateurs et ainsi pouvoir intégrer Activision à sa grande famille (qui a déjà adopté Bethesda en 2021). Brad Smith expliquait que peu importe le territoire exposé, les parts de marché de la Xbox étaient à la traîne par rapport à celles de PlayStation : 80/20 en Europe, 96/4 au Japon et 70/30 dans le monde, toujours à l’avantage de Sony.

“Nous sommes à la 3ème place, derrière Sony et Nintendo” Microsoft a besoin de prouver qu'il est un petit du marché pour acquérir Activision-Blizzard-King“Nous sommes à la 3ème place, derrière Sony et Nintendo” Microsoft a besoin de prouver qu'il est un petit du marché pour acquérir Activision-Blizzard-King“Nous sommes à la 3ème place, derrière Sony et Nintendo” Microsoft a besoin de prouver qu'il est un petit du marché pour acquérir Activision-Blizzard-King

De son côté, le mastodonte japonais a lui aussi essayé de convaincre à plusieurs reprises qu’il était plus petit que ce que les parts de marché laissaient sous-entendre, répétant à plusieurs reprises que laisser Call of Duty aux mains de son concurrent pourrait être fatal à la marque PlayStation. Des inquiétudes qui, depuis, ont été balayées d’un revers de main par la Commission européenne.


On a dit MICROsoft, et non MEGAsoft

Dans son procès qui l’oppose à la FTC, la firme de Redmond a rappelé que Sony et Nintendo étaient devant elle dans le marché des consoles de jeux. Dans un document, le géant du software a tout d’abord déclaré qu'il détenait une part de 16 % des ventes de consoles en 2021. Vendredi dernier, les avocats de la FTC ont profité de l’audition de Phil Spencer pour savoir si Xbox avait “perdu la guerre des consoles. Après un court moment de réflexion, comme le stipule The Verge, le boss du gaming chez Microsoft a répondu : “si vous regardez notre part de marché dans l'espace des consoles au cours des 20 dernières années, nous sommes en troisième position. Nous sommes derrière Sony et Nintendo en termes de parts de marché au niveau mondial”. Il a ensuite ajouté : “chaque fois que nous livrons un jeu sur PlayStation, Sony capte 30 % des revenus que nous réalisons sur sa plate-forme et utilise cet argent, parmi d'autres revenus, pour tenter de réduire la survie de la Xbox sur le marché. Nous essayons d'être compétitifs, mais comme je l'ai dit, au cours des 20 dernières années, nous n'avons pas réussi à le faire efficacement”.

“Nous sommes à la 3ème place, derrière Sony et Nintendo” Microsoft a besoin de prouver qu'il est un petit du marché pour acquérir Activision-Blizzard-King“Nous sommes à la 3ème place, derrière Sony et Nintendo” Microsoft a besoin de prouver qu'il est un petit du marché pour acquérir Activision-Blizzard-King“Nous sommes à la 3ème place, derrière Sony et Nintendo” Microsoft a besoin de prouver qu'il est un petit du marché pour acquérir Activision-Blizzard-King

Phil Spencer a également déclaré que son entreprise n’atteignait pas ses objectifs internes avec Xbox, et que le business de la marque n’était pas aussi “robuste” que cela. Bien entendu, même si Spencer fait ses déclarations sous serment, il sait très bien quel est l’objectif ultime derrière tout ça : convaincre le tribunal du statut d’outsider de Xbox afin que l’acquisition d’Activision Blizzard King soit finalement autorisée.

A propos du Xbox Game Pass
News jeu
Xbox Game Pass : 6 jeux vidéo incontournables débarquent prochainement. Et il y a du lourd
News jeu
C'est officiel, Microsoft augmente les tarifs du Xbox Game Pass et de sa Series X
News business
Xbox Game Pass : Bilan du service de Microsoft 4 ans après son lancement
News business
Game Pass : Entretien avec Ben Decker (Xbox) sur les ambitions du service
Microsoft Activision Blizzard
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
AmandineSRU AmandineSRU
MP
Niveau 5
le 28 juin 2023 à 17:07

Microchiotte et actipognon

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
SAND LAND
26 avr. 2024
4
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
5
Solo Leveling : Arise
05 mai 2024
La vidéo du moment