CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
News jeu Parfois, c'est dur d'être trop beau, la preuve dans ce jeu vidéo
Profil de Tiraxa,  Jeuxvideo.com
Tiraxa - Journaliste jeuxvideo.com

ARTE Production vient de sortir To Hell With the Ugly, nouveau jeu d'aventure qui raconte les malheurs de Rock Bailey, victime de sa beauté.

80 321 vues

Être beau vous ouvre-t-il plus de portes dans la société ? Si la réponse semble assez évidente en théorie, Rock Bailey vous répondrait qu’avoir une gueule d’ange peut aussi vous causer de lourds ennuis à la sortie d’un jazz club, mêlant un gorille peu commode et un kidnapping aux intentions bien nébuleuses. Sosie presque parfait de Johnny Bravo, lunettes en moins et sans plus de jugeote, Rock est le héros de TO HELL WITH THE UGLY, la dernière production ARTE Interactive adaptée du roman éponyme de Boris Vian, que vous connaissez peut-être mieux sous le titre Et on tuera tous les affreux (1948), récit de meurtre, enquête et humour mordant.

Parfois, c'est dur d'être trop beau, la preuve dans ce jeu vidéo

Victime de sa beauté

Rock Bailey est un dandy blond victime de sa beauté ravageuse et convoité par l’intégralité de la gent féminine, lui qui refuse néanmoins toutes les avances qui lui sont faites afin de se réserver jusqu’au jour de ses 20 ans. Drogué et kidnappé sans vergogne à la sortie du jazz club le Zooty Slammer où il passait du bon temps avec ses amis, il se réveille dans un hôpital, face au corps nu d’une jeune femme qui lui fait quelques avances. L’apollon parvient finalement à s’éclipser, avant d’entamer une enquête amusante sur les raisons de cet enlèvement bien étrange. Le deuxième jeu du studio La Poule Noire (Edgar - Bokbok in Boulzac) choisit de draper l’ambiance californienne des années 50 de l’histoire originale de teintes rougeâtres du plus bel effet. Le point’n click transcende par une direction artistique habile qui a du punch et une bande son jazzy efficace. "Dans le roman, Boris Vian critique le côté superficiel de l'être humain en inventant des personnages caricaturaux. En choisissant un style semi-réaliste pour nos personnages, nous avons pu magnifier certains traits de caractère", expliquera le studio.

Nous avons fait écho aux "classiques de l'animation" des années 50 et 60 grâce aux animations image par image réalisées par Gaelle Roques pour les combats et les séquences scénarisées. Enfin, nous avons voulu que la palette de couleurs fasse partie intégrante de la direction artistique du jeu : Les fans sont en ébullition, nous sommes à Los Angeles, le mercure grimpe, le héros Rock Bailey est en ébullition dans cette histoire. Tout cela évoque des couleurs chaudes ! - La Poule Noire, Steam

Parfois, c'est dur d'être trop beau, la preuve dans ce jeu vidéo Parfois, c'est dur d'être trop beau, la preuve dans ce jeu vidéo Parfois, c'est dur d'être trop beau, la preuve dans ce jeu vidéo

Polar d'anticipation et brushing bien lissé

L’expérience ne brille pas forcément par ses mécaniques, lesquelles mêlent interactions en point’n click basiques et combats au tour par tour extrêmement sommaires. En effet, aidé par une poignée d’alliés, Rock devra très souvent jouer des poings pour s’extirper de situations difficiles, mais n’aura jamais que deux actions possibles à dégainer au corps à corps. On préférera faire progresser l’enquête par quelques mini-jeux somme toute sympathiques qui se concluent sur des déductions policières assez évidentes mais agréables à exercer. C’est bien davantage le récit qui nous maintient en éveil, un condensé bref mais agréable de cinq heures tout au plus de l’histoire fantastique de Vian, sorte de parodie des romans noirs unissant polar et anticipation pour dénoncer le culte des apparences. L'écriture est plutôt fine, parvient à donner suffisamment de corps aux personnages et peut même se targuer d’être parfois drôle. Et si la fin peut être légèrement abrupte, elle nourrit néanmoins l’envie débordante de dévorer le roman de Boris Vian.

Parfois, c'est dur d'être trop beau, la preuve dans ce jeu vidéo

Dans son livre, l'auteur nous donne beaucoup de détails sur l'environnement, qui nous plonge directement dans le Los Angeles des années 50, nous voulions qu'il soit aussi immersif dans notre jeu, cela a été un point de départ pour la construction de la Direction Artistique. Il y avait énormément de travail de référence, dans les films, l'architecture, les objets, les vêtements de l'époque... C'était un défi de représenter L.A., une ville que nous ne connaissions pas, à une époque où nous n'étions pas encore nés. Boris Vian n'était jamais allé aux États-Unis non plus et disait offrir une vision fantasmée de la société américaine, alors nous nous sommes aussi permis d'offrir une représentation semi-réaliste de L.A. dans les années 1950 - La Poule Noire, Steam

Steam
News jeu
Steam toujours plus haut, un nouveau record battu
News jeu
Steam : Pourquoi certains jeux vidéo disparaissent mystérieusement ?
News jeu
Pourquoi y'a-t-il autant de contenu pour adulte sur Steam ?
PC Mac ARTE France La Poule Noire Point'n Click Aventure
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Sephirothell Sephirothell
MP
Niveau 18
le 04 juin 2023 à 15:49

Sur gamepass svp

Lire la suite...
Meilleures offres
Achetez vos jeux au meilleur prix :
- Dispo sur PC - 9.58€
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Star Wars Outlaws
30 août 2024
4
Hades II
2024
5
Kingdom Come Deliverance 2
2024
La vidéo du moment