CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
News jeu "Pourquoi on se fait chier à faire des jeux indé ?!" Ce développeur écoeuré s'exprime sur la situation
Profil de meakaya,  Jeuxvideo.com
meakaya - Journaliste jeuxvideo.com

Un mois après la sortie de son jeu, ce développeur indépendant français partage sa déception face aux ventes qui peinent à décoller. Mais tout n’est pas perdu pour cette pépite française et, surtout, les développeurs indés…

6 594 vues

The Wreck, le naufrage ?

Il y a un mois, un petit jeu indépendant (et français) pointait le bout de son nez. Son nom ? The Wreck. Développé par The Pixel Hunt (Enterre-moi, mon Amour, Inua - A Story in Ice and Time), le titre est un jeu narratif un peu particulier et surtout très émouvant. À travers l’histoire de Junon, ce sont des émotions telles que le deuil, l’amour, le pardon et la rancune familiale qui sont décortiquées avec soin. Ces thèmes résonnent tout particulièrement chez Florent, à la tête de The Pixel Hunt. Il y a quelques années, il a eu un accident de voiture avec sa fille à l’arrière du véhicule. C’est cet événement traumatique et les angoisses qui ont suivi qui ont notamment inspiré The Wreck. Et ça se voit.

"Pourquoi on se fait chier à faire des jeux indé ?!" Ce développeur écoeuré s'exprime sur la situation

The Wreck aborde des sujets graves avec un ton criant de vérité, une authenticité brute comme on en voit rarement. Et forcément, cela s’est ressenti sur les retours et les critiques. En France, le jeu a reçu des retours plus que positifs et on avait nous-même beaucoup apprécié le jeu. Mais cela n’a hélas pas suffi. Le jeu s’est vendu à quelques milliers d’exemplaires et, un mois après sa sortie, il suscite peu d’intérêt de la part des joueurs (2 versions vendues sur Steam par jour en moyenne). Florent, qui a partagé son ressenti sur Reddit, se dit “triste” de la situation, bien qu’il savait que la tâche ne serait pas facile : “premièrement, il ne correspond pas à un genre en particulier, mais la famille dont il se rapproche le plus, les visual novel (même si ça n’en est pas vraiment un mais bon), se classe souvent parmi les pires ventes sur Steam. Et puis, il y a le thème. Le monde d’aujourd’hui est dur, et les gens ont tendance à jouer à des jeux pour s’échapper du monde réel, pas pour s’y replonger.” Son post Reddit est chargé en émotions, l’émotion d’un créateur qui se met à nu et qui se demande “à quoi bon ?”


Tout n’est pas perdu pour les indés

"Pourquoi on se fait chier à faire des jeux indé ?!" Ce développeur écoeuré s'exprime sur la situation

Mais tout n’est pas morne et gris. Florent lui-même reconnaît qu’au vu des circonstances, The Wreck ne s’en sort pas si mal après tout : “peu importe à quel point vous rêvez de sortir un jeu qui se vend à plus d’un million d’exemplaires, ces chiffres ne sont pas mauvais. The Wreck n’est pas un naufrage. Le marché est plutôt dur ces derniers temps, et je sais de source sûre que nous ne sommes pas les seuls dans cette situation.” Vous l’aurez compris, il n’est pas facile d’être un indé aujourd’hui, tant le monde du jeu vidéo est devenu concurrentiel. Nombreux sont les très bons jeux à voir le jour sans que personne ne le sache. Et forcément, ça peut facilement décourager les petits développeurs qui travaillent sur des projets de niche ou personnels. Et avec son post, c’est à ces développeurs indépendants que Florent s’adresse, avec un message aussi triste que bourré d’espoir : ce n’est pas vain !

Je suis triste et, les jours suivant la sortie du jeu, je me suis même senti foutrement déprimé. Et il y avait cette question qui n’arrêtait pas de revenir dans mon esprit : pourquoi on se fait chier à faire des jeux indé ?

Pour aller mieux, le développeur a en effet décidé de faire une liste des raisons qui l’ont poussé à faire ce métier et, surtout, à continuer. Développer des jeux indépendants, c’est sa façon à lui de faire quelque chose qui compte, de parler de sujets importants et de se sentir un peu moins seul. Dans les mots de Florent, on ressent tout le sens du terme “métier passion” avec ses hauts et ses bas. Mais la morale de cette histoire est que chaque développeur indépendant a très certainement une bonne raison de faire ce métier et que c’est “probablement une bonne idée pour vous de prendre le temps de vous rappeler pourquoi VOUS vous faites chier à créer des jeux indés”. Un beau message qui valait le partage.


PC The Pixel Hunt Visual Novel
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Signonerock Signonerock
MP
Niveau 13
le 18 avr. 2023 à 10:50

" pourquoi on se fait chier à faire des jeux indé ? "

La vraie question celle qui devrait réellement se posé c'est ; - " Pourquoi la presse nous invisibilise complètement ? "
Qui a déjà lu un papier concernant ce titre sur un site ultra Mainstream comme Jeuxvidéo.com ??...
(Inutile de répondre à cette question qui n'en est même pas une !)
Vous JVC, vous ne parlez même pas des titres AA en production, voir même AAA si ce n'est pas un titre développé par les éditeurs mainstream (Activision, EA, Ubisoft, 2K et compagnie)
Quand bien même vous criez souvent votre amour pour certains jeux indés vous en parlez uniquement si le titre indé en question est édité par une éditeur mainstream.....

Un exemple tout bête, vous forcé comme des dingues sur GTA VI, jeu sur lequel, comme 100% de vos collègues,n'avez pas la moindre info officielle, et pas un traite fichu mot sur les développeurs Séniors de Rockstar qui se sont barrés à Londres et sont sur le code d'un titre à la GTA super impressionnant (Un teaser de gameplay circule sur le web).
Quand a ce développeur indé à qui je souhaite bonne chance je lui conseillerais de mettre de l'argent de coté pour payer la presse mainstream pour qu'elle mette en avant ses productions .... Pas de pognon, pas de visibilité...zéro visibilté = Ventes en berne... !

Lire la suite...
Meilleures offres
Achetez vos jeux au meilleur prix :
- Dispo sur PC - 17.09€
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Rebirth
29 févr. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Rise of the Ronin
22 mars 2024
4
Stellar Blade
26 avr. 2024
5
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
La vidéo du moment