CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Images et son
  • WEB 3.0
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech La décision forte d’Apple pour s’attaquer à ChatGPT
Profil de Yuriky00,  Jeuxvideo.com
Yuriky00 - Journaliste jeuxvideo.com

ChatGPT a le vent en poupe et le rachat par Microsoft boost encore plus la côte de l’entreprise. Le modèle de langage créé par les laboratoires OpenAI fonctionne très bien, mais Apple a du mal à le voir d’un très bon œil pour leurs applications iOS.

69 734 vues

Les applications iOS avec ChatGPT seront limités par Apple

ChatGPT est un outil formidable pour beaucoup d’utilisateurs, mais surtout pour les développeurs. Les laboratoires OpenAI qui ont mis au point l’intelligence artificielle ont travaillé durement sur son modèle de langage dénommé : GPT-3.

Cependant, beaucoup de développeurs de logiciels et d’applications en tous genres utilisent ce modèle de langage pour concevoir leurs applis. C’est le cas de l’application BlueMail, disponible sur l’App Store, proposant des fonctionnalités basées sur GPT-3 qui pose bien des problèmes à Apple.

La décision forte d’Apple pour s’attaquer à ChatGPT

L’application BlueMail propose d’utiliser un système de modèle de mail écrit grâce à ChatGPT. Cette fonctionnalité BlueMail GEM AI n’est clairement pas aux goûts d’Apple, qui veut tout simplement apposer certaines limitations. Même si BlueMail cherche à se défendre en annonçant qu’il s’agit simplement d’une feature parmi tant d’autres, l’App Store veut éviter d’héberger ce genre d'applications.

A la manière de Microsoft qui a intégré le modèle de langage GPT-3 a son moteur de recherche Bing, certaines entreprises proposent des applications se servant dans l’immense boîte à outils créée par OpenAI.

Concrètement, Apple souhaite limiter l’accès aux applications iOS proposant des fonctionnalités basées sur le modèle de langage GPT-3. Pour toutes ces applis boostées par ChatGPT, Apple souhaite mettre en place un âge limite pour les télécharger.

Apple considère que ChatGPT est un danger potentiel pour les mineurs puisque l’IA pourrait générer du texte inapproprié pour les enfants et les adolescents. De ce fait, Apple veut obliger ces applications à imposer une limite d’âge à 17 ans minimum pour accéder à leurs contenus.

Sur l’App Store, la restriction à 17 ans permet d’empêcher l’apparition de langages offensants mais aussi tous les contenus à connotation sexuelle.

Beaucoup d’applications passent entre les mailles du filet

C’est via le Wall Street Journal que Ben Volach, un des créateurs de l’appli Blix, pense qu’Apple n’affiche pas bien les limites sur son App Store. Les réglementations ne sont pas encore très claires vis-à-vis du contenu produit par intelligence artificielle et certains développeurs s’en plaignent.

En effet, mettre une limite d’âge sur une application marque, en général, la fin de cette application. Beaucoup de personnes mineures utilisent des smartphones, et cela revient littéralement à se couper d’un potentiel public.

Ben Volach revient même à la charge en annonçant qu’Apple semble laisser certaines applications utilisant de l’intelligence artificielle sur son App Store, sans qu’aucune mesure ne soit prise. Un traitement de faveur par la marque qui s’expliquerait surtout par une modération assez compliquée de tous les contenus qui apparaissent dans le store d’iOS.

Bien sûr, il faut du temps pour qu’une réglementation soit appliquée sur un store aussi vaste que l’App Store. Toutes les applications suspectées seront bien évidemment étudiées de plus près afin de ne pas faire de jaloux.


Annonce
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Le_m3rou Le_m3rou
MP
Niveau 10
le 06 mars à 10:19

La politique d'Apple et Sony : limiter, limiter, limiter...

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Diablo IV
06 juin 2023
2
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
3
The Day Before
10 nov. 2023
4
Star Wars Jedi : Survivor
28 avr. 2023
5
Starfield
06 sept. 2023
La vidéo du moment