CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Images et son
  • WEB 3.0
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech Écologie : oui, imprimer une maison 3D en bois, c’est possible ! Et c’est mieux que la paille, les branches ou la pierre, n’en déplaisent aux 3 petits cochons !
Profil de NilloF,  Jeuxvideo.com
NilloF - Rédaction jeuxvideo.com

Si nous voulons sauver la planète, nous allons devoir changer beaucoup de choses, à commencer par la façon dont nous nous logeons. L’impression 3D, comme nous le montre l’exemple qui va suivre, semble être l’une des techniques privilégiées pour rendre nos habitations plus écologiques.

61 709 vues

Quand l’impression 3D s’invite sur les chantiers !

Voilà maintenant plusieurs années que nous entendons parler des constructions de logements par l’intermédiaire d’imprimantes 3D. Pour beaucoup, les maisons imprimées semblent être le remède à de nombreux problèmes. Des constructions plus rapides, plus résistantes, mais aussi capable de contrer la crise du logement à l’échelle mondiale ou encore susceptible de donner une réponse à l’état d’urgence climatique !

Si certains connaissent sans doute les impressions 3D « classiques », tout le monde ne sait pas forcément comment une maison peut sortir de terre avec la simple aide d’une imprimante. Eh bien, à vrai dire, c’est assez simple. Tout d’abord, le travail s’effectue par ordinateur afin de concevoir numériquement le bâtiment souhaité. Une fois que cela est fait, la machine permet ensuite d’imprimer des structures de manière automatisée sur site ou hors site. Couche après couche, une pâte (plastique, boue, béton…) est poussée à travers un bras robotisé, selon les indications du modèle numérique, pour dresser la charpente.

Si pour le moment, ce type de constructions utilise des matériaux à l’impact environnemental lourd comme le mortier-béton ou le plastique, l’Université du Maine, aux États-Unis, semble avoir trouvé le moyen de rendre tout ça beaucoup plus écologique !

Du bois et de la résine biosourcée pour une vraie construction écoresponsable

Ce sont donc les chercheurs de l’Advanced Structures and Composites Center (ASCC) de l’Université de Maine, aux États-Unis, qui ont trouvé le moyen de construire une maison imprimée en fibres de bois et en résine biosourcée. Pour ce faire, ces derniers ont imprimé des sols, des murs et la toiture de l’édifice en utilisant des matières durables et biologiques. Au total, ce sont 4 modules séparés, qu’il a fallu assembler pour au final créer cette BioHome3D de plus de 55 m².

Crédit Photo : The University of Maine

Écologie : oui, imprimer une maison 3D en bois, c’est possible ! Et c’est mieux que la paille, les branches ou la pierre, n’en déplaisent aux 3 petits cochons !

Les travaux des équipes derrière ce projet avaient pour objectif de trouver une solution à la pénurie de logements et de main-d'œuvre sévissant aux États-Unis. Mais si l’on réfléchit un minimum, cette BioHome3D pourrait aussi bien être une solution pour plein d’autres pays autour du globe. Car au-delà de l’aspect purement pratique, c’est aussi une construction écoresponsable, comme le souligne le Dr. Habib Dagher, directeur général de l’ASCC :

De nombreuses technologies sont en cours de développement pour imprimer des maisons en 3D, mais contrairement à BioHome3D, la plupart sont imprimées avec du béton. Par ailleurs, seuls les murs en béton sont imprimés sur une fondation en béton coulée de manière conventionnelle. Une charpente en bois traditionnelle est ensuite utilisée pour compléter le toit. Contrairement aux technologies existantes, l’ensemble de la BioHome3D a été imprimé, y compris les sols, les murs et le toit. Les biomatériaux utilisés sont 100 % recyclables, nos arrière-petits-enfants peuvent donc recycler intégralement BioHome3D.

POur vous donner un ordre d’idée, en 2018, la production de ciment/béton a contribué à environ 8 % des émissions annuelles de gaz à effet de serre, soit plus de pollution que l’ensemble de l’industrie aérienne. Réduire ou éliminer complètement le besoin de béton dans la construction résidentielle pourrait donc réellement changer la donne pour l’environnement.

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Ganondorfzl Ganondorfzl
MP
le 25 nov. à 15:05

Tiens, ce titre est marrant, pour une fois. :rire:

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
3
Final Fantasy XVI
3ème trimestre 2023
4
Diablo IV
2023
5
Cyberpunk 2077 - Phantom Liberty
2023
La vidéo du moment