CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Dead Space (2023)
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
News jeu Dead Space : Le patron de l'horreur SF revient plus en forme que jamais sur PS5, Xbox Series et PC
Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Carnbee - Journaliste jeuxvideo.com

Lors du EA Play de l’année dernière, le remake de Dead Space était sorti de sa tanière pour montrer ses couloirs métalliques faiblement éclairés visités par des créatures cauchemardesques qui se terrent dans les ténèbres. Ce paysage normalement peu reluisant est la marque de fabrique du fameux soft d’Electronic Arts qui a terrorisé toute une génération de joueurs lorsqu’il est sorti en 2008. Alors, est-ce que ce remake déchire autant les entrailles que le jeu d’origine ? Premier avis dans notre vidéo-preview de 8 minutes.

40 683 vues
Vidéo-preview
Ce texte est une retranscription de la vidéo-preview diffusée en haut de la page.

Le bon moment pour revenir

Vendu à environ 2 millions d’exemplaires, le premier Dead Space (2023) a eu son petit succès sans qu’il ne provoque un raz-de-marée commercial. Il faut reconnaître qu’en 2008, les jeux d’horreur grimpaient rarement plus haut au niveau des ventes. Mais depuis, la niche des fans de survival-horror s’est agrandie grâce aux streamers qui ont remis le genre sous le feu des projecteurs, et avec l’aide de séries télévisées qui ont rendu l’horreur totalement mainstream. Electronic Arts en est certain : c’est enfin le bon moment pour faire revenir Isaac Clarke et sa clique. C’est Motive Studio, qui accueille dans ses rangs d’anciens vétérans de la licence, qui a la lourde tâche de redonner aux Nécromorphes leur splendeur morbide d’antan.

Dead Space : Le patron de l'horreur SF revient plus en forme que jamais sur PS5, Xbox Series et PCDead Space : Le patron de l'horreur SF revient plus en forme que jamais sur PS5, Xbox Series et PCDead Space : Le patron de l'horreur SF revient plus en forme que jamais sur PS5, Xbox Series et PC

L’horreur repensée

Dead Space est un survival-horror dans lequel Isaac Clarke, un ingénieur, est piégé avec d’autres de ses collègues dans un vaisseau spatial à la dérive, l’USG Ishimura. Ce vaisseau brise-surface est un endroit sordide infesté de créatures infernales. La petite escouade dont fait partie Isaac va devoir trouver un moyen de fuir cet enfer peuplé de monstres protéiformes appelés “nécromorphes”. Pour le joueur, cela signifie qu’il va devoir réactiver tout un tas de machines dans les dédales sombres et brumeux de l’Ishimura. Soyons clairs, les objectifs de Dead Space n’ont jamais rien eu de très originaux et servent surtout de prétexte pour précipiter le joueur dans des situations de plus en plus tendues. Pour ce remake, l’équipe de Motive Studio a décidé de garder le jeu de base en toile de fond. Cela signifie que les événements restent identiques, que les lieux à visiter sont les mêmes et que les missions sont majoritairement les mêmes qu’à l’époque. Il ne s’agit donc pas d’une réimagination complète du mythe comme Resident Evil 2 Remake l’était par rapport au Resident Evil 2 d’origine, mais cela ne veut pas dire que tout est semblable pour autant. Narrativement parlant, le jeu ne devrait pas se permettre de grandes libertés, mais quelques objectifs de missions ainsi que leur fonctionnement devraient accueillir des variations. Les développeurs présents à l'événement ont expliqué qu'il y aurait plusieurs surprises dans les chapitres 6, 7, 8 et 9 de l’épopée afin d’améliorer des séquences qui étaient décriées par les fans. L’autre point très important à retenir en ce qui concerne la narration, c’est que l’intégralité de l’aventure est exposée en un seul plan-séquence. Nous signalons aussi que des liens scénaristiques entre Dead Space 2 et 3 sont ajoutés dans les documents afin de rendre ce remake mieux intégré à la trilogie.

Le sourire aux lèvres, la peur dans les mains

Dead Space est un survival-horror disposant d’une caméra derrière l’épaule, caméra très en vogue depuis le succès de Resident Evil 4. S’inspirant de la saga Alien mais aussi d’Event Horizon, le jeu met en place une ambiance oppressante où la menace peut venir de partout. Lorsque cette dernière se manifeste concrètement, les affrontements deviennent très violents. Les ennemis de Dead Space ne s’éliminent pas d’une simple balle dans la tête comme dans beaucoup d’autres survival-horror, mais ils se découpent. Trancher les jambes, les bras ou les tentacules du bestiaire est le seul moyen de repousser définitivement une menace. Bien sûr, cela se fait grâce à des armes qui envoient des lames et autres scies circulaires qu’il est possible d’améliorer en ramassant des composants et en dépensant des points de force. Il est à noter que les améliorations de l’armure comme des pétoires gagnent en possibilités avec plus de choix dans les ajouts. Il y a aussi des effets supplémentaires à débloquer. Grâce aux pouvoirs proposés qui agrémentent le gameplay, comme la stase, pour ralentir objets comme monstres, ou la télékinésie, pour se saisir d’items à distance ou déplacer les objets lourds, le joueur a plus d’une corde à son arc pour arriver à ses fins. Les développeurs ont décidé d’ajouter plus d’éléments disposant d’un moteur physique afin de permettre au joueur d’exprimer sa créativité pendant les batailles. Il est ainsi possible de se servir de tout ce qui a un bout pointu pour empaler les monstres grâce à la télékinésie.

Dead Space : Le patron de l'horreur SF revient plus en forme que jamais sur PS5, Xbox Series et PCDead Space : Le patron de l'horreur SF revient plus en forme que jamais sur PS5, Xbox Series et PCDead Space : Le patron de l'horreur SF revient plus en forme que jamais sur PS5, Xbox Series et PC

Beau comme un camion lunaire

Bien que le remake de Dead Space s’adresse avant tout aux fans du jeu d’origine, il est également pensé pour accueillir des hordes de néophytes grâce à un dépoussiérage en règle du vaisseau spatial USG Ishimura. Ce qui saute aux yeux quand on a le pad dans les mains, c’est que les graphismes en jettent. Alors bien sûr, l’aventure se déroule principalement dans des intérieurs, ce qui facilite le travail des artistes pour proposer des textures détaillées et des effets spéciaux convaincants. D’ailleurs, les nombreuses lumières dynamiques mettent en valeur l’architecture agressive du vaisseau. Mais le résultat fait plaisir à voir : l’ambiance poisseuse du titre d’origine suinte de belle façon. Dead Space est dans une forme technique olympienne, malgré les quelques petits ralentissements constatés pendant l’aperçu. Un défaut qui devrait disparaître dans la version finale d’après EA Motive. L’autre gros point fort vient du sound design tout bonnement exceptionnel. Alors oui, c’était déjà le cas du titre d’origine, mais tout nous a semblé plus puissant dans cette démo, des cris des créatures aux tirs du Pulse Rifle. Si vous vous posez la question, sachez que tous les dialogues ont été redoublés.

De l’inédit dans l’espace

Le titre de Motive Studio fait tout son possible pour garder l’héritage du jeu d’origine en améliorant tout ce qu’il est possible d’améliorer. Il ne chamboule donc pas tous les événements, comme Capcom l’a fait avec sa nouvelle version de Resident Evil 3, mais il va plus loin que ce qu’a réalisé Naughty Dog avec son remake de The Last of Us. Durant notre session de jeu, nous nous sommes également aperçus d’ajouts discrets mais bienvenus en ce qui concerne le système de batteries servant de source d’alimentation. L’utilisateur peut décider à quelle sauce il va être mangé en choisissant lui-même son malus. Dans une salle par exemple, il était possible de choisir entre couper les lumières ou arrêter l’alimentation en oxygène afin de pouvoir progresser. Un choix cornélien quand on sait ce que représente la privation du moindre sens dans les couloirs de l’Ishimura ! Le jeu, filmé comme un grand plan séquence à la God of War, permet de revenir sur ses pas. Histoire de ne pas laisser le joueur trop à l’aise dans des endroits déjà visités, Motive Studio a mis en place l’Intensity Director, un procédé qui permet de changer des événements de manière aléatoire. Lors d’un aller-retour à bord du vaisseau, la musique peut changer, les lumières peuvent se mettre à clignoter ou à s’éteindre, et des créatures peuvent surgir, sans que cela soit un événement purement scripté comme dans le jeu de base. Aucune partie ne devrait donc être identique à la précédente. Le studio a également inclus la maniabilité en gravité zéro et le système d’amélioration d’armes des autres épisodes de la série.

Dead Space : Le patron de l'horreur SF revient plus en forme que jamais sur PS5, Xbox Series et PC

Ce qui ressort de cette matinée entière en compagnie de la nouvelle version du premier Dead Space dans les locaux d’Electronic Arts à Londres, c’est que ce remake est entre de bonnes mains. EA Motive, qui compte dans ses rangs d’anciens développeurs de la série, a pris au sérieux cette résurrection sur nos PC et consoles de salon dernier cri qui se veut fidèle à l’expérience d’origine. Tellement que nous pourrions peut-être regretter l’absence d’une réécriture plus prononcée, comme Capcom l’avait osé avec Resident Evil 2. Néanmoins, les changements plus ou moins discrets ont tous du sens, et il nous tarde de replonger dans le costume d’Isaac pour découvrir les potentielles surprises que l’épopée nous réserve encore. Plus beau, plus maniable, mais aussi plus effrayant que jamais grâce à son éclairage au top et à son splendide sound design, Dead Space Remake nous a fait forte impression. Il arrivera le 27 janvier 2023 sur PC, PS5 et Xbox Series.

Lire notre aperçu de Dead Space

PC PS5 Xbox Series Motive Studios Electronic Arts Action TPS Aventure Survival-Horror
Commander Dead Space (2023)
PC
Fnac
69.99 €
PS5
Leclerc
60.99 €
Xbox Series
Cdiscount
73.33 €
Toutes les offres
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
kyoshiro3000 kyoshiro3000
MP
le 17 oct. 2022 à 04:11

Cet article est un pur copié/collé de votre interview publié juste à côté...

Lire la suite...
Meilleures offres
Leclerc PS5 60.99€ Leclerc PC 69.99€ Fnac PC 69.99€ Cdiscount PS5 73.33€ Leclerc Xbox Series 73.33€ Cdiscount Xbox Series 73.33€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Final Fantasy XVI
22 juin 2023
3
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
4
Star Wars Jedi : Survivor
17 mars 2023
5
Cyberpunk 2077 - Phantom Liberty
2023
La vidéo du moment