CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News hardware Bored Ape Yacht Club (BAYC) : on vous explique la folie autour des NFT de singes, ces JPEG coûtant une fortune
Profil de adamvirgili,  Jeuxvideo.com
adamvirgili - Rédaction jeuxvideo.com

Vous n’êtes sûrement pas passé à côté… Depuis plus d’un an, des photos de singes à l'expression ennuyée ont envahi les réseaux sociaux. Ces images sous forme de jeton non-fongibles (NFT) ont fait de leurs propriétaires de véritables membres d’un groupe privé : le Bored Ape Yacht Club (BAYC). Retour sur l’origine de l’engouement autour des images de singes valant plusieurs centaines de milliers d’euros.

Bored Ape Yacht Club (BAYC) : on vous explique la folie autour des NFT de singes, ces JPEG coûtant une fortune

Les Bored Ape : la renaissance des NFT

Les jetons non-fongibles (NFT) ne datent pas d’hier. C’est en 2017 que les NFT sont apparus sur Internet. À l’époque, deux développeurs du nom de Hall et Watkinson ont donné naissance aux Cryptopunks. L’innovation réside dans le fait que les deux associés ont réussi générer 10 000 images numériques uniques en donnant les droits de propriété aux acquéreurs avec quelques lignes de codes sur Ethereum (2e plus grosse cryptomonnaie). Ainsi, les Cryptopunks sont devenus de véritables objets de collection, classant la série numéro un des ventes dans l’écosystème NFT.

Seulement, depuis ces fameux Cryptopunks, peu de collections ont su générer un engouement similaire. C’était sans compter sur l’arrivée du Bored Ape Yacht Cluc (BAYC)…

La collection Bored Ape Yacht Club reprend la forme des Cryptopunks, à savoir une collection de 10 000 avatars avec une rareté variable.Sortis entre le 30 avril et le 1er mai 2021, les NFT du Bored Ape Yacht Club ont pu être achetés par les premiers propriétaires pour 0,08 ETH, soit environ 200 € à l’époque. Les Bored Ape sont ni plus ni moins que des images de singes détenant 170 attributs plus ou moins rares générés aléatoirement, rendant chaque NFT unique. Cependant, outre la forme, c’est surtout le fond qui diffère des collections précédentes…

Bored Ape Yacht Club (BAYC) : on vous explique la folie autour des NFT de singes, ces JPEG coûtant une fortune

En effet, plus qu’une simple collection de 10 000 jpeg de singes certifiés avec des jetons non-fongibles, les Bored Ape se sont imposés comme de véritables membres d’un club privé.

Yuga Labs : le studio derrière Bored Ape Yacht Club

Derrière ce projet étonnant se cachent 4 gameurs, réunis sous l’entité Yuga Labs :
  • Greg Solano alias Gargamel
  • Wylie Aronow dit Gordon Goner
  • Kerem ou Emperor Tomato Ketchup
  • Zeshan nommé No Sass

Fondé en février 2021, le nom est une référence au personnage de Yuga dans Zelda, un antihéros capable de transformer n’importe qui en tableau.

L’idée derrière leur première collection était de créer une série surfant sur les codes du milieu de la cryptomonnaie. Yuga Labs a donc généré 10 000 singes devenus riches grâce aux cryptos jusqu’à en devenir blasés (bored). Dans une logique de storytelling, le studio décide de développer l’intrigue autour des avatars en les plaçant dans un étrange club situé dans les Everglades en Floride. Le « Yacht Club » est bien entendu empreint d’autodérision puisque les artworks laissent entrevoir un club poussiéreux, laissé quasiment à l’abandon dans les marécages.

Bored Ape Yacht Club (BAYC) : on vous explique la folie autour des NFT de singes, ces JPEG coûtant une fortune

À travers ce studio, les quatre entrepreneurs ont souhaité créer avant tout une expérience pour les propriétaires d’art numérique. En se basant sur l’idée des singes, les créateurs ont su ramener de nombreux investisseurs sensibles au monde des cryptomonnaies.

L’idée du « ape » n’est d’ailleurs pas anodine puisque dans le milieu de la crypto le terme a son importance. Un « Ape » est en quelque sorte un investisseur qui achète rapidement, généralement en avance, mais sans recherches au préalable. Ce qui reflète assez bien la frénésie suscitée par la collection quelque temps plus tard…

En laissant les pleins droits de propriété intellectuelle aux acquéreurs des Bored Ape, Yuga Labs a ouvert le champ des possibles dans le secteur des NFT. Ainsi, à la différence des Cryptopunks de LarvaLabs, plusieurs ont pu exploiter leur NFT dans leurs activités - faisant des Bored Ape de véritables outils de communication pour leurs propriétaires.

Ces différents aspects ont fait de Bored Ape Yacht Club une véritable communauté.

Les Bored Apes : Une communauté qui fait du bruit

Le 1er mai, le train est lancé et la collection semble se démarquer des autres, et pour cause : les membres du club dégagent l’image d’une communauté soudée. Le marché des NFT étant extrêmement corrélé à celui des cryptomonnaies, la collection est sortie au pire moment de l'année 2021. En effet, quelques jours après la sortie de la série, le Bitcoin a connu une chute qui a divisé son prix par deux (de 50 000 € à 25 000 €), entraînant le reste du marché avec lui.

Néanmoins, les propriétaires des Bored Ape ne se sont pas découragés et ont continué à garder leur NFT quoi qu’il en coûte. La technique s’est avérée payante puisque malgré la baisse de valeur globale des NFT, le Bored Ape Yacht Club a connu une croissance quasiment sans interruption jusqu’à la fin de l’année. En passant d’un prix de 0.08 eth (200 €) à 155 eth (~400 000 €) à son plus haut, le prix plancher d’un NFT Bored Ape n’a cessé d’attirer une nouvelle clientèle.

Cette montée des prix a attiré la curiosité de plusieurs établissements et plateformes de renom, donnant aux NFT une légitimité on ne peut plus sérieuse.

Graphique Bored ape

Un marketing puissant boosté aux célébrités

Depuis le début du phénomène NFT, vous avez sûrement pu apercevoir certains comptes de personnalités afficher ces JPEG hors de prix. Des acteurs aux sportifs, plusieurs stars mondialement connues ont participé à la démocratisation des œuvres virtuelles sous forme de NFT.

En l’occurrence, le Bored Ape Yacht Club (BAYC) est devenu le véritable chouchou des célébrités. Cette collection de 10 000 avatars de singes « ennuyés » est devenue un incontournable dans le show-biz. Ainsi, plusieurs des célébrités sont devenues des propriétaires de Bored Ape, parmi elles :
  • Post Malone
  • Snoop Dog
  • Logan Paul
  • Eminem
  • Neymar
  • Justin Bieber
  • Jimmy Fallon
  • Madonna
  • Et tant d’autres…
Eminem et Snoop Dog Bored Ape

De la même manière que dans l’industrie de la mode, cet outil de communication d’influence a eu un réel impact sur les volumes de ventes, confirmant la puissance des égéries sur les réseaux sociaux. Néanmoins, au vu de la quantité limitée, la demande devenait de plus en plus grande, fermant les portes à de potentiels collectionneurs n’ayant pas les moyens d’acquérir ces poules aux œufs d’or numériques.

Des cadeaux exclusifs : Mutant Ape Yacht Club (MAYC) et Kennel Club (BAKC)

Dans une logique de développement, Yuga Labs a multiplié les collections annexes. Ainsi, des chiens et des Mutant Ape se sont joints aux Bored Ape dans le fameux Yacht Club des Everglades. Les NFT du Bored Ape Kennel Club (BACK) ont été offerts gratuitement aux 10 000 membres du Bored Ape Yacht Club le 19 juin 2021. La collection met en scène les compagnons chiens des Bored Ape. L’initiative de cette collection était d’aider des associations caritatives liées à la protection des animaux. Ainsi, pendant 6 semaines, le Kennel club a réservé 2,5 % de royalties sur chaque vente secondaire d’Opensea pour financer The Giving Block et Wright-Way Rescue. Si, initialement, il coûtait moins d’un eth, un chien du Kennel club vous coûtera maintenant plus de 7 eth soit 15 000 €. Le succès de cette première collection a poussé Yuga Labs à réitérer l’expérience sous une forme encore plus aboutie.

Bored Ape Kennel Club

Autre cadeau qui s’est avéré fructueux : les sérums du Mutant Ape Yacht Club. Ces mystérieux NFT ont permis aux détenteurs de générer un Mutant Ape en partant de leur Bored Ape. En exposant les « singes ennuyés » au sérum, chacun des Bored Ape a pu percevoir un mutant ape plus ou moins rare : M1 rareté commune M2 rare (environ 25 %) M3 plus communément appelé Mega (12 sur 20 000) De plus, Yuga Labs a décliné ses 10 000 sérums à la vente pour 3 ETH. Malgré un coût d’entrée s’élevant quasiment à 10 000 €, la collection a très rapidement connu une rupture de stock et le prix des Mutants s’est lui aussi envolé. Alors qu’un Mutant ape coûtait 4 eth il y un an, aujourd'hui le moins cher vous coûtera 14 eth soit presque 30 000 €. Permettant une fois de plus aux détenteurs d’amortir voire rentabiliser le coût initial de leur Bored Ape. Outre les collections d'avatars en NFT, Yuga Labs a su créer un véritable écosystème autour de Bored Ape Yacht Club mêlant le monde virtuel au monde physique.

Mutant Ape Yacht Club

L’Ambition démesurée du Bored Ape Yacht Club (BAYC)

Dans cet écosystème de 40 000 NFTs au total, le studio à l’origine du club développe une véritable image de marque. Sollicité par plusieurs géants, le studio a finalement choisi Adidas pour sa première collaboration. Un partenariat annoncé en novembre 2021 qui a permis à la marque de streetwear de bénéficier d’un fer de lance pour son arrivée dans le secteur des NFTs. A travers cette entente, Yuga Labs a également pu honorer une partie de sa roadmap en offrant un accès exclusif à une collection de vêtements Adidas à l’effigie du Bored Ape Yacht Club.

Au-delà de s’imposer dans le monde physique, le Bored Ape Yacht Club souhaite créer son propre système. De ce fait, le studio a créé sa propre monnaie : le Ape Coin (APE), offert en partie aux détenteurs de ses NFT. Avec ce airdrop certains ont empoché plusieurs milliers d’euros à la revente.

Le jeton cryptographique permet aux acquéreurs d’agir dans un système DAO (Organisation autonome décentralisée). Concrètement, avec un APE les propriétaires représentent 1 vote dans les décisions futures de l’univers Bored Ape. En outre, ce jeton permettra d’avoir accès à plusieurs avantages au sein de l’écosystème (accès à du merch, jeux, etc.).

Il ne manque plus qu’un metaverse pour combler les propriétaires du Bored Ape… Otherside pourrait répondre à l’attente. Depuis mai, Yuga Labs a lancé ses propres parcelles de terrain virtuel sous forme de NFT en prévision de leur futur metaverse. La collection a remporté un succès fou au point où celle-ci a réussi à faire exploser les frais de transactions sur Ethereum durant son lancement. En effet, pour mint leur NFT, certains ont dû payer une somme équivalente à la valeur du NFT en frais de gas (à savoir plusieurs milliers d’euros). Après cette effervescence autour du metaverse, Yuga Labs semble bien avancé sur son projet puisque le monde virtuel a récemment fait l’objet de démos publiques.

Otherdeeds

Avec un univers large reprenant les codes de la communauté crypto, Yuga labs a su faire du Bored Ape Yacht Club une marque à l’internationale. Plus qu’une simple collection d’art virtuel certifié par jetons non-fongibles, le Bored Ape est avant tout une expérience qui s’étend au-delà du monde numérique. Le studio a hissé trois de ses collections dans le top 4 des volumes de ventes en seulement 1 an. Pour s’occuper de la première place, Yuga Labs a même racheté les Cryptopunks. Néanmoins, si l’engouement autour des Bored Ape continue, il se pourrait que la collection se fasse dépasser d’ici peu. Authentique marque à l’internationale, jusqu’où ira le Bored Ape Yacht Club ?

À propos des NFT

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Un NFT est l’abréviation de Non Fungible Token ou jeton non-fongible en français. Les NFT sont des jetons cryptographiques émis sur une blockchain.

En exploitant cette technologie à la genèse des cryptomonnaies, les NFT inscrivent des propriétés inviolables dans ce registre virtuel. De ce fait, les NFT sont de véritables attestations de propriété numérique.

Un NFT est-il nécessairement une image ?

Il faut faire la distinction entre un NFT et l’objet qui lui est associé. En effet, le jeton non-fongible est avant tout un certificat de propriété virtuelle et non le fichier numérique en tant que tel. Un NFT est généralement associé à une photo ou vidéo, mais il peut également prendre la forme d’un texte, d’une musique ou n’importe quel autre format digital ou physique.

À quoi sert un NFT ?

Les NFT servent généralement à faire valoir les droits de propriété en ligne. Ainsi, le propriétaire d’un jeton d’une œuvre virtuelle peut percevoir des royalties, assurer le respect de la propriété intellectuelle de son objet numérique, etc.

Cette caractéristique a notamment permis au NFT de s’illustrer dans l’art en créant de la valeur et de la rareté sur des images numériques disponibles sur le web. Aussi, au-delà de l’art, cette technologie offre des usages multiples dans plusieurs secteurs comme dans les jeux vidéo, la traçabilité d’un produit, etc.

Comment la valeur d'un NFT est-elle définie ?

Ces jetons sont non fongibles, c'est-à-dire qu'ils ont une valeur unique à la différence des cryptos, qui sont quant à elles, fongibles (1 bitcoin = 1 bitcoin).

Le prix d’un NFT est donc arbitrairement fixé par le propriétaire du jeton. Ce prix est généralement en cryptomonnaie, la plupart du temps en Ether (ETH).

Comment acheter et vendre des NFT ?

Les NFT sont généralement achetés ou revendus sur des plateformes d’échanges tels qu'Opensea ou encore Foundation.

Qu’est-ce qu’un mint de NFT ?

Le « Mint » ou frapper en français, est le processus de vente initial d’un jeton. Pour faire partie définitivement du registre de la blockchain, ces nouveaux jetons doivent être mint. Par cette action, l’utilisateur vient remplir une transaction avec ses frais pour voir apparaître son jeton de première main sur la blockchain.

Qu'est-ce qu'un airdrop de NFT ?

Un airdrop désigne la distribution gratuite d’un NFT à destination d'une adresse d'un portefeuille crypto.

Comment stocker un NFT ?

Pour stocker un NFT, vous devez disposer d'un wallet / portefeuille crypto. Les plus populaires sont Metamask ou encore Trust Wallet.

Web 3.0
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pro-Consoles Pro-Consoles
MP
le 15 août à 13:28

Pour moi, les vrais singes sont ceux qui investissent là-dedans.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare 2 (2022)
28 oct. 2022
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
3
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
4
Pokémon Écarlate / Violet
18 nov. 2022
5
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom
12 mai 2023
La vidéo du moment