CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
South of the Circle
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
News jeu En pleine canicule, je suis partie en Antarctique dans un jeu vidéo narratif qui joue avec les émotions
Profil de meakaya,  Jeuxvideo.com
meakaya - Journaliste jeuxvideo.com

Cette semaine est sorti un jeu indépendant narratif aux airs atypiques qu’il me tardait de découvrir. J’ai donc revêtu ma plus chaude combinaison pour vous présenter South of the Circle, un jeu contemplatif simple et complexe à la fois.

62 990 vues

Il y a des moments dans la vie où on se retrouve à penser à tout ce que l'on a vécu, tout ce qui a fait que nous en sommes là aujourd'hui, à ce moment précis. On se dit alors qu'on aurait peut-être dû agir autrement, que cela aurait tout changé, que la vie aurait été meilleure… Tout être humain vivant sur cette Terre s’est un jour amusé à refaire sa vie, dans sa tête, en espérant une plus belle conclusion. C’est sur ce terrain familier que se proposait de nous emmener South of the Circle, un jeu narratif signé State of Play et co-édité par 11 bit studios. Aussitôt, mon cerveau a fait tilt. Voir s’associer le studio derrière le charmant et primé Lumino City et ceux nous ayant pondu le bouleversant This War of Mine, cela ne pouvait que piquer ma curiosité. Alors quand le titre initialement sorti sur Apple Arcade s’est finalement rendu disponible sur les autres plateformes, j’avais toutes les raisons du monde de m’y essayer. Ajoutez à celles déjà évoquées une direction artistique originale et rondement bien réalisée et me voilà prête à partir en vacances entre l’Antarctique et Cambridge au temps de la Guerre Froide. Mais c’est surtout pour un voyage au cœur des émotions humaines et de la vie chaotique de Peter que j’ai embarqué le temps d’une petite heure. Un voyage dont voici le récit.

Ceci est une chronique indés sur JV :

Il y a Wanted, votre nouvelle chronique qui parle de jeux indés décalés et amusant, et il y a cette chronique. Elle est dédiée aux jeux narratifs qu'on a à cœur de vous faire découvrir, dans un registre un peu plus personnel, à la manière d'un billet et avec quelques extraits vidéo.

En pleine canicule, je suis partie en Antarctique dans un jeu vidéo narratif qui joue avec les émotionsEn pleine canicule, je suis partie en Antarctique dans un jeu vidéo narratif qui joue avec les émotionsEn pleine canicule, je suis partie en Antarctique dans un jeu vidéo narratif qui joue avec les émotions

Les plaisirs simples de la vie

En plein été caniculaire, voir défiler une tempête de neige sous mes yeux fait étrangement du bien. J’en aurais presque oublié le danger que cet événement météorologique peut représenter. Heureusement, le jeu est là pour me remettre les idées en place. Petit à petit je vois en effet se dessiner un avion qui s’est enfoncé malgré lui dans la neige de l’Antarctique. À son bord, je retrouve Peter et son pilote, Lloyd. Aussitôt, c’est la panique et l’inquiétude qui prennent le dessus. Apparaît ainsi l’un des cinq sets d’émotions qui m’accompagneront tout au long de mon heure de jeu. Le système de choix de South of the Circle est en effet bien particulier. Oubliez les phrases précises, ce sont les émotions et autres ressentis qui nous intéressent dans ce jeu narratif. Chaque réponse de Peter dépendra en effet du set d’émotions que vous choisirez (enthousiaste, pessimiste/inquiet…). Si au début ces dernières sont indiquées, au fil de l’histoire elles seront uniquement représentées par des symboles qu’il vous faudra donc garder en tête pour choisir, et choisir vite. Au début déconcertée, je finis par saisir la logique et quand mon cerveau me joue des tours je peux toujours me rendre dans le menu pour me rafraîchir la mémoire. Certains diront peut-être que ce mode de fonctionnement peut s’avérer confus, mais je trouve personnellement que cela pousse le joueur à être totalement concentré sur l’histoire qui se déroule sous ses yeux, l’invitant à la rendre sienne.

Mon rôle est donc de diriger les émotions de Peter. Et entre la pression qu’il subit pour sa thèse, sa rencontre avec la belle Anna ou encore les bouleversements sociétaux et politiques de son époque, le garçon a de quoi être émotif. Mais s’il revient sur tous ces moments alors qu’il est coincé dans l’Antarctique, cherchant seul à obtenir de l’aide, c’est parce que ce sont ses choix passés qui l’ont amené à prendre cet avion. Sans surprise, certains choix, plus importants, vous permettront d’influer sur l’histoire de Peter, bien que je n’ai pas encore pu voir comment. Mais de ce que j’ai vu, South of the Circle ne s’encombre pas d’embranchements à outrance. Le jeu fait dans la simplicité et la sobriété, que ce soit à travers son système de choix, les premiers thèmes abordés ou même sa direction artistique qui m’avait tant séduite. Mais attention, simple ne veut pas dire sans saveur, loin de là. Les graphismes épurés de South of the Circle lui donnent une patte bien à lui qui fait plaisir à voir. Les jeux de couleur sont maîtrisés, l’ambiance bien rendue et la bande sonore, bien que discrète, sonne toujours juste pour accompagner chaque moment. Artistiquement parlant, South of the Circle est un petit bijou. Pour ce qui est du jeu, les actions se limitent à quelques déplacements et aux choix précédemment décrits. Ce titre mise plus sur la narration que le jeu, il faut le savoir. Personnellement, j’ai accepté les modalités du contrat et me suis laissée embarquer pour voir où cette histoire va nous mener, Peter et moi.


Comme au cinéma

Remettons l’histoire en place si vous le voulez bien. Peter est donc avec Lloyd dans un avion qui s’est crashé. La jambe du pilote est coincée, impossible pour lui de sortir. C’est donc Peter qui va devoir affronter seul le froid glacial de l’Antarctique afin de chercher de l’aide auprès de la base la plus proche. Deux périodes s’entremêlent donc : d’un côté cette quête présente pour la survie et de l’autre un passé pas si lointain rappelant à Peter pourquoi il en est arrivé là. L’idée d’avancer sur plusieurs temporalités me faisait un peu peur, je vous l’avoue. Jouer avec le temps peut vite se révéler confusant ou desservir le rythme de l’histoire. Mais ce n’est absolument pas le cas dans South of the Circle. Les transitions sont magnifiquement bien réalisées, que ce soit au niveau des couleurs que des jeux de lumière ou de l’histoire elle-même. Je me suis laissée transporter de l’Antarctique à Cambridge, d’une base abandonnée à un train bondé, d’une voiture avançant dans la neige à un bureau d’universitaire, et ce sans sourciller un seul instant. À certains moments, j’ai même eu l’impression d’être enfoncé dans un siège de cinéma devant le film d’un réalisateur particulièrement habile.

South of the Circle a en réalité tout d’un film, et c’est d’ailleurs ce qui rend son histoire si prenante. Malgré des graphismes loin du réalisme recherché par certains, les personnages, leur conversation et leurs histoires sont crédibles et on peut s’y identifier très rapidement. Pas de secret, le doublage y est pour beaucoup. State of Play s’est payé les services d’acteurs tels que Anton Lesser (Qyburn dans Game of Thrones), Gwylim Lee (Brian May dans Bohemian Rhapsody) ou encore Richard Goulding (Edward Adeane dans The Crown). Certes, il ne s’agit pas de grands noms du cinéma, mais tout de même des acteurs plus que qualifiés qui savent toujours trouver le bon ton sur telle ou telle réplique. Auditivement parlant, je me croyais presque de retour à l’Université en pleine discussion avec un professeur après un colloque. J’ai ressenti la pression dans la voie de mon tuteur de thèse, l’intérêt porté par celle de la jeune Anna, l’angoisse dans celle de Peter après le crash… Si les quelques erreurs de traduction au niveau des sous-titres font parfois tiquer, rien à redire du doublage qui m’a permis de totalement m’imprégner de l’histoire. Une histoire qui se présente sans prétention, sans événements fantastiques ou particulièrement haletants. Juste l’histoire d’un homme qui doit mener sa vie malgré la pression et les déceptions… Travailler, aimer, manifester… Prendre des décisions et trouver sa place dans la société, auprès des autres ou à leurs dépens. Des enjeux qui ne passionneront pas tous les joueurs, mais qui ont réussi à me happer et allumer en moi l’envie de continuer.

Amateurs d’expériences narratives atypiques et d’histoires simples, South of the Circle a de quoi vous apporter une agréable parenthèse dans votre vie. Le jeu vient de sortir sur PC, Nintendo Switch, PS5, PS4, Xbox Series et Xbox One.

En pleine canicule, je suis partie en Antarctique dans un jeu vidéo narratif qui joue avec les émotions

J'ai volé la mafia russe et rencontré Baba Yaga dans ce road trip français


À la place d'un chat dans Stray, j'ai incarné une renarde dans une aventure émouvante et écolo

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Ragnarok2022 Ragnarok2022
MP
Niveau 5
le 09 août 2022 à 16:38

Encore une belle bouse, enfin grâce au Gamepass il aura peut-être la chance de rembourser sa production, autrement il va bider grave.

Lire la suite...
Commentaire édité 09 août 2022, 16:38 par Ragnarok2022
Meilleures offres
Achetez vos jeux au meilleur prix :
- Dispo sur PC - 11.69€
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Hades II
2024
3
Grand Theft Auto VI
2025
4
Kingdom Come Deliverance 2
2024
5
Warhammer 40.000 : Space Marine 2
09 sept. 2024
La vidéo du moment