CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News business Shadow : l’entreprise Blade officiellement rachetée par OVH, élite de la French Tech
Profil de akazan,  Jeuxvideo.com
akazan - Rédaction jeuxvideo.com

Après l’étude de plusieurs dossiers par le Tribunal de Commerce de Paris concernant le rachat de Blade, c’est finalement OVH qui devient le repreneur officiel de l’entreprise à l’origine des offres Shadow.

Shadow : l’entreprise Blade officiellement rachetée par OVH, élite de la French Tech

Alors qu’un regroupement de salariés de Blade s’était associé à Iliad, et donc à Xavier Niel, pour reprendre l’entreprise de manière commune via la filiale Scaleway de la firme de télécom, le Tribunal de Commerce de Paris en a décidé autrement. Chargée d’étudier différentes offres de reprise, l’autorité a finalement retenu celle d’Octave Klaba, le patron d’HubiC, la maison-mère de l’hébergeur OHV.

Le Tribunal de Commerce a estimé que le dossier porté par HubiC, comprenant un prix de reprise supérieur à celui du dossier Scaleway, mais également un coût de licenciements inférieur ainsi qu’une « constance dans son implication et son engagement depuis le début de l’appel d’offres », en faisait le meilleur candidat à la reprise. Parmi les objectifs affichés d’Octave Klaba, on trouve la volonté de développer une alternative aux offres cloud de Microsoft (Office 365) et de Google (G Suite), mais aussi de « bâtir la meilleure offre du Cloud Gaming au monde », comme il l’a évoqué dans le tweet annonçant la décision du Tribunal de Commerce de Paris.

Une déclaration qui n’a pas manqué de faire réagir les abonnés des offres Shadow : en effet, point de « cloud computing » dans ce projet, mais du « cloud gaming ». Le patron d’HubiC n’a pas encore clarifié ses dires, mais gageons qu’il ne devrait pas tarder à le faire.

Pour ce qui est de l’avenir des salariés de Blade, ils gardent leur poste, à l’exception de ceux qui avaient décidé de partir, quel que soit le résultat, ainsi que du CTO Jean-Baptiste Kempf, dont le poste est supprimé.

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
terror_toons terror_toons
MP
Niveau 6
le 15 mai 2021 à 08:03

bon je crois avoir eu raison de mettre fin à mon abo en janvier 21 et etre repasser sur un pc physique monté via ali.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Rise of the Ronin
22 mars 2024
4
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
5
Dragon's Dogma II
22 mars 2024
La vidéo du moment