Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News culture /

Critique Epic Lanes : Tout sauf épique

News culture
Critique Epic Lanes : Tout sauf épique
Critique Epic Lanes : Tout sauf épique
Partager sur :

En 2018, sortent à quelques mois d'intervalle les mangas Epic Lanes et Versus Fighting Story. Qu'ont ces deux titres en commun ? Tout simplement le fait qu'ils proposent, chacun à leur manière, une histoire se déroulant dans le milieu de l'eSport. Retour sur le premier d'entre eux.

Critique Epic Lanes : Tout sauf épique

Se déroulant dans le monde du MOBA, Epic Lanes prend place dans un univers fictif où le jeu Epic Lanes (sorte de League of Legends) bat tous les records et compte plus de 100 millions de joueurs. Ce premier tome entend donc nous plonger dans les méandres esportives de cet univers avec ce que ça implique : la tricherie, les cash prizes et les rivalités. Pourquoi pas après tout d'autant que le scénario est l'oeuvre de Sophia Metz (fondatrice de la chaîne de bars eSport Meltdown) et de son frère, Luc. Deux passionnés connaissant très bien ce milieu et donc à même de nous ouvrir les portes de cet univers très codifié. Malheureusement, ce premier volume ne passionne à aucun moment et n'arrive jamais à impliquer le lecteur tant l'ensemble manque de maîtrise. Le scénario, justement, mettant face à face l'équipe de Kunst et Vlad, deux adolescents bien décidés à devenir joueurs professionnels, est traité de façon très banale et si l'histoire survole par moments les difficultés financières de Kunst, les relations tendues avec sa mère ou l'achat d'un hack par Vlad afin de gagner un tournoi, rien n'est jamais développé et l'ensemble s'avère extrêmement plat à l'image du chara-design.

En effet, bien que chacun des participants ait un look très marqué, aucun ne sort véritablement du lot tant on a l'impression d'avoir vu chacun d'entre eux autre part. En cause également le trait de Albert Carreres, plutôt habitué aux BD traitant de foot (L’Équipe Z, Neymar Style) et dont le style (mi-européen, mi-japonais) manque clairement de charisme, autant dans celui des personnages que des créatures officiant dans le jeu. Car oui, Epic Lanes nous sort souvent de la «partie IRL» en présentant les combats du MOBA à l'image de n'importe quel titre de fantasy sauf qu'ici, le tout manque d'envergure et n'est pas vraiment aidé par un découpage assez maladroit.

Si on y retrouve également plusieurs poncifs du Shonen (la rivalité entre le héros et son nemesis, le sensei un peu fou, un mystérieux individu officiant dans l'ombre), on a du mal à y croire tant l'univers de l'eSport est finalement peu propice pour insuffler un souffle épique à l’aventure. Ce manga porte donc très mal son nom et on regrettera également que malgré l'envie des auteurs de s'adresser à un large public, le tout ne soit pas très accessible aux néophytes, beaucoup de termes n'étant malheureusement pas expliqués. Notons enfin que l'aventure ne devrait a priori pas avoir de suite, le tout s'étant arrêté après un premier volume qui n'aura visiblement pas réussi à convaincre amateurs d'eSport et celles et ceux cherchant à découvrir cet univers si particulier.

> Acheter Epic Lanes - Tome 1

Profil de Logan,  Jeuxvideo.com
Par Logan, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 11 mai à 00:41

Pourquoi utiliser le mot manga et pas bd vu que ce n'est pas japonais ?

Lire la suite...
Mathieu-R
Mathieu-R
MP
le 10 mai à 16:31

Shônen et e-sport : je crois que l'on tient là la recette parfaite de mes pires cauchemars !

Heureusement, ce projet s'est vu tuer dans l’œuf... Ça ne méritait pas mieux, même si ça fait déjà un volume de trop.

Lire la suite...
deltat34
deltat34
MP
le 10 mai à 10:28

MDR ça valait vraiment le coup de détruire une série qui n'ira pas même pas au delà de son 1er tome et dont je n'aurai jamais appris l'existence sans cette "review"... Moi j'appelle ça tirer sur l'ambulance. Mais bon entre deux critiques imposées et sponsorisées par les gros éditeurs il faut bien se défouler un peu^^

Lire la suite...
Jeanvinz
Jeanvinz
MP
le 10 mai à 08:33

Il y a quoi de sportif dans l'e-sport ? À part le nom ? Pauvre génération,
-tu veux faire quoi quand tu sera grand ?
-Youtubeur ou dans l'e-sport
- ...

Lire la suite...
dsman2009
dsman2009
MP
le 10 mai à 03:38

Nan mais c'est pas sens critique ici , vos critiques y a le forum BD manga comics. Faites nous déjà des tests objectifs de jv sans recevoir de chèques ( genre 18 a Call of )

Lire la suite...
Commentaire édité 10 mai, 03:40 par dsman2009
DucDeBourbon
DucDeBourbon
MP
le 09 mai à 23:26

J'ai lu critique Epic Games, tout sauf épique :rire: .

Lire la suite...
gutvald
gutvald
MP
le 09 mai à 23:03

En même temps l'aventure d'un "e-sporter" ... c'est juste un mec assis devant un ordi qui joue à un jeu vidéo. Ils peuvent faire des gros ralentis, des grosses contre-plongée, ça reste déjà bien ridicule quand on les voit arriver sur une scène, alors en faire une BD ...

Lire la suite...
Vashthestamp
Vashthestamp
MP
le 09 mai à 22:42

Alors, je n'ai jamais lu Epic Lane, mais pour ce qui est de Versus Fighting Story c'est vraiment pas la dinguerie.

Lire la suite...
BRshooter
BRshooter
MP
le 09 mai à 22:19

Eqic quoi :rire:

Lire la suite...
syluri06
syluri06
MP
le 09 mai à 22:00

J'ai lu epic games, et j'étais prêt a sortir le popcorn pour assister a une battle royale de commentaire :-(

Lire la suite...
Top commentaires
syluri06
syluri06
MP
le 09 mai à 22:00

J'ai lu epic games, et j'étais prêt a sortir le popcorn pour assister a une battle royale de commentaire :-(

Lire la suite...
DucDeBourbon
DucDeBourbon
MP
le 09 mai à 23:26

J'ai lu critique Epic Games, tout sauf épique :rire: .

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Microsoft Flight Simulator
18 août 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
4
Halo Infinite
4ème trimestre 2020
5
Assassin's Creed Valhalla
17 nov. 2020