Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

News hardware
Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux
Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux
PC Mac Android NEO
Partager sur :

SNK remet le couvert pour la troisième fois avec un nouveau hardware à la gloire de sa console mythique, la NeoGeo. Après la console portable NeoGeo X en 2012, la petite borne NeoGeo Mini en 2018, voici venu le NeoGeo Arcade Stick Pro, un mix un peu improbable entre contrôleur et console de jeux lancé à près de 160€.

MarchandsPrix
CDISCOUNTDisponible au prix de 152,50€
FNACDisponible au prix de 159,99€
E.LECLERCDisponible au prix de 159,99€

C’est à croire qu’ils se sont donné le mot cet hiver pour nous pondre des sticks arcade avec système de jeu intégré. Après le Capcom Home Arcade, un double joystick rempli d’une vingtaine de jeux CPS1 et CPS2, voilà donc SNK qui nous propose son Arcade Stick Pro et sa collection de jeux NeoGeo dans un format ne rappelant pas vraiment le mythique stick noir de la console. En effet, l’objet prendrait plutôt son inspiration du côté de la manette de la NeoGeo-CD pour ce qui est de la forme en haricot, avec néanmoins des dimensions dignes des sticks arcade de notre comparatif et une sobre robe blanc mat tout en plastique. Mais surtout l’Arcade Stick Pro cumule plusieurs fonctions, avec la possibilité de jouer directement à un joueur depuis le stick, d’y ajouter des contrôleurs externes pour l’utiliser en mode console jusqu’à deux joueurs, ou d’utiliser le hardware pour prendre le contrôle d’un jeu PC. Sauf que versatilité et ergonomie ne font pas toujours bon ménage.

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

Ergonomie, hardware et compatibilité restent perfectibles

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

Commençons avec le mode contrôleur. Sous l’Arcade Stick Pro, une trappe donne accès au cordon USB quand un interrupteur sur la droite permet de définir à quelle plateforme vous allez pouvoir connecter le stick, avec 3 types de compatibilité : X-Input, D-Input ou NeoGeo Mini. Les deux premiers feront donc l’affaire pour jouer sur PC Windows, Mac, Linux ou Android sans driver, quand le troisième se réservera soit à un autre Arcade Stick Pro, soit à une NeoGeo Mini avec l’adaptateur USB vers USB-C fourni. Cependant, contrairement à la version vendue outre-atlantique ou au Japon, point de PlayStation 3 ou 4 à l’horizon, la version européenne de l’Arcade Stick Pro étant pour le moment dénuée de l’adaptateur proposé ailleurs en pack comme en option.

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

Un stick et 8 boutons, voilà qui est plutôt inhabituel pour la NeoGeo qui se limite toujours à 4 boutons d’action maximum. Cela permet néanmoins d’éviter toute limitation pour le contrôle de jeux issus d’autres machines (on pense évidemment aux Street Fighter), et offre la possibilité de jouer avec les boutons en ligne façon joystick, ou en losange façon gamepad, sur les titres se jouant à 4 boutons. On note néanmoins que l’agencement des touches, en deux lignes de 4 façon Namco Noire, se fait avec un écart assez élevé entre chaque bouton, pour un confort légèrement inférieur à ce que l’on constate habituellement chez les fabricants de stick arcade.

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

Contrairement à Capcom qui a fait le choix d’éléments de chez Sanwa, ici le stick et les boutons d’actions ne font référence à aucune marque précise, et ça se ressent dans le toucher. Ainsi le stick, avec restricteur carré, est beaucoup plus marqué dans ses directions, offre un son de ressort très présent et un toucher qui n’est pas sans rappeler celui des modèles de chez Mayflash. Donc plutôt de l’entrée de gamme. Ca reste tout à fait jouable et en accord avec ce qui se faisait dans les salles d’arcade françaises des années 90, mais là encore on est moins à l’aise que chez Sanwa ou Hori, pour ne citer qu’eux. Côté boutons, on est presque au niveau de ces fabricants japonais, avec une course à peine plus longue et un ressort légèrement plus tendu. Là encore, ce n’est pas aussi agréable que les modèles de marque, mais on s’y fait rapidement. Notez que les amateurs de bidouille devraient pouvoir changer tout ça sans grande difficulté, les trous de boutons étant en 30 millimètres et les fixations de stick compatibles avec celles du JLF-TP. Avec ce dernier, il faudra néanmoins modifier le câblage d’origine pour faire correspondre les directions. Enfin attention, les cache-vis répartis sous le boîtier ont tendance à se faire la malle une fois que vous y avez touché.

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

Pour le reste, on est sur un format agréable, avec une bonne place pour les mains. 42,5 centimètres de large, 20,5 de profond et 6,5 de haut, l’Arcade Stick Pro reste un objet massif et assez impressionnant qu’on aura plaisir à montrer à ses potes tant sa finition est réussie, comme à poser sur le bureau ou sur les genoux. Sur ce point, il lui manque simplement une surface antidérapante pour taquiner la perfection, les quatre patins en caoutchouc fournis (mais à coller soi-même) n’étant efficaces que sur une surface plane. Enfin, sur la droite, les contrôles additionnels se regroupent autour de 4 boutons et 2 interrupteurs, lesquels donnent accès aux touches Start, Select, Option, aux modes du contrôleur et au Turbo assignable par touche. Pas trop de risque de les toucher par inadvertance en jouant.

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeuxTest NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

Une machine complète mais un câblage contraignant

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

Dès que l’on passe en mode console, les choses se corsent un peu. Etrangement, la connectique se partage entre l’avant et l’arrière de l’appareil. A l’arrière on trouve une prise USB-C pour l’alimentation en mode console, une prise HDMI pour la liaison vers le téléviseur et un port USB-A femelle pour la mise à jour du firmware et éventuellement la connexion d’un autre contrôleur. A l’avant, un port casque en mini-jack 4 pôles sépare deux ports USB-C pour le branchement de manettes externes.

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

Et on regrette plusieurs petites choses. Déjà, l’alimentation n’est pas fournie. Si le câble USB-C/USB-A l’est, il manque de quoi pourvoir la console en électricité, avec un minimum de 5 Watts (donc 1 Ampère). Ensuite, le câble HDMI est aussi aux abonnés absents. Or il va falloir prévoir un peu de longueur si vous voulez jouer sur le stick depuis le canapé en regardant la télé. Ensuite le format et la compatibilité imposent l’utilisation soit des manettes de la NeoGeo Mini (comptez 20€ par manette) soit d’un Arcade Stick Pro supplémentaire pour jouer à plusieurs, là où une compatibilité D-Input ou Xinput aurait été appréciée.

Surtout que l’Arcade Stick Pro propose de base une jolie collection de 20 jeux de versus fighting, et exclusivement de ce type de jeu. Jeux qui prennent tout de même tout leur intérêt lorsqu’ils sont joués avec deux sticks arcade. Sauf que cette configuration se chiffre à plus de 320€. Les 200€ demandés par le Capcom Home Arcade en deviendraient presque bon marché.

Une émulation en progrès

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeuxTest NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeuxTest NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux
Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

On se souvient de la qualité décevante de la NeoGeo Mini en terme de rendu visuel et sonore. L’Arcade Stick Pro corrige le tir en améliorant grandement ces deux points. On profite d’une image plus nette, avec une mise à l’échelle des pixels beaucoup plus propres, et un son dénué de saturation, en HDMI comme au casque. L’interface sobre affiche les jeux en ligne, façon Nintendo Switch, et se montre fluide et réactive. Pour le coup, on est loin de la proposition de Capcom. En rentrant un peu plus profondément dans les paramètres, on découvre la possibilité de modifier l’image, directement depuis le menu pause de chaque jeu, avec un étirement en 16/9ème et plusieurs modes d’affichage des pixels : Nets (avec pixel perfect ou non), lissés (avec un résultat plus ou moins réussi suivant le jeu), ou avec émulation des lignes de balayage à l’horizontale, à la verticale, et même à 45°, de quoi contenter presque tout le monde, tout en mettant à l’honneur la qualité des traits des différents jeux.

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeuxTest NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

Seuls regrets : les scanlines sont automatiquement appliqués à l’image lissée et ne peuvent pas être utilisés en mode net et le format 4:3 nous laisse avec deux bandes noires qu’un effet “bezels” aurait pu joliment combler. Voilà deux détails qu’une mise à jour pourrait totalement combler.

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux
Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

Reste l’offre de jeux elle même, bien moins diversifiée que celles des NeoGeo Mini ou Capcom Home Arcade, et attendant fébrilement que SNK daigne la compléter comme ce fût le cas à l’heure de ce test avec l’ajout des deux premiers Metal Slug. Car en attendant, point de jeu de plateforme, de Shoot’Em Up, de Puzzle Game ou même de Beat’Em All, l’ensemble de la bibliothèque de l’Arcade Stick Pro se résumant à l’histoire du Versus Fighting selon SNK. Alors oui, cette histoire reste vraiment belle avec des séries pour faire office de piliers du genre tels que les Art of Fighting, les Fatal Fury, King Of Fighters ou autres Samurai Shodown, mais il manque bien des titres à cette collection. Titres qui, pour la plupart, sont déjà dans la machine attendant que SNK daigne les libérer par une simple mise à jour. Un non sens total.

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

Enfin, on notera quelques errances du côté de l’ergonomie : des jeux qui par défaut se retrouvent en japonais et qu’il faut donc passer un à un en anglais pour profiter de leur version européenne, le remapping des boutons qui se gère uniquement jeu par jeu, imposant par défaut une configuration en losange, ou encore un nombre limité et non modifiable de crédits par partie. Pour ce dernier point, on se demande bien quel est l’intérêt sur du jeu de combat ? Surtout que les versions console (NeoGeo AES donc) de la NeoGeo Mini n’avaient pas cette dernière limitation.

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

Quelques atouts, mais encore des regrets

Test NEOGEO Arcade Stick Pro : Beaucoup de fonctions mais pas assez de jeux

En résumé, l’Arcade Stick Pro est une vision assez particulière de la mini-console, qui ne brille ni par son ergonomie, ni par l’offre de jeux qu’elle propose. Malgré un objet plutôt attirant et bien réalisé, on se demande quel est l’intérêt de proposer un stick pour un joueur quand la totalité des jeux sont typiquement pensés pour deux. Et pourquoi limiter l’offre à des jeux de Versus Fighting tout en faisant patienter pour des jeux supplémentaires qui sont apparemment déjà dans la bécane ? Au final, nous aurions probablement préféré une version console simple avec ce niveau d’émulation, sans stick ni écran mais dans un boîtier compact à placer sous le téléviseur, avec tout ce que SNK peut nous proposer, dès le lancement. On lui aurait alors trouvé tout le charme d’une vraie mini-console, quitte à proposer le stick en option. Mais ce sera probablement pour la prochaine fois.

Points positifs
  • La qualité de l’émulation en net progrès chez SNK
  • Le choix du pixel perfect ou du plein écran
  • Un stick de belle facture, large et confortable
  • L’interface rapide et bien pensée
  • En autonome, en mode console ou en contrôleur
  • La prise casque sur le stick
Points négatifs
  • Un line-up incomplet, dont l’évolution se fait attendre
  • Stick et boutons un peu décevants
  • L’utilisation en mode console peu pratique
  • Pas d’adaptateur secteur inclus
  • Pas d’adaptateur pour les consoles actuelles

Conclusion

La NeoGeo cherche encore et toujours sa version mini ultime. Après la version portable ou la mini-borne, voici le stick arcade avec console intégrée. Sauf que derrière la bonne volonté et les vraies qualités, se cachent une collection incomplète, des défauts d'ergonomie et un manque de cohérence que le concept de joystick/console porte de toute façon en lui. A réserver aux collectionneurs qui ont encore de la place pour une nouvelle mini-console et qui n'ont pas peur des câbles.

Profil de oliveroidubocal,  Jeuxvideo.com
Par oliveroidubocal, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter
PC Mac Android Neo Geo

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
HyperBlueWolf95
HyperBlueWolf95
MP
le 15 janv. à 23:45

Le "vrai" Stick Neo Geo en noir... c'est celui-là que j'attendais...

Lire la suite...
western51
western51
MP
le 15 janv. à 21:52

Ce qui donnerait un peu d'intérêt à ces consoles mini, ce serait des ajouts de jeux et d'amélioration du software via des mises à jour gratuites. :ok:

Sans ça, ces consoles sont ultra déprimantes et mortes nées.

Lire la suite...
FunkyMantaRay
FunkyMantaRay
MP
le 14 janv. à 17:29

N'empeche, on dirais une tong non ?
Taille 45

Lire la suite...
ludopad-pro
ludopad-pro
MP
le 14 janv. à 15:46

Je suis tout de méme un peu deçu de l'offre dans tout ses aspect. beaucoup trop de manque d'une maniére globale.

Lire la suite...
doc-tyler2
doc-tyler2
MP
le 14 janv. à 11:12

heu les jeux en japs c est pour évités la censure ......

Lire la suite...
Niczyk
Niczyk
MP
le 14 janv. à 02:04

j'espère quand même qu'ils sortiront une AES mini....

Lire la suite...
jimmy31400
jimmy31400
MP
le 13 janv. à 21:39

Le prix est comme même abusé. Meme la neogeo portable coute presque 300 boules en occasion.

Lire la suite...
vraddict30
vraddict30
MP
le 13 janv. à 21:03

Attendez un peu les chinois vous feront une contrefaçon pour 20 euros tout comme la premiere nintendo qui avait 20 à 30 jeux et la leur en possède 500. Peut être pas la même conception mais si c'est pour y jouer de temps en temps ça suffit !!!

Lire la suite...
Iramaru_
Iramaru_
MP
le 13 janv. à 14:29

Quel intérêt de posséder ça si l'on a déjà une Ps4 ?

Lire la suite...
powertafff
powertafff
MP
le 13 janv. à 14:07

C'est tellement inutile.

Lire la suite...
Top commentaires
Guadada74
Guadada74
MP
le 13 janv. à 09:58

je trouve que le design fait trop jouet...

Lire la suite...
oliveroidubocal
oliveroidubocal
MP
le 13 janv. à 10:31

Pour ce qui est de l'aspect, qui fait "très jouet" sur les photos : en vrai, avec un éclairage plus naturel, ça passe plutôt bien. Ca fait en tout cas plus sobre que le Capcom Home Arcade.

Après, c'est du plastique, plutôt joli, parfaitement rigide et assez bien fini ... Mais ça reste du plastique.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
4
Assassin's Creed Valhalla
4ème trimestre 2020
5
Captain Tsubasa : Rise of New Champions
28 août 2020