CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
17.6/20
16 à 20
5
11 à 15
0
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
5 notes

Les avis les plus utiles

16/20
chaingunner92
Alerte
Niveau 17
Posté le 09 sept. 2023 à 11:16

Le premier Blasphemous m'avait moyennement convaincu car si d'un point de vue artistique, le titre était très bon, pas mal d'éléments m'avaient frustré dans ma progression. Autant le dire tout de suite, ce second volet gomme la plupart des défauts et bonifie la formule.

Nous revoilà donc dans la peau du Pénitent, revenu d'entre les morts pour empêcher la naissance de l'Enfant du Miracle (l'entité responsable des bénédictions et malédictions dans son univers). Comme dans le premier épisode, vous devrez d'abord explorer 3 niveaux puis 5 autres pour voir l'une des fins du jeu. Si la première partie du jeu est relativement ouverte (vous commencez votre niveau en fonction de votre arme de départ), la seconde sera plus linéaire car chaque niveau sera débloqué les uns à la suite des autres. Dommage que l'on ne puisse pas les choisir mais tout cela est compensé par une direction artistique toujours aussi sublime avec ces inspirations autour du christianisme ou à l'histoire médiévale de l'Espagne. Le Pixel art, lui, franchit également un cap et c'est un véritable plaisir visuel de parcourir les multiples lieux, de parler avec les PNJ (tous plus glauques les uns que les autres) ou de contempler les animations des personnages. C'est également le cas des musiques, véritable délice pour les oreilles qui m'ont plongé dans l'aventure du Pénitent. Les niveaux sont également mieux agencés entre eux et le back-tracking largement amélioré (possibilité de se téléporter plus facilement, capacités débloquées de manière permanente...) ce qui rend l'exploration d'autant plus agréable. Si j'avais abandonné dans le premier, ici, j'ai pratiquement tout découvert en explorant les recoins ici et là, car vous êtes récompensé en permanence (et mieux vaut le faire compte tenu de ce que vous affrontez). L'inventaire est également plus claire permettant de mieux s'équiper et les âmes servent maintenant uniquement à acheter des objets tandis que les points de Martyrs améliorereont vos armes, la nouveauté de cet épisode.

Le système d'arme donc . Dans le premier volet, vous possédiez uniquement une épée. Ici, vous devez faire un choix en début de jeu : un fléau, une épée ou un rapière (les deux autres seront débloqués plus tard). Chacune possède ses capacités pour le combat et pour vous aider à progresser via les divers éléments de gameplays (activation des cloches, saut en piqué ou téléportation via des miroirs). Si l'intention est louable, mon choix (et sans aucun doute, le vôtre) ira rapidement sur le Fléau. Vous ne pourrez pas parer les attaques mais en terme de portée et dégâts (notamment contre les boss), il s'agit de l'arme la plus puissante du jeu. Vous sortirez les deux autres de temps en temps contre certains ennemis mais clairement, j'ai fait ma partie ( 15-20h en fouillant dans tous les coins) environ 80 % du temps avec elle.

Il n'en reste pas moins que Blasphemous garde quelques tares dont une qui aurait pu être corrigée : le temps de recovery du personnage, toujours aussi lent. Tout comme auparavant, dés lors qu'un monstre vous bloque dans un coin, considéré que vous êtes mort. Vous vous relevez à peine que vous vous prenez une seconde attaque. Et s'il y en a plusieurs...c'est le festival ! D'autant plus que le jeu regorge d'arènes avec des vagues d'ennemis. Cet élément sera d'autant plus flagrant face à l'avant dernier-boss qui est un mur en terme de difficulté. C'est bien simple, il est tellement rapide que même l'animation de soin du Pénitent n'arrivait pas à suivre. Il m'aura fallu une dizaine d'essais pour en venir à bout et c'est peu dire que le dernier boss est une véritable promenade de santé en comparaison. Ajouté à cela quelques bugs (ennemis qui ne bougent pas, hitbox visible, crash et audio en anglais alors que d'autres voix sont en espagnols).

Ce Blasphème 2 donc, est une bonne évolution de la formule et je ne saurais trop vous recommander de foncer sur celui-ci (malgré les défauts évoqués). Un metroidvania honnête qui ne révolutionne ni n'invente rien mais qui m'a fait passer un bon moment.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (5)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
16/20
chaingunner92
Alerte
Niveau 17
Posté le 09 sept. 2023 à 11:16

Le premier Blasphemous m'avait moyennement convaincu car si d'un point de vue artistique, le titre était très bon, pas mal d'éléments m'avaient frustré dans ma progression. Autant le dire tout de suite, ce second volet gomme la plupart des défauts et bonifie la formule.

Nous revoilà donc dans la peau du Pénitent, revenu d'entre les morts pour empêcher la naissance de l'Enfant du Miracle (l'entité responsable des bénédictions et malédictions dans son univers). Comme dans le premier épisode, vous devrez d'abord explorer 3 niveaux puis 5 autres pour voir l'une des fins du jeu. Si la première partie du jeu est relativement ouverte (vous commencez votre niveau en fonction de votre arme de départ), la seconde sera plus linéaire car chaque niveau sera débloqué les uns à la suite des autres. Dommage que l'on ne puisse pas les choisir mais tout cela est compensé par une direction artistique toujours aussi sublime avec ces inspirations autour du christianisme ou à l'histoire médiévale de l'Espagne. Le Pixel art, lui, franchit également un cap et c'est un véritable plaisir visuel de parcourir les multiples lieux, de parler avec les PNJ (tous plus glauques les uns que les autres) ou de contempler les animations des personnages. C'est également le cas des musiques, véritable délice pour les oreilles qui m'ont plongé dans l'aventure du Pénitent. Les niveaux sont également mieux agencés entre eux et le back-tracking largement amélioré (possibilité de se téléporter plus facilement, capacités débloquées de manière permanente...) ce qui rend l'exploration d'autant plus agréable. Si j'avais abandonné dans le premier, ici, j'ai pratiquement tout découvert en explorant les recoins ici et là, car vous êtes récompensé en permanence (et mieux vaut le faire compte tenu de ce que vous affrontez). L'inventaire est également plus claire permettant de mieux s'équiper et les âmes servent maintenant uniquement à acheter des objets tandis que les points de Martyrs améliorereont vos armes, la nouveauté de cet épisode.

Le système d'arme donc . Dans le premier volet, vous possédiez uniquement une épée. Ici, vous devez faire un choix en début de jeu : un fléau, une épée ou un rapière (les deux autres seront débloqués plus tard). Chacune possède ses capacités pour le combat et pour vous aider à progresser via les divers éléments de gameplays (activation des cloches, saut en piqué ou téléportation via des miroirs). Si l'intention est louable, mon choix (et sans aucun doute, le vôtre) ira rapidement sur le Fléau. Vous ne pourrez pas parer les attaques mais en terme de portée et dégâts (notamment contre les boss), il s'agit de l'arme la plus puissante du jeu. Vous sortirez les deux autres de temps en temps contre certains ennemis mais clairement, j'ai fait ma partie ( 15-20h en fouillant dans tous les coins) environ 80 % du temps avec elle.

Il n'en reste pas moins que Blasphemous garde quelques tares dont une qui aurait pu être corrigée : le temps de recovery du personnage, toujours aussi lent. Tout comme auparavant, dés lors qu'un monstre vous bloque dans un coin, considéré que vous êtes mort. Vous vous relevez à peine que vous vous prenez une seconde attaque. Et s'il y en a plusieurs...c'est le festival ! D'autant plus que le jeu regorge d'arènes avec des vagues d'ennemis. Cet élément sera d'autant plus flagrant face à l'avant dernier-boss qui est un mur en terme de difficulté. C'est bien simple, il est tellement rapide que même l'animation de soin du Pénitent n'arrivait pas à suivre. Il m'aura fallu une dizaine d'essais pour en venir à bout et c'est peu dire que le dernier boss est une véritable promenade de santé en comparaison. Ajouté à cela quelques bugs (ennemis qui ne bougent pas, hitbox visible, crash et audio en anglais alors que d'autres voix sont en espagnols).

Ce Blasphème 2 donc, est une bonne évolution de la formule et je ne saurais trop vous recommander de foncer sur celui-ci (malgré les défauts évoqués). Un metroidvania honnête qui ne révolutionne ni n'invente rien mais qui m'a fait passer un bon moment.

Lire la suite...
18/20
raptor-jazz77
Alerte
Niveau 3
Posté le 11 févr. à 21:45

Ayant découvert le premier blasphemous par un ami, je me suis dis que je ferais ce 2e opus à sa sortie et je peux clairement le dire, ce jeu est un de mes plus gros coup de cœur de ces 2-3 dernières années, En sachant que je joue sur switch le jeu est étonnement beau et fluide, niveau difficulté il est vrai qu'il est exigeant mais pas impossible, une histoire aussi bonne que le premier opus et un gameplay simple mais terriblement efficace. En conclusion ce blasphemous 2 fait partie de ces jeux qui passent sous les radars alors que après avoir fini l'histoire principale ce jeu dans son ensemble mérite que l'on parle plus de lui! 18/20

Lire la suite...
17/20
Misterkezako
Alerte
Niveau 1
Posté le 16 janv. à 01:41

Un véritable plaisir que de parcourir ce Blasphemous 2 que j'ai dévoré et terminé en un week-end ! Le jeu a pris le meilleur du premier et a bonifié sa formule. Univers intrigant, level design travaillé, difficulté bien dosée, ce jeu cumule les qualités.
Mention spéciale pour les graphismes, très jolis dans son style.
Metroidvania oblige, le jeu vous forcera à faire beaucoup d'aller-retours sur la map, mais c'est un plaisir que de découvrir tous les objets et secrets du jeu. Comptez 15-20 heures pour le finir.
Dommage en revanche que les musiques soient en retrait et assez oubliables.
Un must-have pour les fans de Souls-like / Metroidvania

Lire la suite...
18/20
CDengler
Alerte
Niveau 1
Posté le 10 janv. à 21:41

J’avais adoré le premier et j’ai pris beaucoup de plaisir à faire le 2. Je pense que si vous avez aimé le premier vous pouvez y aller les yeux fermés. Et si vous n’avez pas fait le premier, la découverte sera sans doute plus agréable avec le 2 qui propose de nombreuses améliorations d’ergonomie tout en gardant son ambiance. J’ai quand même trouvé l’ambiance du premier plus glauque et pesante même si ca fonctionne encore bien avec le 2. Le pénitent a gagné en vivacité, il est plus fluide à contrôler et les apports en termes de jouabilité sont accompagnés de séquences de gameplay type plateforme à énigmes.
Je dirais que B2 est moins difficile que B1, moins punitif, et il facilite grandement les déplacements sur la carte au bout d’un moment. On ne meurt plus en tombant dans les pics, ce qui évite de se retaper une section mais qui empêche un peu la vigilance et le côté grisant du risque de mourir. En fait je me suis légèrement moins senti comme un pénitent qui subit le châtiment…
On a cette fois 3 armes différentes ce qui apporte une variété de gameplay même si par moment c’est un peu brouillon, j’avais préféré B1 avec son arme unique qui évoluait. Après je ne suis pas fan des jeux où ça loote dans tous les sens… Ça reste agréable ici de passer d’une arme à l’autre, elles évoluent aussi, et sont plus ou moins efficaces selon les adversaires, elles sont toutes les 3 utiles pour activer des mécanismes particuliers qui sont eux aussi bien pensés.
Et il y a un nouveau système de faveurs pour améliorer attaque ou défense voire trouver des builds qui donnent des avantages cachés en combinant certaines faveurs. C’est bien fichu!
J’ai trouvé que les musiques restent très bonnes et que les boss se valent avec ceux de B1. Sauf l’avant dernier qui a une deuxième phase complètement cheatée et très pénible. Je n’ai pas trop compris…
Certaines zones sont vraiment super sympa à faire et très bien pensées niveau level design. Je l’ai fini à 100% en environ 35 heures en prenant mon temps et en fouinant partout. Du très bon encore, même s’il y a moins de surprise qu’avec B1 mais c’est vraiement une très bonne suite, merci à The Game Kitchen!

Lire la suite...
19/20
Pseudo supprimé
Alerte
Niveau 43
Posté le 30 août 2023 à 19:00

Excellente suite : meilleure structure, meilleur gameplay, décors plus détaillés.
On apprécie aussi le lore + clair sans dénaturer le jeu.

Une réussite.

Lire la suite...
1 
Meilleures offres
Switch 33.97€
Marchand
Supports
Prix