CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Ys Origin
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
  • Vita
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
15.7/20
16 à 20
6
11 à 15
2
6 à 10
1
0 à 5
0
Donnez
votre avis
9 notes

Les avis les plus utiles

16/20
Hart_Loki
Alerte
Posté le 14 juin 2012 à 00:00

Vraiment sympa. Le gameplay est solide et le LD maîtrisé. Les boss-fights sont très intéressants puisqu'il faudra trouver la bonne tactique plutôt que bourrer comme un porc et ils font tous 8 fois la Tour Eiffel. Graphismes sympas mais pas transcendants. 3 persos jouables (+1 en mode Arène) et 5 niveaux de diff bien équilibrés. Un mode Arène uniquement axé baston.

Le mode histoire suivra le plot selon le PdV du perso joué et variera entre chaque bonhomme, avec une seule "vraie" fin. C'est sympa et ça donne de la rejouabilité mais l'histoire est par moment assez cheesy et prévisible, la "vraie" histoire étant la meilleure. Même si l'histoire fait très old-school et n'est en soit pas dégueu, c'est vrai que parfois les persos sont trop pénibles et trop shonen.

De manière générale c'est un bon jeu avec un GD/LD très solide et une durée de vie plutôt honnête (20 à 40h si on choisi de finir à 100%).

Lire la suite...
18/20
Celuiquiestfor
Alerte
Posté le 21 janv. 2013 à 00:00

Ne m'étant pratiquement pas renseigné à son sujet (même si j'avais fini Ys I&II Chronicles quelques jours auparavant et que j'ai adoré), j'étais parti du principe qu'il ne s'agissait que d'un dungeon-crawler générique qui n'avait de Ys que le nom. Donc sans perso particulier, sans scénario, monde/environnement/cadre différent des Ys, vous voyez l'idée. Et vu que je ressortais d'une mauvaise expérience de dungeon-crawling avec Pandora's Tower, j'étais au bord de l'appréhension. Finalement c'était juste la curiosité de toucher à ce Ys exclusif à Steam qui m'a poussé à l'achat (et la promo de -50%!).
Ooooh la méprise! Et quelle méprise! Ys Origin, un dungeon-crawler générique? Hahaha! Je ris du moi d'avant l'avoir essayé!
Autant dire que j'ai été immensément surpris.

Graphiquement, personnellement je me fiche complètement de l'élaboration ou de la technique employée, pourvu que le tout soit cohérent et beau. Et je n'ai pas été déçu, vu que le style graphique rappelle directement le moteur employé par Falcom sur pas mal de leurs productions, le moteur graphique de Ys: the Ark of Napishtim réemployé pour Trails in the Sky et d'autres Ys plus récents notamment. On a donc les personnages en sprites Super Deformed 2D qui se déplacent dans un monde en 3D, et les boites de dialogue qui s'affichent en bas, avec le visage du locuteur dont les expressions faciales changent en fonction de son humeur, VN-style.

D'ailleurs à ce propos, même s'il ne s'agit pas d'un visual novel (loin de là), on garde quand-même une bonne emphase sur les dialogues, parce que oui, ça parle beaucoup. Parfois on a même des développements scénaristiques qui durent bien un quart d'heure! Du coup, on en apprend beaucoup sur les protagonistes, on s'y attache très vite, et on se laisse embarquer dans le scénario qui, en plus de créer une véritable intrigue interne au jeu qui motive énormément pour connaître la suite des évènements, forge aussi le background qui constituera les épisodes chronologiquement ultérieurs de la série des Ys, vu que Origin se déroule 700 ans avant l'arrivée d'Adol dans Ys I.

Point de vue gameplay, j'ai préféré jouer à la manette plutôt qu'au clavier. Bon, ça nécessite Xpadder pour émuler les touches de direction (ce qui n'est pas supporté à la base), mais une fois que c'est fait, c'est parfait. Absolument rien à redire. Un vrai bonheur, pour chacun des trois personnages jouables. Et vu le nombre de niveaux de difficulté proposés, il y en a vraiment pour tout le monde.

La musique n'est pas en reste, vu que comme à l'accoutumée dans les Ys, c'est la Falcom JDK Sound Team qui s'y est collé. On retrouve donc parmi les quelques morceaux originaux à Origin quelques réarrangements de thèmes bien connus de la série, et ça fait plaisir.

Et ce plaisir dure un peu moins de 10 heures pour chaque personnages, faisait donc grimper le tout à presque 30h, sans compter le mode Arena débloqué après avoir fini le jeu avec le troisième protagoniste (dont le scénario mène à la vraie fin, d'ailleurs).

Donc finalement, on a un scénario dans lequel on se laisse embarqué, avec des personnages classes, un gameplay nerveux bourrin au poil, et des musiques qui donnent envie de tout casser. Du coup, peut-être que ce n'est qu'une satanée tour qu'il faut gravir, mais mais mais... on meurt d'envie de se la faire!

Oh et merci à XSEED d'avoir localisé le jeu en Occident. Par contre c'est mieux d'être à l'aise avec la langue anglaise pour apprécier le jeu à sa juste valeur, puisqu'il n'est qu'en anglais.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (9)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
16/20
Hart_Loki
Alerte
Posté le 14 juin 2012 à 00:00

Vraiment sympa. Le gameplay est solide et le LD maîtrisé. Les boss-fights sont très intéressants puisqu'il faudra trouver la bonne tactique plutôt que bourrer comme un porc et ils font tous 8 fois la Tour Eiffel. Graphismes sympas mais pas transcendants. 3 persos jouables (+1 en mode Arène) et 5 niveaux de diff bien équilibrés. Un mode Arène uniquement axé baston.

Le mode histoire suivra le plot selon le PdV du perso joué et variera entre chaque bonhomme, avec une seule "vraie" fin. C'est sympa et ça donne de la rejouabilité mais l'histoire est par moment assez cheesy et prévisible, la "vraie" histoire étant la meilleure. Même si l'histoire fait très old-school et n'est en soit pas dégueu, c'est vrai que parfois les persos sont trop pénibles et trop shonen.

De manière générale c'est un bon jeu avec un GD/LD très solide et une durée de vie plutôt honnête (20 à 40h si on choisi de finir à 100%).

Lire la suite...
18/20
Celuiquiestfor
Alerte
Posté le 21 janv. 2013 à 00:00

Ne m'étant pratiquement pas renseigné à son sujet (même si j'avais fini Ys I&II Chronicles quelques jours auparavant et que j'ai adoré), j'étais parti du principe qu'il ne s'agissait que d'un dungeon-crawler générique qui n'avait de Ys que le nom. Donc sans perso particulier, sans scénario, monde/environnement/cadre différent des Ys, vous voyez l'idée. Et vu que je ressortais d'une mauvaise expérience de dungeon-crawling avec Pandora's Tower, j'étais au bord de l'appréhension. Finalement c'était juste la curiosité de toucher à ce Ys exclusif à Steam qui m'a poussé à l'achat (et la promo de -50%!).
Ooooh la méprise! Et quelle méprise! Ys Origin, un dungeon-crawler générique? Hahaha! Je ris du moi d'avant l'avoir essayé!
Autant dire que j'ai été immensément surpris.

Graphiquement, personnellement je me fiche complètement de l'élaboration ou de la technique employée, pourvu que le tout soit cohérent et beau. Et je n'ai pas été déçu, vu que le style graphique rappelle directement le moteur employé par Falcom sur pas mal de leurs productions, le moteur graphique de Ys: the Ark of Napishtim réemployé pour Trails in the Sky et d'autres Ys plus récents notamment. On a donc les personnages en sprites Super Deformed 2D qui se déplacent dans un monde en 3D, et les boites de dialogue qui s'affichent en bas, avec le visage du locuteur dont les expressions faciales changent en fonction de son humeur, VN-style.

D'ailleurs à ce propos, même s'il ne s'agit pas d'un visual novel (loin de là), on garde quand-même une bonne emphase sur les dialogues, parce que oui, ça parle beaucoup. Parfois on a même des développements scénaristiques qui durent bien un quart d'heure! Du coup, on en apprend beaucoup sur les protagonistes, on s'y attache très vite, et on se laisse embarquer dans le scénario qui, en plus de créer une véritable intrigue interne au jeu qui motive énormément pour connaître la suite des évènements, forge aussi le background qui constituera les épisodes chronologiquement ultérieurs de la série des Ys, vu que Origin se déroule 700 ans avant l'arrivée d'Adol dans Ys I.

Point de vue gameplay, j'ai préféré jouer à la manette plutôt qu'au clavier. Bon, ça nécessite Xpadder pour émuler les touches de direction (ce qui n'est pas supporté à la base), mais une fois que c'est fait, c'est parfait. Absolument rien à redire. Un vrai bonheur, pour chacun des trois personnages jouables. Et vu le nombre de niveaux de difficulté proposés, il y en a vraiment pour tout le monde.

La musique n'est pas en reste, vu que comme à l'accoutumée dans les Ys, c'est la Falcom JDK Sound Team qui s'y est collé. On retrouve donc parmi les quelques morceaux originaux à Origin quelques réarrangements de thèmes bien connus de la série, et ça fait plaisir.

Et ce plaisir dure un peu moins de 10 heures pour chaque personnages, faisait donc grimper le tout à presque 30h, sans compter le mode Arena débloqué après avoir fini le jeu avec le troisième protagoniste (dont le scénario mène à la vraie fin, d'ailleurs).

Donc finalement, on a un scénario dans lequel on se laisse embarqué, avec des personnages classes, un gameplay nerveux bourrin au poil, et des musiques qui donnent envie de tout casser. Du coup, peut-être que ce n'est qu'une satanée tour qu'il faut gravir, mais mais mais... on meurt d'envie de se la faire!

Oh et merci à XSEED d'avoir localisé le jeu en Occident. Par contre c'est mieux d'être à l'aise avec la langue anglaise pour apprécier le jeu à sa juste valeur, puisqu'il n'est qu'en anglais.

Lire la suite...
18/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 09 oct. 2012 à 00:00

Et encore un Ys somptueux, avec cette fois le choix entre deux personnages (plus un troisième à débloquer). Cet épisode se passe chronologiquement 700 ans avant le tout premier Ys.
La réalisation est magnifique avec notamment une bande-sonore toujours aussi remarquable d'un épisode à l'autre. Du point de vue du gameplay, bonne nouvelle, le principe des power-ups à ramasser (apparu dans "Ys the Oath...") a été conservé.
J'étais au départ un peu réticent quant à la perspective d'un univers sans villages à explorer, et limité à la seule tour de Darn mais mes inquiétudes ont vite été balayées. Les zones et étages à sont extrêmement variés, et l'on a cesse d'explorer le monde de Ys Origin avec la même frénésie que dans les épisodes précédents.

Lire la suite...
15/20
IsabelleAdjani
Alerte
Posté le 05 sept. 2012 à 00:00

Un jrpg dans toute sa splendeur. Niveau personnages, narration, c'est du vu et revu (quoique, tout un jeu qui se déroule dans un même bâtiment, c'est pas si courant que ça), lvl design aussi. Les graphismes n'ont rien d'extraordinaires en soi mais conviennent parfaitement à l'ambiance old school du jeu et ça n'empêche des animations qui pètent. Surtout, la grande force du jeu c'est son gameplay. Dynamique, jouissif, demandant de bons réflexes, de la réflexion (un peu) pour les affrontements de boss très variés; il vous fera passer très vite les 20h nécessaires pour boucler le jeu au moins une fois. Sans compter son très faible prix, je ne peux que le recommander.

Lire la suite...
15/20
etiennedupont
Alerte
Posté le 11 mars 2013 à 00:00

Il sont des jeux qui brillent non pas par les dernières technologies, mais par une note spéciale, dans les graphismes, les musiques, et l'ambiance générale.
A quelques rare exceptions près(épisode sur DS?), la série des Ys en fait partie.
C'est un action/rpg des plus classiques : taillader du vilain, du boss, du fomentateur; récupérer XP, cristaux, et acheter meilleurs équipements et bonus aux statistiques du personnage, et au final arriver au bout de l'aventure, dont le scénario se résume à sauver le monde en éliminant le super méchant !
Il faut aussi savoir que certains joueurs vouent carrément un culte à la série !
Bref, cette parution en anglais est une bénédiction, car elle permet de découvrir, à prix modique, une expérience de jeu agréable et enjoué.
En plus adaptable au niveau de la difficulté entre très facile et impossible !
A essayer au moins une fois, juste pour le plaisir de jouer.

Lire la suite...
18/20
Stark322
Alerte
Posté le 13 juil. 2013 à 00:00

Le jeu est fantastique, et l'ost est toujours aussi bonne que les autres opus. On ne se lasse pas de refaire plusieurs fois la même pièce pour faire du level up puisque le système de combat bien que simple est plus que jouissif. petit défaut il n'est pas traduit en français mais l'anglais utilisé est simple et ne devrais pas vous faire passer a coté de ce très bon jeu.

Lire la suite...
16/20
Sakame
Alerte
Posté le 07 mai 2013 à 00:00

Ys origin est un bon petit action/rpg sympathique avec une difficulté moyenne qui permet de garder un bon rythme dans la progression dans le jeu. Un scénario sympathique avec deux persos jouable (ayant chacun leur propre background), des graphismes sympathiques (on a l'impression de jouer à un rpg oldies avec des graphismes réhaussés)

en bref :
Qualités :
- gameplay sympa
- graphismes soignés
- histoire intéressante
- jeu bien rythmé
- quelques petites "énigmes"

Défauts :
- manque de personnalisation (des sorts, des caractéristiques, de l'équipement)
- un seul perso controllable, vu le nombre de pnj que l'on croise, des combats de groupes auraient été un gros plus
- au système de combat temps réel j'aurais préféré des combats stratégiques style jrpg (FFIV, VI, VII, etc)

en bref ce jeu ressemble à la fois à un zelda et un jrpg époque 90 ce qui le rend très agréable à jouer. Mais son manque de profondeur en terme de gameplay et de personnalisation et donc de rejouabilité en fon un bon jeu qui vaut el coup d'être joué mais n'en feront pas un jeu marquant de cette décennie.

Lire la suite...
17/20
yolix25
Alerte
Posté le 22 avr. 2018 à 01:29

J'ai acheté ce jeu après avoir achété le dernier: Ys VIII: Lacrimosa of DANA car je croyais que c'était le seul en FR mais celui-ci à été traduit par des fans, vous trouverez d'ailleurs la trad sur Steam pour ceux/celles qui préfèrent la version FR.

En ce qui concerne le jeu, c'est vrai qu'il n'est ps facile surtout pour les personnes comme moi qui n'ont pas/plus l'habitudes des jeux de ce genres mais on le prend très vite en mains & puis ça passe easy,
le jeu est pas mal du tout pour un jeu de 2012, ça me rappelle de bons souvenirs^^

Si vous aimé ce style de jeu ou tout simplement la série YS, il n'y a pas à hésiter, il en vaut largement le coup.

Lire la suite...
8/20
Tchang-Mouloud
Alerte
Posté le 30 déc. 2017 à 14:40

la difficulté d'entrée de jeu est vraiment hard j'ai rien contre le challenge, mais y a tout de même une échelle de progression à respecter pour pas blaser le joueur d'entré de jeu.

Lire la suite...
1