Menu
Atelier Ryza : Ever Darkness & the Secret Hideout
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / PC / Jeux sur PC / Atelier Ryza / Atelier Ryza : Ever Darkness & the Secret Hideout sur PC /

Avis Atelier Ryza : Ever Darkness & the Secret Hideout sur PC

La note des lecteurs

Note moyenne
13.7/20
16 à 20
1
11 à 15
1
6 à 10
1
0 à 5
0
Donnez
votre avis
3 notes

Les avis les plus utiles

7/20
tristelune
Alerte
Posté le 30 juil. 2020 à 11:52

"ATELIER PRALINE ET SES AMIS : fais-moi courir, bb"
------------------------------------------------------

Attention, je ne viens pas cracher sur ce jeu, encore moins sur la licence, son ambiance, sa mécanique ou son orientation.
J'évoque mon ressenti sur un rapport qualité-prix, et, forcément, je compare. J'ai commencé à jouer en 1990.

Tu ne peux pas demander autant d'argent (même la version de base à 36€ un an après la sortie) pour un produit aussi léger.
Pense qu'un "Final Fantasy", un "Tales of...", n'est jamais aussi cher, et pourtant la qualité te saute aux yeux, que ce soit techniquement, artistiquement ou au niveau du système de jeu, ou même des DLC (exemple : "Berseria").

Je n'ai touché à Ryza qu'une bonne heure, mais ce que j'ai vu, entendu et palpé, me semble très très en dessous du prix exigé.
Koei-Tecmo, qui je le rappelle, sont connus pour leurs prix exorbitants et leurs DLC à date de péremption, va vous la mettre comme il faut, ou plutôt "komifo", comme on dit à Vierzon.

On commence ?
*craquements de doigts*

=> Cinématique d'intro et suivantes inintéressantes : c'est l'été, on se fait ch*er, y'a rien à faire au village, si on allait voir le nouveau marchand qui vient d'arriver ? Pas trop le temps de présenter les persos, on y va.

=> Allers-retours en suivant l'icône de la map, sans cesse. Si tu veux aller voir ailleurs, on te rappelle à l'ordre. C'est pas par là, voyons.

=> Murs invisibles (j'adore)

=> Saut complètement WTF (il faut la voir sauter, pour le croire, indescriptible : elle est comme poussée en avant par un coup de vent mou, avec un bruitage Swhhh juste inacceptable, surtout en combo avec un mur invisible).

=> Textures très variables, un côté Playstation 2 ou 3 par moments (particulièrement le sol et les arrière-plans)

=> Les PNJS croisés n'ont pas souvent quelque chose à dire, ils disparaissent même si on s'approche trop près -!-

=> Animations très sommaires, surtout lors des dialogues (vaut mieux ne pas regarder les bouches...)

=> Les personnages sont partiellement animés, vous verrez certaines parties du corps (par exemple les 2 mèches qui pendent et les deux seins qui boiiing-boiiiing, sur Ryza) mais le reste est totalement immobile, figé. Les persos ne sont pas très bien intégrés aux décors non plus. Le character design fait passer "Dragon Quest XI", "Tales of ce-que-tu-veux" et même "Final Fantasy X" pour des chefs d'oeuvre dignes du Louvre.

=> Prends ta dose d'aliasing sur l'herbe, c'est offert (aucune option ne permet de le vaincre)

=> Proportions très spéciales : la caméra se fixe bien juste sous les fesses de Ryza, mais il ne faut pas demander à regarder trop haut, trop bas, y'a pas, et en combat, le postérieur de notre charmante villageoise est carrément devant le caméra, on a limite envie de lui demander de se pousser.

=> Doublage japonais correct, sous-titres EN PLEIN MILIEU DE L'ECRAN (on a jamais vu ça nulle part)

=> Ryza est certes une villageoise très avenante, parce qu'elle a deux gros arguments qui se balancent quand elle court, mais elle est escortée par un grand dadais bien niais et un corniaud qui a un look de victime de harcèlement scolaire. Pas très dur de briller au milieu des déchets. Je sais bien qu'on est censés s'attacher à la bande, qui s'agrandit par la suite, mais très honnêtement ils n'ont rien à dire d'intéressant. Mettez côte-à-côte la première heure sur "Final Fantasy XIII" et celle de Ryza. Que constatez-vous ? sans commentaire.

=> Les combats sont mous du genou, commencent par un bon gros blur, se terminent sur un bon vieux flash blanc (imaginez pendant 100h), et lorsqu'on attend son tour, à part reluquer les fesses de Ryza... remarque, oui, je comprends... mais... donne moi quelque chose à faire quand même.

Vous l'aurez compris, pour moi c'est refund / remboursement, et je ne suis pas sûr de pouvoir me faire rembourser les DLCs honteux que j'ai ajoutés à mes frais du jour.

Bien sûr, l'alchimie a l'air sympa, les combats semblaient prometteurs, et l'enrobage tout mignonnet, sur une aventure d'été avec des gros seins, c'est sûrement agréable, je ne dis pas le contraire.

Mais f*ck Koei-Tecmo, ses prix délirants, et sa finition risible.

C'est dit.

3 pts pour chaque boob
1 pt pour les fesses
PS : bashez-moi, je ne suis plus là ^^

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (3)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
7/20
tristelune
Alerte
Posté le 30 juil. 2020 à 11:52

"ATELIER PRALINE ET SES AMIS : fais-moi courir, bb"
------------------------------------------------------

Attention, je ne viens pas cracher sur ce jeu, encore moins sur la licence, son ambiance, sa mécanique ou son orientation.
J'évoque mon ressenti sur un rapport qualité-prix, et, forcément, je compare. J'ai commencé à jouer en 1990.

Tu ne peux pas demander autant d'argent (même la version de base à 36€ un an après la sortie) pour un produit aussi léger.
Pense qu'un "Final Fantasy", un "Tales of...", n'est jamais aussi cher, et pourtant la qualité te saute aux yeux, que ce soit techniquement, artistiquement ou au niveau du système de jeu, ou même des DLC (exemple : "Berseria").

Je n'ai touché à Ryza qu'une bonne heure, mais ce que j'ai vu, entendu et palpé, me semble très très en dessous du prix exigé.
Koei-Tecmo, qui je le rappelle, sont connus pour leurs prix exorbitants et leurs DLC à date de péremption, va vous la mettre comme il faut, ou plutôt "komifo", comme on dit à Vierzon.

On commence ?
*craquements de doigts*

=> Cinématique d'intro et suivantes inintéressantes : c'est l'été, on se fait ch*er, y'a rien à faire au village, si on allait voir le nouveau marchand qui vient d'arriver ? Pas trop le temps de présenter les persos, on y va.

=> Allers-retours en suivant l'icône de la map, sans cesse. Si tu veux aller voir ailleurs, on te rappelle à l'ordre. C'est pas par là, voyons.

=> Murs invisibles (j'adore)

=> Saut complètement WTF (il faut la voir sauter, pour le croire, indescriptible : elle est comme poussée en avant par un coup de vent mou, avec un bruitage Swhhh juste inacceptable, surtout en combo avec un mur invisible).

=> Textures très variables, un côté Playstation 2 ou 3 par moments (particulièrement le sol et les arrière-plans)

=> Les PNJS croisés n'ont pas souvent quelque chose à dire, ils disparaissent même si on s'approche trop près -!-

=> Animations très sommaires, surtout lors des dialogues (vaut mieux ne pas regarder les bouches...)

=> Les personnages sont partiellement animés, vous verrez certaines parties du corps (par exemple les 2 mèches qui pendent et les deux seins qui boiiing-boiiiing, sur Ryza) mais le reste est totalement immobile, figé. Les persos ne sont pas très bien intégrés aux décors non plus. Le character design fait passer "Dragon Quest XI", "Tales of ce-que-tu-veux" et même "Final Fantasy X" pour des chefs d'oeuvre dignes du Louvre.

=> Prends ta dose d'aliasing sur l'herbe, c'est offert (aucune option ne permet de le vaincre)

=> Proportions très spéciales : la caméra se fixe bien juste sous les fesses de Ryza, mais il ne faut pas demander à regarder trop haut, trop bas, y'a pas, et en combat, le postérieur de notre charmante villageoise est carrément devant le caméra, on a limite envie de lui demander de se pousser.

=> Doublage japonais correct, sous-titres EN PLEIN MILIEU DE L'ECRAN (on a jamais vu ça nulle part)

=> Ryza est certes une villageoise très avenante, parce qu'elle a deux gros arguments qui se balancent quand elle court, mais elle est escortée par un grand dadais bien niais et un corniaud qui a un look de victime de harcèlement scolaire. Pas très dur de briller au milieu des déchets. Je sais bien qu'on est censés s'attacher à la bande, qui s'agrandit par la suite, mais très honnêtement ils n'ont rien à dire d'intéressant. Mettez côte-à-côte la première heure sur "Final Fantasy XIII" et celle de Ryza. Que constatez-vous ? sans commentaire.

=> Les combats sont mous du genou, commencent par un bon gros blur, se terminent sur un bon vieux flash blanc (imaginez pendant 100h), et lorsqu'on attend son tour, à part reluquer les fesses de Ryza... remarque, oui, je comprends... mais... donne moi quelque chose à faire quand même.

Vous l'aurez compris, pour moi c'est refund / remboursement, et je ne suis pas sûr de pouvoir me faire rembourser les DLCs honteux que j'ai ajoutés à mes frais du jour.

Bien sûr, l'alchimie a l'air sympa, les combats semblaient prometteurs, et l'enrobage tout mignonnet, sur une aventure d'été avec des gros seins, c'est sûrement agréable, je ne dis pas le contraire.

Mais f*ck Koei-Tecmo, ses prix délirants, et sa finition risible.

C'est dit.

3 pts pour chaque boob
1 pt pour les fesses
PS : bashez-moi, je ne suis plus là ^^

Lire la suite...
19/20
armitage13
Alerte
Posté le 21 avr. 2020 à 16:22

Un monde pleins de couleurs et d’harmonie. Un jeu de rôle a l’ancienne tour par tour qui devient rare de nos jours dommage qu’il ne soit pas en français

Lire la suite...
15/20
Shiba_the_Inu
Alerte
Posté le 15 mars 2020 à 17:12

À prendre en considération qu'il s'agit de mon premier Atelier.

Honnêtement, très agréablement surpris.
Graphiquement c'est beau et propre, même si ça reste simple c'est agréable à l'œil typiquement le genre de jeu qui peut bien vieillir. D'ailleurs les jeux estampillé Koei Tecmo j'ai souvent peur de voir des choses répétitives, du gros recyclage etc... Ici, non, ça reste assez détaillé et varié, les panorama peuvent être très jolis, à l'image de certains endroits de la ville, la map avec les Érables etc...

Au niveau du gameplay aussi c'est plutôt sympa, mais certaines choses sont pas super bien expliquées, ou un peu tardivement. Par contre c'est assez limité sur certains points, notamment les skills que je trouve... Meh. Au final l'utilisation d'objets est bien plus intéressantes mais très limitées au début du jeu.
Parlons objets d'ailleurs. Personnellement je suis le genre de joueur qui passe plus de temps en botaniste qu'en tuerie de bestiaux dans les rpg qui le permettent, la co**erie c'est que je monte rarement alchimiste parce que c'est souvent très moyen et d'autres compétences sont finalement plus utiles.
En revanche dans ce jeu c'est vraiment le point central, la récolte, et la création de fournitures, objets, équipements.... que l'on peut améliorer de diverses façon. Il m'a quand même fallu pas mal de temps pour comprendre certaines subtilités importantes, mais c'est super intéressant.
De plus, on a souvent de nouveaux outils, et on peu les perfectionner pour récolter mieux, plus facilement ou de meilleur qualité.

À ce niveau là, ça tranche beaucoup avec les autres jeux Koei, ici j'ai beaucoup moins souffert de la redondance, c'est même le contraire, petit à petit on obtient des choses qui nous facilite la vie et rend la récolte moins pénibles : un fast travel amélioré, objet qui permet d'accéder à une zone secrète (souvent placer en fin ou début de zone, dans le premier cas on peut aller sur la map suivante et revenir en 2 secondes pour ne pas avoir à traverser la map initiale), amélioration d'outil qui permet d'avoir de très grosses quantité de ressources, duplicateur d'item etc etc...
Il y a d'autres choses plus subtiles où j'ai également eu l'impression qu'on cherchait un peu à faciliter certaines actions pour ne pas perdre trop de temps sur des choses qui ne le mérite pas, et ça c'est un très bon point.

Pour les défauts, le système de recherche parfois un peu chiant pour les items, ça aurait pu être optimisé, genre on regarde dans le guide des ressources par type, ça aurait été bien d'avoir l'icône et quelques info en plus de juste les noms.
Regrouper aussi les ressources primaires qui ont les mêmes attributs aurait pu être sympa, devoir faire des millions de gems en cochant de milliers de ressources, c'est un peu ch**nt ^^'...
Petit hic aussi, pas grand chose, mais activer la course auto aurait été préférable.... devoir rester tout le long du jeu avec le bouton RB droit enfoncé, c'est c**. Perso je pars du principe que quand quelque chose qui n'apporte rien de particulier au gameplay en dehors du confort, il faut l'automatiser, rester continuellement appuyé sur une touche pour faire un effet, ça n'a pas d'intérêt. idem pour les combats où il n'y a pas trop d'intérêt à se limiter à marteler le bouton d'attaque.

M'enfin. Cela n'est pas trop important non plus, on s'y fait.
Donc pour résumer :
+ Plutôt joli et peut vieillir facilement
+ crafting important, développé est sympathique (base du jeu en fait)
+ histoires et persos charmants
+ les petits trucs qui facilitent la vie et rendent la collecte plus agréable

- Les skills de combats assez limités
- bestiaire limité (on a les mêmes en plus fort dans un arc en ciel de couleur power rangers)
- tout n'est pas toujours bien expliqué ou tarde à l'être.
- Encore un énième jeu Koei sans traduction européenne textuelle....

Bref, Plutôt un bon jeu, une 40aine d'heure de jeu en faisant toutes les quêtes, en développant un maximum de choses. le jeu n'est pas trop dur, mais vous demandera pour certains combat de quand même devoir vous concentrer sur l'amélioration du stuff, cela dit, c'est la base du jeu, donc n'oubliez pas que ce point est plus important que les combats en eu même.
Je le recommande pleinement.

Lire la suite...
1