Menu
Blazing Chrome
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
15.2/20
16 à 20
5
11 à 15
0
6 à 10
1
0 à 5
0
Donnez
votre avis
6 notes

Les avis les plus utiles

16/20
theneo36
Alerte
Posté le 15 juil. 2019 à 15:39

Je ne vais pas reprendre en détail chaque élément du test sur lequel je suis plutôt d'accord en général.
Je vais reprendre uniquement le point avec lequel je ne suis absolument pas d'accord, "le manque de personnalité" .

Pour moi c'est plutôt une histoire de point de vue et de perception et absolument par un critère objectif.
Là ou la rédaction voit un manque de personnalité du jeu en reprenant les éléments des runs and gun des années 90 moi j'y vois un hommage !
Hommage qui pour moi est le fondement même du jeu ! Le but de blazing chrome est de justement rendre un Tribute à ce style de jeux prisés des nineties en nous rappelant, pour les plus vieux, où nous faire découvrir, pour les plus jeunes, les titre culte de ce style !

Liste non exhaustive des inspirations : métal slug, Turrican, contra/probotector/gryzor, Cyber-Lip ...
Que des grands noms du run "n gun et de l'arcade et si par le biais de Blazing Chrome, la jeune génération peut découvrir toutes ces pépites le pari est réussi !

Je rend donc 2 points supplémentairement au titre car pour moi il représente absolument ce que j'attendais de lui .

Lire la suite...
17/20
Bourbier1nde
Alerte
Posté le 17 juil. 2019 à 18:17

Au regard de la grande majorité des productions culturelles populaires contemporaines, un constat difficilement réfutable s'impose: nous vivons, à l'heure actuelle, dans une époque de nostalgie.
Bien sûr, la sphère indie n'échappe pas à cette tendance massive en proposant régulièrement des jeux rétro-contemporains, qui puisent allègrement dans les caractéristiques des softs 8 et 16 bits.
Mais, concernant le cas qui nous intéresse aujourd'hui, il me semble qu'un palier à été franchi.

Plus qu'un majestueux hommage aux "run & gun" 2D de la fin des nineties, "Blazing Chrome" est un concept accrocheur, articulé essentiellement sur deux axes.

Tout d'abord, à l'instar de la saison 1 de "Strangers Things" et du jeu vidéo "Cuphead", "Blazing Chrome" fonctionne sur un puissant procédé d'évocation. Sans jamais utiliser le plagiat, il parvient à recréer très précisément une esthétique et un feeling famillier aux joueurs de l'époque.
Un exploit qui consiste à ce que le ton du jeu soit déjà connu par le joueur et encré dans ses souvenirs, alors que l'intégralité des éléments constitutifs du titre restent originaux.

Ensuite, je me dois de saluer le parti pris culotté du soft: faire exister une fausse suite à "Contra III" comme si elle était sorti en l'état, sur Snes, en 1994.
De ce point de vue, le jeu est une réussite totale et demeure parfaitement cohérent par rapport à ce qu'il propose.
L'ensemble de ses ingrédients (graphismes, gameplay, maniabilité, ost, level design...) évoquent, dans un sans-fautes, l'âge d'or des "run & gun" 2D.
Indubitablement, cet axe jusqu'au boutiste fera naître des détracteurs à son encontre (comme, par exemple, certains journalistes qui sont passés à côté du concept).
Car en effet le jeu, fidèle à sa proposition de départ, dispose d'une durée de vie très faible à l'image de ses illustres prédécesseurs.
En contrepartie, le soft multiréférencé nous transportera, au détour de certaines mécaniques de jeu, dans des contrées que "Super Probotector", "Turrican", "Metal Slug" et même "Space Harrier" étaient les seuls à avoir foulé.

En définitive, j'ai vécu" Blazing Chrome" comme une expérience hautement gratifiante.
C'est une savoureuse madeleine de Proust qui m'a procuré des émotions intenses, presque totalement enfouies, que je n'avais plus ressenti depuis près de 25 ans.

Bilan: Oui, "Blazing Chrome" surfe sur la vague nostalgique des années 80-90, mais il surfe tellement bien que j'ai pris ma planche et je suis allé kiffer avec lui. C'est bien simple: un fan de "run & gun" 2D a l'interdiction formelle de passer à côté.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (6)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
16/20
theneo36
Alerte
Posté le 15 juil. 2019 à 15:39

Je ne vais pas reprendre en détail chaque élément du test sur lequel je suis plutôt d'accord en général.
Je vais reprendre uniquement le point avec lequel je ne suis absolument pas d'accord, "le manque de personnalité" .

Pour moi c'est plutôt une histoire de point de vue et de perception et absolument par un critère objectif.
Là ou la rédaction voit un manque de personnalité du jeu en reprenant les éléments des runs and gun des années 90 moi j'y vois un hommage !
Hommage qui pour moi est le fondement même du jeu ! Le but de blazing chrome est de justement rendre un Tribute à ce style de jeux prisés des nineties en nous rappelant, pour les plus vieux, où nous faire découvrir, pour les plus jeunes, les titre culte de ce style !

Liste non exhaustive des inspirations : métal slug, Turrican, contra/probotector/gryzor, Cyber-Lip ...
Que des grands noms du run "n gun et de l'arcade et si par le biais de Blazing Chrome, la jeune génération peut découvrir toutes ces pépites le pari est réussi !

Je rend donc 2 points supplémentairement au titre car pour moi il représente absolument ce que j'attendais de lui .

Lire la suite...
17/20
Bourbier1nde
Alerte
Posté le 17 juil. 2019 à 18:17

Au regard de la grande majorité des productions culturelles populaires contemporaines, un constat difficilement réfutable s'impose: nous vivons, à l'heure actuelle, dans une époque de nostalgie.
Bien sûr, la sphère indie n'échappe pas à cette tendance massive en proposant régulièrement des jeux rétro-contemporains, qui puisent allègrement dans les caractéristiques des softs 8 et 16 bits.
Mais, concernant le cas qui nous intéresse aujourd'hui, il me semble qu'un palier à été franchi.

Plus qu'un majestueux hommage aux "run & gun" 2D de la fin des nineties, "Blazing Chrome" est un concept accrocheur, articulé essentiellement sur deux axes.

Tout d'abord, à l'instar de la saison 1 de "Strangers Things" et du jeu vidéo "Cuphead", "Blazing Chrome" fonctionne sur un puissant procédé d'évocation. Sans jamais utiliser le plagiat, il parvient à recréer très précisément une esthétique et un feeling famillier aux joueurs de l'époque.
Un exploit qui consiste à ce que le ton du jeu soit déjà connu par le joueur et encré dans ses souvenirs, alors que l'intégralité des éléments constitutifs du titre restent originaux.

Ensuite, je me dois de saluer le parti pris culotté du soft: faire exister une fausse suite à "Contra III" comme si elle était sorti en l'état, sur Snes, en 1994.
De ce point de vue, le jeu est une réussite totale et demeure parfaitement cohérent par rapport à ce qu'il propose.
L'ensemble de ses ingrédients (graphismes, gameplay, maniabilité, ost, level design...) évoquent, dans un sans-fautes, l'âge d'or des "run & gun" 2D.
Indubitablement, cet axe jusqu'au boutiste fera naître des détracteurs à son encontre (comme, par exemple, certains journalistes qui sont passés à côté du concept).
Car en effet le jeu, fidèle à sa proposition de départ, dispose d'une durée de vie très faible à l'image de ses illustres prédécesseurs.
En contrepartie, le soft multiréférencé nous transportera, au détour de certaines mécaniques de jeu, dans des contrées que "Super Probotector", "Turrican", "Metal Slug" et même "Space Harrier" étaient les seuls à avoir foulé.

En définitive, j'ai vécu" Blazing Chrome" comme une expérience hautement gratifiante.
C'est une savoureuse madeleine de Proust qui m'a procuré des émotions intenses, presque totalement enfouies, que je n'avais plus ressenti depuis près de 25 ans.

Bilan: Oui, "Blazing Chrome" surfe sur la vague nostalgique des années 80-90, mais il surfe tellement bien que j'ai pris ma planche et je suis allé kiffer avec lui. C'est bien simple: un fan de "run & gun" 2D a l'interdiction formelle de passer à côté.

Lire la suite...
18/20
JeanKevinTocToc
Alerte
Posté le 15 juil. 2019 à 16:26

Vous lirez deux sortes de tests sur ce jeu, des 14/20 qui hurlent au plagiat éhonté de Contra & co, et des 19/20 qui consacrent un vibrant hommage aux run'N gun d'antan. Si vous avez aimé les séries Contra (Probotector) et Metal Slug, je ne peux que vous recommander l'achat de Blazing Chrome. Personnages à débloquer, modes miroir/speedrun/boss rush, coop local (la meilleure façon d'y jouer, sauf si c'est avec votre petit frère qui pique toutes vos vies...)... ma seule déception : sur le Playstation Store, il est indiqué qu'il y a de la coop en ligne ("2-2 joueurs en réseau - L'abonnement à PlayStation®Plus est requis pour accéder au mode multijoueur en ligne du jeu complet"... ce qui n'est pas le cas (et les développeurs ont confirmé qu'il n'y avait pas de coop en ligne, bravo Sony...).
Bref, pour ma part très heureux de l'achat de Blazing Chrome, qui sent bon la salle d'arcade.

Lire la suite...
7/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 16 juil. 2019 à 18:16

Très déçu de ce jeu. J'aime beaucoup les jeux indés notamment en graphisme 16 bits mais ici je n'y ai pas trouvé mon compte. Je me suis très vite ennuyé, la direction artistique est insipide et surtout, il existe beaucoup mieux dans son style

Lire la suite...
17/20
moumoulakooydur
Alerte
Posté le 09 juin 2020 à 14:08

Contrairement à ce que dit le test, le jeu n'est pas aussi dur ni punitif, bien moins difficile qu'un Contra ou un Metal Slug, en plus de ça on a la possibilité de restart au dernier niveau atteint avec préservation de son score.

Lire la suite...
16/20
Lardgreen
Alerte
Posté le 09 févr. 2020 à 19:23

J'ai découvert Blazing Chrome via le Game Pass pour voir ce qu'il donnait et je n'ai pas été déçu de celui-ci. Un très bon Run' n Gun bien dans l'esprit des jeux Contra. Bon après, n'étant pas très doué sur ce genre de jeux, j'ai vite rager au début par sa difficulté typé arcade.
La B.O est excellente (surtout la musique des crédits) et l'ambiance de chaque niveaux est bien retranscrit par rapport à l'histoire et l'univers mais a 16€, ça fait un peu mal pour un jeu qui peux se fini en 1h a tout casser.

Lire la suite...
1