Menu
Etrian Odyssey IV : Legends of the Titan
  • 3DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / Nintendo 3DS / Jeux sur 3DS / Etrian Odyssey IV : Legends of the Titan sur Nintendo 3DS /

Avis Etrian Odyssey IV : Legends of the Titan sur Nintendo 3DS

La note des lecteurs

Note moyenne
17.6/20
16 à 20
20
11 à 15
1
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
21 notes

Les avis les plus utiles

19/20
Moonset
Alerte
Posté le 08 oct. 2013 à 00:00

N'ayons pas peur de donner une note qui correspond à une opinion, plutôt que de donner une note correcte qui touche un plus large public. Etrian Odyssey vise les amateurs de jeu de rôle et d'exploration, et c'est en tant que tel qu'il faut l'évaluer. Et ce jeu est une véritable bombe.
Les idées engagées par l'épisode 3 ont été largement optimisées et ont gagné beaucoup d'intérêt.
L'aspect jeu de rôle est absolument parfait. Et je pèse mes mots. Les classes sont le fruit d'une grande maturation au fil des épisodes précédents. Les skills trees sont extrêmement bien pensés. L'épisode 3 proposait maladroitement des skills de coopération entre personnages, l'épisode 4 les pense mieux et les équilibre. Jamais les classes n'ont été si claires et en même temps votre équipe si souple et les potentiels si diversifiés. C'est un pur plaisir de monter son équipe. Les drops ennemis sont toujours aussi bien mis en valeur et de nombreux équipements de qualité sont trouvable hors du magasin cette fois.
L'aspect exploration est excellent. Dans le 3, la nouveauté d'explorer hors du labyrinthe n'avait pas vraiment de sens et d'intérêt, et c'était une entreprise vraiment fastidieuse pour au final quelques boss fights. Mais ici, les différentes partie du labyrinthe étant dispersées dans une carte du monde, l'exploration est réellement intéressante, car il y a de nombreux donjons annexes à découvrir, au milieu de monstres dangereux et d'évènements nombreux. L'exploration hors des donjons est un plaisir.

Etrian Odyssey 4 n'a pas vraiment de scénario, mais ce jeu a une histoire, il ne faut pas confondre les deux. Les connaisseurs des autres épisodes comprendront de quoi je parle. La découverte des différentes régions est passionnante, et certaines sont de vraies réussite tant elles nous envoûtent. Quant à la difficulté, EO4 est un jeu difficile. La seule différence avec le reste de la série, c'est que ce dernier épisode n'est jamais punitif, au contraire il engage à continuer et à surmonter la difficulté, ce qui est une autre approche du joueur tout simplement. Graphiquement c'est très beau à partir de la deuxième région. Musicalement c'est excellent.

Vous aimez les jeux de rôle ? Vous aimez les histoires de découverte et d'exploration ? Allez-y les yeux fermés, point barre.

Lire la suite...
19/20
PiLoMa
Alerte
Posté le 14 oct. 2013 à 00:00

Voilà un moment que je n'avais pas collé 20h à un jeu en un week-end ! Etrian Odyssey 4 c'est un peu comme un iceberg... on voit ce qui dépasse et on pense avoir vite fait le tour, mais plus on va en profondeur plus on se rend compte de la densité du truc ! C'est un jeu riche et captivant qui ravira les joueurs en quête d'exploration et de découvertes. Ne vous laissez pas freiner par les textes en anglais, ils sont simples et le scénario est fin comme une feuille de papier. Si vous cherchez un donjon crawler un peu pêchu foncez tête baissé !

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (21)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2 
Page suivanteFin
19/20
Moonset
Alerte
Posté le 08 oct. 2013 à 00:00

N'ayons pas peur de donner une note qui correspond à une opinion, plutôt que de donner une note correcte qui touche un plus large public. Etrian Odyssey vise les amateurs de jeu de rôle et d'exploration, et c'est en tant que tel qu'il faut l'évaluer. Et ce jeu est une véritable bombe.
Les idées engagées par l'épisode 3 ont été largement optimisées et ont gagné beaucoup d'intérêt.
L'aspect jeu de rôle est absolument parfait. Et je pèse mes mots. Les classes sont le fruit d'une grande maturation au fil des épisodes précédents. Les skills trees sont extrêmement bien pensés. L'épisode 3 proposait maladroitement des skills de coopération entre personnages, l'épisode 4 les pense mieux et les équilibre. Jamais les classes n'ont été si claires et en même temps votre équipe si souple et les potentiels si diversifiés. C'est un pur plaisir de monter son équipe. Les drops ennemis sont toujours aussi bien mis en valeur et de nombreux équipements de qualité sont trouvable hors du magasin cette fois.
L'aspect exploration est excellent. Dans le 3, la nouveauté d'explorer hors du labyrinthe n'avait pas vraiment de sens et d'intérêt, et c'était une entreprise vraiment fastidieuse pour au final quelques boss fights. Mais ici, les différentes partie du labyrinthe étant dispersées dans une carte du monde, l'exploration est réellement intéressante, car il y a de nombreux donjons annexes à découvrir, au milieu de monstres dangereux et d'évènements nombreux. L'exploration hors des donjons est un plaisir.

Etrian Odyssey 4 n'a pas vraiment de scénario, mais ce jeu a une histoire, il ne faut pas confondre les deux. Les connaisseurs des autres épisodes comprendront de quoi je parle. La découverte des différentes régions est passionnante, et certaines sont de vraies réussite tant elles nous envoûtent. Quant à la difficulté, EO4 est un jeu difficile. La seule différence avec le reste de la série, c'est que ce dernier épisode n'est jamais punitif, au contraire il engage à continuer et à surmonter la difficulté, ce qui est une autre approche du joueur tout simplement. Graphiquement c'est très beau à partir de la deuxième région. Musicalement c'est excellent.

Vous aimez les jeux de rôle ? Vous aimez les histoires de découverte et d'exploration ? Allez-y les yeux fermés, point barre.

Lire la suite...
19/20
PiLoMa
Alerte
Posté le 14 oct. 2013 à 00:00

Voilà un moment que je n'avais pas collé 20h à un jeu en un week-end ! Etrian Odyssey 4 c'est un peu comme un iceberg... on voit ce qui dépasse et on pense avoir vite fait le tour, mais plus on va en profondeur plus on se rend compte de la densité du truc ! C'est un jeu riche et captivant qui ravira les joueurs en quête d'exploration et de découvertes. Ne vous laissez pas freiner par les textes en anglais, ils sont simples et le scénario est fin comme une feuille de papier. Si vous cherchez un donjon crawler un peu pêchu foncez tête baissé !

Lire la suite...
18/20
PinkPong_Failed
Alerte
Posté le 02 oct. 2013 à 00:00

La série des Etrian Odyssey ne cesse de s'améliorer.

Le jeu combine tout ce qui a assuré la qualité de la série depuis le premier et en corrige les petits défauts qui pouvaient agacer le joueur.

Le jeu est toujours aussi dur, les donjons encore plus intéressants, mais exit les phases de 2 heures de farm pour avoir la dernière armure du magasin.
Le système de récolté à été repensé, et les sorties dans les airs ne sont pas limitées comme les sorties en bateau du III.

(D'ailleurs je trouve ces dernières très intéressantes, mais il faut aller loin dans le jeu pour s'en rendre compte ;) )

Le jeu est très joli et les musiques sont magistrales.
Un must-have pour ceux qui ont aimé un épisode de la série, et un soft à considérer par tous les fans de RPG qui cherchent une expérience de jeu différente.

Lire la suite...
17/20
elandryl
Alerte
Posté le 01 oct. 2013 à 00:00

Pour tous les nostalgiques de Wizardry, l'excellente saga de dungeon crawler vient de sortir un quatrième épisode, et, contrairement aux opus deux et trois, il a l'avantage d'être disponible en Europe.

Les habitués de la saga ne seront pas dépaysés. Bien sur, la réalisation et notamment la musique est très au-dessus des épisodes DS. Principal changement: Il n'y a plus un seul grand donjon réparti en strates, mais plusieurs donjons principaux autour desquels gravitent des donjons secondaires, tous très bien conçus. Le jeu est sans doute l'un des plus faciles de la saga (à part, comme toujours, l'ultime donjon après le boss final qui proposera quelques combats se terminant en wipe systématique en une attaque pour un groupe adoptant la mauvaise tactique)mais on ne s'ennuie jamais, d'autant que les classes, si elles sont peu nombreuses, sont très bien pensées (aucune classe inutile ou redondante). Bref, pour tous les amateurs de RPG à l'ancienne, et notamment les vieux briscards du RPG sur PC, un jeu à posséder absolument.

Lire la suite...
17/20
niaouss
Alerte
Posté le 01 oct. 2013 à 00:00

Attention à vous !
Vous aimez les rpg à l'ancienne ?
Vous aimez un farming intéressant et directement exploitable ?
Vous aimez les donjons crawler ?
Alors si vous tenez à votre vie social n'achetez pas ce jeu !
Les donjons sont vues à la première personne, graphiquement c'est gentillet et relativement acceptable, les monstres bénéficie d'une modélisation en 3d par rapport aux épisodes précédents, ce qui est sympathique. La bande son est plus moins comme d'habitude dans un etrian, excellente !

Le principal intérêt du jeu se résume effectivement à explorer et à dresser une carte de chaque labyrinthe que vous trouverez. (Et oui nouveauté, il y a des labyrinthes cachés sur la carte plus ou moins facilement accessible). Et ce sans mourir, ce qui n'est pas forcément évident.
Les FOE sont de retour et visible "en vrai" (exit les boules de toutes les couleurs, vous voyez maintenant la véritable apparence de votre adversaire devant vous).

Mais ce n'est pas tout, vous créez vous même votre stuff, chaque monstre vous donne des objets que vous revendez et qui débloquent du matos, que vous achetez. Évidemment, plus l'adversaire est fort plus le stuff est intéressant, ou alors battez un monstre sous certaines conditions pour débloquer un loot qu'il ne donne pas d'ordinaire.

Cette chasse au loot, vous ouvre les portes du micro management de votre équipe. Chaque classe a un rôle et de multiples compétences. Sans rentrer dans les détails vous retrouvez les compos classiques, tank, healer, buffer, debuffer, dps. Chaque compos fonctionne, même si certains rôles sont presque primordiaux à bas lvl, vous pouvez vous affranchir de ces obligations dans les haut niveaux après avoir débloqué les classes cachées.

La difficulté est au rendez vous, ceci dit, l'option casual atténue grandement vos chance de wipe, d'autant qu'en mode casu, votre mort signifie un simple retour en ville et non pas la fin tout court ^^

Je vous conseil de laisser la difficulté en normal, ce qui vous permettra de vraiment profiter de ce titre puissamment addictif, vous ne compterez plus les allées et retours pour monter la puissance de votre équipe et vous vous attacherez à vos persos.

Must have.

Lire la suite...
17/20
Nadium
Alerte
Posté le 14 sept. 2013 à 00:00

Titre accrocheur qui malgré sa difficulté baissée par rapport aux précédents volets, propose un vaste choix de stratégie et de personnalisation pour les personnages. L'aventure est longue, de nombreuses zones à explorer et toujours les mêmes plaisirs à dessiner les donjons comme dans tout Etrian Odyssey.
La 3D et les évènements sont jolis sans être magnifique mais tout de même agréable à l'oeil. Quant aux musiques, une bonne bande son qui nous accompagne dans l'aventure.
Un jeu à attraper et à consommer sans modération!

Lire la suite...
18/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 01 oct. 2013 à 00:00

"L'exploration mise en avant"

C'est absolument génial. Le jeu est beau de base et l'exploration - quand on combine avec de beaux graphismes - ça donne quelque chose de génial. Map immense.

"La cartographie au stylet"

M'ouais.

"Des musiques de qualité"

Elles sont magnifiques. Rare les jeux portables où je mets la musique.

"Une bonne difficulté"

Le jeu est pas complexe à prendre en main et une fois qu'on a compris le coche, c'est facile. Pas de difficulté réelle. C'est dommage.

"Une durée de vie conséquente (près de 60 heures)"

Plus que ça. Du moins pour moi.

"Les arbres de compétences qui nous laissent le choix"

Ils sont comme la map: grand !
C'est bien pour faire notre perso à notre guise (amagiz)

"Visuellement aride"

Si j'ai bien compris, faut aimer. Moi j'adore donc bon.

"Phases en dehors des donjons un peu longuettes"

C'est pénible et parfois on sent une phase de lourdeur.

"Un petit côté die & retry par moments (pénible pour certains)"

Heu ??

"Pas de localisation (tout en anglais)"

C'est pas un défaut. Encore une fois.

Lire la suite...
19/20
KingOfEvil
Alerte
Posté le 11 sept. 2017 à 03:36

Il y a un ou deux ans, je ne sais plus, ce jeu est passé à 10 euros sur l'e-shop.
J'ai donc saisi ma chance et je ne l'ai pas regretté. J'aurais donné 15.6/20 à ce jeu si il était à 40 euros, là le rapport qualité-prix est tellement bon que j'augmente ma note de 3 points. (et j'arrondis à 19 tiens)

Déjà, le gameplay est vraiment agréable et stratégique. Les classes et subclasses laissent place à la créativité, et il y a également beaucoup d'équipement et d'accessoires différents.
Maintenant que j'ai parlé des combats et des classes, je peux parler du labyrinthe en lui-même, ainsi que de l'overworld... les deux sont sympas ! Le labyrinthe est vraiment sympa, rempli de FOEs et de quelques énigmes... et les "évènements" qu'on peut avoir de temps en temps dans les recoins rappellent les vieux RP papier sympathiques où on doit faire des choix.

Ah, et j'ai oublié de préciser - le jeu est en anglais.
Perso il m'a permis d'amélioré mon anglais à l'époque, du coup je trouve que c'est une bonne chose.

Les musiques sont vraiment mais alors vraiment excellentes et l'ambiance est bonne.

Le scénario est ok... parlant de ça, il y a un donjon post-game vraiment sympa, et le boss de ce donjon est très difficile si combattu à pleine puissance (même avec tous les meilleurs équipements), donnant au joueur un "objectif final".

Et si la difficulté haute en dérange certains, le jeu a également un mode facile simplifiant beaucoup les choses.

Du coup je vous recommande ce jeu si vous n'êtes pas anglophobe !

Lire la suite...
19/20
cannibal18
Alerte
Posté le 25 juil. 2014 à 00:00

Étant un un adepte des RPG type Baldur's Gate, et bien loin d'être bilingue, j'ai pas mal hésité avant d'acheter ce jeu sans scénario et entièrement en anglais...

Mais finalement je suis loin de le regretter! En effet je me suis rendu compte que l'absence de scénario ne voulait pas dire absence d'histoire. Les dialogues sont vraiment simple et même un monolingue tel que moi peut comprendre le principal.

Pour ce qui est du rendu graphique, ce n'est pas moche mais je trouve que les décors se font un peu répétitifs à la longue.

La bande son est juste excellente, magnifiquement travaillée!

Les phases d'explorations hors donjon à bord de l’aéronef sont un peu ennuyantes au début, mais l’intérêt augmente au fur et à mesure qu'on avance dans le jeu.

Les arbres de compétences sont très bien pensé, les classes parfaitement équilibré,j'ai rarement vu un aussi grand choix de composition/spécialisation pour notre équipe.

La difficulté est présente, particulièrement au début (le temps de comprendre tous les rouages) et à la fin du jeu, mais elle a plus tendance à être motivante qu'oppressante!

Le principe de la carte à dessiner nous-même est jouissif, il est toujours agréable de contempler les cartes remplies de tous les étages d'un donjon en repensant aux heures d'exploration qu'il nous a fallu pour arriver à ce résultat.

En bref ce jeu est juste excellent et frise la perfection dans sa catégorie, tous les concepts sont très bien pensés et il n'existe aucun défaut majeur, à quiconque aime les RPG, je le recommande vivement!

Lire la suite...
16/20
Fanny-sama
Alerte
Posté le 18 févr. 2014 à 00:00

Etrian Odyssey IV est moins difficile que ses prédécesseurs, mais reste ardu. La durée de vie du soft est énorme (il m'a fallu 80 heures pour arriver au boss de fin) et la customisation des personnages apporte un réel intérêt stratégique au jeu.

Lors de l'exploration des donjons, il faut cartographier les zones que l'on visite sur l'écran inférieur à l'aide du stylet. C'est un système système sympathique, mais qui peut être vraiment rageant lorsque vous avez mal dessiné une zone et que vous tournez en rond pendant trois heures en cherchant l'escalier suivant.

Les graphismes sont plutôt jolis et les musiques se laissent écouter.

Ce jeu est très vaste et ponctué de nombreuses quêtes annexes et donjons annexes, sans parler des boss optionnels. Il faut compter environ 150 heures pour finir Etrian Odyssey IV à 100%.

Conclusion: si vous tenez à votre vie sociale, vous feriez mieux de vous tourner vers un autre jeu.

Lire la suite...
17/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 18 oct. 2013 à 00:00

Gros coup de coeur pour ce jeu depuis ses débuts
Malgré la difficulté diminuée , le jeu a gagné en diversité car les possibilités de création d'équipes sont bcp plus larges que les anciens etrian odyssey
Musique a tombé , ambiance envoûtante , graphisme soigné , etrian odyssey saura conquérir les habitués du D-RPG , les débutants dans le genre grâce au mode casual , ...
Il ne manque plus qu'un véritable scénario pour achever l'évolution des etrian odyssey
Je conseille ce jeu aux amateurs de rpg (au moins essayer )

Lire la suite...
18/20
beniB624
Alerte
Posté le 15 sept. 2013 à 00:00

Jeu en anglais (snif) mais vraiment très bon tout de même.
Plein de quête, d'exploration et assez dur (voire très dur je ne sais pas vu que je ne l'ai pas encore fini).

Voilou voilou, le souci de l'anglais n'est pas si grand que ce que je le pensais (je ne suis pas bilingue mais je comprends tout, même si le souci de concentration vis à vis de la langue en fait perdre un peu de sa magie).

Voilou voilou

Lire la suite...
17/20
[JV]cartman41
Alerte
Posté le 05 oct. 2013 à 00:00

J'ai testé la démo et n'ayant fait que le premier sur DS j'ai toute de suite adorée(je l'ai acheté par la suite bien sur) !!!!!!!!

Le jeu est excellent dans le genre mais quelques peu répétitif dommage :(

sinon rien a dire sa reste Etrian oddysey mais j'aurai aimé des montres FOE plus fort

voila tous sa pour dire excellent RPG en vue ^^

Lire la suite...
16/20
eXo-Necro
Alerte
Posté le 23 mars 2013 à 00:00

Une grande aventure définie par le choix du joueur, des graphismes colorés et une musique magnifique, l'aventure est comme un défi dont vous décider comment il va être, L'histoire général et ceux des personnages assez flou.

Lire la suite...
17/20
Adiego-danrrun
Alerte
Posté le 27 févr. 2017 à 10:15

Après avoir joué à Etrian Odyssey untold (EOU) sur 3DS (le 1 : Millenium Girl et le 2 : Fafnir knight), je me suis attaqué à ce quatrième opus avec appréhensions : malgré quelques nouveautés, les 2 EOU se ressemblent beaucoup au niveau de la musique et du bestiaire notamment. Même s'ils restent plaisant à jouer, j'ai senti une espèce de redondance dans les 2 jeux, d'autant plus que les personnages du mode histoire de EOU 2 m'ont complètement laissés de marbre.

Le résultat est sans appel : ce jeu, bien qu'antérieur aux deux EOU, possède de nombreuses qualités. La création de son équipe via différentes classes offrant de nombreuses possibilités tactiques, où chacun a son rôle défini tout en pouvant bénéficier d'une "sous-classe" laissant de nombreuses possibilités. La personnification de nos avatars reste assez sommaire (4 personnages possédant 2 versions (couleurs et vêtements) pour chaque classe mais c'est une possibilité qui m'a plu.

Côté histoire, vos avatars sont des explorateurs qui souhaitent s'attaquer à l'arbre Yggdrasil et qui vont donc explorer différents labyrinthes et accomplir différentes quêtes et missions. Pas folichon, donc, mais les interactions avec les PNJ sont légèrement scénarisées et malgré une absence de scénario, l'histoire de ce monde se dévoile peu à peu.

Au niveau de la jouabilité, nous sommes devant un Donjeon-Crawler, entendez par là que vous devrez dessiner vous-même votre carte. Les niveaux sont moins austères que les autres opus et le fait d'avoir une carte du monde sur laquelle vous pourrez explorer différents donjons en même temps offre un petit côté open-world bienvenu. Outre cet aspect, le jeu reste assez linéaire : explorer un donjon, dessiner la carte, leveller, récolter du matériel au sol ou sur les monstres pour les revendre, accomplir des quêtes classiques (tuer tel monstre, récolter tel matériel, trouver où se trouve sur la carte telle ressource, etc.). Les ressources récoltées pourront être vendues pour fabriquer de nouveaux items (armes, armures, accessoires boostant les statistiques et objets consommables (potions, etc.)). Un petit côté réflexion sera de mise pour éviter les ennemis trop forts (FOE) : observer leurs déplacements, les éviter, etc.

Côté difficulté, je reste assez mitigé : jouer en casual ne présente aucun intérêt : chaque combat peut se faire en automatique et le jeu se révèle beaucoup trop facile. En revanche, en normal, ça se corse (un peu trop) : chaque combat aléatoire peut se révéler mortel car la moindre erreur est punitive et cela peut devenir frustrant, surtout lors d'un combat contre des ennemis très faibles. En revanche, avec une bonne stratégie et des actions cohérentes, vous pourrez venir à bout de tous les ennemis sans trop de sueurs, d'autant plus que les compétences débloquées par vos personnages vous aideront énormément (il y a de nombreuses compétences de soutien, ainsi que de compétences passives qui aident à la tâche et qu'on débloque rapidement).
J'aurais toutefois aimer un meilleur équilibre de la difficulté.
Autre point important : le jeu est en anglais. Cela ne devrait pas poser de problèmes pour la plupart des joueurs car les dialogues sont relativement simples malgré la marchande dont les dialogues sont en argot-parlé assez troublants. Mais un non-anglophile pourrait s'ennuyer s'il ne comprend aucun dialogue, car même s'ils ne sont pas importants (les objets de quêtes sont surlignés pour faciliter la lecture), ils participent à l'immersion.

Pour résumer, Etrian Odyssey 4 est un jeu à essayer pour tout amateurs de RPG. Malgré son austérité scénaristique et visuelle (nous avons beaucoup de plan fixe et très peu d'animation), le jeu n'en reste pas moins dynamique et captivant, et les phases de levelling sont largement compensées par les différentes quêtes et récoltes de ressources pour améliorer son équipe.
De très nombreuses heures de jeu en perspective pour cet opus qui m'aidera à patienter jusqu'à la sorte (j'espère) de Etrian Odyssey 5.

Lire la suite...
1  2 
Page suivanteFin