CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • Soldes
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Soldes
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Test high tech Ce PC pour les créatifs est prêt pour la révolution de l'IA : test du Dell XPS 16 (2024)
4.5
Profil de [OtaXou],  Jeuxvideo.com
[OtaXou] - Rédaction jeuxvideo.com

Dell remet le couvert avec son XPS 16 en 2024, qui a le grand avantage d’intégrer énormément de puissance pour les créatifs. Un argument majeur ?

Sommaire

  • Caractéristiques du Dell XPS 16 (2024)
  • Design : oh, c’est quoi cette petite touche ?
  • Écran : l’excellence, comme toujours
  • Logiciel : prêt, mais pas prêt
  • Performances : un nouvel équilibre
  • Autonomie : comme un PC de créatif

2024 est une année de transition pour le monde des PC. Alors que les développeurs comme les constructeurs attendent des preuves concrètes de la révolution de l’IA, les configurations se mettent à jour en priant pour être bien prête pour ce nouveau jour. C’est ce qui semble être le cas du Dell XPS 16, la dernière machine surpuissante du constructeur qui ne cache pas son envie de faire partie de la vague ascendante.

Caractéristiques du Dell XPS 16 (2024)

Taille d'écran16,3 pouces
Type d'écranOLED
Définition d'écran3840 x 2400 pixels
Taux de rafraîchissement90 Hz
ProcesseurIntel Core Ultra 7 155H
Carte graphiqueRTX 4070
Mémoire vive32 Go DDR5
Stockage1 To
Connectique2x Thunderbolt 4, 1x USB-C 3.2 Gen 2, 1 jack, 1 lecteur de cartes microSD
Dimensions1,87 x 35,82 x 24,01 cm
Poids2,2 kg

Design : oh, c’est quoi cette petite touche ?

Depuis des années, un Dell XPS est un Dell XPS. En 2024 cependant, le constructeur a enfin assumé son envie de refonte de design annoncée par la gamme Plus auparavant. Ce châssis particulier intègre maintenant absolument toutes les gammes, sans aucune différenciation supplémentaire. Un pari que l’on juge gagnant, alors que le Dell XPS 16 nous apparaît comme d’autant plus séduisant désormais.

Ce PC pour les créatifs est prêt pour la révolution de l'IA : test du Dell XPS 16 (2024)

Le châssis en lui-même reste taillé dans un solide bloc de métal, mais l’ouverture du châssis nous dévoile cet intérieur qui semble fait d’une seule et même plaque de verre, à l’exception faite du clavier qui sépare la partie haute de la partie basse. Le Dell XPS 16 reste un ordinateur puissant, et de ce fait, il est bien plus épais (1,8 cm) et plus lourd (2,2 kg) que ses confrères ultrabooks, mais n’en reste pas moins élégant et pratique à porter au quotidien.

Ce PC pour les créatifs est prêt pour la révolution de l'IA : test du Dell XPS 16 (2024)

Le clavier, donc. Si la configuration peut visuellement choquer, son usage reste ordinaire. Les touches sont assez grandes et stables pour que les doigts retrouvent leur placement sans aucun temps d’adaptation, et la distance d’activation est suffisante pour un PC portable. On aurait aimé un peu plus, particulièrement alors que ses autres diagonales ont des touches plus réactives, mais il faut bien de l’espace pour la configuration en dessous. Le pavé tactile, noyé dans le verre, est toujours d’une grande qualité. Mais ici, on remarquera surtout une petite touche CoPilot glissée presque discrètement sur la configuration. Ne servant aujourd’hui qu’à appeler le moteur de recherche, on se doute qu’elle n’attend que Windows 11 version 24H2 pour montrer tout son potentiel.

Ce PC pour les créatifs est prêt pour la révolution de l'IA : test du Dell XPS 16 (2024)

Côté connectique, petite déception tout de même. Si Dell intègre deux ports Thunderbolt 4 pleine puissance à son XPS 16, en prime d’un simple port USB-C 3.2 Gen 2, il manque tout de même beaucoup d’impondérables : pas d’USB A, pas de lecteur de cartes SD plein format, pas de HDMI… Autant de connectique qui font la différence pour les créatifs en vadrouille, le profil visé par le Dell XPS 16 en 2024.

Ce PC pour les créatifs est prêt pour la révolution de l'IA : test du Dell XPS 16 (2024)

Écran : l’excellence, comme toujours

Notre modèle de test du Dell XPS 16 de 2024 est équipé d’une dalle OLED de 16,3 pouces supportant une définition maximale de 3840 x 2400 pixels, soit un ratio 3:2. Cette dernière offre un taux de rafraîchissement maximal de 90 Hz et est tactile.

Ce PC pour les créatifs est prêt pour la révolution de l'IA : test du Dell XPS 16 (2024)

Sous notre sonde, nous pouvons voir qu’elle couvre 155,2% de l’espace sRGB pour 109,9% de l’espace DCI-P3. Sa luminosité maximale est mesurée à 407 cd/m² en SDR, pour un taux de contraste infini puisque nous sommes sur de l’OLED bien sûr. La température de couleur moyenne est relevée à 6296K, un petit peu trop chaud mais très proche de la norme NTSC à 6500K recherchée.

Ce PC pour les créatifs est prêt pour la révolution de l'IA : test du Dell XPS 16 (2024)

Le Delta E00 moyen est mesuré à 0,71, soit tout simplement parfait, avec un écart maximal de seulement 2,47 sur les tons bleus nuits là encore sublime. Comme toujours, le constructeur n’a pas lésiné sur la qualité de la dalle et sa calibration. On regrettera peut-être un taux de rafraîchissement un peu bas à 90 Hz et une luminosité limitée pour le travail en plein soleil, OLED oblige, mais le travail est sublime.

Logiciel : prêt, mais pas prêt

Nous avons l’habitude de la suite logicielle de Dell, qui s’est d’ailleurs quelque peu améliorée cette année. MyDell est désormais central dans l’expérience et permet au commun des mortels de régler bien des comportements de son ordinateur, qu’il s’agisse de sa puissance allouée, de la calibration de l’expérience audio ou encore de la détection de présence.

Ce PC pour les créatifs est prêt pour la révolution de l'IA : test du Dell XPS 16 (2024)

Ce logiciel est toujours un plaisir à utiliser. Le problème est qu’il ne centralise pas assez l’expérience, et que de nombreux autres logiciels Dell supplémentaires et pas particulièrement utiles sont intégrés pour faire principalement la publicité du support payant de la marque. En prime du sempiternel McAfee toujours aussi grinçant, particulièrement sur une configuration aussi onéreuse.

Ce PC pour les créatifs est prêt pour la révolution de l'IA : test du Dell XPS 16 (2024)

Reste cette fameuse touche CoPilot intégrée au clavier. Comme dit précédemment : Windows 11 n’est tout simplement pas prêt, et n’offre en appel que le moteur de recherche système basique qui est actuellement en place. Cependant, le Dell XPS 16 de 2024 montre avec son intégration qu’il est prêt à accueillir Windows 11 24H2 comme il se doit. Ce n’est cependant pas quelque chose que l’on peut tester actuellement.

Performances : un nouvel équilibre

Notre configuration de test du Dell XPS 16 de 2024 intègre un Intel Core Ultra 7 155H, le dernier SoC 16 cœurs (6 performances, 8 efficients, 2 ultra efficients) et 22 threads pouvant turbo jusqu’à 4,8 GHz. Ce dernier est couplé à 32 Go de RAM LPDDR5X à 7467 MHz. Mais surtout, alors que le NPU qui fait l’intérêt des Core Ultra a été confirmé par Microsoft comme pas assez puissant pour sa prochaine révolution IA, il profite de la NVIDIA GeForce RTX 4070. Attention : cette dernière est loin d’être à pleine puissance, puisque son TGP n’est que de 70W. Coupé de moitié en somme. Tout cela pour dire : ce n’est pas un PC pour le jeu, mais bien pour la création et l’intelligence artificielle.

Ce PC pour les créatifs est prêt pour la révolution de l'IA : test du Dell XPS 16 (2024)

Côté CPU, pas de mauvaise surprise. L’Intel Core Ultra 7 155H se comporte bien avec 908 points en multi core pour 100 points en single core sous Cinebench 2024, ce qui nous confirme que nous sommes face à une variante privilégiant la puissance de la puce. Côté calculs d’intelligence artificielle, nous sautons directement le NPU faisant généralement un score autour de 200 pour nous concentrer sur la RTX 4070, qui nous amène au quasi quadruple avec un score final de 778 points en inférence. Rassurant pour l’avènement de Windows 11 24H2.

Ce PC pour les créatifs est prêt pour la révolution de l'IA : test du Dell XPS 16 (2024)

Côté GPU… Nous sommes bien face à une RTX 4070 bridée. À 9929 points sur Cinebench 2024 pour une référence atteignant facilement les 12 000 points, elle confirme ne pas être au top de sa forme. Cependant, pour les créatifs, les tests Procyon sur la suite Adobe nous montrent qu’en montage vidéo (5464 points) et en montage photo (6078), la perte est assez minime. Comprenez donc bien que si nous ne recommanderions pas le Dell XPS 16 de 2024 aux joueurs, les créatifs y trouveront leur compte. D’autant que la mémoire de stockage intégrée par Dell est elle aussi de qualité avec de très beaux scores de lecture/écriture.

Ce PC pour les créatifs est prêt pour la révolution de l'IA : test du Dell XPS 16 (2024)

Cette RTX 4070 bridée a au moins l’avantage d’être bien plus facile à maîtriser. La chauffe du Dell XPS 16 est excellemment gérée, avec une température maximale de 45°C sur le châssis pour un ventilateur qui sait rester discret même à pleine charge. Audible, mais lointain, comme un aspirateur dans une pièce éloignée.

Autonomie : comme un PC de créatif

Le Dell XPS 16 intègre une large batterie de 99,5 Wh qui justifie sa plus grande épaisseur et son plus grand poids. Elle est rechargée par le biais d’un bloc d’alimentation de 130W utilisant un port USB-C standard, bien que ce chargeur ne fasse pas partie de la certification Power Delivery limitée à 100W.

Ce PC pour les créatifs est prêt pour la révolution de l'IA : test du Dell XPS 16 (2024)

Nous retrouvons dans un usage bureautique une autonomie située entre 7 et 8 heures d’usage. C’est tout simplement très honnête pour une configuration de la sorte qui mise sur la puissance.

Conclusion

Points forts

  • Design original et bien conçu
  • Performant pour la création
  • Sait rester silencieux
  • Écran impeccable
  • Prêt pour l’avenir

Points faibles

  • Connectique limitée

Note de la rédaction

Le Dell XPS 16 de 2024 est un sublime PC dédié aux créatifs. Si l’on ne fait pas l’erreur de le prendre pour un PC gamer malgré l’intégration d’une RTX 4070 bridée, alors il sait donner le meilleur pour propulser la création sans devoir trimballer un PC lourd et bruyant. On regrette simplement une connectique très limitée pour le profil visé.

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. Les prix indiqués dans l'article sont ceux proposés par les sites marchands au moment de la publication de l'article et ces prix sont susceptibles de varier à la seule discrétion du site marchand sans que JV n'en soit informé. En savoir plus.
Dernières news JVTECH
Le forfait à 1,99€ avec 5 Go d'Internet mobile est de retour chez Cdiscount pour la fin des soldes d'été Il y a 8 heures
Trop compliquée et trop chère à utiliser au quotidien : la voiture à hydrogène de Toyota est finalement un sacré bourbier Il y a 9 heures
La vidéo du moment