CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Test high tech Test : je suis passé d’un écran PC classique au Samsung Odyssey Ark à 3000€, bilan
4
Samsung Odyssey Ark
Amazon
2.949,00 €Livraison gratuite
Conforama
2.950,99 €Retrait en magasin
Fnac Marketplace
2.995,98 €Livraison gratuite
Fnac
2.999,00 €Retrait en magasin
Boulanger
2.999,00 €Retrait en magasin
Cdiscount
3.007,91 €Livraison gratuite
Profil de Warial,  Jeuxvideo.com
Warial - Journaliste
Passionné de tech sous toutes ses formes

Le petit monde des fous de tech suivait cette sortie de très près. Une question était sur toutes les lèvres : que vaut le tant attendu Samsung Odyssey Ark, l’écran PC gamer 4K “hybride” de Samsung ? Ce géant de 55 pouces est très impressionnant, mais que vaut-il en conditions réelles (à part 3000€) ?

Avant d’entrer dans le dur, commençons ce test en vous donnant ses conditions de réalisation.

  • Nous avons reçu à la rédaction un Samsung Odyssey Ark pendant une semaine, et nous avons pu le tester dans de nombreuses configurations différentes.
  • Au niveau de mon profil, je suis un journaliste high tech assez polyvalent mais je reste spécialisé sur le segment son et image. Ceci étant dit, mon setup de tous les jours, fourni par JV, est constitué de 2 petits 24 pouces Full HD très classiques.
  • Avant de tester la bête, le Samsung Odyssey Ark m’a été présenté par des représentants de la marque coréenne à Berlin, sur l’un des plus grands salons high tech du monde, l’IFA. Ce test reste réalisé en totale indépendance, je décide de ce que j'écris.

Sommaire

  • Installation et design du Samsung Odyssey Ark : un immense écran PC gamer de 55 pouces et 42 kilos
    • Déballage de l’Odyssey Ark : c’est du lourd. Très lourd
    • Design de l’Odyssey Ark : l’un des écrans PC gamer les plus impressionnants tout en restant classe
    • Connectique et télécommande de l’Odyssey Ark
  • L’expérience Samsung Odyssey Ark : la promesse d’un écran hybride est bien tenue...
  • ...dans un format peu pratique
  • Qualité d’image et de son du Samsung Odyssey Ark : un écran PC 4K, Mini LED… c’est beau
    • Image du Samsung Odyssey Ark : l’un des meilleurs écrans PC tout simplement
    • Son du Samsung Odyssey Ark : c’était très impressionnant
  • Jouer sur le Samsung Odyssey Ark : un bon écran PC gamer 1ms 165 Hz, mais…
  • Conclusion : l’écran PC le plus novateur que j’ai jamais vu
Diagonale55 pouces
Format16:9
Définition4K
Courbure1000R
Taux de rafraîchissement165Hz
Type de dalleVA, Neo QLED
HDROui (HDR 10+)
VRROui (FreeSync Premium Pro)
Connectiques vidéo principale4 HDMI 2.1
Haut-parleursOui (6)

Installation et design du Samsung Odyssey Ark : un immense écran PC gamer de 55 pouces et 42 kilos

Déballage de l’Odyssey Ark : c’est du lourd. Très lourd

Rien qu’à la réception, le Samsung Odyssey Ark est extrêmement impressionnant. Vous avez intérêt à être deux au moment où le gros carton arrive. L’Odyssey Ark pèse 42 kilos, un très beau bébé. Niveau dimensions, c’est un 55 pouces, donc 140 centimètres de diagonale.

Samsung a fait les choses assez bien au niveau des notices et de l’emballage, mais le montage et la mise en place (connexion au PC, allumage, cable management…) nous a tout de même pris environ une heure. Armez-vous d’un tournevis et d’huile de coude.

Test : je suis passé d’un écran PC classique au Samsung Odyssey Ark à 3000€, bilan

Design de l’Odyssey Ark : l’un des écrans PC gamer les plus impressionnants tout en restant classe

Une fois la bête sur pied, on prend le temps de l’admirer. Pour rappel, Samsung vend la gamme Odyssey comme étant conçue pour le gaming. Dès qu’un produit est marketé gaming, on voit souvent un design un peu “sportif” avec plein de lumières RGB… ce qui peut-être au gout de certains, mais pas de tous.

Le Samsung Odyssey Ark, lui, n’a pas besoin d’être tape à l’oeil pour faire un effet “wow”. Son format suffit. L’éclairage RGB à l’arrière de la bête n’est même pas activé par défaut, et, même quand il est là, il se fait discret. Le pied central en L, est bien fini, élégant, pratique.

L’écran est quasiment bord-à-bord et, surtout, il est incurvé 1000R. Un écran incurvé n'est qu'une partie d'un cercle plus ou moins grand. Souvenez-vous de vos vieux cours de géométrie. R, ça signifie tout bêtement Rayon (enfin, "Radius", mais il s'agit juste du mot anglais pour dire Rayon). Le gros nombre à côté, c'est un nombre de millimètres.

Un écran incurvé 1000R est donc un bout de cercle d’un mètre. Actuellement, c’est le meilleur niveau de courbure du marché. Sur une machine aussi grande, c’est impressionnant.

Test : je suis passé d’un écran PC classique au Samsung Odyssey Ark à 3000€, bilanTest : je suis passé d’un écran PC classique au Samsung Odyssey Ark à 3000€, bilan

Connectique et télécommande de l’Odyssey Ark

On apprécie énormément le fameux boîtier One Connect, qu’on retrouve sur les TV ultra haut de gamme de Samsung. Ce boîtier déporte la connectique : au lieu d’être derrière l’écran, elle se retrouve sur votre bureau, dans un tiroir… où vous voulez quoi.

Ce boîtier One Connect est certes très pratique, mais il semble plus pensé pour une télé qu’un écran PC gamer. Pour illustrer ce propos, il faut parler de l’absence de Display Port, le port standard pour les écrans PC gamer.

Oui, il y a bien 4 ports HDMI 2.1, mais :

  • Les câbles HDMI 2.1 coûtent cher
  • Il vous faut un PC compatible avec la norme HDMI 2.1, ce qui n’est pas si fréquent. Bien entendu, avec une RTX 30XX, vous aurez de l'HDMI 2.1, mais, même avec un MacBook Pro de dernière génération, vous n'en aurez pas.
  • Et surtout : un câble HDMI 2.1 est avant tout conçu pour transporter un signal en 4K 144 Hz. Si vous voulez profiter des 165 Hz de l’Odyssey Ark en filaire, il faut soit baisser la résolution de votre jeu, soit passer par un codec de compression spécifique.

Finissons par un petit point télécommande. L’Odyssey Ark est livré avec deux télécommandes. Une petite zapette classique que l’on retrouve sur toutes les TV 4K de la marque et le nouveau Odyssey Dial.

Très sincèrement, je ne comprends même pas pourquoi Samsung a mis la petite télécommande dans la boîte. L’Odyssey Dial permet d’absolument tout faire. Recharge à énergie solaire, finition aux petits oignons (la roue crantée, quelle plaisir), menus accessibles et intuitifs… un coup de coeur.

Test : je suis passé d’un écran PC classique au Samsung Odyssey Ark à 3000€, bilanTest : je suis passé d’un écran PC classique au Samsung Odyssey Ark à 3000€, bilan

L’expérience Samsung Odyssey Ark : la promesse d’un écran hybride est bien tenue...

Le Samsung Odyssey Ark n’est pas un écran comme les autres. Je crois bien qu’il s’agit du premier écran PC gaming du monde 55 pouces et 16/9 du monde. Avec ce format monstrueux, 140 cm de diagonale, on peut diviser la dalle en 4 fenêtres de 27 pouces. Mais il y a un twist (littéralement).

Le Samsung Odyssey Ark peut se tourner à la verticale, une sorte de "mode cockpit".

En empilant 3 fenêtres les unes au-dessus des autres, on arrive à l’équivalent de 3 écrans 32 pouces. Si vous souhaitez profiter de votre contenu sur une seule fenêtre allongée (c'est étrange mais admettons), vous pouvez afficher des TikTok en géant, deux pages complètes d’un scan de manga, ou encore tout simplement une page Web complète sans scroller.

Test : je suis passé d’un écran PC classique au Samsung Odyssey Ark à 3000€, bilan

Le Samsung Odyssey Ark se présente comme un écran hybride, un peu entre la TV 4K connectée et le moniteur calibré pour le gaming. Ainsi, on retrouve dans la bête toute l’interface Tizen, l’OS présente dans tous les téléviseurs modernes de la firme de Séoul.

  • En un coup de télécommande, vous pouvez donc télécharger plus ou moins toutes les applis que vous voulez : YouTube, Twitch, Molotov, Netflix, Amazon Prime, Disney Plus…
  • Avec un deuxième coup de télécommande, vous pouvez diviser l'écran. Concrètement, vous allez placer une application dans une fenêtre, de la taille de votre choix, puis en configurer jusqu’à 3 autres. Par exemple, il est possible d'afficher simultanément une page web, une vidéo YouTube et un jeu de PS5.
  • Pour l’instant, il est impossible d'afficher 2 sources HDMI en même temps (mettons une PS5 et un PC par exemple). J’ai interrogé Samsung à ce propos, et on m’a assuré que ce problème peut être réglé par une mise à jour logicielle et que les développeurs bossent déjà dessus.

Utiliser le Samsung Odyssey Ark comme un téléviseur fonctionne très bien. Comme l'écran est de super qualité, je me suis même surpris à contempler plus longtemps que prévu mes films et séries de test. Notons tout de même que la courbure de l'écran entraîne des pertes d'angles de vision. Pour se poser devant Netflix à plusieurs, ce n'est pas l'idéal.

Test : je suis passé d’un écran PC classique au Samsung Odyssey Ark à 3000€, bilan

...dans un format peu pratique

La promesse de l’écran hybride est tenue, mais il est très compliqué de profiter de ce format géant en conditions réelles.

  • Avant tout, vous devez avoir un bureau particulièrement profond rien que pour poser l’engin.
  • Une fois que l'Odyssey Ark est en place, je ne peux que vous conseiller de vous placer à bonne distance de l'écran, au moins un bon mètre. Sans ça, il m'a été impossible de rester de longues heures devant l'Ark sans souffrir soit de maux de tête soit d'une gêne aux cervicales.

Les scientifiques comme les médecins sont unanimes concernant la bonne posture à adopter devant un écran. Il est essentiel de ne pas bouger les cervicales : la tête doit rester droite, sans bouger, dans une position naturelle et confortable. L’écran droit être bien face à vos yeux, et surtout, c’est là que le bât blesse, le regard doit arriver au niveau du haut de l'écran, ou un légèrement au-dessus.

Avec le Samsung Odyssey Ark, à moins d’une immense distance de recul, peu réaliste dans un bureau, ou d’une réduction drastique de la taille des fenêtres, ce qui fait perdre la spécificité du produit, il est impossible de maintenir une telle posture. Pire : quand on place la bête à la verticale, il faut lever les yeux aux ciels pour voir la fenêtre la plus haute.

Le format 55 pouces est top pour regarder des vidéos à bonne distance de l'appareil, mais pas pour de longues sessions de travail ou de jeu sur PC.

Test : je suis passé d’un écran PC classique au Samsung Odyssey Ark à 3000€, bilanTest : je suis passé d’un écran PC classique au Samsung Odyssey Ark à 3000€, bilan

Qualité d’image et de son du Samsung Odyssey Ark : un écran PC 4K, Mini LED… c’est beau

Image du Samsung Odyssey Ark : l’un des meilleurs écrans PC tout simplement

L’Odyssey Arc possède une dalle matte, donc imperméable aux reflets. Sous cette dalle matte, on retrouve la technologie premium de Samsung, le Neo-QLED.

Alors... qu'est-ce que le Neo-QLED ? Grossièrement, il s’agit de la combinaison de la technologie Mini-LED et des fameux “points quantiques” de Samsung. On vous explique.

  • Le Mini-LED, c’est la nouvelle façon de rétroéclairer un écran. Au lieu d’avoir de grosses sources de lumière allumées en permanence sous la dalle, le rétroéclairage est géré par de toutes petites diodes (40 fois plus petites que de la LED classique) qui s’allument par zone. De cette façon, on obtient un fort niveau de luminosité tout en conservant un haut niveau de contraste. Sur l'Odyssey Ark, nous avons noté un petit halo noir sur les côtés de la dalle : le local dimming ne va donc pas tout à fait aux bords de l'écran. En photo, on appelle ça du vignetage.
  • La technologie QLED, elle, est surtout là pour un meilleur rendu des couleurs. Les fameux "points quantiques" de Samsung sont des nano-particules qui réagissent au passage de la lumière. Le constructeur coréen place ces nano-particules directement sur les diodes de rétroéclairage. Les TV QLED affichent alors des couleurs plus pures et plus nombreuses.

Derrière ces caractéristiques techniques, il y a les mesures. Nous avons posé notre sonde sur le Samsung Odyssey Ark et, il faut le dire, c’était très convaincant.

En HDR, nous avons réussi à afficher une luminosité folle de 1651 nits. C'est énorme. Pour tout vous dire, je suis resté à environ 10% de la luminosité maximale une grande partie de mon test.

Ces plus de 1600 nits permettent une chose : se poser devant l'écran en pleine lumière. Même avec le soleil en plein sur l'Odyssey Ark à 14h un jour d'été, vous n’aurez aucun problème à profiter de votre contenu.

En contrepartie de cette forte luminosité, on observe un peu de blooming quand l'écran doit afficher du blanc sur fond noir (des sous-titres par exemple). Autre contrepartie : en HDR, la bête consomme beaucoup, de quoi faire grimper la facture EDF.

Le Delta E, qui mesure l’écart entre l’image envoyée par la source et l’image affichée sur l’écran, est très faible. La fidélité des couleurs est donc presque parfaite.

La température mesurée est juste au-dessus des 6500 K (la sonde nous a donné 6541K), un nombre presque parfait à la fois pour le gaming et le cinéma.

Notons enfin la compatibilité de l’Odyssey Ark avec la norme HDR 10+. Vous aurez droit au meilleur traitement d'image existant sur Amazon Prime Video et YouTube. En revanche, Samsung dit toujours non à Dolby Vision en 2022. C’est un peu dommage, étant donné qu’il s’agit de la norme HDR la plus répandue au cinéma, présente sur les BluRay 4K et sur Netflix.

En usage réel, n’importe qui peut ressentir que l’Odyssey Ark est un écran haut de gamme. Les vidéos YouTube ou les séries Netflix rendent très bien et les jeux sont sublimés par le Neo-QLED. On a l’habitude de telles performances sur une TV, moins sur un moniteur.

Test : je suis passé d’un écran PC classique au Samsung Odyssey Ark à 3000€, bilan

Son du Samsung Odyssey Ark : c’était très impressionnant

La plupart des écrans PC, même assez prestigieux, crachent un son métallique, et, disons-le, assez médiocre. La raison à cela est assez simple : un écran, c’est petit. Sans prouesse technique très onéreuse, il est quasiment impossible d’avoir un joli rendu avec peu de place.

C’est là que le format gargantuesque de l’Odyssey Ark entre en jeu. L’engin est équipé de 6 hauts parleurs : un dans chaque coin de l’écran et deux subwoofers pour les basses. Le résultat est impressionnant. Le son est puissant, équilibré et très riche. L’Odyssey Ark est même compatible Dolby Atmos !

Le fait d'avoir placé les sorties son aux 4 coins de l'appareil est très judicieux : je n'avais jamais entendu un son aussi bien spatialisé sur un moniteur. Par exemple, si un avion passe du coin inférieur gauche au coin supérieur droit de l'image, on peut le suivre à l'oreille. Niveau immersion, c'est génial.

Pour un usage quotidien classique, le son de l’Ark est plus que satisfaisant.

Jouer sur le Samsung Odyssey Ark : un bon écran PC gamer 1ms 165 Hz, mais…

Les gamers s’intéressent à 2 caractéristiques avant tout : le temps de réponse, en millisecondes, et la fréquence de balayage, exprimée en Hertz.

  • Le temps de réponse, c’est la durée que met un pixel pour changer de couleur. Un écran très réactif permet plus de précision dans les jeux ultra nerveux.
  • La fréquence de balayage, ou taux de rafraîchissement, c’est le nombre de mises à jour de l'image en 1 seconde. Plus de fréquence, c’est plus de fluidité. La base pour le gaming.

Ces deux chiffres clefs sont satisfaisants sur le Samsung Odyssey Ark… mais elles ne sont pas les plus prestigieuses du marché.

Un gamer exigeant dira que les 165 Hz de l’Ark ne font pas le poids face aux machines en 240 Hz.Pareil pour le temps de réponse : Samsung annonce 1 ms, ce qui est très bien, mais il est possible de trouver du 0,5 ms, et même du 0,1 ms.

Toujours pour les gamers, notons la compatibilité avec FreeSync Premium Pro. Nous avons également testé de simuler du G-Sync avec un logiciel directement fourni par Nvidia, et tout fonctionne très bien. Pas de stutter, pas de déchirement, la fluidité est au rendez-vous.

La possibilité de régler la taille de l’écran est très pratique.

Pour nos petites sessions de Fall Guys à la pause déjeuner ou pour profiter à fond d’un magnifique monde ouvert en solo comme Red Dead Redemption II, voir le jeu plein de couleurs en Full Screen était extrêmement plaisant. Lors du test, j’ai aussi fait tourner des jeux plus nerveux, comme OverWatch. Là, pour plus de précision et de réactivité, j’ai préféré jouer sur l’équivalent d’un 32 pouces.

Bref, niveau gaming, le Samsung Odyssey Arc fait plus que bien le job. On le recommande principalement aux streamers qui veulent afficher leur chat et leur retour caméra ou aux personnes qui s’éclatent principalement sur des titres où l’immersion est essentielle (jeu de course, open world…).

La fameuse Game Bar de Samsung, très complète

Test : je suis passé d’un écran PC classique au Samsung Odyssey Ark à 3000€, bilan

Conclusion : l’écran PC le plus novateur que j’ai jamais vu

Test du Samsung Odyssey Ark : dites bonjour à l'écran PC géant

Points forts

  • Design novateur et élégant, surtout pour un produit marketé gaming
  • Très lumineux, idéal pour les pièces éclairées
  • Qualité d’image convaincante en 4K, avec des noirs profonds
  • Un très bon système son intégré pour un écran PC
  • La promesse de l’écran hybride avec ses fonctions de smart TV est globalement bien tenue
  • La télécommande Ark Dial est très réussie

Points faibles

  • Connectique adaptée à une TV 4K, moins à un PC (absence de Display Port)
  • Impossible pour le moment d’afficher 2 sources HDMI en même temps
  • Le grand format n’est pas optimal pour un usage longue durée à moins d’un mètre
  • Prix de lancement élevé, environ 3000€ (le prix n’influe pas sur la note finale)

Note de la rédaction

En termes de caractéristiques pures, le Samsung Odyssey Ark est un très bon écran PC. Dalle matte Mini-LED ultra lumineuse qui conserve un bon contraste, jolies couleurs grâce aux fameux Quantum Dots, résolution 4K, temps de réponse de 1 ms, dalle de 165 Hz, son très satisfaisant… Mais le Samsung Odyssey Ark n'est pas qu'un simple moniteur, il s'agit d'une sorte d'hybride, certes très novatrice, mais imparfaite. Le format exige d’avoir énormément de recul, l’absence de Display Port se remarque et il est assez frustrant de ne pas pouvoir afficher 2 sources HDMI en même temps. Ces défauts n'entâchent pas l'excellente qualité de la dalle. Si votre budget vous le permet, vous pouvez-être certain(e) qu'un tel mastodonte va impressionner vos invités.

Acheter le Samsung Odyssey Ark à 2999€ chez Samsung

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. En savoir plus.
Nos derniers tests High-Tech
Test du processeur AMD Ryzen 5 7600X : une entrée de gamme fracassante ?
4.5 AMD
Le processeur AMD Ryzen 9 7900X est-il vraiment le plus puissant pour le jeu vidéo ?
5 AMD
Le Razer Stream Controller va plus loin que le Stream Deck d’Elgato et fera le bonheur des streamers
4.5 Razer
Test de la GameSir X2 Pro : la manette qui transforme un smartphone en Xbox portable
4.5 GameSir
Test de l’iPhone 14 : vraiment une copie de l’iPhone 13 ?
4.5 Apple
Dernières news hardware
Crypto : Kim Kardashian risque gros après avoir fait la promotion d'une contrefaçon d’Ethereum Il y a 3 heures
Instagram : Booba met Zuckerberg KO au tribunal Il y a 4 heures
Vous n’avez pas TikTok ? L’application vous traque quand même Il y a 6 heures
Google est en train de tuer YouTube, toutes ces nouveautés sont inquiétantes Il y a 7 heures
Dernières news bon plan
En promo pour 2 fois moins cher que les AirPods Pro 2, les derniers écouteurs sans fil Samsung Galaxy Buds 2 Pro auraient un meilleur son Il y a 6 heures
Cette carte graphique Nvidia RTX 3070 s’affiche à un prix ultra compétitif sur Rue du Commerce Il y a 7 heures
Le prix du MacBook Air M2 de 2022 baisse déjà de 130€, mais pas sur le site d'Apple Il y a 7 heures
Nous avons trouvé le meilleur LEGO pour les fans du film SOS Fantôme, et en plus il est complexe Il y a 9 heures
Comparatifs et guides d'achat
Quel smartphone choisir en 2022 ? Comparatif des meilleurs smartphones 18 sept., 16:04
Quel premier smartphone pour un collégien ? 04 sept., 14:10
Comparatif des meilleurs climatiseurs mobiles 10 juil., 13:00
Quelles sont les meilleures TV 4K du moment ? Notre guide 20 juin, 18:05
PS5 : les meilleurs SSD compatibles pour augmenter le stockage et lancer ses jeux 17 juin, 17:43
La vidéo du moment