Menu
Créer un contenu
Test high tech Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?
3 Par jiikaa -
ASUS TUF F15 566H
Top Achat
949,99 €Livraison 5,95 €
LDLC
999,95 €Livraison 9,95 €
Materiel.net
999,95 €Livraison 7,95 €
Cdiscount
1.294,99 €Livraison gratuite
Rakuten
1.299,00 €Livraison gratuite
Boulanger
1.299,00 €Retrait en magasin

Si vous cherchez un PC portable pour jouer, équipé de la dernière génération de carte graphique de Nvidia, mais que vous ne voulez pas dépenser plus de 1000€, voici le test du TUF F15 d’Asus, qui a la particularité d’accueillir une GeForce RTX 3050. Idéal pour jouer en Full HD sans se ruiner ?

Moins haut de gamme que les PC portables ROG, les TUF d’Asus n’en restent pas moins de solides machines de jeux, bien conçues et équilibrées. Ce nouveau modèle F15 a la particularité d’intégrer une toute récente carte graphique GeForce RTX 3050, qui prend donc la relève de la GTX 1650. On profite donc de l’arrivée du ray-tracing et du DLSS, avec en prime la promesse d’un bon niveau de performances en 1080p. Le TUF F15 propose par ailleurs un écran de 15,6 pouces en Full HD (1920x1080) à 144 Hz, un processeur Intel Core i5 ou i7 sous architecture “Tiger Lake” (datant de début 2021), 16 Go de RAM et un SSD de 512 Go pour le stockage. Bref, une bonne configuration, parfaite pour travailler et qui devrait assurer en jeu.

Fiche technique de l'Asus TUF A15

Taille d'écran15,6 pouces
Type d'écranIPS
Définition d'écran1920x 1080
Taux de rafraichissement144 Hz
ProcesseurIntel Core i5-11400H / Core i7-11800H
Carte graphiqueGeForce RTX 3050 (4 Go)
Mémoire vive16 Go
Stockage512 Go SSD NVMe
Connectique3 USB-A, 1 USB-C, 1 HDMI 2, 1 prise jack, 1 port Ethernet
Dimensions29,9 x 22,2 x 1,58 cm
Poids2,2 kg

Construction : un design efficace et sans fioriture

Pour sa collection “2021” de la gamme TUF, Asus mise sur un design connu, juste légèrement retravaillé. Moins haut de gamme que les ROG Strix, les TUF n’en restent pas moins solidement construits et profitent d’un très bon niveau de finition. Ce modèle F15 en est la preuve, avec un capot en aluminium au look plutôt sobre, qui accueille un logo discret dans le coin et le terme “TUF” qui va occuper la partie droite. Pas de rétroéclairage à l’horizon et un produit qui se veut discret tout en gardant une identité assez marquée.

Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?

Le reste du châssis est en plastique, mais la matière utilisée semble solide et aucun “craquement” n’est à signaler. Au niveau du repose-poignet, le PC bénéficie d’un traitement brossé très réussi, qui permet surtout d’éviter les traces de doigts disgracieuses. La charnière est quant à elle solidement conçue et l’on n’aura pas peur de déplier l’écran d’un geste brusque. Asus met par ailleurs en avant le fait que son PC a passé la certification militaire MIL-STD-810H, ce qui signifie qu’il a réussi une série de tests de résistances (chutes, chocs, températures extrêmes…). Bref, la gamme TUF porte bien son nom.

Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?

Solide et résistant, le TUF A15 l’est certainement. Mais est-il confortable à utiliser ? Côté clavier, on apprécie des touches très agréables avec une course assez longue, qui peuvent presque donner l’impression d’être sur du mécanique, le bruit en moins. La frappe est très agréable et l’on peut taper un long texte sans coquille (ce test est d’ailleurs écrit dessus). Si le pavé numérique a le mérite d’être présent (ce qui n’est plus forcément le cas sur du 15 pouces), on regrette son étroitesse, tout comme le tout petit format des touches directionnelles.

Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?

De même, nous aurions peut-être apprécié quelques touches “macros” étant donné le statut “gaming” du produit. On peut en revanche compter sur du rétroéclairage RGB uniforme (pas de touche par touche), dont l’intensité est réglable sur trois niveaux. Le tout se pilote depuis l'application Armoury Crate, le logiciel d’Asus sur lequel nous reviendrons plus loin. Un mot rapide sur le touchpad, qui “fait le job” malgré sa petite taille. La glisse est correcte et les deux clics séparés sont appréciables.

Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?

L’ensemble de la connectique du TUF F15 est réparti sur les deux côtés, mais seul un port USB 2 Type-A se trouve sur la tranche droite (le reste étant occupé par l’aération). À gauche, on trouve donc deux ports USB 3.2 Type-A, 1 port USB-C gen 2, 1 port Ethernet Gigabit, 1 sortie HDMI 2.0 et une prise jack 3.5 mm “combo” pour un casque et/ou un micro. On regrette l'absence de lecteur de carte SD. En matière de connectivité, le WiFi 6 est au rendez-vous, tout comme le Bluetooth 5.2.

Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?

Autre bon point à noter : le TUF F15 se transporte facilement, grâce à des mensurations plutôt réduites pour un 15 pouces “gamer”. Avec un poids de 2,3 kg, une épaisseur de 2,5 cm et 36 cm de long, il se glisse dans un sac de taille moyenne sans aucun souci, bien que le chargeur qui l’accompagne ne soit pas des plus compacts.

Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?

Enfin, on apprécie l’effort fourni par Asus en matière d’évolutivité. Il est bien entendu impossible de changer le processeur ou la carte graphique, mais l’accès à la carte mère se fait facilement en retirant les vis sous le châssis et permet d’accéder à un emplacement M.2 vide pour ajouter un SSD. De quoi étendre la capacité de stockage très simplement. Cela fait d’ailleurs partie des défauts notables de ce modèle : les 512 Go de stockage se remplissent bien vite. Les deux emplacements pour la RAM sont utilisés, mais rien ne vous empêche de les remplacer pour une plus grande capacité (le PC accepte jusqu’à 32 Go).

Écran : un certain manque de luminosité

Le TUF F15 se dote d’un écran à la diagonale de 15,6 pouces. La dalle est de type IPS et bénéficie d’un traitement mat afin de limiter les reflets. Classique pour cette gamme de PC, la définition monte en Full HD (1920x1080 pixels) et le taux de rafraîchissement est de 144 Hz. Bref, du déjà-vu pour un PC portable gamer vendu aux alentours de 1000€.

Cet affichage est par ailleurs bien mis en valeur par des bords assez fins au-dessus et sur les côtés de l’écran, bien que l’on regrette une fois de plus la large bande inférieure. Quoi qu’il en soit, l’écran du TUF F15 délivre une prestation réussie, mais pas dénuée de défaut.

Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?

Notons tout d’abord la luminosité maximale de l’écran, relevée à 266 cd/m2 qui reste un peu juste. L’image reste tout de même correctement lisible grâce à l’efficacité du traitement antireflet. On apprécie en revanche le très bon taux de contraste de 1420:1, qui offre une belle profondeur à l’image. Côté colorimétrie, le TUF F15 souffle le chaud et le froid. Son point fort, c’est sans doute le très bon équilibre entre les teintes chaudes et les teintes froides, puisque l’on relève une température de 7030K, soit un chiffre proche de l’équilibre “parfait” à 6500K. Le rendu est donc très équilibré. En revanche, les couleurs ne sont pas des plus fidèles, puisque le Delta E (écart entre les couleurs réelles et les couleurs affichées, qui doit être le plus bas possible) monte tout de même à 5,6. Le rendu est donc légèrement faussé. Si ça n'est pas vraiment gênant pour la pratique du jeu vidéo, les graphistes et autres monteurs vidéo pourraient être pénalisés.

Il est possible de régler différents profils colorimétrique.

Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?

Quoi qu’il en soit, malgré les bémols liés à la colorimétrie et à la luminosité, l’écran du TUF F15 reste très correct pour jouer, également grâce à sa belle réactivité et son taux de rafraîchissement de 144 Hz.

Performances : une RTX 3050 qui montre vite ses limites

La configuration que nous testons ici se compose ainsi : processeur Intel Core i7-11800H (8 coeurs physiques/16 coeurs virtuels), 16 Go de RAM en DDR4 3200, carte graphique GeForce RTX 3050 (4 Go) et 512 Go de SSD pour le stockage. À noter qu’il existe une version dotée d’un CPU Core i5-11400H, vendu régulièrement sous la barre des 1000€.

Côté performances en bureautique, sans surprise, le TUF F15 fait un excellent travail, grâce à l’efficacité du trio CPU/mémoire/SSD. Windows 10 est extrêmement réactif, chaque application se lance rapidement et vous pourrez envisager des tâches lourdes, comme de la retouche photo ou du montage vidéo (avec toutefois le bémol sur la colorimétrie évoquée dans le paragraphe sur l’écran).

Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?

En matière de jeu, le bilan est un peu plus contrasté. Rappelons tout d’abord que c’est le premier PC portable équipé d’une GeForce RTX 3050 que nous testons. Celle-ci se contente de 4 Go de mémoire vidéo et affiche un TGP de 60W, avec la possibilité de monter à 75W grâce à la fonction Dynamic Boost (qui prend une partie de la consommation du CPU pour la reporter sur le GPU).

Cette GeForce RTX 3050 prend donc la relève de la GTX 1650 que l’on trouvait sur beaucoup de PC portable gamer d’entrée de gamme depuis 2 ans. Elle ajoute le support du ray-tracing et du DLSS dans les jeux compatibles et promet donc de pouvoir profiter de ces technologies sur des laptops à moins de 1000€.

Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?

En pratique, nous avons testé notre batterie de jeux habituels, avec et sans le ray-tracing et avec et sans le DLSS, le tout en 1080p. Tous nos résultats sont visibles dans le graphique ci-dessus et, comme vous pouvez le constater, l’activation du ray-tracing (même avec le DLSS) a un sérieux impact sur les performances et, plus globalement, il sera difficile de régler le niveau de détails au maximum si vous voulez espérer un niveau de fluidité acceptable. L’exemple le plus frappant est sans doute Watch Dogs Legion, qui tutoie les 60 FPS avec RT désactivé et le DLSS réglé sur “performances”, mais s’écroule à 31 FPS dès que l’on active le RT. Dans le cas d’un jeu en rastérisation (sans ray-tracing), il faudra la plupart du temps se contenter d’un niveau de détails allant de “moyen” à “élevé” pour jouer dans de bonnes conditions. Borderlands 3 va ainsi tourner à 53 FPS en “élevé” et Assassin’s Creed Valhalla dépasse les 40 FPS en “moyen”. Cette limitation de la performance est également due à la faible quantité de mémoire vidéo du GPU (4 Go), qui sera pénalisante sur Doom Eternal, puisque nous ne pourrez tout simplement pas dépasser le préréglage "élevé", avec le DLSS.

Bref, la RTX 3050 est une vraie carte d’entrée de gamme, avec tout ce que cela implique de concessions. Moyennant les bons réglages vous pourrez bien entendu jouer à tous les jeux récents en Full HD, mais l’usage du ray-tracing restera limité. Heureusement que la présence du DLSS limite la casse.

Chauffe et bruit : dans la bonne moyenne

Les PC portables de la gamme TUF chez Asus sont la plupart du temps des bons élèves en matière de gestion de la température et du bruit émis par la ventilation. Suffisamment épais pour accueillir un système de refroidissement efficace, ce TUF F15 évacue l’air par l’arrière et sur le côté droit. L’air chaud sur le côté droit peut éventuellement être gênant si vous utilisez une souris, mais la température reste contenue et peu gênante. D’une manière générale, la chauffe est bien répartie sur le châssis, avec des points chauds très localisés et qui auront peu d’effet sur les composants. En interne, nous relevons une température maximum du GPU à 75 °C, ce qui reste dans la norme.

Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?

En matière de bruit, avec le profil de ventilation par défaut (“Performances”), le souffle est assez audible, avec des pointes à 46 dB(A) relevées sur le benchmark de Metro Exodus. Le bruit dégagé reste cependant sourd et assez peu gênant, mais réclame toutefois l’utilisation d’un casque pour jouer dans de meilleures conditions. Il est par ailleurs possible de réduire drastiquement le niveau de bruit en réglant le profil de ventilation sur “Silencieux” dans l'application Armoury Crate, mais au prix d’une baisse de performances. À réserver pour un usage bureautique ou pour des jeux peu gourmands.

Test du PC portable Asus TUF F15 : une GeForce RTX 3050 sous le capot, qu'est ce que ça vaut ?

Une autonomie limitée

Souvent talon d’Achille de ce genre de PC portable, l’autonomie du TUF F15 ne fait pas de miracle, même en bureautique. Le PC intègre une batterie Li-ion 3 cellules de 48 Whr, et le constructeur annonce 5 heures d’utilisation sur batterie. Un chiffre atteignable en pratique, à condition de baisser la luminosité de l'écran, de couper le rétroéclairage du clavier et miser sur les modes d'économie d'energie. Vous allez alors atteindre tout juste les 5 heures d'utilisation en bureautique, mais il faudra compter bien moins sur du streaming vidéo. Notre test de lecture avec Netflix (sous Chrome) a ainsi tenu pendant 3h15 minutes. A noter qu'il est recommandé d'activer le passage automatique sur l'iGPU Intel lors du fonctionnement sur batterie, via l'application Armoury Crate.

Offres
Top Achat
949,99 €Livraison 5,95 €
Materiel.net
999,95 €Livraison 7,95 €
LDLC
999,95 €Livraison 9,95 €
Cdiscount
1.294,99 €Livraison gratuite
Rakuten
1.299,00 €Livraison gratuite
Boulanger
1.299,00 €Retrait en magasin

Conclusion

Points forts

  • Très bonne qualité de fabrication
  • Clavier agréable
  • Facile à transporter
  • Très performant en bureautique
  • Bon rapport qualité-prix

Points faibles

  • Manque de luminosité de l'écran
  • Performances un peu juste en jeu
  • Autonomie limitée
  • Pavé numérique de petite taille

Note de la rédaction

Faire le choix du Asus TUF F15 est tout à fait judicieux si vous cherchez un bon PC portable pour travailler dans de bonnes conditions et que vous voulez jouer de manière occasionnelle. Il est toutefois difficile de le recommander en tant que machine de jeu principale, de par les limitations de la RTX 3050. Le GPU de Nvidia va assurer en 1080p dans la plupart des jeux, à condition de faire des concessions graphiques, de miser sur le DLSS quand c’est possible ou encore désactiver le ray-tracing. De plus, les 512 Go de base semblent un peu justes, d’autant plus face à des productions AAA qui pèsent souvent plus de 100 Go. Le prix reste cependant contenu, la qualité de fabrication est au rendez-vous et l’ensemble se transporte assez facilement. Un bon laptop, en somme, que l’on aurait cependant aimé un peu plus performant côté jeu vidéo.

Nos derniers tests High-Tech
Test des écouteurs sans fil Airpods Pro : La perfection pour l’environnement Apple
5 Apple
Test du SSD WD Black SN850 : L’extension idéale pour votre PS5
5 Western Digital
Test Nintendo Joy-Con : La polyvalence avant tout
4 Nintendo
Test du volant Logitech G29 : Evolution sans révolution
3 Logitech
Dernières news hardware
Apple, Samsung, Xiaomi… quels sont les smartphones les plus fiables ? 17 sept., 18:05
iPhone 13, 13 Mini, 13 Pro, 13 Pro Max : comparatif des caractéristiques et précommandes 17 sept., 16:30
Dernières news bon plan
La clé USB ultra-rapide de Sandisk en réduction de 42% Il y a 16 heures
Où précommander l'iPhone 13 au meilleur prix ? Il y a 23 heures