CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Comment sympathiser avec des japonais ?

DébutPage précedente
1234
Page suivanteFin
plopers plopers
MP
Niveau 28
13 novembre 2023 à 08:00:37

Je crois pas que ce soit le fait d'être étranger ( ça joue surement aussi) mais quand j'étais à Tokyo j'ai remarqué que les gens se calculaient pas du tout entre eux .. comme dans toutes les grandes villes en somme.

Hoshikaze Hoshikaze
MP
Niveau 57
13 novembre 2023 à 09:31:30

Le 13 novembre 2023 à 07:22:33 :

Le 13 novembre 2023 à 04:12:50 :
Les hommes sont juste trop occupé par leur boulot, ils ont presque pas de vie alors si en plus ils ont une femme ou une copine ils ont peu de temps pour sortir et souvent ils sortent deja avec leurs collegues apres le taff
Les femmes sont plus accessible mais cest sur quil peut y avoir des attentes derriere donc ouais faire des dates et avoir une copine cest le plus simple pour frequenter des japs et parler japonais...

Si tes jeune les etudiants ont beaucoup de temps libre aussi

Pour les meufs même pas sur khey :hap: le cliché du gaijin qui se retrouve avec des harem de japonaise autour de lui quand il se promène ça a jamais été vu pour ma part :hap: même pour les étrangers BG

Et j'ai quasi pas vu de couple mixte :hap:

Le harem c'est évidemment un fantasme mais si, je suis aussi persuadé que les femmes sont plus accessibles que les hommes pour un étranger :hap:

Encore une fois, à partir du moment où tu parles la langue, je peux pas l'exprimer autrement mais elles trouvent vraiment la barrière de la langue "effrayant" (le mot est fort mais pas si exagéré).

Cybergorille Cybergorille
MP
Niveau 29
13 novembre 2023 à 09:47:52

Le 13 novembre 2023 à 09:31:30 :

Le 13 novembre 2023 à 07:22:33 :

Le 13 novembre 2023 à 04:12:50 :
Les hommes sont juste trop occupé par leur boulot, ils ont presque pas de vie alors si en plus ils ont une femme ou une copine ils ont peu de temps pour sortir et souvent ils sortent deja avec leurs collegues apres le taff
Les femmes sont plus accessible mais cest sur quil peut y avoir des attentes derriere donc ouais faire des dates et avoir une copine cest le plus simple pour frequenter des japs et parler japonais...

Si tes jeune les etudiants ont beaucoup de temps libre aussi

Pour les meufs même pas sur khey :hap: le cliché du gaijin qui se retrouve avec des harem de japonaise autour de lui quand il se promène ça a jamais été vu pour ma part :hap: même pour les étrangers BG

Et j'ai quasi pas vu de couple mixte :hap:

Le harem c'est évidemment un fantasme mais si, je suis aussi persuadé que les femmes sont plus accessibles que les hommes pour un étranger :hap:

Encore une fois, à partir du moment où tu parles la langue, je peux pas l'exprimer autrement mais elles trouvent vraiment la barrière de la langue "effrayant" (le mot est fort mais pas si exagéré).

Ah bon bah ok peut être khey :hap:

Après c'est peut être facile dans un contexte où tu les côtoie genre le travail ? Car dans la rue perso je me sens fantôme j'ai senti très peu de retard sur moi féminin :hap: (après je suis pas un BG non plus hein :hap: ça joue)

VonBabatus VonBabatus
MP
Niveau 41
13 novembre 2023 à 09:55:31

Le 13 novembre 2023 à 09:47:52 :

Le 13 novembre 2023 à 09:31:30 :

Le 13 novembre 2023 à 07:22:33 :

Le 13 novembre 2023 à 04:12:50 :
Les hommes sont juste trop occupé par leur boulot, ils ont presque pas de vie alors si en plus ils ont une femme ou une copine ils ont peu de temps pour sortir et souvent ils sortent deja avec leurs collegues apres le taff
Les femmes sont plus accessible mais cest sur quil peut y avoir des attentes derriere donc ouais faire des dates et avoir une copine cest le plus simple pour frequenter des japs et parler japonais...

Si tes jeune les etudiants ont beaucoup de temps libre aussi

Pour les meufs même pas sur khey :hap: le cliché du gaijin qui se retrouve avec des harem de japonaise autour de lui quand il se promène ça a jamais été vu pour ma part :hap: même pour les étrangers BG

Et j'ai quasi pas vu de couple mixte :hap:

Le harem c'est évidemment un fantasme mais si, je suis aussi persuadé que les femmes sont plus accessibles que les hommes pour un étranger :hap:

Encore une fois, à partir du moment où tu parles la langue, je peux pas l'exprimer autrement mais elles trouvent vraiment la barrière de la langue "effrayant" (le mot est fort mais pas si exagéré).

Ah bon bah ok peut être khey :hap:

Après c'est peut être facile dans un contexte où tu les côtoie genre le travail ? Car dans la rue perso je me sens fantôme j'ai senti très peu de retard sur moi féminin :hap: (après je suis pas un BG non plus hein :hap: ça joue)

En meme temps, tu drague souvent les meufs/te fais matter dans la rue en France ?
Tu touche du doigt un des "probleme" du japon ceci dit, le manque de lieux de sociabilisation "evidents" entre les sexes, d ou le fait que les applis cartonnent (on a depasse 1 mariage sur 2 qui a eu lieu grace a une rencontre via appli de memoire). C'est encore plus vrai pour les etrangers qui ont rarement un gros "cercles social" sur place :hap:

Tout a fait juste pour le cote "effrayant", j ajouterais d ailleurs que ca inclus aussi le "fosse" culturel, et la peur que le Romeo Francais decide du jour au lendemain de rentrer sans son pays :hap:

Message édité le 13 novembre 2023 à 09:56:19 par VonBabatus
Hoshikaze Hoshikaze
MP
Niveau 57
13 novembre 2023 à 10:15:12

Le 13 novembre 2023 à 09:47:52 :

Le 13 novembre 2023 à 09:31:30 :

Le 13 novembre 2023 à 07:22:33 :

Le 13 novembre 2023 à 04:12:50 :
Les hommes sont juste trop occupé par leur boulot, ils ont presque pas de vie alors si en plus ils ont une femme ou une copine ils ont peu de temps pour sortir et souvent ils sortent deja avec leurs collegues apres le taff
Les femmes sont plus accessible mais cest sur quil peut y avoir des attentes derriere donc ouais faire des dates et avoir une copine cest le plus simple pour frequenter des japs et parler japonais...

Si tes jeune les etudiants ont beaucoup de temps libre aussi

Pour les meufs même pas sur khey :hap: le cliché du gaijin qui se retrouve avec des harem de japonaise autour de lui quand il se promène ça a jamais été vu pour ma part :hap: même pour les étrangers BG

Et j'ai quasi pas vu de couple mixte :hap:

Le harem c'est évidemment un fantasme mais si, je suis aussi persuadé que les femmes sont plus accessibles que les hommes pour un étranger :hap:

Encore une fois, à partir du moment où tu parles la langue, je peux pas l'exprimer autrement mais elles trouvent vraiment la barrière de la langue "effrayant" (le mot est fort mais pas si exagéré).

Ah bon bah ok peut être khey :hap:

Après c'est peut être facile dans un contexte où tu les côtoie genre le travail ? Car dans la rue perso je me sens fantôme j'ai senti très peu de retard sur moi féminin :hap: (après je suis pas un BG non plus hein :hap: ça joue)

Alors de source sûre je sais que perso je me fais très souvent mater mais je ne le remarque jamais, en général c'est tout en discrétion donc c'est toujours un tiers qui me le dit, c'est peut-être ton cas :hap:

Travail je pense que ça aide, sinon les applis de rencontres mais la dernière fois que j'en ai utilisé c'était y'a 7 ans donc la donne a peut-être changé, et encore et toujours, japonais oblige :hap:

Message édité le 13 novembre 2023 à 10:16:03 par Hoshikaze
Cybergorille Cybergorille
MP
Niveau 29
13 novembre 2023 à 10:26:20

Le 13 novembre 2023 à 09:55:31 :

Le 13 novembre 2023 à 09:47:52 :

Le 13 novembre 2023 à 09:31:30 :

Le 13 novembre 2023 à 07:22:33 :

Le 13 novembre 2023 à 04:12:50 :
Les hommes sont juste trop occupé par leur boulot, ils ont presque pas de vie alors si en plus ils ont une femme ou une copine ils ont peu de temps pour sortir et souvent ils sortent deja avec leurs collegues apres le taff
Les femmes sont plus accessible mais cest sur quil peut y avoir des attentes derriere donc ouais faire des dates et avoir une copine cest le plus simple pour frequenter des japs et parler japonais...

Si tes jeune les etudiants ont beaucoup de temps libre aussi

Pour les meufs même pas sur khey :hap: le cliché du gaijin qui se retrouve avec des harem de japonaise autour de lui quand il se promène ça a jamais été vu pour ma part :hap: même pour les étrangers BG

Et j'ai quasi pas vu de couple mixte :hap:

Le harem c'est évidemment un fantasme mais si, je suis aussi persuadé que les femmes sont plus accessibles que les hommes pour un étranger :hap:

Encore une fois, à partir du moment où tu parles la langue, je peux pas l'exprimer autrement mais elles trouvent vraiment la barrière de la langue "effrayant" (le mot est fort mais pas si exagéré).

Ah bon bah ok peut être khey :hap:

Après c'est peut être facile dans un contexte où tu les côtoie genre le travail ? Car dans la rue perso je me sens fantôme j'ai senti très peu de retard sur moi féminin :hap: (après je suis pas un BG non plus hein :hap: ça joue)

En meme temps, tu drague souvent les meufs/te fais matter dans la rue en France ?
Tu touche du doigt un des "probleme" du japon ceci dit, le manque de lieux de sociabilisation "evidents" entre les sexes, d ou le fait que les applis cartonnent (on a depasse 1 mariage sur 2 qui a eu lieu grace a une rencontre via appli de memoire). C'est encore plus vrai pour les etrangers qui ont rarement un gros "cercles social" sur place :hap:

Tout a fait juste pour le cote "effrayant", j ajouterais d ailleurs que ca inclus aussi le "fosse" culturel, et la peur que le Romeo Francais decide du jour au lendemain de rentrer sans son pays :hap:

Le 13 novembre 2023 à 10:15:12 :

Le 13 novembre 2023 à 09:47:52 :

Le 13 novembre 2023 à 09:31:30 :

Le 13 novembre 2023 à 07:22:33 :

Le 13 novembre 2023 à 04:12:50 :
Les hommes sont juste trop occupé par leur boulot, ils ont presque pas de vie alors si en plus ils ont une femme ou une copine ils ont peu de temps pour sortir et souvent ils sortent deja avec leurs collegues apres le taff
Les femmes sont plus accessible mais cest sur quil peut y avoir des attentes derriere donc ouais faire des dates et avoir une copine cest le plus simple pour frequenter des japs et parler japonais...

Si tes jeune les etudiants ont beaucoup de temps libre aussi

Pour les meufs même pas sur khey :hap: le cliché du gaijin qui se retrouve avec des harem de japonaise autour de lui quand il se promène ça a jamais été vu pour ma part :hap: même pour les étrangers BG

Et j'ai quasi pas vu de couple mixte :hap:

Le harem c'est évidemment un fantasme mais si, je suis aussi persuadé que les femmes sont plus accessibles que les hommes pour un étranger :hap:

Encore une fois, à partir du moment où tu parles la langue, je peux pas l'exprimer autrement mais elles trouvent vraiment la barrière de la langue "effrayant" (le mot est fort mais pas si exagéré).

Ah bon bah ok peut être khey :hap:

Après c'est peut être facile dans un contexte où tu les côtoie genre le travail ? Car dans la rue perso je me sens fantôme j'ai senti très peu de retard sur moi féminin :hap: (après je suis pas un BG non plus hein :hap: ça joue)

Alors de source sûre je sais que perso je me fais très souvent mater mais je ne le remarque jamais, en général c'est tout en discrétion donc c'est toujours un tiers qui me le dit, c'est peut-être ton cas :hap:

Travail je pense que ça aide, sinon les applis de rencontres mais la dernière fois que j'en ai utilisé c'était y'a 7 ans donc la donne a peut-être changé, et encore et toujours, japonais oblige :hap:

D'accord merci pour vos retours ! :hap: vous semblez tous les deux d'accord pour dire que ça se passe surtout sur appli, dommage que je n'aime pas ça :hap: je m'en passerais donc :hap:

plopers plopers
MP
Niveau 28
13 novembre 2023 à 10:56:25

Le 13 novembre 2023 à 10:15:12 :

Le 13 novembre 2023 à 09:47:52 :

Le 13 novembre 2023 à 09:31:30 :

Le 13 novembre 2023 à 07:22:33 :

Le 13 novembre 2023 à 04:12:50 :
Les hommes sont juste trop occupé par leur boulot, ils ont presque pas de vie alors si en plus ils ont une femme ou une copine ils ont peu de temps pour sortir et souvent ils sortent deja avec leurs collegues apres le taff
Les femmes sont plus accessible mais cest sur quil peut y avoir des attentes derriere donc ouais faire des dates et avoir une copine cest le plus simple pour frequenter des japs et parler japonais...

Si tes jeune les etudiants ont beaucoup de temps libre aussi

Pour les meufs même pas sur khey :hap: le cliché du gaijin qui se retrouve avec des harem de japonaise autour de lui quand il se promène ça a jamais été vu pour ma part :hap: même pour les étrangers BG

Et j'ai quasi pas vu de couple mixte :hap:

Le harem c'est évidemment un fantasme mais si, je suis aussi persuadé que les femmes sont plus accessibles que les hommes pour un étranger :hap:

Encore une fois, à partir du moment où tu parles la langue, je peux pas l'exprimer autrement mais elles trouvent vraiment la barrière de la langue "effrayant" (le mot est fort mais pas si exagéré).

Ah bon bah ok peut être khey :hap:

Après c'est peut être facile dans un contexte où tu les côtoie genre le travail ? Car dans la rue perso je me sens fantôme j'ai senti très peu de retard sur moi féminin :hap: (après je suis pas un BG non plus hein :hap: ça joue)

Alors de source sûre je sais que perso je me fais très souvent mater mais je ne le remarque jamais, en général c'est tout en discrétion donc c'est toujours un tiers qui me le dit, c'est peut-être ton cas :hap:

Travail je pense que ça aide, sinon les applis de rencontres mais la dernière fois que j'en ai utilisé c'était y'a 7 ans donc la donne a peut-être changé, et encore et toujours, japonais oblige :hap:

Les filles me mattait aussi quand j'y ai été , mais quand à avoir ce qu'elle pensait de moi c'est autre chose :rire:

Miluna Miluna
MP
Niveau 8
13 novembre 2023 à 10:59:01

Le 13 novembre 2023 à 09:47:52 :

Le 13 novembre 2023 à 09:31:30 :

Le 13 novembre 2023 à 07:22:33 :

Le 13 novembre 2023 à 04:12:50 :
Les hommes sont juste trop occupé par leur boulot, ils ont presque pas de vie alors si en plus ils ont une femme ou une copine ils ont peu de temps pour sortir et souvent ils sortent deja avec leurs collegues apres le taff
Les femmes sont plus accessible mais cest sur quil peut y avoir des attentes derriere donc ouais faire des dates et avoir une copine cest le plus simple pour frequenter des japs et parler japonais...

Si tes jeune les etudiants ont beaucoup de temps libre aussi

Pour les meufs même pas sur khey :hap: le cliché du gaijin qui se retrouve avec des harem de japonaise autour de lui quand il se promène ça a jamais été vu pour ma part :hap: même pour les étrangers BG

Et j'ai quasi pas vu de couple mixte :hap:

Le harem c'est évidemment un fantasme mais si, je suis aussi persuadé que les femmes sont plus accessibles que les hommes pour un étranger :hap:

Encore une fois, à partir du moment où tu parles la langue, je peux pas l'exprimer autrement mais elles trouvent vraiment la barrière de la langue "effrayant" (le mot est fort mais pas si exagéré).

Ah bon bah ok peut être khey :hap:

Après c'est peut être facile dans un contexte où tu les côtoie genre le travail ? Car dans la rue perso je me sens fantôme j'ai senti très peu de retard sur moi féminin :hap: (après je suis pas un BG non plus hein :hap: ça joue)

Bien sur dans la rue personne se calcule comme partout mais faut aller dans des lieux de rencontres et ce genre de lieux les gens veulent principalement parler au sexe opposé donc meme en allant dans des bars international soiree meetup tu auras plus de chance de parler avec des filles qu'avec des mecs surtout pour les revoir
Dans ce genre de soiree cest facile de parler aux japs, ils sont la pour parler anglais et rencontrer des étrangers, pour y etre aller solo pas mal de fois on se fait accoster rapidement
Apres cest plus simple de se faire un bon khey etranger, ils sont + dispo et ensuite de go à 2 pour rencontrer des japs et peut etre la chance de tomber sur des étrangers avec un bon reseau, ils peuvent te présenter des groupes de potes ou ya des japs deja, fin faut se refaire un reseau quoi et ca commence souvent avec des etrangers quand on parle pas jap donc le meilleur conseil serait de ne pas te limiter aux japs
Genre les étrangers qui sont la en mode je suis au Japon je veux parler que à des japonais et je snob les étrangers cest pas le meilleur plan

Les applis pareil, si tu veux parler à des mecs dans le but de sympathiser et les revoir tauras moins de chance même avec les applis qui ne sont pas fait pour des rencontres amoureuses comme tandem
Par compte les applis cest simple pour faire des rencontres, ca fait facilement le tri pour viser les japs qui parle anglais en +

[Kalveas] [Kalveas]
MP
Niveau 35
13 novembre 2023 à 14:17:56

Le 13 novembre 2023 à 06:32:16 :

Le 13 novembre 2023 à 05:30:04 :
Ne pas réussir a rencontrer des étrangers en 2023 c'est fort quand même l'auteur je pense que tu troll ou a un problème.

Y'a des milliard de moyen rien que part internet dd rencontrer des gens alors imagine dans la vrais vie :hap:

Par contre rester bon pote ou sur le long termes c'est plus compliqué je trouve. Y'a pas trop ce genre de fraternite comme en France ou Europe ou tu as 1 ou 2 bon pote aussi fiable que ton frere par exemple.

Il veut rencontrer des japonais, pas des gaijin, sauf si tu pointes les japonais quand tu parles d'étrangers :pacd:
Relation superficielle voire éphémère c'est facile (et encore, sans japonais...), après c'est une autre histoire.

Oui j'englobe les asiatique dans le terme étranger donc japonais aussi.

Cybergorille Cybergorille
MP
Niveau 29
14 novembre 2023 à 07:17:21

Update : j'ai mangé dans un resto paumé, j'ai galéré a commandé mais des Jap m'ont aidé et ont tape la discute avec moi, c'était sympa :hap:

Apparement j'étais le premier gaijin a manger la :hap: alors hésitez pas a sortir des zones trop touristique pour parler a des gens

plopers plopers
MP
Niveau 28
14 novembre 2023 à 07:59:09

Le 14 novembre 2023 à 07:17:21 :
Update : j'ai mangé dans un resto paumé, j'ai galéré a commandé mais des Jap m'ont aidé et ont tape la discute avec moi, c'était sympa :hap:

Apparement j'étais le premier gaijin a manger la :hap: alors hésitez pas a sortir des zones trop touristique pour parler a des gens

+1 on a été du coté de Nishikasai qui est juste un peu à l'est de Tokyo se balader et on s'est arrêté pour manger un ramen . Je me souviens que la plupart des gens nous regardait en se demandant ce qu'on faisait là :D

RINACHAN RINACHAN
MP
Niveau 7
15 novembre 2023 à 19:07:46

En étant gentil avec les japonais

Ecco1992 Ecco1992
MP
Niveau 24
15 novembre 2023 à 21:24:07

Le 13 novembre 2023 à 06:14:33 :

Le 13 novembre 2023 à 04:35:46 :

Et meme parmis les amis proches, j ai l'impression (surtout pour les meufs ?) que se voir une fois tout les deux mois avec une planification minimum 3 semaines a l avance est la norme.

Perso je trouve ça pas du tout déconnant mais c'est un autre débat :hap:

Perso ça me choque également comme VonBabatus, et je l'ai remarqué aussi à travers ma copine.

Mes potes du pays (ou étrangers ici) quand on veut se voir c'est :

- Yo t'es chaud se voir ce soir ?
- Ce soir j'peux pas mais demain t'es dispo ?
- Ouais, ça te va 20h00 ?
- Nickel.

Echange surréel pour plusieurs de mes potes japonais.

T'as l'impression de prendre rendez-vous pour du business parfois. Ma copine, sa meilleure amie quand elle la contacte pour se voir, c'est souvent "heu demain ou même cette semaine je peux pas, ça t'irait le mois prochain, mardi 17 à 18h30 pour 2 heures au café YYY ?"

C'est vraiment normal, ça ? Alors oui, je comprends bien : il y a le boulot, la vie de famille, on a plus 20 ans mais merde, ça reste quand même un minimum un truc inhérent à la société jap (ou asiatique ?) en général. Si c'est pas la famille ou le taf, la priorité est basse.

En France ou en Belgique, si tu veux voir ton meilleur ami, normalement tu peux le rencontrer dans la... Semaine lol ? Dans mon cas, je parle de personnes qui vivent dans la même ville (Tokyo), j'parle pas de personnes qui vivent à 400km de distance. Bien sûr, il y a des situations qui font que...

Mais ouais, j'ai remarqué que pour rencontrer des gens "proches" de moi au Japon, faut limite poser un rendez-vous et ça rend le truc tout sauf authentique, comme si entretenir les relations sociales était un travail plus qu'un plaisir. J'ai un pote français qui partage le même sentiment que moi et il me disait aussi qu'il s'était fait un pote japonais "mais pas comme les autres, si je lui demande pour se voir demain, bah on se voit demain".

Bien sûr, parfois on est occupé, etc... J'comprends, c'est la vie. Mais quand tu remets une rencontre avec ton meilleur pote au mois prochain, alors que tu as plein de slot disponibles avant, ça donne surtout la sensation qu'il faut limite te préparer lol ? Comme si c'était pas quelque chose que tu pouvais te permettre le jour-même, c'est trop gros, trop difficile, pas un truc qui va de soi... Et perso ça me dérange.

Alors, vous avez peut-être de la "chance" (cela dépend du point de vue de chacun car j'estime qu'il n'est pas toujours bon de se voir à intervalles trop proches, c'est même assez négatif pour les introvertis), ou bien cela dépend de la tranche d'âge, mais au contraire, en France (je ne sais pas ce qu'il en est de la Belgique), il y a plein, plein, plein de gens qui sont comme ce qu'on décrit des Japonais. Je le vois bien dans mon propre entourage : je connais pas mal de personnes qui habitent pourtant assez près de chez moi, mais que je ne vois que tous les deux ou trois mois (MINIMUM, en étant optimiste), alors que nous nous entendons pourtant super bien et que nos rares rencontres sont toujours très chaleureuses. Et j'ai beaucoup d'autres témoignages du même style au sujet de l'entourage de mon entourage ou via de vagues connaissances que j'ai.

Message édité le 15 novembre 2023 à 21:27:56 par Ecco1992
gugataru gugataru
MP
Niveau 3
15 novembre 2023 à 21:53:25

Comme dit au-dessus, n'hésitez pas à sortir des grandes villes et lieux touristiques.
Perso, j'ai fais une soirée mémorable dans un petit bar ridicule de Fujisawa (préfecture deKanagawa)

On rentrait de Tokyo (on créchait à Fujisawa) et tout bêtement avec mon pote, on a cherché un bar à en tapant "bar fujisawa" sur google, il nous sort un truc je lui dis allez go
On arrive, le truc était minuscule, on voit une dizaine de japonais complétement torché s'enjailler sur du karaoké à l'intérieur, je lui fais "bat les couilles on y va"

Ils devaient pas voir beaucoup de gaijins, ils nous ont accostés, payés de verres, quelques gonzesses bien mignonnes dans le lot (des surfeuses :bave: ) (Bon malheureusement je suis en couple donc... ^^)

On finit épave à délirer avec tout le groupe sans presque parler un mot de japonais, on se donne rdv le lendemain à Enoshima pour aller surfer, c'était top

Cybergorille Cybergorille
MP
Niveau 29
16 novembre 2023 à 07:39:52

Le 15 novembre 2023 à 21:53:25 :
Comme dit au-dessus, n'hésitez pas à sortir des grandes villes et lieux touristiques.
Perso, j'ai fais une soirée mémorable dans un petit bar ridicule de Fujisawa (préfecture deKanagawa)

On rentrait de Tokyo (on créchait à Fujisawa) et tout bêtement avec mon pote, on a cherché un bar à en tapant "bar fujisawa" sur google, il nous sort un truc je lui dis allez go
On arrive, le truc était minuscule, on voit une dizaine de japonais complétement torché s'enjailler sur du karaoké à l'intérieur, je lui fais "bat les couilles on y va"

Ils devaient pas voir beaucoup de gaijins, ils nous ont accostés, payés de verres, quelques gonzesses bien mignonnes dans le lot (des surfeuses :bave: ) (Bon malheureusement je suis en couple donc... ^^)

On finit épave à délirer avec tout le groupe sans presque parler un mot de japonais, on se donne rdv le lendemain à Enoshima pour aller surfer, c'était top

Super khey :ok: t'as bien du kiffer !

plopers plopers
MP
Niveau 28
16 novembre 2023 à 08:29:30

Le 15 novembre 2023 à 21:53:25 :
Comme dit au-dessus, n'hésitez pas à sortir des grandes villes et lieux touristiques.
Perso, j'ai fais une soirée mémorable dans un petit bar ridicule de Fujisawa (préfecture deKanagawa)

On rentrait de Tokyo (on créchait à Fujisawa) et tout bêtement avec mon pote, on a cherché un bar à en tapant "bar fujisawa" sur google, il nous sort un truc je lui dis allez go
On arrive, le truc était minuscule, on voit une dizaine de japonais complétement torché s'enjailler sur du karaoké à l'intérieur, je lui fais "bat les couilles on y va"

Ils devaient pas voir beaucoup de gaijins, ils nous ont accostés, payés de verres, quelques gonzesses bien mignonnes dans le lot (des surfeuses :bave: ) (Bon malheureusement je suis en couple donc... ^^)

On finit épave à délirer avec tout le groupe sans presque parler un mot de japonais, on se donne rdv le lendemain à Enoshima pour aller surfer, c'était top

on a vecu un peu la même situation avec ma femme à Shinjuku..
On s'étonnait de constater qu'il n'y a quasi pas de "bistrot" au Japon , du coup on tape "bar" dans google et évidement on se retrouve dans le quartier des bars de Shinjuku. Une première tentative dans un super bar chic et au final on est pas resté car ç'était un peu chelou comme deco puis les charges à payer, on aurait dit un bar de charme ...
Finalement on est entré dans un bar minuscule et la proprio parlait un peu (très peu) Anglais et surtout un couple de la bonne septantaine dont le mari parlais un peu mieux Anglais .
Le mec était bien bourré et avait du mal à articuler mais on a passé une soirée géniale ! on a bu des coups discuté , rigolé avec eux et la proprio super sympas (elle ne nous a pas fait payé les charges de 1000 yens) on a fait des selfies c'était marrant.
Finalement on est parti et ils sont tous sorti avec nous on s'est dit adieu et en partant il étaient les 3 alignés en s'inclinant pour nous dire au revoir ... je n'oublierais jamais ce jour ! :snif:

Nasura17 Nasura17
MP
Niveau 13
17 novembre 2023 à 06:48:05

Le 15 novembre 2023 à 21:24:07 :

Le 13 novembre 2023 à 06:14:33 :

Le 13 novembre 2023 à 04:35:46 :

Et meme parmis les amis proches, j ai l'impression (surtout pour les meufs ?) que se voir une fois tout les deux mois avec une planification minimum 3 semaines a l avance est la norme.

Perso je trouve ça pas du tout déconnant mais c'est un autre débat :hap:

Perso ça me choque également comme VonBabatus, et je l'ai remarqué aussi à travers ma copine.

Mes potes du pays (ou étrangers ici) quand on veut se voir c'est :

- Yo t'es chaud se voir ce soir ?
- Ce soir j'peux pas mais demain t'es dispo ?
- Ouais, ça te va 20h00 ?
- Nickel.

Echange surréel pour plusieurs de mes potes japonais.

T'as l'impression de prendre rendez-vous pour du business parfois. Ma copine, sa meilleure amie quand elle la contacte pour se voir, c'est souvent "heu demain ou même cette semaine je peux pas, ça t'irait le mois prochain, mardi 17 à 18h30 pour 2 heures au café YYY ?"

C'est vraiment normal, ça ? Alors oui, je comprends bien : il y a le boulot, la vie de famille, on a plus 20 ans mais merde, ça reste quand même un minimum un truc inhérent à la société jap (ou asiatique ?) en général. Si c'est pas la famille ou le taf, la priorité est basse.

En France ou en Belgique, si tu veux voir ton meilleur ami, normalement tu peux le rencontrer dans la... Semaine lol ? Dans mon cas, je parle de personnes qui vivent dans la même ville (Tokyo), j'parle pas de personnes qui vivent à 400km de distance. Bien sûr, il y a des situations qui font que...

Mais ouais, j'ai remarqué que pour rencontrer des gens "proches" de moi au Japon, faut limite poser un rendez-vous et ça rend le truc tout sauf authentique, comme si entretenir les relations sociales était un travail plus qu'un plaisir. J'ai un pote français qui partage le même sentiment que moi et il me disait aussi qu'il s'était fait un pote japonais "mais pas comme les autres, si je lui demande pour se voir demain, bah on se voit demain".

Bien sûr, parfois on est occupé, etc... J'comprends, c'est la vie. Mais quand tu remets une rencontre avec ton meilleur pote au mois prochain, alors que tu as plein de slot disponibles avant, ça donne surtout la sensation qu'il faut limite te préparer lol ? Comme si c'était pas quelque chose que tu pouvais te permettre le jour-même, c'est trop gros, trop difficile, pas un truc qui va de soi... Et perso ça me dérange.

Alors, vous avez peut-être de la "chance" (cela dépend du point de vue de chacun car j'estime qu'il n'est pas toujours bon de se voir à intervalles trop proches, c'est même assez négatif pour les introvertis), ou bien cela dépend de la tranche d'âge, mais au contraire, en France (je ne sais pas ce qu'il en est de la Belgique), il y a plein, plein, plein de gens qui sont comme ce qu'on décrit des Japonais. Je le vois bien dans mon propre entourage : je connais pas mal de personnes qui habitent pourtant assez près de chez moi, mais que je ne vois que tous les deux ou trois mois (MINIMUM, en étant optimiste), alors que nous nous entendons pourtant super bien et que nos rares rencontres sont toujours très chaleureuses. Et j'ai beaucoup d'autres témoignages du même style au sujet de l'entourage de mon entourage ou via de vagues connaissances que j'ai.

Mmmmh, ce dont je parle est différent. Ou alors je me suis mal expliqué.

Le souci c'est pas de voir des gens avec qui je m'entends bien tous les X mois seulement, le souci c'est de vouloir voir ces gens plus souvent, leur proposer de se rencontrer, et qu'on me réponde "pas possible avant 2 mois" alors que c'est techniquement mes meilleurs potes.

Et ça, désolé mais en Belgique (France je dirais que c'est pareil), j'ai jamais vu. Si je contacte mon meilleur ami pour qu'on se voit bientôt, qu'il habite à seulement quelques dizaines de km de chez moi, il va pas me répondre "heu ça te va le mois prochain, mardi 23 à 18h00 ?"

J'ai pas l'impression de défendre une position extrême. :noel:
Pourtant je vois souvent ça au Japon entre "meilleurs amis". Il y a clairement là une spéficité japonaise (asiatique ?). Je dis pas que ça n'existe pas chez nous (surtout quand on prend de l'âge), mais c'est bien plus prononcé ici je trouve, de ma propre expérience et de ce que je vois avec ma copine, etc...

D'ailleurs Endless abonde dans mon sens. Je pense que c'est une tendance générale, même s'il y a des exceptions (nombreuses), dans un sens comme dans l'autre.

Message édité le 17 novembre 2023 à 06:50:16 par Nasura17
Hoshikaze Hoshikaze
MP
Niveau 57
17 novembre 2023 à 09:22:53

Ils ont juste une façon différente d'aborder l'amitié :hap:

C'est en effet des comportements qu'on voit pas trop en France mais visiblement ici ça ne les dérange pas, je pense que ça serait prétentieux de proclamer chez eux que c'est nous qui avons raison (je dis pas que c'est ce que vous faîtes hein :pacd: ).

Personnellement j'ai tendance à plutôt apprécier les rencontres plus rares mais plus intenses, mais c'est aussi car je suis un introverti comme le mentionnait Ecco. Chacun ses amitiés "healthy" !

EndlessTrapmimi EndlessTrapmimi
MP
Niveau 9
17 novembre 2023 à 09:51:50

Le 17 novembre 2023 à 09:22:53 :
Ils ont juste une façon différente d'aborder l'amitié :hap:

C'est en effet des comportements qu'on voit pas trop en France mais visiblement ici ça ne les dérange pas, je pense que ça serait prétentieux de proclamer chez eux que c'est nous qui avons raison (je dis pas que c'est ce que vous faîtes hein :pacd: ).

Personnellement j'ai tendance à plutôt apprécier les rencontres plus rares mais plus intenses, mais c'est aussi car je suis un introverti comme le mentionnait Ecco. Chacun ses amitiés "healthy" !

Viens au gayzak au lieu de poster enkulay 👊🏿

Ecco1992 Ecco1992
MP
Niveau 24
17 novembre 2023 à 10:02:30

Le 17 novembre 2023 à 06:48:05 :

Le 15 novembre 2023 à 21:24:07 :

Le 13 novembre 2023 à 06:14:33 :

Le 13 novembre 2023 à 04:35:46 :

Et meme parmis les amis proches, j ai l'impression (surtout pour les meufs ?) que se voir une fois tout les deux mois avec une planification minimum 3 semaines a l avance est la norme.

Perso je trouve ça pas du tout déconnant mais c'est un autre débat :hap:

Perso ça me choque également comme VonBabatus, et je l'ai remarqué aussi à travers ma copine.

Mes potes du pays (ou étrangers ici) quand on veut se voir c'est :

- Yo t'es chaud se voir ce soir ?
- Ce soir j'peux pas mais demain t'es dispo ?
- Ouais, ça te va 20h00 ?
- Nickel.

Echange surréel pour plusieurs de mes potes japonais.

T'as l'impression de prendre rendez-vous pour du business parfois. Ma copine, sa meilleure amie quand elle la contacte pour se voir, c'est souvent "heu demain ou même cette semaine je peux pas, ça t'irait le mois prochain, mardi 17 à 18h30 pour 2 heures au café YYY ?"

C'est vraiment normal, ça ? Alors oui, je comprends bien : il y a le boulot, la vie de famille, on a plus 20 ans mais merde, ça reste quand même un minimum un truc inhérent à la société jap (ou asiatique ?) en général. Si c'est pas la famille ou le taf, la priorité est basse.

En France ou en Belgique, si tu veux voir ton meilleur ami, normalement tu peux le rencontrer dans la... Semaine lol ? Dans mon cas, je parle de personnes qui vivent dans la même ville (Tokyo), j'parle pas de personnes qui vivent à 400km de distance. Bien sûr, il y a des situations qui font que...

Mais ouais, j'ai remarqué que pour rencontrer des gens "proches" de moi au Japon, faut limite poser un rendez-vous et ça rend le truc tout sauf authentique, comme si entretenir les relations sociales était un travail plus qu'un plaisir. J'ai un pote français qui partage le même sentiment que moi et il me disait aussi qu'il s'était fait un pote japonais "mais pas comme les autres, si je lui demande pour se voir demain, bah on se voit demain".

Bien sûr, parfois on est occupé, etc... J'comprends, c'est la vie. Mais quand tu remets une rencontre avec ton meilleur pote au mois prochain, alors que tu as plein de slot disponibles avant, ça donne surtout la sensation qu'il faut limite te préparer lol ? Comme si c'était pas quelque chose que tu pouvais te permettre le jour-même, c'est trop gros, trop difficile, pas un truc qui va de soi... Et perso ça me dérange.

Alors, vous avez peut-être de la "chance" (cela dépend du point de vue de chacun car j'estime qu'il n'est pas toujours bon de se voir à intervalles trop proches, c'est même assez négatif pour les introvertis), ou bien cela dépend de la tranche d'âge, mais au contraire, en France (je ne sais pas ce qu'il en est de la Belgique), il y a plein, plein, plein de gens qui sont comme ce qu'on décrit des Japonais. Je le vois bien dans mon propre entourage : je connais pas mal de personnes qui habitent pourtant assez près de chez moi, mais que je ne vois que tous les deux ou trois mois (MINIMUM, en étant optimiste), alors que nous nous entendons pourtant super bien et que nos rares rencontres sont toujours très chaleureuses. Et j'ai beaucoup d'autres témoignages du même style au sujet de l'entourage de mon entourage ou via de vagues connaissances que j'ai.

Mmmmh, ce dont je parle est différent. Ou alors je me suis mal expliqué.

Le souci c'est pas de voir des gens avec qui je m'entends bien tous les X mois seulement, le souci c'est de vouloir voir ces gens plus souvent, leur proposer de se rencontrer, et qu'on me réponde "pas possible avant 2 mois" alors que c'est techniquement mes meilleurs potes.

Et ça, désolé mais en Belgique (France je dirais que c'est pareil), j'ai jamais vu. Si je contacte mon meilleur ami pour qu'on se voit bientôt, qu'il habite à seulement quelques dizaines de km de chez moi, il va pas me répondre "heu ça te va le mois prochain, mardi 23 à 18h00 ?"

J'ai pas l'impression de défendre une position extrême. :noel:
Pourtant je vois souvent ça au Japon entre "meilleurs amis". Il y a clairement là une spéficité japonaise (asiatique ?). Je dis pas que ça n'existe pas chez nous (surtout quand on prend de l'âge), mais c'est bien plus prononcé ici je trouve, de ma propre expérience et de ce que je vois avec ma copine, etc...

D'ailleurs Endless abonde dans mon sens. Je pense que c'est une tendance générale, même s'il y a des exceptions (nombreuses), dans un sens comme dans l'autre.

Si tel est le cas, c'est plutôt quelque chose de sain car ça a le mérite d'être clair et ce serait la principale différence que je verrais avec la France. En France, c'est plutôt "Ah non, finalement, je vais devoir annuler car j'ai un empêchement/je suis crevé", puis on n'évoque plus le sujet pendant un moment, et ça finit bel et bien en des retrouvailles deux mois plus tard, sauf que là, on ne le sait pas deux mois à l'avance (plutôt quelques jours à l'avance, en étant optimiste). C'est beaucoup moins clair, en France.

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Hoshikaze, Yamachan
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

La vidéo du moment