CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
L'Entraîneur : Saison 2001/2002
  • Tout support
  • PC
  • Xbox
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Ma story avec Calais

DébutPage précedente
Page suivanteFin
psg62
psg62
MP
25 août 2003 à 10:23:27

et Calais - Paris aussi

psg62
psg62
MP
25 août 2003 à 15:18:57

Episode 30 : la saison de tous les records

5 mai : réception de Niort. Dès la 6e minute, chaude alerte, puisque Garny frappe sur la barre transversale. 11e minute : Guigue, de la droite, centre, Granon reprend, Heuretbis repousse, mais Mahouvé, bien placé, reprend et marque ! Granon est tout proche de doubler la mise à la 32e et à la 43e, mais Heurtebis stoppe. 1-0 à la mi-temps.
55e minute : coup franc pour Niort. Queiros le frappe, Penneteau est battu mais N’Diaye sauve sur sa ligne ! 86e minute : Abidal monte sur le côté droit, centre, Granon reprend de volée et marque ! 2-0. On s’impose non sans difficulté.

Calais ( 1) – Niort ( 12) 2-0. 4 174 spectateurs. Homme du match : Granon ( 9).

7 mai : on reçoit Créteil. Ce sera un match difficile, d’autant plus que nous comptons de nombreux absents laissés au repos, comme Reyad ou Guigue. 28e minute : coup franc de N’Diaye, Luis Martinez remet en retrait à Granon, qui frappe et marque ! 1-0. 45e minute : Baret se blesse en frappant un coup franc ! On mène à la pause.
On redémarre fort, puisqu’à la 49e minute, Turdo chipe le ballon à Anselmini, part défier Duchesne et le trompe d’une balle piquée. 2-0. Mais Créteil revient dans le match. 59e minute : coup franc joué par Bertin, tête d’Assignon qui réduit le score. 87e minute : Assignon centre pour Sidibé, qui fusille Penneteau. 2-2, score final. Résultat satisfaisant compte tenu des absences.

Calais ( 1) - Créteil ( 5) 2-2. 4 194 spectateurs. Homme du match : Assignon ( 10).

15 mai : déplacement à Gueugnon, avec tous les titulaires habituels. 10e minute : corner de Granon, tête de Guigue qui ouvre le score ! 8 minutes plus tard, le même Granon sert habilement Derlei, qui efface Billong, avance, dribble le gardien et double la mise ! 2-0. Le Brésilien est proche du doublé un quart d’heure plus tard, mais sa frappe heurte la transversale de Vercoutre. 2-0 à la mi-temps.
En seconde période on domine toujours, mais, à la 67e minute, Reyad frappe encore sur la transversale. Finalement, on gère bien la fin du match et on s’impose 2-0.

Gueugnon ( 11) – Calais ( 1) 0-2. 9 360 spectateurs. Homme du match : Derlei ( 9).

Saint-Etienne monte en L1. la troisième place se jouera entre Nice ( 73 pts), Créteil ( 70 pts) et Sochaux ( 70 pts).

22 mai : dernier match de la saison avec la réception de Montpellier. En première période on se crée pas mal d’occasions, mais en face il y a Lambert, un jeune gardien de 20 ans, qui fait des miracles et permet à son équipe de tenir le match nul à la pause.
En seconde mi-temps, Lambert ne tient pas longtemps. 47e minute : Reyad, sur l’aile gauche, centre, tête de Turdo qui ouvre le score ! 55e minute : Montenegro se blesse. 5 minutes plus tard, Reyad, sur la gauche, centre, tête de Turdo que reprend Derlei et but ! 2-0. On tente ensuite d’en mettre un troisième, mais Lambert nous en empêche. Belle victoire. A la fin du match, le Président de la LFP Frédéric Thiriez nous offre un nouveau trophée, celui de la L2.

Calais ( 1) – Montpellier ( 8) 2-0. 4 155 spectateurs. Homme du match : Turdo ( 9).

Créteil accompagnera Saint-Etienne et nous-mêmes en L1 l’an prochain. En revanche, Bastia, Le Mans et Châteauroux descendent en National.

Thiriez nous précise aussi que nous battons plusieurs records de L2 : le plus grand nombre de points ( 93), le plus grand nombre de buts ( 90) le plus petit nombre de buts encaissés ( 28), le plus grand nombre de matches sans défaite ( 18), le plus grand nombre de victoires d’affilée ( 6), le plus grand nombre de victoires ( 29), le plus petit nombre de défaites ( 3) et le plus grand nombre de journées d’affilée passée en tête ( 30) !

30 mai : nos premières recrues : Cyril Granon ( PSG, 1,1 M€, transfert définitif) et Nicolas Penneteau ( Bastia, 1,4 M€, transfert définitif). Nos premiers départs : Bertrand Piton ( Ajaccio, 1,5 M€), qui n’a jamais réussi à s’imposer et Arnaud Szymanski ( Pontivy, fin de contrat).

Nous venons de vivre une saison exceptionnelle. Dans le prochain épisode, il y aura le bilan de cette saison, l’analyse de mes joueurs, mais aussi la suite de notre recrutement.

Gabi_Heinze
Gabi_Heinze
MP
25 août 2003 à 20:57:10

continue mec!

j-entraineur4
j-entraineur4
MP
25 août 2003 à 21:06:42

trop bien je viens juste de commencer à lire trop cool

darkink
darkink
MP
25 août 2003 à 21:50:18

ouai elle est cool continue. Aleer voir aussi ma story. Topic ==) Ma story avec Mantova en Italie

Paske jai limpresison keu personne la regarde
:( :snif:

psg62
psg62
MP
26 août 2003 à 20:06:54

Episode 31 : le bilan de la saison 2003/2004 :

Tout d’abord, le classement final de la L2 :

1 Calais 93 pts
2 St-Etienne 78 pts
3 Créteil 73 pts
4 Nice 73 pts
5 Sochaux 70 pts
6 Toulouse 67 pts
7 Racing 92 64 pts
8 Nîmes 57 pts
9 Montpellier 57 pts
10 Ajaccio 56 pts
11 Le Havre 47 pts
12 Angers 47 pts
13 Gueugnon 45 pts
14 Niort 43 pts
15 Cannes 42 pts
16 Grenoble 38 pts
17 Alès 32 pts
18 Bastia 31 pts
19 Le Mans 31 pts
20 Châteauroux 29 pts

Relégués en National : Bastia, Le Mans, Châteauroux
Promus en L1 : Calais, St-Etienne, Créteil

Autres classements et récompenses de la L2 :

Meilleur buteur : Scotto ( Nîmes), 20 buts
Meilleur passeur : Granon ( Calais), 20 passes décisives
Meilleur joueur : Reyad ( Calais), 8.12 de note moyenne
Record d’homme du match : Bouabdellah ( Racing 92) et Collet ( Lorient), 7 fois hommes du match
Meilleur gardien : Kalac ( Nice), 7.44 de moyenne
Meilleure attaque : Calais ( 90 buts marqués)
Meilleure défense : Calais ( 28 buts encaissés)
Meilleure affluence moyenne : St-Etienne ( 16 186 spectateurs de moyenne)

Equipe-type de la L2 :

GB : Kalac ( Nice)
DG : Okoronkwo ( Calais)
DC : Konaté ( Gueugnon)
DC : Perrier-Doumbé ( Créteil)
DD : Diawara ( St-Etienne)
MG : Montenegro ( Calais)
MC : Granon ( Calais)
MC : M’Bami ( Ajaccio)
MD : J. Leroy ( Sochaux)
BC : Reyad ( Calais)
BC : B. Rodriguez ( Toulouse)

RP : Penneteau ( GB, Calais)
RP : Leclercq ( Cannes)
RP : Bouabdellah ( MO/A DG, Racing 92)
RP : Guigue ( A DGC, Calais)
RP : Corti ( BC, Créteil)

Pas moins de 6 joueurs de Calais figurent dans cette équipe-type de L2 !

La saison de Calais :

1er au classement de L2, 38 matches, 29 victoires, 6 nuls, 3 défaites, 90 buts marqués ( 1ère attaque), 28 buts encaissés ( 1ère défense), + 62 ( 1ère différence de but).
Affluence moyenne : 4 140 spectateurs
Coupe de France : éliminé en quarts de finale
Coupe de la Ligue : éliminé au 3e tour

Analyse de la saison : on a tout simplement réalisé une excellente saison. On a survolé le Championnat, étant en tête de la 8e à la 38e journée. On a perdu 3 fois, dont deux consécutivement pendant l’absence des Africains. Nous finissons meilleure attaque et meilleure défense. En Coupe de France, on a failli refaire l’épopée de 2000, mais nous avons été éliminés de justesse en prolongations au Vélodrome. Nous avions auparavant battu Guingamp ( chgez nous) et Monaco ( à Louis-II). En Coupe de la Ligue nous avons été sortis assez tôt dans la compétition par Lens. L’an prochain, première saison de L1 dans l’histoire du club. Objectif : le maintien.

Le groupe calaisien cette saison :

Nicolas Penneteau : 43 m., 34 buts enc., 1 HdM, 7.35 : au départ en concurrence avec Trévisan, il est devenu titulaire naturellement après le départ de celui-ci. Penneteau a réalisé une très bonne saison, en ayant connu un passage à vide qui a fait connaître à l’équipe plusieurs défaites.
Stéphane Gillet : 6 m., 5 buts enc., 7.67 : a parfaitement tenu sa place en l’absence de Penneteau.

Jure Primorac, 6 m., 6.00 : a eu l’occasion de jouer mais a réalisé des performances médiocres.
Isaak Okoronkwo, 36 m., 5 buts, 1 passe d., 1 HdM, 7.56: a confirmé tous les espoirs placé en lui et a réalisé une excellent saison. D’ailleurs, Lyon, Marseille et Nantes entre autres sont intéressés par le Nigérian. Explosera-t-il au plus haut niveau ?
Assane N’Diaye, 35 m., 3 buts, 1 passe d., 3 HdM, 7.26 : a réalisé une très bonne saison, légèrement en deça de la précédente. Son association avec Okoronkwo a fait un malheur.
Tomasz Klos, 12 m., 1 but, 6.83 : a déçu par son niveau de jeu qui aurait pu être au niveau des Africains.
Eric Abidal, 27 m., 1 but, 3 passes d., 7.26 : j’avais des appréhensions sur sa capacité à être titulaire, mais Abidal m’a prouvé qu’il pouvait être excellent, régulier dans ses performances. Prometteur.
Bertrand Piton, 24 m., 6.63 : chef de défense à Niort, il a été décevant ici, irrégulier, pas dans le rythme. Il est déjà parti.

Luis Martinez, 18 m., 2 buts., 7.17 : parfois irrégulier, il a tout de même réalisé une bonne saison, dans l’ombre de Mahouvé toutefois.
Marcel Mahouvé, 28 m., 2 buts, 6 passes d., 7.68 : impressionnant ! Il s’est imposé comme le titulaire au poste de milieu défensif et a réalisé une saison excellente.
Didier Angibeaud, 10 m, 3 passes d., 6.70 : n’a pas su hausser son jeu au niveau de Reyad ou de Macquet.
Jérôme Dutitre, 5 m., 6.60 : barré par Granon, il n’a pas eu l’occasion de beaucoup jouer.
Daniel Montenegro, 35 m., 10 buts, 5 passes d., 2 HdM, 7.44 : auteur d’un début de saison explosif, il a parfaitement tenu son rôle de meneur de jeu et a réalisé une très bonne saison, meilleure que la première.
Laurent Macquet, 20 m., 6 buts, 4 passes d., 3 HdM, 7.40 : même s’il n’a pas joué autant que les titulaires, il a parfaitement tenu sa place quand cela lui a été demandé.
Cyril Granon, 43 m., 18 buts, 23 passes d., 9 HdM, 8.07 : meilleur buteur et meilleur passeur de l’équipe, il a tout simplement réalisé une saison magique au milieu de terrain, en alternant buts et passes décisives. Ce joueur complet devrait bien nous aider l’an prochain.
Jérôme Guigue, 42 m., 10 buts, 12 passes d., 2 HdM, 7.57 : a animé le côté droit tout au long de son excellente saison. Tantôt buteur, tantôt passeur, Guigue nous a été d’une aide précieuse.
Wael Reyad : 29 m., 13 buts, 12 passes d., 6 HdM, 8.07 : à 21 ans, Reyad est un futur grand du football. Son excellente saison en témoigne, même s’il a été pas mal de fois absent en raison de la CAN et de ses blessures. Aura l’occasion d’exprimer son talent en L1 l’an prochain.
Adriano, 13 m., 4 buts, 2 passes d., 7.00 : hors-Ue contrairement à Montenegro, il a tout de même pu jouer en montrant seulement une partie de son talent.

Derlei, 42 m., 15 buts, 3 passes d., 4 HdM, 7.36 : même s’il n’a pas été aussi prolifique qu’à Leiria, Derlei a pesé sur les défenses adverses et a réalisé une très bonne saison.
Sean Dundee, 23 m., 5 buts, 2 passes d., 7.17 : l’international allemand, souvent blessén a réalisé une saison décevante. On attendait plus de lui mais il aura sa chance en L1.
Mario Turdo, 33 m., 10 buts, 5 passes d., 2 HdM, 7.48 : au départ remplaçant, il s’est retrouvé titulaire. Il est à créditer d’une très bonne saison.
Jorge Zambrano, 2 m., 2 buts, 8.50 : son statut d’hors-UE ne m’a pas permis de l’aligner autant de fois que je l’espérais, mais Zambrano, très bon en réserve, a démontré un gros talent de buteur.
Denis Delpierre, 8 m., 2 buts, 1 passe d., 3 HdM, 7.63 : a prouvé qu’il n’était pas qu’un buteur en étant excellent dans le jeu. Auteur de 21 buts en 25 matches en réserve, il sera certainement un très bon attaquant par la suite.

Voici maintenant le palmarès des autres compétitions :

Ligue 1 : Lyon – Marseille – Lille
National : Amiens – Wasquehal – Reims
Coupe de France : Lorient- Marseille 2-0
Coupe de la Ligue : PSG – Lens 1-0
Trophée des Champions : Nantes – Lyon 1-0
Premier League : Leeds – Newcastle – Wolverhampton
Liga : Majorque – La Corogne – Valence
Bundesliga : Schalke 04 – Bayern Munich – Fribourg
Serie A : Milan AC – Lazio Rome – AS Rome
Ligue des Champions : Milan AC – AS Rome 2-1
Coupe de l’UEFA : Chelsea – Inter Milan 2-0
Super Coupe d’Europe : Manchester United – Barcelone 2-1
Coupe Intercontinentale : Manchester United – Cruzeiro 2-1 a.p.

Récompenses internationales :

Joueur FIFA de l’année : Rivaldo – Elber – Crespo
Footballeur de l’année : Crespo – Elber – Shevchenko
Ballon d’Or : Montella – Van Nistelrooy – Inzaghi
Ballon d’Or Africain : Lassissi – Naybet – Kuffour
Meilleur joueur d’Amérique du Sud : Gaitan – Barijho – Schelotto
Joueur océanien de l’année : Viduka – Kewell – Zane

C’est tout pour le bilan.

6 juin : Euro 2004 : France – République Tchèque 1-1 ( Robert / Rosicky)

10 juin : Turdo, en fin de contrat à Rennes, signe chez nous pour 6 ans.

11 juin : Euro 2004, France – Suède 1-0 ( Vieira)

14 juin : Luis Martinez, en fin de contrat, nous quitte.

16 juin : Euro 2004, France – Finlande 3-1 ( Dalmat, Bugnet, Henry / Sjolund)

17 juin : je reçois une offre de 4 M€ pour Dundee de la part de Bielefeld. Après mûre réflexion, j’accepte.

18 juin : Wael Reyad est élu joueur de l’année par les supporters.

19 juin : Le conseil municipal bloque le permis de construire et empêche Calais d’agrandir son stade.

20 juin : Mahamadou Diarra, un milieu offensif droit/centre prometteur, nous rejoint. Il vient d’Arnhem où il était en fin de contrat.

Saison 2003/2004 :

20 juin : le comité directeur me dévoile l’objectif de cette saison : le maintien. On reçoit également la somme attribuée aux droits télé : 9,25 M€.

21 juin : Dundee accepte l’offre de Bielefeld et y signera le 1er juillet.

Résultats des quarts de finale de l’Euro 2004 :
Danemark – Angleterre 1-2
République Tchèque – Italie 1-2
Belgique – Allemagne 1-2
Pays-Bas – France 2-2 a.p. 3-4 t.a.b. ( Robben, Van Nistelrooy / Henry, Bugnet)

23 juin : Demi-finale Euro 2004 : France – Allemagne 2-1

24 juin : Demi-finale Euro 2004 : Angleterre – Italie 1-0

25 juin : le défenseur central Jérémy Hénin, en fin de contrat au Havre, nous rejoint.

26 juin : Jérôme Guigue, en fin de contrat à Dijon, est définitivement calaisien.

27 juin : La France remporte l’Euro 2004 en battant l’Angleterre 4-0 ! ( Cissé ( 2), Henry ( 2))

1er juillet : Mahouvé, en fin de contrat avec Montpellier, est définitivement calaisien.

Qui seront mes prochaines recrues ? Vous saurez dans le prochain épisode…

psg62
psg62
MP
27 août 2003 à 13:09:19

Episode 32 : transferts et matches amicaux au programme

1er juillet : Dundee sugne à Bielefeld pour 4 M€. Dans le même temps Dutitre, en fin de contrat, signe à Wasquehal.

9 juillet : match amical contre le PSG, avec un effectif réduit puisque nous devons encore recruter 4 ou 5 joueurs. 25e : centre de Derlei, tête de Reyad et but ! 1-0. 7 minutes plus tard, Diarra déborde sur le côté droit, efface Hugo Leal, Diomède, repique dans l’axe, entre dans la surface, frappe et marque ! Extraordinaire action de Diarra ! 2-0, c’est le score à la mi-temps.
63e minute : Diarra centre pour Derlei, qui reprend et marque ! 3-0. 86e minute : Fernandes tire un corner, tête de Pochettino qui réduit le score. On s’impose 3-1. Je suis très content de mes joueurs, mais je les avertis : il faut garder les pieds sur terre.

Calais ( L1) – PSG ( L1) 3-1. 961 spectateurs. Homme du match : Derlei ( 9).

10 juillet : l’attaquant international grec Demis Nikolaidis signe chez nous. Il était en fin de contrat.

11 juillet : Jeannel ( ex-Châteauroux) signe. Il peut jouer défenseur ou milieu axial.

12 juillet : Antonis Voulgaris, un jeune gardien grec, signe un contrat à Calais. Il rejoindra le club dès la fin de son contrat, le 31 décembre 2004.

16 juillet : match amical face à Lyon. 10e minute : on obtient un coup franc à 20 m du but. Reyad s’élance, frappe et ouvre le score ! 1-0. 20 minutes plus tard, Reyad fait une action solitaire, se présente seul face à Frey, qui repousse, mais Derlei est à l’affût et double la mise ! 2-0.
En seconde période Lyon domine mais Penneteau est imbattable, jusqu’à la 89e minute, quand, sur un centre de Zé Elias, Aliardière réduit le score. Mais on s’impose tout de même face au Champion en titre.

Calais ( L1) – Lyon ( L1) 2-1. 1 005 spectateurs. Homme du match : Reyad ( 9).

17 juillet : To Madeira, un buteur portugais de 25 ans, signe à Calais pour 300 K€.

18 juillet : le milieu défensif argentin Claudio Husain, de Naples, signe à Calais pour 2,8 M€.

19 juillet : Didier Angibeaud quitte le club. Nous ne le retiendrons pas, étant donné ses prétentions salariales trop élevées.

23 juillet : match amical contre Beauvais. 6e minute : touche pour Beauvais jouée par Bottelin pour Demont, qui centre, Citron reprend et ouvre la marque. Réaction immédiate, puisque 3 minutes plus tard, Nikolaidis lance To Madeira, qui s’en va battre Weber. On domine mais on ne parvient pas à concrétiser. 37e minute : To Madeira, après un raid solitaire, se retrouve face à Weber, frappe, le gardien repousse, mais Diarra suit et marque ! 2-1. 45e minute : Jeannel centre de la droite pour Husain, qui remet sur Granon, dont la frappe fait mouche. 3-1 à la mi-temps.
En seconde période on domine sans parvenir à trouver la faille, malgré les frappes de Nikolaidis et de To Madeira. Victoire encourageante.

Calais ( L1) – Beauvais ( L2) 3-1. 788 spectateurs. Homme du match : Husain ( 9).

26 juillet : Christophe Barbier est promu du centre de formation. C’est un défenseur central à suivre.

Nous venons de gagner nos 3 matches amicaux. Pour avoir mon analyse de chaque joueur de l’effectif, et connaître notre début de saison, rendez-vous dans le prochain épisode…

psg62
psg62
MP
27 août 2003 à 16:18:44

Episode 33 : le transfert de l’année ?

Tout d’abord, un point sur nos transferts :

ARRIVEES :
Nicolas Penneteau ( Bastia), 1,4 M€
Cyril Granon ( PSG), 1,1 M€
Mario Turdo ( Rennes), libre
Mahamadou Diarra ( Arnhem), libre
Jérémy Hénin ( Le Havre), libre
Jérôme Guigue ( Dijon), libre
Marcel Mahouvé ( Montpellier), libre
Ludovic Jeannel ( Châteauroux), libre
Demis Nikolaidis ( AEK Athènes), libre
To Madeira ( Maia), 300 K€
Claudio Husain ( Naples), 2,8 M€

Total : 5,6 M€

DEPARTS :
Bertrand Piton ( Ajaccio), 1,5 M€
Arnaud Szymanski ( Pontivy), libre
Luis Martinez, libre
Jérôme Dutitre ( Wasquehal), libre
Sean Dundee ( Bielefeld), 4 M€
Didier Angibeaud, libre

Total : 5,5 M€

Notre budget s’élève ( pour l’instant, car d’autres transferts sont prévus) à 12 M€.

L’effectif :

Gardiens :
Nicolas Penneteau : le titulaire indiscutable du poste.
Stéphane Gillet : remplaçant de luxe, il jouera quelques matches.
Antonis Voulgaris : arrivera fin décembre, a un bon potentiel.
Sébastien Chaussoy : gardien n°3, en attendant l’arrivée de Voulgaris.

Défenseurs :

Isaac Okoronkwo : son association avec N’Diaye devrait faire un malheur.
Assane N’Diaye : plus expérimenté que Okoronkwo, devrait être le patron de la défense et le capitaine.
Tomasz Klos : en instance de départ, pourrait jouer si ça ne se concrétise pas.
Jérémy Hénin : en concurrence avec Jeannel pour le poste de 3e défenseur central, il sort de deux saisons moyennes au Havre.
Ludovic Jeannel : a du talent, mais doit se libérer sur le terrain. Postule à une place de titulaire en défense centrale.
Christophe Barbier : jouera en réserve, mais sera testé en Coupe. A 18 ans, il a le temps de s’affirmer.

Milieux de terrain :

Claudio Husain : international argentin, devrait être titulaire au poste de milieu défensif, mais je ferai tourner quelques fois.
Marcel Mahouvé : sur le papier moins fort que Husain, peut devenir titulaire.
Cyril Granon : confirmera-t-il son excellente saison en L2 l’an dernier ? J’espère.
Mahamadou Diarra : cet espoir du football a fait de très bons matches amicaux. J’espère qu’il en fera autant en compétition officielle.
Adriano : il sera difficile pour lui de s’assurer une place de titulaire dans l’équipe, mais il ne faut jamais dire jamais.
Wael Reyad : s’il est aussi excellent que la saison dernière, on peut être assuré que le côté gauche sera animé.
Jérôme Guigue : ascension fulgurante pour ce joueur, qui en 2 ans passe du National à la L1. Confirmera-t-il ?

Attaquants :

Demis Nikolaidis : star dans son pays, il devrait nous apporter son expérience du haut niveau.
To Madeira : auteur de 21 buts en L1 portugaise l’an dernier, il peut être pour nous la bonne surprise de la saison.
Derlei : en concurrence avec To Madeira en attaque.
Mario Turdo : ne sera visiblement pas titulaire, mais plutôt un bon joker.
Denis Delpierre : jouera certainement en Coupe. Ce joueur a un réel talent, Marseille le suit d’ailleurs de très près.
Jorge Zambrano : encore une saison en réserve, mais pourrait être aligné en Coupe.

30 juillet : L’Auxerrois Mexès, qui souhaite partir, est en fin de contrat dans 1 an. Je demande à mon président l’autorisation de tenter de l’acheter, sachant que lorsqu’il sera libre, beaucoup de grands clubs lui feront la cour. Puissesseau accepte. Je fais donc une offre à la hauteur de 5 M€.

31 juillet : premier match en L1, déplacement à Rennes. 8e minute : corner pour Rennes. Benchenaa le frappe, tête d’Aloisio qui marque ! 1-0. Rennes est déchaîné puisque 4 minutes plus tard, Pérez, de la droite, centre pour Escudé, exempt de tout marquage, qui place tranquillement le ballon au fond des filets. 2-0. Décidément, l’apprentissage est difficile. On tente tout de même de revenir, mais on a un bon Rimando en face. 41e minute : Benchenaa est taclé par Diarra, qui prend le ballon, avance, passe en revue la défense rennaise, se présente face à Rimando, frappe et marque ! 2-1. Diarra rentre dans l’histoire du club puisqu’il est le premier buteur calaisien en L1. On est menés à la mi-temps.
59e minute : touche de Reyad pour Guigue. Celui-ci lance Husain qui centre, tête de Diarra et but ! 2-2 ! 76e minute : le Rennais Pérez se blesse. 86e minute : Guigue remet en retrait à Husain, qui frappe…et poteau ! On fait 2-2, mais on s’aperçoit que la moindre erreur se paie cash.

Rennes – Calais 2-2. 17 006 spectateurs. Homme du match : Diarra ( 8).
On est 7e.

1er août : Auxerre refuse. Nouvelle offre de 7 M€.

2 août : Klos énerve de plus en plus ses coéquipiers. Je tente de le vendre.

3 août : Auxerre négocie à 8,5 M€. Je fais une offre de 8 M€.

4 août : Auxerre accepte l’offre concernant Philippe Mexès. Ses prétentions salariales ne sont pas trop élevées pour un international.

6 août : Philippe Mexès accepte notre offre ! Il est présenté officiellement l’après-midi au public, qui est ravi de voir arriver cet international français. Mexès donne une mini-conférence de presse. Il y a 5 fois plus de journalistes qu’à l’ordinaire. Extraits :

JOURNALISTE : « Philippe, qu’est-ce qui vous a poussé à quitter Auxerre ?

MEXES : M. Roux m’a pris pour un imbécile. Il me promettait sans cesse une revalorisation de salaire que je n’ai jamais eue. J’ai demandé à partir.

JOURNALISTE : Comment avez-vous réagi lorsque vous avez su que Calais était intéressé par vous ?

MEXES : J’étais surpris au départ, mais à la réflexion, je me rends compte que Calais a bien recruté et que c’est un promu ambitieux.

JOURNALISTE : Mais en venant à Calais, ne risquez-vous pas de ne pas être rappelé en équipe de France ?

MEXES : J’ai 22 ans, j’ai le temps et l’équipe de France n’est pas une priorité. De toute façon, si je suis bon, je serai forcément rappelé un jour ou l’autre.

JOURNALISTE : Que vous a dit votre nouvel entraîneur ?

MEXES : Le courant est bien passé avec le coach. Il m’a dit qu’il comptait sur moi pour bien stabiliser la défense.

JOURNALISTE : Avez-vous fait le bon choix en venant ici ?

MEXES : Je pense, oui. Le temps me le dira. Calais est un tremplin dans ma carrière. »

7 août : réception du Champion de France en titre, Lyon. Mexès est titulaire. Il ya des occasions de chaque côté. 38e minute : Derlei lance Nikolaidis, qui frappe et marque, mais le but est refusé pour un hors-jeu apparemment inexistant. 0-0 à la pause.
54e minute : Granon lance Guigue sur l’aile droite. Il temporise, provoque son défenseur, centre, Granon reprend du bout du pied et ouvre le score ! 1-0. Lyon ne s’affole pas et nous laisse venir. 68e minute : Granon centre, Nikolaidis loupe sa tête, mais Diarra, bien placé, fusille Frey. 2-0 ! Lyon commence à réagir. 81e minute : Dindeleux lance Moss, qui file versle but, arme sa frappe, mais Mexès revient et tacle superbement et proprement. C’est la dernière action chaude de la part de Lyon. On s’impose 2-0, excellent match de ma défense et de toute l’équipe. Y aurait-il un “ effet Mexès ” ?

Calais ( 7) – Lyon ( 5) 2-0. 4 175 spectateurs. Homme du match : Husain ( 9).
On passe 5e.

On fait un bon début de Championnat. Philippe Mexès vient d’arriver, ce qui ravit tout le monde. Continuera-t-on à se trouver loin de la zone rouge ? Réponse dans le prochain épisode…

psg62
psg62
MP
27 août 2003 à 19:19:22

Episode 34 : est-on à notre place?

12 août : mauvaise nouvelle, Diarra est blessé pour 1 mois.

14 août : le derby ! On se déplace à Lens. Nous avons à cœur d’effacer notre défaite en Coupe la saison dernière. On domine le début de match mais nos frappes sont soient non cadrées, soient arrêtées par le gardien lensois Vieira Junior, originaire de l’Azerbaïdjan. 42e minute : Okoronkwo monte avec le ballon, lance To Madeira, à la limite du hors-jeu, qui avance, se présente face au portier lensois, frappe et marque ! 1-0. Mes joueurs ont semble-t-il soif de buts, puisque 3 minutes plus tard, après un centre de To Madeira contré par Coulibaly, Reyad récupère le ballon, frappe et marque dans la lucarne opposée ! 2-0 à la mi-temps.
En seconde période Lens va de l’avant mais ses frappes ne sont pas assez dangereuses pour réellement inquiéter Penneteau. En revanche, nous sommes tout proche du 3e but par l’intermédiaire d’Adriano et de To Madeira, mais leurs frappes frôlent les montants. On l’emporte 2-0 à Lens.

Lens ( 19) – Calais ( 5) 0-2. 36 092 spectateurs. Homme du match : To Madeira ( 8).
On remonte d’une place au classement.

A l’issue du match le comité directeur nous félicite vivement ; les supporters aussi.

20 août : réception de Strasbourg. L’entame de match est difficile pour nous puisque dès la 5e minute, après un une-deux avec Arriki Afriyie, Santos se présente face à Penneteau et le bat du pied droit. Coup dur 1 minute plus tard, puisque Granon se blesse. Strasbourg continue à attaquer, et Santos est proche du doublé à la 22e minute, mais Penneteau réalise un arrêt de grande classe. 42e minute : To Madeira presse Frapolli, qui perd le ballon. Le Portugais frappe, Chabbert repousse, mais Mexès, monté, sonne la révolte et égalise ! 1-1, ce sera le score à la mi-temps.
En seconde période mon équipe, confiante, repart à l’attaque. 52e minute : Mahouvé lance Nikolaidis, qui, intelligemment, trouve To Madeira dans le dos de la défense. Le Portugais entre dans la surface, enroule sa frappe…et but ! 2-1. Strasbourg est assommé par ce but. 74e minute : Jeannel, aux 20 m, frappe, Chabbert détourne sur son poteau, mais To Madeira surgit de nulle part et aggrave le score ! 87e minute : Reyad déborde sur le côté droit, centre, tête de To Madeira pour le triplé…non, poteau ! Ça ne fait rien, on s’impose 3-1.

Calais ( 4) – Strasbourg ( 5) 3-1. 4 193 spectateurs. Homme du match : To Madeira ( 9).
Nous sommes deuxièmes au classement, à égalité de points avec Nantes.

Granon est blessé pour 2 semaines.

28 août : déplacement difficile à Bordeaux, sans Guigue ( suspendu) ni Granon et Diarra ( blessés). On est bousculés en début de match. Bordeaux, par 3 fois, est proche d’ouvrir le score. Mais à la 32e minute son défenseur Zé Maria se blesse. 35e minute : Christian, de l’aile gauche, tente un centre-tir, Penneteau détourne, mais Née, esseulé, reprend et ouvre le score. 1-0. 43e minute : Sommeil centre pour Zetterberg, qui reprend et double la mise ! 2-0.
Mon équipe repart en seconde mi-temps avec l’intention de ne pas rester inactif. 50e minute : Mexès effectue une longue passe pour Adriano, qui contrôle, lance To Madeira entre deux défenseurs, qui les élimine par la vitesse, avance, tire et marque ! 2-1, on réduit le score. On continue d’attaquer dans l’espoir d’égaliser. Mais les minutes défilent, défilent…et on ne marque pas. Attention tout de même : 89e minute, Reyad déborde, centre, Derlei remet en retrait pour Mahouvé, qui frappe de demi-volée…et marque ! Incroyable égalisation de mon équipe ! On arrache ce nul 2-2.

Bordeaux ( 7) – Calais ( 2) 2-2. 27 302 spectateurs. Homme du match : Christian ( 9).
Surprise, on passe leader, car Nantes a perdu sur sa pelouse. Ironie du sort : St-Etienne, un autre promu, est deuxième.

29 août : le plus gros transfert de ces 4 dernières années : Saliou Lassissi ( AS Rome) signe au Milan AC pour 48,5 M€.

1er septembre : Nicolas Penneteau et Philippe Mexès sont appelés en équipe de France olympique pour les Jeux Olympiques. Ce sera dur de défendre sans eux.

Nous sommes les inattendus leaders de ce Championnat. Mais pour combien de temps encore ? Saura-t-on se débrouiller sans Penneteau et Mexès ? Réponse dans le prochain épisode…

Imthebestcoach
Imthebestcoach
MP
27 août 2003 à 19:26:02

moi je parie pour une place en CL l´année prochaine

darkink
darkink
MP
27 août 2003 à 19:41:32

Continue elle é trop bien ta story!!!

Reif-fra
Reif-fra
MP
27 août 2003 à 20:05:47

GENIAL ! Cette story est passionante ! Bravo psg62 c du bon travail.

psg62
psg62
MP
27 août 2003 à 21:03:23

merci les gars!

pour une place en CL ça va être dur mais si on continue comme ça pourquoi pas?

j-entraineur4
j-entraineur4
MP
28 août 2003 à 09:25:11

ouais vas-y trop cool!
c´est bien parti

psg62
psg62
MP
28 août 2003 à 20:08:12

Episode 35 : la trêve d’automne

9 septembre : nos matches face à Guingamp et Marseille sont reportés en raison des sélections en équipe olympique de plusieurs joueurs. Ce qui fait que l’on ne jouera pas pendant…1 mois ! Mon équipe première jouera donc en réserve pendant ce laps de temps.

10 septembre : réception de Nancy, sans Diarra ( blessé), ni Penneteau et Mexès ( retenus en équipe olympique). 24e minute : Okoronkwo intercepte un ballon chaud, remonte tout le terrain, effectue une passe en profondeur pour Husain, qui frappe du gauche et marque ! 1-0. Ensuite, on calme le jeu jusqu’à la mi-temps.
En seconde période on se remet à l’attaque, sans prendre de risques toutefois. Mais toutes nos frappes sont hors-cadre. 89e minute : Vahirua, de l’aile droite, centre, tête de Strupar…arrêt de Gillet. C’était la seule action chaude du match en faveur de Nancy. On s’impose 1-0.

Calais ( 1) – Nancy ( 17) 1-0. 4 156 spectateurs. Homme du match : Husain ( 8).

Un point sur le classement après 6 journées:

1 Calais 14 pts
2 Lille 13 pts
3 Lyon 12 pts
4 Nantes 11 pts

18 Nancy 3 pts
19 Lens 3 pts
20 Créteil 0 pt

17 septembre : mes titulaires, en réserve, s’imposent 5-0 face à Evry. Triplé de To Madeira, but de Guigue et de Diarra. Nikolaidis a été expulsé pour avoir donné un coup de tête à un adversaire.

19 septembre : suite à la 7e journée que nous n’avons pas disputée, nous nous retrouvons 3e, à 1 point de Lyon et à égalité de points avec PSG.

25 septembre : suite à la 8e journée, nous sommes 6e à 3 pts du leader ( PSG) mais avec deux matches en moins.

26 septembre : Mexès est retenu en équipe de France, tout comme Gillet, Klos, Zambrano et Nikolaidis dans leurs sélections respectives.

2 octobre : mes titulaires battent Mulhouse 4-0 en CFA. Buts de Granon, Guigue et To Madeira ( 2). Diarra s’est blessé pour 1 mois.

3 octobre : on se retrouve 9e après la 9e journée. On a 6 pts de retard sur St-Etienne, le leader, mais on a aussi 3 matches en moins.

12 octobre : déplacement à Créteil sans Diarra ( blessé), Nikolaidis ( en sélection) ni…Penneteau et Mexès ! Leur demi-finale aux Jeux Olympiques a été repoussée car leur adversaire, l’Afrique du Sud, avait un match Espoirs ce jour-là. Enfin, on va essayer de faire sans eux. 14e minute : Derlei, bien lancé par Reyad, trouve To Madeira, qui frappe sans contrôle et ouvre le score. 1-0. Créteil tente de revenir au score, mais seul Corti se procure des occasions, sans danger pour Gillet. 44e minute : Reyad déborde sur la gauche, centre, tête de To Madeira…et but ! 2-0, c’est le score à la mi-temps.
On seconde mi-temps Créteil s’effondre complètement. 55e minute : Reyad, à l’entrée de la surface, frappe, Duchesne repousse, mais Derlei, en embuscade, aggrave le score. 4 minutes plus tard, Reyad, intenable, déborde une fois de plus sur son aile gauche, centre, To Madeira coupe la trajectoire et inscrit un triplé ! 4-0.
66e minute : coup franc de Turdo, To Madeira devance Duchesne et marque ! Quadruplé pour le Portugais ! 5-0. 78e minute : Granon prend un deuxième jaune, et est donc expulsé. 86e : Guigue déborde à droite, centre, To Madeira reprend…poteau. C’était la dernière occasion du match. On l’emporte 5-0. Créteil n’a toujours marqué aucun point en Championnat.

Créteil ( 20) – Calais ( 9) 0-5. 5 139 spectateurs. Homme du match : To Madeira ( 10).
Nous sommes 5e.

15 octobre : réception de Sedan. Granon ( suspendu), Diarra ( blessé), Penneteau et Mexès ( J.O.) sont absents. 10e minute : N’Diefi arrive face à Gillet, frappe, mais notre gardien détourne en corner. 33e minute : Reyad, de son aile gauche, centre, Mahouvé frappe de volée…et but ! 1-0. Dans les arrêts de jeu, To Madeira place un coup de tête sur la barre. On mène d’un court avantage à la mi-temps.
En seconde période, Sedan pointe le bout de son nez, mais nous reprenons le jeu à notre compte. Nos frappes sont hors-cadre en majorité. 90e minute : Husain monte avec le ballon, lance Adriano, qui avance, tente une frappe croisée et marque ! 2-0, c’est le score final.

Calais ( 5) – Sedan ( 16) 2-0. 4 167 spectateurs. Homme du match : Mahouvé ( 9).

Un point sur le classement :

1 Lille ( 11 j.) 23 pts
2 Calais ( 8 j.) 20 pts
3 St-Etienne ( 9 j.) 20 pts
4 Strasbourg ( 11 j.) 20 pts
5 PSG ( 10 j.) 19 pts
6 Troyes ( 10 j.) 16 pts
7 Lyon ( 9 j.) 16 pts
8 Bordeaux ( 9 j.) 15 pts
9 Monaco ( 9 j.) 15 pts
10 Marseille ( 8 j.) 14 pts
11 Nantes ( 11 j.) 14 pts
12 Guingamp ( 10 j.) 14 pts
13 Rennes ( 10 j.) 12 pts
14 Auxerre ( 9 j.) 11 pts
15 Nancy ( 10 j.) 8 pts
16 Lorient ( 9 j.) 8 pts
17 Sedan ( 10 j.) 8 pts
18 Lens ( 10 j.) 7 pts
19 Caen ( 9 j.) 4 pts
20 Créteil ( 10 j.) 0 pt

Nous sommes deuxièmes, en attendant peut-être mieux. Notre prochain match est face au PSG. Il révèlera notre véritable niveau. Pour connaître le résultat et la suite de nos aventures, attendez le prochain épisode.

psg62
psg62
MP
29 août 2003 à 14:42:38

Episode 36 : toujours en tête !

19 octobre : L’équipe de France Olympique bat le Ghana Olympique en finale des J.O. 2-0 ( Bugnet ( 2))
Mexès et Penneteau rajoutent donc une ligne à leur palmarès.

23 octobre : déplacement au PSG. Granon ( suspendu) et Diarra ( blessé) sont suspendus. Les Parisiens mettent une grosse pression d’entrée de jeu. 29e minute : Hugo Leal tire un coup franc, Haddad reprend et ouvre le score ! On perd 1-0. Jusqu’à la mi-temps, Paris contrôle le match.
Dès la reprise, coup dur : N’Diaye se blesse. 59e minute : Monterrubio se présente face à Penneteau, qui tacle irrégulièrement le Parisien. Carton rouge pour notre gardien et penalty. Ronaldinho s’élance…arrêt de Gillet ! Incroyable ! On croit donc en notre chance. Nikolaidis frappe deux fois au but, mais Howard veille. 84e minute : Monterrubio centre pour Ronaldinho, qui marque ! Cette fois c’est fini, on s’incline 2-0. C’est ma première défaite de la saison.

PSG ( 5) – Calais ( 2) 2-0. 38 318 spectateurs. Homme du match : Dos Santos ( 8).
On redescend à la 4e place, avec, je le rappelle, des matches en retard.

N’Diaye est blessé pour 2 semaines.

30 octobre : réception du leader Lille. On domine en première mi-temps mais on n’est pas réellement dangereux. 39e minute : To Madeira centre, tête de Guigue…poteau. 45e minute : Reyad passe à Husain, taclé violemment par Franco, qui prend un carton rouge ! 0-0 à la pause.
En deuxième mi-temps même chose, on domine. 67e minute : Reyad déborde à gauche, centre, tête de To Madeira, mais El-Karkouri dégage sur sa ligne. 84e minute : To Madeira, dans la surface, remet en retrait à Husain, qui frappe, Porato est battu, mais la frappe s’écrase sur sa barre ! La réussite n’est pas avec nous ce soir. On repart avec un 0-0.

Calais ( 4) – Lille ( 1) 0-0. 4 168 spectateurs. Homme du match : To Madeira ( 8).
On remonte d’une place.

6 novembre : déplacement à Monaco. Husain et Penneteau sont suspendus, alors que N’Diaye est blessé. On enregistre le retour de Diarra. 14e minute : Revault, pressé par Reyad, tire dans l’Egyptien, qui contre le ballon, prend de vitesse Revault et marque dans le but vide ! 1-0. 21e minute : Giuly se blesse. 36e minute : Diarra accélère avec le ballon, efface Farnerud, se présente face à Revault, frappe, le gardien repousse, mais Reyad est à la conclusion et double le score ! 2-0. 3 minutes plus tard, Mahouvé lance de très loin To Madeira, qui remet à droite pour Diarra. Le Malien décale Nikolaidis, qui frappe de 25 m et marque en pleine lucarne ! 3-0. C’est le score à la pause.
Les débats s’équilibrent en seconde période. 65e minute : coup franc bien placé pour mon équipe. Reyad le frappe…sur la barre ! 10 minutes plus tard, Diarra manque son face-à-face avec Revault. A la 83e minute, Ghazi marque pour Monaco mais finalement son but est refusé pour hors-jeu. On frappe un grand coup avec cette victoire.

Monaco ( 7) – Calais ( 3) 0-3. 12 981 spectateurs. Homme du match : Reyad ( 9).
On reste sur la troisième marche du podium.

10 novembre : réception de Caen. Seul N’Diaye est absent. On débute bien le match, et les occasions les plus franches sont pour nous. 35e minute : Husain lance Guigue, qui passe pour Nikolaidis, lequel contrôle, frappe et bat Pavlovic. On repart au vestiaire avec un avantage d’un but.
54e minute : Diarra lance Ryad sur l’aile gauche, qui centre, To Madeira reprend et double la mise. 5 minutes plus tard, Granon passe en revue toute la défense caennaise, puis offre un caviar à Diarra, qui n’a plus qu’à inscrire le 3e but calaisien. Caen revient ensuite progressivement dans le match. 71e minute : Frutos centre pour Diao, qui reprend de la tête et réduit le score. 75e minute : coup franc à l’entrée de la surface. Diarra frappe, Pavlovic repousse du bout des doigts, mais Guigue, bien placé, frappe fort et marque. 4-1. 82e minute : Frutos centre pour Helder, qui remise pour Lembi, dont la frappe fait mouche. 4-2. C’est le score final.

Calais ( 3) – Caen ( 19) 4-2. 4 169 spectateurs. Homme du match : Granon ( 8).
On repasse leader, avec encore plusieurs matches en retard !

16 novembre : à 18 ans, Denis Delpierre connaît sa première sélection avec les Espoirs.

19 novembre : déplacement à Nantes. Mexès est suspendu. On a les premières occasions, mais aucun tir n’est cadré. Mais petit à petit Nantes prend le dessus et devient dangereux, mais Penneteau est excellent dans sa cage. 25e minute : Pennteau, blessé, doit céder sa place à Gillet. 32e minute : Ahamada déborde sur le couloir droit, centre, Da Rocha reprend et ouvre le score ! On se réveille petit à petit. 45e minute : Jeannel joue un coup franc vers la gauche pour Reyad, qui centre, tête de Guigue, qui égalise. Stupeur à La Beaujoire. C’était notre premier tir cadré de la rencontre. 1-1 à la pause.
Nantes accentue sa pression en deuxième mi-temps. Ahamada ( 54e) et Berson ( 69e) sont proches du but mais Gillet préserve le score. 71e minute : contre calaisien rapidement joué. Diarra passe pour Granon, qui avance, centre, tête de Nikolaidis…et but ! Arrêts de jeu : Moldovan, dans la surface, passe à Quint, à 10 m du but, qui fusille Gillet, mais arrêt réflexe de notre gardien. Corner. Ahamada le frappe, tête de Da Rocha, Gillet détourne sur sa barre, puis Jeannel dégage…et le coup de sifflet final retentit. La chance était avec nous ce soir, on s’impose 2-1.

Nantes ( 12) – Calais ( 1) 1-2. 30 797 spectateurs. Homme du match : Ahamada ( 9).
On est toujours leader, avec 2 pts d’avance sur Bordeaux, Strasbourg et le PSG.

Penneteau est blessé pour 1 semaine.

26 novembre : déplacement à Guingamp. Penneteau est blessé. Husain lance Diarra, qui passe pour Reyad. L’Egyptien élimine deux défenseurs, frappe du droit et marque ! 1-0. On continue d’aller de l’avant, et nos tirs ne se comptent plus. 27e minute : Bourdeau tacle Reyad à la limite de la surface, mais Husain récupère, adresse une passe à Diarra, seul, qui s’en va battre Matysek. 2-0. Ensuite, Nikolaidis, par deux fois, frappe le poteau. On mène à la pause.
En deuxième mi-temps on domine toujours même si Guingamp se crée 2 ou 3 occasions. 83e minute : To Madeira, après une action en solo, se présente face à Matysek, frappe, le gardien détourne, mais Granon, qui a bien suivi, marque. On s’impose 3-0.

Guingamp ( 11) – Calais ( 1) 0-3. 16 292 spectateurs. Homme du match : Reyad ( 9).

Classement :
1 Calais ( 14 j.) 33 pts
2 Bordeaux ( 14 j.) 28 pts
3 PSG ( 16 j.) 28 pts
4 Strasbourg ( 16 j.) 28 pts

18 Sedan ( 15 j.) 15 pts
19 Caen ( 14 j.) 7 pts
20 Créteil ( 15 j.) 2 pts

26 novembre : Tomasz Klos part à Atlante pour 3,5 M€.

27 novembre : tirage au sort du 2e tour de la Coupe de la ligue : Marseille ( L1) – Calais ( L1).

3 décembre : déplacement à St-Etienne. Penneteau est toujours blessé. 12e minute : Granon tire un corner, tête de Husain qui marque ! 1-0. 25e minute : corner. Granon le frappe, Mexès reprend et marque ! 2-0. 37e minute : Titi Camara déborde, centre, Raselemane reprend et réduit la marque. 3 minutes après, Raselemane, après un ballon dégagé par N’Diaye, frappe de 25 m et égalise ! 2-2 à la pause.
Coup dur en seconde période puisque N’Diaye, blessé, sort. Panov, ensuite, inquiète par deux fois Gillet, mais notre gardien réalise deux arrêts importants. 81e minute : Diarra lance Nikolaidis, qui frappe, Lejsal repousse, mais le Grec reprend et redonne l’avantage à Calais. 87e minute : corner pour St-Etienne. Camara le frappe, tête de Cygan qui égalise ! 3-3, c’est le score final.

St-Etienne ( 9) – Calais ( 1) 3-3. 27 816 spectateurs. Homme du match : Raselemane ( 9).
On reste en tête.

N’Diaye est blessé pour 1 semaine.

11 décembre : réception de Troyes. Husain et N’Diaye sont absents. Dès la 7e minute, on est pris à froid : Adam centre pour Rodriguez, qui devance Penneteau et ouvre le score. On ne réagit pas. 39e minute : Rothen tire un coup franc, le mur détourne, Danjou prend le ballon, avance, frappe et marque ! 2-0. Juste avant la mi-temps, Hénin se blesse. On est menés à la pause.
Mes joueurs reviennent du vestiaire avec un mental de guerrier. 47e minute : Diarra, au milieu de terrain, récupère une balle, avance, élimine Rothen, continue sa course, efface Adam, met dans le vent deux défenseurs, se retrouve face à Chilavert, frappe et marque ! But sensationnel de Diarra ! On ne perd plus que 2-1. Le Malien est proche du doublé 10 minutes plus tard, mais Chilavert intervient. 72e minute : coup franc bien placé pour mon équipe. To Madeira pose le ballon, s’avance, frappe du gauche et marque ! 2-2. On croit avoir fait le plus dur. Mais on se trompe : 80e minute, Bagnon lance Adam sur son couloir droit, qui centre, Rothen se jette et marque du gauche. On est à nouveau menés 3-2. Mais il reste du temps, on peut revenir. 89e minute : touche de Mahouvé pour Jeannel, qui déborde à droite, centre, Okoronkwo contrôle, élimine Danjou d’un crochet du droit, frappe en pleine lucarne et marque ! 3-3 ! On arrache le match nul. Penneteau a fait un mauvais match. Il s’excuse auprès de ses coéquipiers.

Calais ( 1) – Troyes ( 10) 3-3. 4 167 spectateurs. Homme du match : Adam ( 9).
On est toujours devant.

Hénin est blessé pour 3 semaines.

15 décembre : déplacement chez le Champion en titre, Lyon. On démarre bien le match. 5e minute : Guigue déborde sur le côté droit, centre, To Madeira prend le ballon, effectue un sombrero sur Radosavljevic, pied frappe de volée et marque ! 1-0. 4 minutes plus tard, Guigue, encore lui, passe à Diarra, qui frappe…sur la barre ! 16e minute : Bréchet, blessé, sort. Cet incident de jeu, bizarrement, remet Lyon en confiance. 25e minute : Pédron tire un coup franc, Aliardière reprend de volée et égalise. Lyon se procure ensuite beaucoup d’occasions, mais Penneteau sort un grand match. 42e minute : Carrière passe le ballon à Aliardière. Celui-ci effectue un une-deux avec Pédron, se retrouve face à Penneteau, et le fusille. 2-1. 45e minute : Reyad, sur la gauche, centre, Derlei reprend de la tête et égalise ! 2-2 à la mi-temps. Le public de Gerland n’est pas très satisfait.
En deuxième mi-temps les deux équipes ont des occasions, mais les gardiens sortent un grand match. 75e minute : la défense lyonnaise fait tranquillement tourner le ballon. Deflandre passe pour Edmilson, pressé par To Madeira. Le Portugais récupère le ballon, file au but, et s’en va battre Frey ! On mène 3-2. Lyon ne reviendra pas, et on s’impose 3-2 à Gerland sous les sifflets du public.

Lyon ( 10) – Calais ( 1) 2-3. 38 281 spectateurs. Homme du match : Pédron ( 10).
Nous sommes toujours premiers.

19 décembre : derby, avec la réception de Lens. N’Diaye est toujours absent. La première mi-temps est pauvre en occasions, la seule occasion chaude étant pour Lens, mais Penneteau a bien bloqué le tir de Nonda. 0-0 à la mi-temps.
47e minute : Granon adresse une bonne balle à Diarra, qui contrôle, frappe et marque ! 1-0. 63e minute : Guigue centre pour Reyad, qui reprend de volée et double la mise ! 2-0. 82e minute : coup franc de Reyad…sur la barre. On gagne 2-0. Belle victoire.

Calais ( 1) – Lens ( 12) 2-0. 4 184 spectateurs. Homme du match : Diarra ( 9).

Le classement :

1 Calais ( 18 j.) 41 pts
2 PSG ( 21 j.) 37 pts
3 Strasbourg ( 20 j.) 37 pts
4 Lille ( 20 j.) 35 pts
5 Bordeaux ( 16 j.) 31 pts
6 Guingamp ( 19 j.) 31 pts
7 Monaco ( 18 j.) 30 pts
8 Lorient ( 19 j.) 28 pts
9 Lyon ( 18 j.) 27 pts
10 Nantes ( 21 j.) 26 pts
11 Marseille ( 17 j.) 25 pts
12 Lens ( 20 j.) 25 pts
13 Troyes ( 17 j.) ( 17 j.) 24 pts
14 Nancy ( 21 j.) 24 pts
15 St-Etienne ( 18 j.) 24 pts
16 Rennes ( 20 j.) 21 pts
17 Auxerre ( 16 j.) 20 pts
18 Sedan ( 19 j.) 20 pts
19 Caen ( 19 j.) 10 pts
20 Créteil ( 19 j.) 5 pts

Eh oui, à la trêve hivernale, nous sommes toujours leaders ! Les médias commencent à parier sur nous pour le titre. Mais il y a encore beaucoup de matches à disputer. Continuera-t-on comme cela ? Réponse dans le prochain épisode.

Imthebestcoach
Imthebestcoach
MP
29 août 2003 à 15:16:12

Le titre se rapproche

psg62
psg62
MP
29 août 2003 à 18:23:27

vu comment c´est parti, je le crois aussi

j-entraineur4
j-entraineur4
MP
30 août 2003 à 11:02:21

ouais vas-y la suite!

kirua_31
kirua_31
MP
30 août 2003 à 11:08:34

c´est quoi ton effectif ?

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy, GamesOfLove
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
La vidéo du moment