CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
L'Entraîneur : Saison 2001/2002
  • Tout support
  • PC
  • Xbox
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Ma story avec Calais

DébutPage précedente
Page suivanteFin
psg62
psg62
MP
14 juillet 2003 à 21:12:19

sinon je la continue ou pas ma story?

mimonet
mimonet
MP
14 juillet 2003 à 21:52:58

ouais :)

madrid23
madrid23
MP
14 juillet 2003 à 23:39:07

mais oui tu continues, allez! :hap:

RonniePSG17
RonniePSG17
MP
17 juillet 2003 à 09:14:33

Slt psg62 ouais continue c trop dément cool mec

psg62
psg62
MP
17 juillet 2003 à 20:48:07

comme je manque de temps je mettrai le prochain épisode demain

[diouf]
[diouf]
MP
18 juillet 2003 à 14:12:10

bien pour ta saison avec calais
question shakhtar c´est dans quel pays?
t peux me conseiller des mec qui son fait pour la ligue 2?

yokoyok
yokoyok
MP
18 juillet 2003 à 14:36:56

byron bubb

psg62
psg62
MP
18 juillet 2003 à 15:42:18

Shakhtar c´est en Ukraine je crois
pour la L2, A. N´Diaye, Okoronkwo, Tsigalko et To Madeira si tu peux peuvent accepter de venir et ils sont forts

psg62
psg62
MP
18 juillet 2003 à 21:53:45

Episode 11 : premières victoires

Ce 24 août, je reçois Bastia, et je compte bien prendre des points. Trévisan est dans le but à la place de Schille, auteur d’un dernier match pas très bon. On débute bien le match. 5e minute : Mendy bouscule Angibeaud dans la surface. Penalty ! N’Diaye s’élance… but ! Bastia riposte aussitôt, et une minute plus tard, Luis Martinez fauche Prince, encore dans la surface. Prince s’élance et transforme le penalty. Mais ça ne nous décourage pas, et à la 24e minute, Piquionne lance Gonzales sur la droite, qui centre, tête d’Hadda Kamatcho et but ! Malheureusement, les Corses sont coriaces, et juste avant la mi-temps, ils obtiennent un corner. Il est tiré par Soumah, tête de Beneforti, poteau, Démétrius reprend, Trévisan repousse, mais Piocelle suit et égalise.
2-2 à la mi-temps.
En début de seconde mi-temps, Bastia pousse, mais nous n’encaissons pas de but. La tendance s’inverse vers le milieu de la deuxième période, et c’est nous qui nous procurons des occasions. 68e minute : N’Gotty adresse une balle piquée en direction de Gonzales, qui contrôle, frappe, voit son tir repoussé par Penneteau, mais Dutitre reprend le ballon, frappe et marque ! 3-2. Ensuite, on ressent une grande tension et on sent qu’il y aura encore un but, d’un côté ou de l’autre. 75e minute : corner pour Bastia. Piocelle le tire, Pellegrino dégage loin, très loin. Angibeaud prend le ballon, accélère sur le côté gauche, centre en direction de Gonzales, qui frappe et but ! Le ballon est passé entre les jambes de Penneteau, et ça fait 4-2. On se contente de contrôler le match suite à ce but. Cette victoire nous fait un bien fou !

Calais ( 20) – Bastia ( 8) 4-2. 3 843 spectateurs. Homme du match : Gonzales ( 8).
On remonte d’une place au classement, on quitte donc la dernière place.

30 août : quelques matches se disputent, mais nous ne jouons pas.

6 septembre : on reçoit Strasbourg, le 4e. Le début de match est peu intéressant. Mais ça se débloque à la 24e minute : coup franc pour Strasbourg. Fischer le tire, et pleine lucarne ! Après ce but, le match redevient terne, sauf à la fin de la première période. 44e minute : Hadda Kamatcho récupère un ballon au milieu de terrain, accélère, dribble plusieurs joueurs, frappe puissamment du droit…et but ! On égalise sur notre premier tir, incroyable ! Et on continue. Arrêts de jeu : N’Gotty prend le ballon, le passe à Zubov, qui lance Calandria, lequel remet sur Dutitre, qui frappe et but ! 2-1 ! On a renversé la situation en quelques minutes.
Après la pause, Strasbourg fait le forcing pour égaliser. Mais deux de leurs joueurs se blessent à la 55e minute en se percutant : Courville et Martins. Mais cela n’affecte en rien les Strasbourgeois, et à l’heure de jeu, Möller, sur le côté gauche, centre, Lang reprend et égalise. Un quart d’heure plus tard, Strasbourg obtient un bon coup franc. Lang le frappe et marque ! 3-2, il faut égaliser. 87e minute : Angibeaud, à gauche, centre, tête de Dutitre : poteau ! Au final, on s’incline. Dommage !

Calais ( 19) – Strasbourg ( 4) 2-3. 4 152 spectateurs. Homme du match : Lang ( 9).
On reste 19e.

10 septembre : match délicat avec un déplacement au Mans. Cela commence mal pour nous puisqu’à la 8e minute, Revillet, à gauche, centre, Cousin remet de la tête sur Fichaux, qui bat Trévisan. Mais heureusement, 10 minutes plus tard, Pédemas accroche Hadda Kamtacho dans la surface. Le gardien manceau est expulsé, et nous obtenons un penalty. Okoronkwo le tire et but ! On domine ensuite mais ce n’est qu’à la 42e minute que, sur un centre de Piquionne, Aubanel nous donne l’avantage. Mi-temps : 2-1 pour mes joueurs.
La deuxième mi-temps est tranquille pour nous, on gère tranquillement le match et on remporte un précieux succès à l’extérieur.

Le Mans ( 9) – Calais ( 19) 1-2. 7 876 spectateurs. Homme du match : Arnaud ( 9).
On remonte d’une place au classement.

14 septembre : on se déplace à Wasquehal, pour le derby nordiste. Ça débute très vite : 2e minute, Montenegro récupère un ballon aux 25 m, frappe et but ! 1-0 déjà ! Mais la suite est moins joyeuse. 26e : Aubanel pousse Saïfi dans la surface. Correia transforme le penalty. 15 minutes plus tard, Wasquehal obtient un très bon coup franc à la limite des 18 m. Eric Roy frappe et but ! Nous perdons 2-1 à la mi-temps après avoir mené 1-0.
On fait le forcing pour égaliser après la pause. 65e minute : Recorbet, à droite, centre, tête de Montenegro, repoussée par Sibille, Montenegro s’arrache et égalise. Mais ensuite on ne parvient pas à marquer et Sibille, plusieurs fois, préserve le score. Le point positif est la très bonne prestation de Montenegro.

Wasquehal ( 7) – Calais ( 18) 2-2. 13 095 spectateurs. Homme du match : Montenegro ( 9).
Statu quo au classement.

21 septembre : gros match avec la réception du leader, Metz. Les joueurs veulent enflammer la rencontre, et dès la 11e minute, Dutitre récupère un ballon mal dégagé par la défense messine, avance dans la surface, frappe et ouvre le score ! Mais les Messins ne comptent pas perdre et à la 28e, Jager égalise sur un centre de Santis. Sauf que nos adversaires ne se contentent pas du point du match nul, et à la 44e, Benabar marque en deux temps et permet à Metz de mener 2-1. Pour ne rien arranger, Recorbet est expulsé 1 minute plus tard…
Mais mes joueurs n’abdiquent pas pour autant en seconde mi-temps. 67e minute : Aubanel déborde sur le flanc gauche, centre, tête de Piquionne, poteau, Piquionn reprend et but ! A 10 contre 11, on égalise ! Pourtant, la fin de match est difficile pour nous, et Trévisan sauve le point du match nul.

Calais ( 18) – Metz ( 1) 2-2. 4 180 spectateurs. Homme du match : Piquionne ( 8)

25 septembre : on se déplace chez la lanterne rouge, Nice, à l’occasion d’un match en retard. Et ce sont mes joueurs qui s’illustrent, notamment mes Argentins Calandria et Montenegro. 19e minute : Montenegro, justement, sur la gauche, accélère, avance, passe deux défenseurs adverses, adresse un magnifique passe en direction de Calandria, qui contrôle et marque ! 40e minute : Montenegro part de son camp, accélère, effectue un une-deux avec Piquionne, reprend le ballon, passe Evra, Cobos, Huriez, frappe et but ! Exploit solitaire de Montenegro, et ça fait 2-0 ! Néanmoins, l’euphorie retombe rapidement, et dans les arrêts de jeu, Vandenbossche centre, et Gagnier marque de la tête. 2-1 à la mi-temps.
Mes joueurs souffrent en seconde mi-temps, mais Trévisan reste excellent dans son but. Montenegro se créera même une occasion, mais ne marquera pas le but du 3-1. On s’impose tout de même.

Nice ( 20) – Calais ( 18) 1-2. 5 856 spectateurs. Homme du match : Montenegro ( 8).
On fait un bond spectaculaire au classement grâce aux 3 points. Jugez plutôt :

1 Metz 22 pts
2 Toulouse 21 pts
3 Racing 92 21 pts
4 Ajaccio 20 pts
5 Niort 19 pts
6 Créteil 17 pts
7 Strasbourg 16 pts
8 Wasquehal 16 pts
9 Nîmes 15 pts
10 Grenoble 13 pts
11 Angers 13 pts
12 Le Mans 12 pts
13 Calais 12 pts
14 Laval 12 pts
15 Bastia 11 pts
16 Le Havre 10 pts
17 Châteauroux 10 pts
18 Amiens 10 pts
19 Istres 8 pts
20 Nice 1 pt

Cette bonne série est-elle juste un bon passage, ou le début d’une belle saison ? Réponse dans le prochain épisode…

Gabi_Heinze
Gabi_Heinze
MP
19 juillet 2003 à 12:54:36

trop géniale cette story!

yokoyok
yokoyok
MP
19 juillet 2003 à 14:15:24

alors il arrive cette episode?

psg62
psg62
MP
19 juillet 2003 à 20:33:08

Episode 12 : on plonge !

28 septembre : déplacement difficile à Créteil. C’est un match dur, et à la 21e minute, Histilloles pénètre dans la surface, sert Dahou qui marque ! Créteil mène, mais se relâche après le but. Malheureusement, nous ne parvenons pas à exploiter ce relâchement.
La deuxième mi-temps est dominée par mes joueurs, mais leurs tirs sont trop souvent hors cadre. A la 90e minute, Créteil contre, mais Histilloles voit son tir repoussé en corner. Dallet tire le coup de pied de coin, tête de Dogon et but ! Nous sommes vaincus.

Créteil ( 6) – Calais ( 13) 2-0. 5 162 spectateurs. Homme du match : Dogon ( 9).
On descend d’une place au classement.

4 octobre : quelques matches avancés se jouent, mais nous n’en faisons pas partie.

9 octobre : Fabbri, défenseur central nantais, nous rejoint en prêt.

11 octobre : après deux semaines sans match, on retrouve le Championnat à Niort, 5e. Le match est serré entre les deux formations, et il y a des occasions de chaque côté. 24e minute : suite à une touche de Facciuto, Foulon centre et Michel marque de la tête. On perd, et il nous faut revenir. C’est chose faite à la 40e minute, lorsque Angibeaud lance Calandria qui contrôle, transmet à Hadda Kamatcho, qui égalise. Seulement, mais joueurs sont motivés et veulent une victoire.
Dès le retour des vestiaires, les choses s’accélèrent : Montenegro prend le ballon au milieu du terrain, dribble Facciuto, accélère, passe Ouadah d’un petit pont, frappe et but ! Quelle action de Montenegro ! On mène 2-1 à présent. Les Niortais, plus fatigués que mes joueurs, restent acculés dans leur camp, et à la 67e minute, Dutitre, seul face au gardien, tire sur le poteau. Finalement, on en reste là. A signaler un excellent match de Frabbri.

Niort ( 5) – Calais ( 14) 1-2. 7 332 spectateurs. Homme du match : Fabbri ( 10).
On reste 14e.

19 octobre : on reçoit Ajaccio, le deuxième du classement. On ne parvient pas à rentrer dans le match, et à la 12e minute, Lebe, sur la gauche, centre en direction de N’Diaye, Trévisan touche le ballon, mais Yeregha, seul, le pousse au fond des filets. La suite est moins pénible pour nous, on se crée quelques occasions, comme à la 45e minute, quand Hadda Kamatcho voit sa belle frappe repoussée par Debès.
Le début de seconde mi-temps est dans la continuité de la fin de la première période. 64e minute : Dutitre déborde sur la gauche, centre…poteau ! Le centre-tir de Dutitre a donné des sueurs froides aux Ajacciens. Dommage, d’autant que 6 minutes plus tard, Ajaccio fait le break : Granon transmet à Yeregha, qui, instantanément, lance Lebe, qui trompe Trévisan du bout du pied. On perd 2-0 dans un match où l’on pouvait faire au moins match nul.

Calais ( 14) – Ajaccio ( 2) 0-2. 4 185 spectateurs. Homme du match : Yeregha ( 8).
On rétrograde de 1 place au classement.

26 octobre : la série des matches difficiles se poursuit avec le déplacement au Racing 92. La partie commence fort, puisqu’à la 4e minute, Amokachi, dans le camp adverse, voit Hadda Kamatcho dans la surface, lui passe le ballon en hauteur, tête du Marocain et but ! Déjà 1-0 au bout de 4 minutes. Le rythme du match retombe légèrement, mais les choses s’accélèrent avant la mi-temps. 40e minute : corner pour le Racing 92. Bouabdellah le frappe, Tréguer surgit au premier poteau et égalise. 45e minute : Lachaab récupère un ballon perdu aux 20 m, accélère, passe 2 de mes défenseurs, frappe en direction de la lucarne et but ! Malheureux scénario, 2-1 à la mi-temps.
Malheureusement, nous ne sommes guère meilleurs en seconde mi-temps. 68e minute : Lachaab, à gauche, centre, Bouabdellah prend le ballon, feinte Trévisan, frappe et marque. 3-1. 82e : Amokachi lance Montenegro. Celui-ci est taclé par Aït-Alia, mais Fabbri récupère le ballon à l’entrée de la surface et marque d’une superbe frappe sous la barre. Mais c’est trop tard…

Racing 92 ( 4) – Calais ( 15) 3-2. 6 987 spectateurs. Homme du match : Lachaab ( 8).
On reste 15e au classement.

30 octobre : matches en retard, nous accueillons Laval. Les deux équipes rentrent timidement dans le match. Incident de jeu à la 10e minute, le Lavallois Viaud est blessé. Les Lavallois, ensuite, se réveillent. 20e minute : touche de Demont pour Cazarelly, qui centre, Friio de la tête et but ! Heureusement, mes joueurs sont réactifs. A la demi-heure de jeu, Montenegro reçoit le ballon, accélère, efface Blondeau, centre depuis l’aile gauche, en direction de Piquionne, qui remise de la tête pour Dutitre, qui contrôle et marque ! On égalise. Sauf que Laval veut une victoire, et 5 minutes plus tard, N’Diaye fait faute à l’entrée de la surface. Danic pose le ballon, joue le coup franc et but ! Stupeur dans le stade. On perd 2-1 à la mi-temps, et quelques sifflets se font entendre.
Mes joueurs, secoués, réagissent, mais c’était sans compter sur l’excellent Warmuz qui ne craque pas dans les but adverse. 81e minute : Danic, excentré à gauche, envoie le ballon dans la surface, Demont contrôle et Mboma finit le travail. 3-1, match plié. Mais mes joueurs font preuve de caractère. Arrêts de jeu : Dutitre transmet à N’Diaye, qui centre, Montenegro devance Warmuz et réduit le score. Mais c’est encore trop tard…

Calais ( 15) – Laval ( 9) 2-3. 4 169 spectateurs. Homme du match : Montenegro ( 8).

Un point sur le classement après 15 journées :

1 Ajaccio 32 pts
2 Toulouse 31 pts
3 Metz 30 pts
4 Racing 92 28 pts
5 Strasbourg 26 pts
6 Grenoble 26 pts
7 Laval 25 pts
8 Nîmes 24 pts
9 Créteil 24 pts
10 Niort 21 pts
11 Angers 20 pts
12 Le Havre 19 pts
13 Bastia 18 pts
14 Wasquehal 17 pts
15 Calais 15 pts
16 Amiens 14 pts
17 Le Mans 13 pts
18 Châteauroux 13 pts
19 Istres 11 pts
20 Nice 4 pts

Eh oui, on flirte avec la zone de relégation. Nos prochains résultats seront-ils meilleurs, ou encore pires ? Réponse plus tard…

sychev22
sychev22
MP
20 juillet 2003 à 12:15:49

Continue le plus lomtemps possible en s´en lassera pas

psg62
psg62
MP
20 juillet 2003 à 20:22:07

Episode 13 : un mois sans défaite

2 novembre : on reçoit Nîmes. Ça commence mal pour nous, car à la 8e minute, Rubil déborde à droite, centre pour la tête de Scotto qui marque. Mais deux minutes plus tard se produit le tournant du match : Hadda Kamatcho est accroché dans la surface par Delaroche. En plus du penalty accordé en notre faveur, le gardien nîmois est expulsé. Okoronkwo s’élance…et but ! 1-1. Les malheurs de nos adversaires continuent, puisqu’à la 35e minute, Vosahlo sort du terrain, blessé. Mais le score ne bouge pas.
La deuxième mi-temps se joue au milieu de terrain, mais paradoxalement ce sont les Nîmois qui se procurent le plus d’occasions. Néanmoins, les deux gardiens conservent le score.

Calais ( 15) – Nîmes ( 8) 1-1. 4 167 spectateurs. Homme du match : Scotto ( 8)
Malgré ce nul, on perd deux places au classement.

5 novembre : Khalilou Fadiga ( A GC, Auxerre) nous rejoint, prêté.

9 novembre : déplacement important à Istres, équipe qui est 19e. Fadiga est titulaire. On démarre bien le match : 11e minute, Piquionne, excentré à droite, centre, tête de Gonzales qui ouvre le score. Malgré tout, on continue à attaquer, et à la 33e, Piquionne, encore une fois, centre de la droite vers Fadiga, tête du Sénégalais et but ! Pour son premier match, Fadiga marque ! 2-0, c’est le score à la mi-temps.
La deuxième mi-temps repart sur des chapeaux de roue, et à la 51e minute, Luis Martinez lance Noro, qui contrôle de la poitrine, passe pour Montenegro qui marque ! Nos quelques supporters se font entendre : « Et un, et deux, et trois zéro ! ». Dès lors, on contrôle le match mais on se relâche un peu, ce dont profitent les Istréens. 68e minute : Maurel, à gauche, centre en direction de Castro qui reprend et réduit le score. Ce but n’est pas suffisant, et on s’impose.

Istres ( 19) – Calais ( 17) 1-3. 6 668 spectateurs. Homme du match : Montenegro ( 8).
On passe 16e.

12 novembre : quelques matches avancés se jouent, mais pas le nôtre.

15 novembre : on va à Angers. Mes joueurs ont à cœur de bien faire, puisque dès la 10e minute, Fadiga tire un coup franc, tête de Piquionne pour Okoronkwo qui reprend à bout portant et ouvre le score. Et ça continue, car 4 minutes après, Hadda Kamatcho, dans la surface, remet en retrait à Gonzales dont la frappe laisse Lucas sur place. Déjà 2-0 ! Mais l’euphorie retombe : 30e minute, corner pour Angers. Il est tiré par Silvestri, pour la tête de Ben Askar qui marque. Mais, ensuite, calme plat jusqu’à la mi-temps.
La deuxième mi-temps repart comme la première, mes joueurs se mettent encore en évidence. 50e minute : action collective calaisienne, Luis Martinez, dans sa surface, passe pour Okonronkwo, qui avance, transmet à Fadiga, lequel lance immédiatement Noro, qui accélère, centre, tête plongeante de Montenegro et but ! Une action à la nantaise ! Mais après ce but, Angers se rue à l’attaque, ce qui m’inquiète légèrement. Heureusement, mes joueurs se mettent à l’abri à la 73e minute : Trévisan récupère le ballon et dégage loin, pour Montenegro, qui transperce la défense, frappe, Lucas repousse, Noro suit et marque ! Ça y est, on tient notre victoire. Enfin, le match n’est pas tout à fait terminé. 84e minute : Ouejdide, à gauche, adresse un centre tendu, contrôle de Farsanne, qui place le ballon entre les jambes de Trévisan. Mais ça ne fait rien, on l’emporte 4-2.

Angers ( 11) – Calais ( 16) 2-4. 6 747 spectateurs. Homme du match : Montenegro ( 9).
On grimpe de 2 places au classement.

17 novembre : Florent Malouda, un milieu droit, arrive chez nous, prêté par Guingamp.

19 novembre : déplacement à Cannes, leader du National, pour le compte du 1er tour de la Coupe de la Ligue. Les Cannois mettent d’entrée la pression, et se créent pas mal d’occasions. A partir de la demi-heure de jeu, on se réveille. 37e minute : Latte-Yedo tente de dégager un ballon chaud, mais Hadda Kamatcho contre, Gonzales prend tout le monde de vitesse, se retrouve face à Pasqualetti, le fixe, frappe et marque ! 1-0 à la mi-temps.
Mais les choses se compliquent en deuxième mi-temps, Cannes joue très haut et fait le tout pour le tout afin d’égaliser. 82e minute : Bettiche à droite, passe à Lobo, qui centre, Trévisan touche le ballon, mais Masson a suivi et égalise. Les deux équipes doivent aller en prolongation.
Rien ne se passe en première partie des prolongations, sauf une blessure très importante, celle de Hadda Kamatcho. A la 116e minute, Calandria a la balle de la victoire au bout du pied, mais sa frappe va dans le petit filet. Les équipes restent dos à dos, on doit jouer les tirs au but.

Lobo s’élance pour Cannes…au-dessus ! 0-0
Calandria tire…et but ! 0-1
Rodriguez…but ! 1-1
Okoronkwo frappe…et marque ! 1-2
Burle tire…arrêt d Trévisan ! 1-2
Montenegro…but ! 1-3
Bettiche commence sa course…but ! 2-3
Si Aubanel marque, on est qualifiés…stoppé par Pasqualetti ! 2-3
C’est au tour de Latte-Yedo…au-dessus, on est qualifiés !

Cannes ( N) – Calais ( L2) 1-1 a.p. ( 2-4 t.a.b.). 3 480 spectateurs. Homme du match : N’Diaye ( 9).
Outre l’aspect sportif de la qualification, cette victoire nous rapporte un peu d’argent.

23 novembre : réception d’Amiens, derrière nous au classement. Et, comme souvent, on démarre fort le match. 14e minute : Noro récupère un ballon perdu, effectue un une-deux avec N’Diaye, puis avec Luis Martinez, accélère, transmet à Fadiga dans la surface, qui contrôle, frappe de l’extérieur et ouvre le score ! Très beau but de Fadiga, qui continue ensuite à faire des malheurs à la défense adverse, tirant même sur le poteau. Enfin, à la 45e, nous sommes récompensés : Fadiga, encore, remet en retrait à Luis Martinez, qui frappe, Valencony repousse, Amokachi, qui a suivi, tire…et but ! 2-0 à la mi-temps.
Après la pause, l’intensité du match baisse, les deux équipes étant fatiguées. Malgré tout, Calandria inscrit un 3e but à la 78e minute…refusé pour hors-jeu !

Calais ( 14) – Amiens ( 18) 2-0. 4 152 spectateurs. Homme du match : Fadiga ( 9).
On passe 12e.

Un point sur le classement :
1 Metz 39 pts
2 Racing 92 36 pts
3 Ajaccio 35 pts
4 Toulouse 35 pts
5 Strasbourg 33 pts
6 Laval 33 pts
7 Niort 31 pts
8 Créteil 30 pts
9 Nîmes 29 pts
10 Le Mans 28 pts
11 Grenoble 27 pts
12 Calais 25 pts
13 Wasquehal 25 pts
14 Angers 24 pts
15 Bastia 23 pts
16 Le Havre 21 pts
17 Châteauroux 20 pts
18 Amiens 14 pts
19 Istres 14 pts
20 Nice 13 pts

30 novembre : on se déplace à Lucciana, pour la Coupe de France. Gare au piège ! Le début de match nous est favorable, et à la 11e minute, Okoronkwo, après une course de 60 m, passe à Montenegro dans la surface qui marque ! Visiblement, nos adversaires ne se remettent pas de ce but puisque 3 minutes plus tard, on obtient un bon coup franc aux 20 m. Fadiga le frappe et but ! Ce match est parti vite, et ça continue : 29e minute, c’est Lucciana qui, cette fois-ci, obtient un bon coup franc. Il est tiré par Michel…lucarne ! 2-1, tout est relancé. Cela révolte mes joueurs. 40e minute : Fadiga déborde à gauche, tente de passer à Amokachi, Clément met le pied, mais Montenegro est là, frappe fort et marque ! 3-1, c’est le score à la mi-temps…non, dernière action pour Lucciana. Coup franc de Pollet, tête de Clément…et but ! 3-2 !
La deuxième période repart moins rapidement que la première. 58e minute : coup franc de Fadiga, détourné par le mur, Luis Martinez reprend, élimine deux adversaires, est crocheté, tombe, touche le ballon du bout du pied et marque ! 4-2, mais ce match fou nous réserve encore quelques surprises. 73e minute : Amokachi effectue un une-deux avec Fadiga, avant de centrer vers le Sénégalais, qui place une tête imparable sous la barre ! Malgré ce score de 5-2, mes joueurs continuent leur spectacle offensif : 78e minute, Vasseur déborde à gauche, passe pour Amokachi, qui effectue deux crochets, se met sur son pied droit, frappe et but ! !! 6-2, incroyable ! Dans les dernières minutes, Lucciana reprend le jeu à son compte. 87e minute : corner pour Lucciana. Troussier le tire, Farade de la tête et but ! 6-3, c’est le score final au terme d’un match exaltant.

Lucciana ( CFA2) – Calais ( N) 3-6. 15 783 spectateurs. Homme du match : Amokachi ( 9).

1er décembre : tirage du huitième tour de la Coupe de France : Auxerre ( L1) – Calais ( L2) !
Je sais pas depuis quand les clubs de L1 sont au 8e tour, mais c’est un gros match pour nous !

Comment négociera-t-on nos matches avant la trêve hivernale ? Battera-t-on Auxerre en Coupe de France ? Réponse bientôt…

yokoyok
yokoyok
MP
21 juillet 2003 à 10:27:54

hop

psg62
psg62
MP
21 juillet 2003 à 21:21:40

Episode 14 : hiérarchie respectée

6 décembre : tirage au sort du 2e tour de la Coupe de la Ligue : Calais ( L2) – Nantes ( L1) !

7 décembre : déplacement difficile à Toulouse, candidat à l’accession en L1. La logique est respectée en début de match, Toulouse domine, tire souvent au but, mais Trévisan et sa défense arrêtent tout. On parvient à tenir le 0-0 à la mi-temps.
La second période repart sur les mêmes bases que la première. 75e minute : Louis-Jean passe à Mionnet dans la surface. Celui-ci décale pour Rodriguez qui frappe et ouvre le score logiquement. Les Toulousains se contentent ensuite de gérer le match, et ils s’imposent 1-0.

Toulouse ( 4) – Calais ( 12) 1-0. 15 803 spectateurs. Homme du match : Mionnet ( 8).
On retombe de deux places au classement.

11 décembre : match en retard : Nice – Amiens 4-0 ! Les Niçois, longtemps derniers, passent 18e.

14 décembre : on accueille Châteauroux. Le match démarre sur une blessure, celle de Morestin à la 8e minute. 30e minute : coup franc pour Châteauroux. Nivet le frappe et but ! Mais Châteauroux, 10 minutes, plus tard, perd un autre joueur : Jeannel, blessé. Et cela nous réveille, puisque 2 minutes plus tard, Hadda Kamatcho passe pour Amokachi, qui contrôle, arme, frappe, et marque ! On égalise juste avant la mi-temps.
La deuxième mi-temps repart sur une expulsion, celle d’Amokachi, qui a poussé un adversaire. Même si nous sommes en infériorité numérique, nous dominons. 75e minute : Montenegro transmet à Hadda Kamatcho, qui frappe, Astier repousse, Hadda Kamatcho reprend et marque ! Mais ce n’est pas fini : 81e minute, Noro, sur la droite, centre pour Piquionne, qui frappe de volée et marque ! Incroyable !

Calais ( 14) – Châteauroux ( 17) 3-1. 4 151 spectateurs. Homme du match : Hadda Kamatcho ( 8).
On passe 11e.

15 décembre : Mendieta ( Lazio) signe à Barcelone pour 60 M€.

21 décembre : match de gala à Auxerre, en Coupe de France. Ça débute mal pour nous, Noro se blesse dès la 7e minute. Mes joueurs me surprennent, ils se créent des occasions et Hadda Kamatcho est à deux doigts d’ouvrir la marque à la 37e minute. Mais 0-0 à la mi-temps.
Ça se corse après la pause, Auxerre domine largement. 53e minute : Boumsong part de son camp, accélère, élimine plusieurs calaisiens, centre, frappe de Bo Qu ( !) et but ! Ce but déstabilise mes joueurs. 76e minute : Lachuer tire un coup franc, tête de Marin et but ! 2-0, le match est plié. Je suis satisfait de mes joueurs qui ont tenu tête aux Auxerrois durant une mi-temps.

Auxerre ( L1) – Calais ( L2) 2-0. 4 391 spectateurs. Homme du match : Boumsong ( 8).

Mes joueurs ont quelques jours de repos après ce match. On fait un petit bilan avec Puissesseau, et il est satisfait de la première moitié de saison.
Mais les choses reprennent vite, on reçoit Le Havre le…1er janvier !

1er janvier 2003 : bonne année ! On reçoit Le Havre, donc. Nous sommes les plus entreprenants, il semble que les Havrais ont abusé de la dinde et de la bûche ! 18e minute : N’Diaye joue avec Fadiga, qui lui remet. Le défenseur avance, il passe pour Hadda Kamatcho, qui frappe limpidement et marque ! Et le Marocain est proche de récidiver 10 minutes plus tard, mais il heurte le poteau. 42e minute : Montenegro est taclé par Hénin, Gonzales récupère le ballon, frappe à ras de terre et marque ! Mi-temps : 2-0.
Mon équipe repart de plus belle en seconde mi-temps. 58e minute : Gonzales trouve Montenegro. Ce dernier transmet à Hadda Kamatcho, qui avance, frappe et marque ! 3-0. 87e minute : Piquionne lance Dutitre. Un peu court, il parvient à tacler le ballon avant qu’il ne sort. Hadda Kamatcho récupère, frappe en hauteur et marque ! C’est le triplé ! 4-0, score final.

Calais ( 11) – Le Havre ( 16) 4-0. 4 189 spectateurs. Homme du match : Hadda Kamatcho ( 9).

Le classement après 22 matches :
1 Metz 45 pts
2 Strasbourg 42 pts
3 Ajaccio 39 pts
4 Racing 92 39 pts
5 Toulouse 38 pts
6 Laval 36 pts
7 Nîmes 37 pts
8 Créteil 36 pts
9 Niort 35 pts
10 Le Mans 32 pts
11 Calais 31 pts
12 Grenoble 28 pts
13 Angers 27 pts
14 Bastia 26 pts
15 Wasquehal 25 pts
16 Le Havre 22 pts
17 Châteauroux 21 pts
18 Nice 19 pts
19 Istres 15 pts
20 Amiens 14 pts

11 janvier : match difficile avec la réception de Nantes en Coupe de la Ligue. Les choses commencent bien mal pour nous : 10e minute, Hadda Kamatcho pousse Laspalles et reçoit un carton rouge. A 10 contre 11, ça risque d’être difficile, d’autant qu’à la 22e minute, Nantes obtient un penalty discutable, Luis Martinez a légèrement accroché Christanval. Le penalty est tiré et transformé pat Christanval lui-même. Quant à mes joueurs, ils se contentent de tirer de loin mais s’en sortent avec brio en défense.
La deuxième mi-temps est similaire à la première : c’est un attaque-défense. A la 70e minute, Gonzales sort sur blessure. Ma défense est héroïque et on n’encaisse plus de but. Dommage !

Calais ( L2) – Nantes ( L1) 0-1. 4 174 spectateurs. Homme du match : Trévisan ( 8).

A présent, il est temps de se concentrer sur le Championnat. Continuera-t-on à remonter au classement ? Réponse dans 15 jours, je pars en vacances. Amusez-vous bien !

psg62
psg62
MP
21 juillet 2003 à 21:23:12

remontez le topic SVP
a+

yokoyok
yokoyok
MP
21 juillet 2003 à 21:40:12

hop

Drin
Drin
MP
23 juillet 2003 à 12:12:29

up

didji3000
didji3000
MP
24 juillet 2003 à 12:21:40

Continue c´est vraiment genial.Au fait tu contpes changer de club ou pas ? Va a marseil ils sont trops fort.

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy, GamesOfLove
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
La vidéo du moment