CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Etoile Abonnement RSS

Sujet : [Fiction] Brimel, sauveur de l'Hardnit

DébutPage précedente
123
Page suivanteFin
[MetalSurvivor] [MetalSurvivor]
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 20:16:23

Salut tout le monde :o))
Aujourd'hui, au lieu de poster un énième topic inutile dont j'ai le secret, je viens vous faire partager mon oeuvre de ficton: "Brimel, sauveur de l'Hardnit".

Mécékoi?

Laisse moi, jeune pomme, te le raconter. L'histoire prends place dans le continent de l'Hardnit, terre imaginaire dans un monde imaginaire, peuplé de créatures mythiques et fantastiques. Dans ledit Hardnit, la paix n'existe plus depuis longtemps: Un homme, le Baron, en a pris le contrôle il y a environ 40 ans, et une organisation, les Terres, cherche absolument a le renverser. Voila, ca, c'est pour les grandes lignes. De prime abord, le scénario n'a pas l'air tellement original, sauf que la manière dont je vais aborder la chose n'a, je crois, jamais été pénsée, ou du moins imaginée. Je poste ici le premier chapitre, enfin, chapitre. J'ai du le scinder en deux parties, de peur que, tout entier, il ne rentre pas en un post. Enjoy :D

[MetalSurvivor] [MetalSurvivor]
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 20:17:16

Chapitre I - Avant la tempête

"Mon Commandeur, votre armée est arrivée.
-Bien, excellent. Vous pouvez disposer.
-Bien monsieur."
Le Commandeur se tenait sur la Grande Plaine. Une lueur d'excitation, mêlée a de la crainte, de l'appréhension, mais surtout d'excitation. Dans quelques heures allait avoir lieu la plus grande offensive jamais lancée contre le Baron. Dans quelques heures, les terres d'Hardnit seraient libérées du joug de cet homme qui les opprimait depuis maintenant près de 50 ans. Perdu dans ses pensées, le Commandeur sursauta quand le jeune page revint vers lui. Un trop plein d'excitation, certainement.
"Mon Commandeur, vos troupes sont arrivées."
Le nommé Commandeur remercia le jeune page, puis pensa a sa famille. Risquer sa vie a son age, pour le bien des Terres... Sa famille doit certainement être fier de lui, pensa t-il. Puis, il se retourna et contempla les milliers d'hommes qui donneraient leurs vies pour les Terres. Au devant des troupes se trouvaient les portes-voix des différents clans qui avaient accepté d'envoyer de jeunes et vigoureux soldats, armés jusqu'aux dents. Quelle fierté.
"Soldats! Commença le Commandeur, de sa voix puissante, celle d'un homme forgé par les assauts répétés, celle d'un meneur d'hommes. Soldats! Ce soir, cette nuit, demain, nous abattrons ce félon, ce traître, ce monstre! Nous avons vécu dans l'ombre pendant trop longtemps! Préparez vous, enfilez vos armures, prenez vos armes! Combattez!"
Une longue ovation se fit entendre dans les rangs. Le Commandeur, satisfait, regagne sa tente après ce très cours discours. Arrivé dans sa tente, celui qui allait tuer le Baron prenait ses armes. Laissant de coté les rapières de parade, les longues capes de velours d'apparat et les armures serties de cristaux précieux, il choisit des équipements plus basiques, appropriés au combat. Une flamberge flambant neuve, encore chaude et luisante, une armure de fer forgé délicatement taillée aux armureries des Terres libres pour ses épaules robustes et son corps musclé, une égide pour parer les coups ainsi qu'une dague, moins noble, mais redoutablement efficace en corps-a-corps un peu trop rapproché. Il fit appeler un écuyer, qui lui laça son armure, enfila ses armes a sa ceinture, et conclut:
"Mon Commandeur, vous êtes parfait. Bon courage pour ce soir.
-Merci, mon petit. Tu peut partir, les Terres libres ont besoin de gens comme toi dans le camp.
-Bien, mon Commandeur."
Ce trop plein de respect commençait a l'irriter. Certes, c'était les honneurs dus a son rang, il avait du longuement batailler pour obtenir ce titre, mais... Peu importe, il frisait la cinquantaine, sa barbe et ses cheveux poivre et sel en témoignaient, et ces marques d'hypocrisie l’agaçaient. Après ces quelques heures de préparation, la nuit tombait. Il était temps d'attaquer.
Au dehors de la tente, les troupes des différents clans l'attendaient: Humains, Lycans, Elfes, Nains, Fées, et même quelques Créatures Oniriques l'attendaient sous leurs étendarts. Il était temps. Après un dernier discours empli d'espoir et résolument ouvert sur l'avenir, les troupes des Terres libres marchaient vers la citadelle du Baron.

[MetalSurvivor] [MetalSurvivor]
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 20:18:36

Chapitre II - En plein ouragan

Les troupes du Commandeur avaient n'avaient pas marché pendant 5 minutes vers la citadelle du Baron que les alliés de ce dernier surgissaient du sol. Devant eux, un amas de créatures difformes, pouvant bien mesurer 1 mètre 90, et qui étaient aussi larges et épaisses qu'un taureau. Ces créatures se tenaient sur 2 pattes, étaient dotées de 3 énormes paires de cornes disposées sur leur front, quoique leur faculté a osciller faisait d'avantage penser a des mandibules. Leurs bras semblaient taillés dans le granit le plus dur des terres d'Hardnit. Enfin, leurs corps étaient d'un rouge sombre teinté de lignes bleues parcourant leur corps en dégageant une forte odeur caractéristique: Celle de la sorcellerie du Baron.
"Vous ne passerez pas, vermisseaux humains! Commença une des créatures, d'une voix profonde, et grave a en faire trembler l'air. Notre Grand Seigneur vous l'interdit.
-Parce que vous parlez notre langue? Bien, cela rends les choses un peu plus intéressantes. Chez nous, on vous appelle les "Gnarl", ce qui signifie plus ou moins "Tas de viande décomposée" familièrement. Bien, commençons le carnage."
Sur ces paroles, le Commandeur, ainsi que les troupes des Terres, sortirent leurs armes et chargèrent les bestioles infernales, profitant que les Gnarl, protégeant la Citadelle, n'aient pas alerté les armées du Baron. La lutte s'engagea, violente, intense. Le Commandeur, malgré ses airs de gentilhomme maniéré, ne faisait pas dans la dentelle au combat. Distribuant les feintes, les coups d'estoc et les fendants, la dure carapace des Gnarl se brisaient comme on couperait du papier. La lutte fut très brève, il n'y avait pas beaucoup de créatures ce soir la, soir de festivités envers leur dieu, le dieu Ka'Nok, l'émissaire de la destruction.
La Citadelle n'était plus qu'a quelques kilomètres. Les festivités battaient leur plein a l'intérieur, une forte odeur de sang empestait l'air, des cris de douleur - Et de plaisir? - se firent entendre ca et la, et des cadavres démembrés offraient leurs entrailles aux vautours.
"Quelle croyance répugnante, se dit le Commandeur. A l'image de leur plus fidèle adorateur."
Enfin, la grande porte de la Citadelle se découpait dans l'ombre de la nuit. Un cri de guerre, un assaut furieux, de grands coups de balistes, et une brèche se forma. Encore quelques coups, et un trou assez grand pour faire passer une dizaine de personnes en même temps s'ouvrit. A l'intérieur de la Citadelle, des clameurs se firent entendre, supplantant les cris.
"On nous attaque! On nous attaque!" Entendait-on de partout. Des hommes et des femmes a moitié dévêtus couraient a droite et a gauche. Puis, un grand grondement. Un tremblement du sol, un bruit sourd et assourdissant, puis une brèche s'ouvrit, d'ou pointait une gigantesque main. Cette main écarta le trou, puis une deuxième en sortit, puis une troisième, puis une quatrième. Enfin, un corps tout entier sortit du trou béant dans le sol, puis se mit a quatre pattes. Le tout mesurait environ 6 mètres dans cette position, et un flot de sorcellerie puissant sortait de tout les pores de sa peau couverte d'énormes écailles acérées de couleur pourpre. Ses pattes cassaient le sol de marbre a chaque pas, plongeant la paisible cour dans un nuage de poussière noire. Sa tête était ovale, et de son énorme gueule saillaient des crocs acérés, pointus comme des fers de lance. Cette fois, plus aucun doute possible: Les troupes des Terres avaient devant eux leur ennemi mortel, celui qui jeta l'Hardnit dans le chaos et la tyrannie: Le Baron.
"Il n'est pas humain! Courez!", clama le Commandeur, paniqué. Inutile: La créature commençait déjà a psalmodier.
"Gurl kvatz anni, frern gaar, borl knuit!"
Les mots prohibés sortaient comme un flot de paroles a qui n'était pas connaisseur. Cependant, le Commandeur, lui, comprenait ce langage.
"Nous sommes perdus..." Pensa t-il. Ce furent ses dernières pensées. Les corps des soldats se mirent a perdre leur peau, puis leur chair, mise a vif, tomba par lambeaux. Les organes internes rétrécirent de plus en plus, jusqu’à imploser dans le néant, puis leur squelette décharné laissa place a des cadavres, ayant récupéré leurs chairs, mais putréfies a l'extrême. C'en était déjà fini.
Le Baron, quand a lui, rétrécit, perdit ses écailles, et, lentement, reprit forme humaine. Celui-ci mesurait environ 1 mètre 85, et portait une longue toge bleue électrique, ornée d'un œil en son milieu, qui, lui, se ferma.
"Tsss, tsss, tsss. Ainsi, c'est lui que l'on nomme "Commandeur". Faible, méprisable... Humain. Aucune résistance, pathétique. Sachez, humains, que mon règne est éternel, et que tant que je vivrai - et, je prends Ka'Nok a témoin - , je vivrai aussi longtemps que l'Hardnit lui-même."
Mais, tandis que le Baron et ses serviteurs rentrèrent dans la Citadelle, une forme émergea du trou d’où le monstre était sorti: Un bébé, aux cheveux roux flamboyants, sortait en marchant de la cour, et avança, sans but, vers l'inconnu, en dehors de la Citadelle.

[MetalSurvivor] [MetalSurvivor]
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 20:53:16

:up: :-( ?

fiziix fiziix
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:04:36

Dat bide

Cartmanjuif Cartmanjuif
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:07:10

Pavé donne pas envie de lire sérieux..

[MetalSurvivor] [MetalSurvivor]
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:07:50

C'est juste un peu le but d'une vraie histoire en fait

___________
Tu peut aussi venir lire ma fiction: https://www.jeuxvideo.com/forums/1-15-59703564-1-0-1-0-fiction-brimel-sauveur-de-l-hardnit.htm

ExOoDFripInside ExOoDFripInside
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:09:42

Les pavés trop long comme ca c'est chiant a lire et ca donne pas envie , RAJOUTE AU MOIN 1 SMILEY ! Et revient a la ligne des fois aussi ...

[MetalSurvivor] [MetalSurvivor]
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:11:21

Je mettrai pas de smiley dans une histoire qui deviendra, sur le long terme, un livre
+C'est pas comique, donc la situation s'y prête pas
++Cette histoire est tout a fait sérieuse, donc pas de smiley
+++Y'a des retours a la ligne :o))

___________
Tu peut aussi venir lire ma fiction: https://www.jeuxvideo.com/forums/1-15-59703564-1-0-1-0-fiction-brimel-sauveur-de-l-hardnit.htm

Cartmanjuif Cartmanjuif
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:13:40

J'essaie de t'aider hop remballer, bah écoutes cool comme ça personne liras. Sympa sérieux.

[MetalSurvivor] [MetalSurvivor]
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:15:15

Je te remballe pas, je t'explique pourquoi, mais bon

___________
Tu peut aussi venir lire ma fiction: https://www.jeuxvideo.com/forums/1-15-59703564-1-0-1-0-fiction-brimel-sauveur-de-l-hardnit.htm

Cartmanjuif Cartmanjuif
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:17:39

Je te jure que personne du forum liras avec des pavés comme ça sauf rare cas, mais bon.

Master5555_Ban Master5555_Ban
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:18:21

Bien écrit, une bonne histoire, de bonnes descriptions, et une pointe de suspens, What else? :noel:

[MetalSurvivor] [MetalSurvivor]
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:19:45

Tamps pis pour toi, t'aime pas tu lis pas, c'est tout
Wsh Master, content que ça te plaise, enfin quelqu'un qui apprécie les fics autre que "olol du seks é dé guns" :o))

___________
Tu peut aussi venir lire ma fiction: https://www.jeuxvideo.com/forums/1-15-59703564-1-0-1-0-fiction-brimel-sauveur-de-l-hardnit.htm

Master5555_Ban Master5555_Ban
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:21:52

Je suis sur le -15 pour les fics a la base, et depuis le temps, j'en ai vu des fic du sayks et des jean-célestins. c'est rare de voir des fics aussi sérieuses, il suffirait juste de faire des paragraphes, et ce serait quelque chose de très bien foutu! :ok:

[MetalSurvivor] [MetalSurvivor]
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:23:18

Bah en fait j'ai juste fait des retours a la ligne, pas de saut de ligne, du coup c'est aussi utile qu'une capote dans un plat de viande... :o))

___________
Tu peut aussi venir lire ma fiction: https://www.jeuxvideo.com/forums/1-15-59703564-1-0-1-0-fiction-brimel-sauveur-de-l-hardnit.htm

Master5555_Ban Master5555_Ban
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:25:20

manquerait juste que tu saute les lignes, et sa passerait aisément! :hap:

[MetalSurvivor] [MetalSurvivor]
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:26:59

J'y penserai pour la prochaine partie :)

___________
Tu peut aussi venir lire ma fiction: https://www.jeuxvideo.com/forums/1-15-59703564-1-0-1-0-fiction-brimel-sauveur-de-l-hardnit.htm

Master5555_Ban Master5555_Ban
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:28:23

D'ailleurs Sweet! :hap:

[MetalSurvivor] [MetalSurvivor]
MP
Niveau 10
15 mai 2014 à 21:29:09

Des pavés comme ça ça se travaille mon petit, demain je poste la sweet :hap:

___________
Tu peut aussi venir lire ma fiction: https://www.jeuxvideo.com/forums/1-15-59703564-1-0-1-0-fiction-brimel-sauveur-de-l-hardnit.htm

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)
La vidéo du moment