Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 34 manettes / gamepads à l'essai, pour consoles ou PC /

Test du Steelplay Contrôleur sans fil Switch : Bonne surprise mais pas dénuée de défauts - Comparatif : 34 manettes / gamepads à l'essai, pour consoles ou PC

Page Dossier
Test du Steelplay Contrôleur sans fil Switch : Bonne surprise mais pas dénuée de défauts
Test du Steelplay Contrôleur sans fil Switch : Bonne surprise mais pas dénuée de défauts
PC PS4 Switch ONE WiiU
Partager sur :
Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
17 septembre 2019 à 17:08:40
15/20
Spécifications
CompatibilitéSwitch
Type de connexionBluetooth
Boutons d’action 8
Sticks analogiques2
Pad numériqueoui
VibrationsOui
BatterieOui
Poids208g
Prix moyen34,99€

ACHETER STEELPLAY MANETTE BLUETOOTH NINTENDO SWITCH A 34,99€ CHEZ LA FNAC

Face au tarif parfois rebutant des accessoires officiels, on peut être tenté d’économiser quelques deniers en visant des modèles moins onéreux, espérant tomber sur le bon filon. C’est en tout cas la place dans le marché qu’essaie de prendre ce contrôleur sans-fil pour Switch commercialisé par Steelplay pour moins d’une quarantaine d'euros. Et donc, bonne affaire ou pas ? Réponse avec notre test.

Il aura fallu plusieurs tentatives et trois bonnes minutes de patience pour que la manette, fraîchement chargée, daigne se laisser reconnaître par la Switch. Une difficulté de connexion qui se sera limitée à la toute première fois, les suivantes se passant sans difficulté et dans un temps comparable au Switch Pro Controller. Le pad de Steelplay partage d’ailleurs avec celui de Nintendo sa prise en USB-C, de telle sorte qu’on puisse le charger avec le chargeur de la Switch comme avec le câble USB fourni, d’une longueur d’1m60. Comptez une dizaine d’heures maximum d’autonomie pour une charge complète, avec la possibilité de jouer en chargeant la manette mais pas de jouer en filaire, les données passant obligatoirement par le bluetooth.

Test du Steelplay Contrôleur sans fil Switch : Bonne surprise mais pas dénuée de défauts
Test du Steelplay Contrôleur sans fil Switch : Bonne surprise mais pas dénuée de défauts

En apparence, le contrôleur de Steelplay est équipé comme celui de Nintendo, mais avec une disposition qui n’est pas sans rappeler les Dualshock 4 de Sony. Ainsi, on trouve les deux sticks analogiques placés de manière symétrique, à l’intérieur, quand les boutons à droite et la croix directionnelle à gauche prennent les extérieurs de la manette. A l’arrière deux touches de tranche siglées L1 et R1, puis deux gâchettes en dessous évidemment marquées de L2 et R2. Au centre, une touche Home, les boutons +, -, et capture d’écran, mais aussi une touche T pour activer le Turbo à fréquence fixe sur l’ensemble des touches d’actions à l’exception des gâchettes.

Test du Steelplay Contrôleur sans fil Switch : Bonne surprise mais pas dénuée de défauts

La manette est agréable à tenir, et se montre confortable à la longue. Ses différentes fonctions assurent globalement bien leur rôle. Ainsi, les sticks analogiques et les gâchettes n’ont pas grand chose à envier aux modèles des constructeurs, les premiers offrant une bonne précision, un déplacement fluide et un grip très bien réalisé, quand les secondes, bien que non analogiques, se montrent tout à fait convaincantes, bien placées et suffisamment réactives pour convenir à tous les types de jeu. Les boutons de tranche sont légèrement moins agréables, avec un manque de rebond qui peut se montrer déstabilisant en shoot comme en jeu de combat, même si on reste sur un niveau tout à fait correct. Quant aux touches principales, larges et bien en relief, elles ont le mérite d’être agréables à l’appui à défaut d’être des plus nerveuses. Néanmoins, sur les deux modèles que nous avons eu entre les mains, il aura fallu près d’une heure de jeu pour que la touche A se libère d’une certaine accroche avec le grip des poignées, prenant alors toute liberté de mouvements.

Test du Steelplay Contrôleur sans fil Switch : Bonne surprise mais pas dénuée de défauts

De l’ensemble des fonctions, c’est finalement la croix directionnelle qui nous aura le moins convaincu, trop dure et offrant peu de précision, avec des diagonales particulièrement difficiles à trouver. On aura même subi quelques ratés, des directions qui ne sont pas prises en compte, que ce soit en se baladant dans des menus ou en enchaînant les quarts de tour. Dommage, car de par sa position, c’est bien elle qui est mise en avant au détriment du stick analogique.

Enfin, il est important de signaler que la manette n’embarque pas toutes les fonctions compatibles Switch. Les vibrations ne sont pas HD mais très classiques, ce qui se montre assez peu gênant, le NFC n’est pas de la partie, mais surtout il n’y a pas de gyroscope pour assurer la reconnaissance de mouvements. Une paille pour jouer à la plupart des jeux, mais un vrai problème pour des titres comme Splatoon ou Zelda, juste incompatibles.

Test du Steelplay Contrôleur sans fil Switch : Bonne surprise mais pas dénuée de défautsTest du Steelplay Contrôleur sans fil Switch : Bonne surprise mais pas dénuée de défauts

Côté finition enfin, le contrôleur assure plutôt bien. Certes les vis apparentes sont légion, le grip des poignées fait un peu cheap et le port USB-C aurait mérité un peu plus de soin, mais pour le reste, rien à dire. Les plastiques semblent particulièrement solides, leur texture mate est agréable à l’oeil, et il n’y a aucun souci d’ajustement. Enfin, avec un poids d’à peine 217 grammes, la manette se montre adaptée aux longues parties comme aux petits bras.

Test du Steelplay Contrôleur sans fil Switch : Bonne surprise mais pas dénuée de défauts

Evidemment, la manette sans fil pour Switch de Steelplay n’égale pas le Pro Controller de Nintendo. Elle n’en a pas les fonctions, l’autonomie, la finition, ni même les performances en jeu. Mais tout de même, pour une manette de constructeur tiers avec un prix au ras des pâquerettes, la petite de Steelplay en a dans le ventre et peut sans problème (et sans honte) se partager avec les potes pour des parties multijoueur. Ne lui manque finalement que le gyroscope et une croix directionnelle un peu plus aboutie pour véritablement s’aligner avec ses concurrents les plus prestigieux.

Les notes
+Points positifs
  • Finition réussie pour le prix
  • Des boutons agréables dans l’ensemble
  • Les stick analogiques qui se défendent vraiment bien
  • Une prise en main confortable
  • Un poids adapté aux longues sessions
  • Une manette sans fil à petit prix
-Points négatifs
  • Pas de gyroscope
  • Les vibrations un peu grossières
  • La croix directionnelle trop dure
  • Première connexion fastidieuse

Cette manette Steelplay pour Switch n'est pas chère, se montre confortable, fonctionne bien, et même si elle n’est pas aussi performante que le modèle Nintendo, elle en offre suffisamment pour le prix qu’elle demande. Reste l’absence de gyroscope qui la rend incompatible avec certains titres majeurs et une croix directionnelle assez décevante.

Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
17 septembre 2019 à 17:08:40
15/20
Mis à jour le 17/09/2019 à 17:17
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
vdkpcf
vdkpcf
MP
le 17 févr. à 12:53

de très loin la pire manette jamais crée par un animal
à éviter

Lire la suite...
vplainfo
vplainfo
MP
le 08 janv. à 23:00
Je viens d'acquerir la manette Steeplay Wireless Controller pour mon fils et on en est très content.
Par contre, on a bien galéré pour la synchroniser à la switch, le guide fourni étant tout simplement faux.
Le support technique m'a indiqué rapidement la vrai marche à suivre, la voici donc si cela peut aider quelqu'un:
  1. Ne pas brancher la manette à la console
  2. Allez dans le menu « Manettes » puis dans le sous-menu « Changer le style/ordre »
  3. Maintenez appuyé le bouton Home de la manette durant environ 20 secondes.

    => Les 4 LED doivent clignoter rapidement.

    => Dès que la manette apparait sur l’écran, la manette est synchronisée.
Lire la suite...
Commentaire édité 08 janv., 23:01 par vplainfo
Top commentaires
vplainfo
vplainfo
MP
le 08 janv. à 23:00
Je viens d'acquerir la manette Steeplay Wireless Controller pour mon fils et on en est très content.
Par contre, on a bien galéré pour la synchroniser à la switch, le guide fourni étant tout simplement faux.
Le support technique m'a indiqué rapidement la vrai marche à suivre, la voici donc si cela peut aider quelqu'un:
  1. Ne pas brancher la manette à la console
  2. Allez dans le menu « Manettes » puis dans le sous-menu « Changer le style/ordre »
  3. Maintenez appuyé le bouton Home de la manette durant environ 20 secondes.

    => Les 4 LED doivent clignoter rapidement.

    => Dès que la manette apparait sur l’écran, la manette est synchronisée.
Lire la suite...
Commentaire édité 08 janv., 23:01 par vplainfo
Sommaire Dossier
  • Test Hori D-Pad Controller : Une alternative pour le JoyCon gauche de votre Switch ?
  • Test PDP Afterglow Deluxe : La manette Switch qui en met plein la vue
  • Test 8bitDo N30 Pro 2 : La manette compacte pour Switch et PC
  • Test Manette Hori Split Pad Pro : L’ergonomie de la Switch enfin améliorée ?
  • Test 8bitDo Lite Bluetooth : La manette extra plate pour Switch
  • Astro Gaming C40 TR : La manette PS4 à 200€
  • Test Hori Mini Gamepad : La manette des plus petits
  • Test SCUF Impact : Une DualShock 4 améliorée ?
  • Test de la manette Xbox Elite Série 2 : elle écrase la concurrence
  • Test Hori Battle Pad Switch : le retour du pad Gamecube
  • Nacon Revolution 3 : Rien de révolutionnaire pour cette manette filaire
  • Test Thrustmaster eSwap Pro Controller : La manette PS4 ultra modulaire
  • Test du Steelplay Contrôleur sans fil Switch : Bonne surprise mais pas dénuée de défauts
  • Test Hori Horipad Wireless Switch : Pas vraiment au niveau
  • Test Thrustmaster GP XID PRO : une manette à l'excellent rapport qualité-prix
  • Test Scuf Prestige : un avant goût de ce que sera la manette Elite 2 ?
  • Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4 ?
  • Test de la Nacon Revolution Unlimited : Si chère à notre coeur
  • Test Sony DualShock 4 v2 : Tradition et innovation
  • Test Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de Nintendo
  • Test Nintendo Joy-Con : La polyvalence avant tout
  • Test Microsoft Xbox One S Controller v2 : La voie de la sagesse
  • Test Xbox One Elite : Le haut de gamme qui avait du sens
  • Test Razer Raiju Ultimate : Le premium PS4 a enfin un nom
  • Test 8bitdo NES30 / FC30 : Le passé revisité
  • Test 8bitdo SN30 Pro / SF30 Pro : Vers la nostalgie et au delà
  • Test du Dragon Quest Slime pour PS4 : Manette, figurine ou les deux ?
  • Test Hori Onyx PS4 : L'appel aux joueurs Xbox
  • Test du Horipad Switch filaire : La croix et la bannière
  • Test Hyperkin X91 : Les défauts du rétro, façon moderne
  • Test Razer Raiju Tournament Edition : La qualité... à prix d’or
  • Test Razer Wolverine Tournament Edition : Un tarif difficile à justifier
  • Test Nacon Revolution 2 : Plus de possibilités, moins de polyvalence
  • Test Valve Steam Controller : Le destin manqué