Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / Comparatif : 34 manettes / gamepads à l'essai, pour consoles ou PC /

Test Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de Nintendo - Comparatif : 34 manettes / gamepads à l'essai, pour consoles ou PC

Page Dossier Test Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de Nintendo
,
Test Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de Nintendo

Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
31 juillet 2018 à 09:36:54
16/20
Spécifications
CompatibilitéSwitch
Type de connexionBluetooth 3.0
Boutons d’action 4 + 4
Sticks analogiques2
Croix directionnelleOui
VibrationsOui
Détection de mouvementsGyroscope et Accéléromètre
Batterieintégrée - non amovible
Poids260g

Manette Classique pour la Wii, Classique Pro pour la Wii U, Nintendo a compris depuis plusieurs générations qu’il fallait proposer une alternative plus conventionnelle à ses contrôleurs jugés parfois trop originaux. Pour la Switch, le fabricant ne fait donc pas exception et met sur le marché son nouveau Pro Controller, comme une évolution des deux précédents et une alternative aux fameux Joy-Con. Confort, fonctionnalités, efficacité, nous sommes prêts à tout tester, sauf qu’avec un tarif de 70€, cette manette officielle a vraiment intérêt à en avoir sous le capot pour nous convaincre totalement.

De par son concept, la Switch ne pouvait pas être livrée avec un contrôleur classique. Mais si les Joy-Con ont toute leur place dans l’équation, grâce à leur indéniable portabilité ou à leur polyvalence, ils n’offrent pas non plus une position et une précision exceptionnelles, à même de satisfaire les joueurs à la recherche de performances. Et c’est là que le Switch Pro Controller entre en scène, avec une proposition finalement très proche des récentes productions de Microsoft, plus à même de nous faire jouer pendant des heures sans râler sur la taille des boutons et des sticks, ou la profondeur des gâchettes, ou nous faire profiter pleinement et confortablement de la Switch en mode table ou sur l’écran du salon. Et pour ce qui est du confort, le pari est franchement réussi. Par rapport aux pads Wii et Wii U, le Pro Controller voit ses courbes adoucies, ses poignées épaissies et recouvertes de textures pour améliorer le grip. L'agencement de ses touches est aussi entièrement revu et il suffit de prendre la manette en main pour s’en convaincre : passer du temps avec ce Pro Controller relèvera forcément du plaisir tant les agencements de base sont agréables. Finalement, seuls les plus jeunes joueurs, dont les mains ont encore besoin de grandir un peu, garderont les Joy-Con en référence, le format de ce contrôleur ne leur étant pas vraiment adapté.

Test Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de Nintendo
Test Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de Nintendo

Le programme de ce Pro Controller reste à la fois classique mais complet. Ainsi on y trouve l’ensemble des fonctions supportées par la console de Nintendo. Deux sticks analogiques, une croix directionnelle, 4 boutons en façade, deux touches de tranches et deux gâchettes. A cela s’ajoutent 4 boutons de fonctions (le +, le -, le bouton Home et la capture d’écran) et un bouton supplémentaire à l’arrière pour l’appairage du Bluetooth 3.0. Invisibles mais bien présents, un gyroscope, un accéléromètre, des vibrations sur deux zones et un capteur NFC pour connecter vos Amiibo viennent compléter l'offre fonctionnelle. On note au passage l’absence de port pour casque, laquelle se fait vraiment ressentir quand on joue sur un écran externe puisque la console en est équipée, elle. Quant au port USB-C, situé entre les touches de tranche, il permet la recharge de la manette en près de 6 heures, pour une autonomie appréciable de plus de 30 heures, mais n’offre aucune connexion filaire comme c’est le cas pour les nouveaux modèles officiels de Sony et Microsoft. On notera d’ailleurs que la Switch ne permet pas la recharge de cette manette lorsqu’elle est loin de son socle, la faute à l’absence de port USB, mais qu’elle peut partager son adaptateur secteur, lequel offre une sortie en USB-C lui aussi.

Test Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de Nintendo

Au niveau des sensations de jeu, Nintendo marque sa différence avec des boutons de façade très anguleux et plus épais que chez la concurrence. La sensation n’est pas très agréable, avec en plus des touches plus ou moins accessibles en fonction de la taille de vos doigts. Leur ressort manque d’ailleurs un peu de rapidité pour le retour en position et peine à compenser cette hauteur un peu hors norme. Une hauteur que l'on retrouve d’ailleurs au niveau de la croix directionnelle mais qui, pour le coup, se montre plus réussie, bien qu’assez typée. En effet, les 8 directions sont plutôt marquées et “cliquantes”, idéalement réglées pour des jeux de combat faisant la part belle aux quarts de tour, mais avec une certaine rigidité moins appréciable en jeux de plateforme. De toute façon, avec un positionnement asymétrique des sticks, il semble clair que Nintendo place sa croix directionnelle au second rang pour ce qui est de la gestion des mouvements.

Test Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de Nintendo
Test Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de Nintendo

Les sticks du Pro Controller n’ont pas grand chose à envier à ceux d’une manette Xbox One, tant en termes de sensations que de grip, avec une texture un peu plus légère mais une matière plus souple, ainsi qu’un large dôme creusé pour accueillir aussi facilement le plat du pouce que son extrémité, et sans grand risque de voir le stick glisser comme avec la DualShock 4. On apprécie aussi leur précision comme la rapidité de leurs mouvements, ainsi que le clic qui peut s’activer facilement, quel que soit l’angle du stick. Sur ce point, le gain par rapport aux Joy-Con est incontestable et le Pro Controller se place sans rougir face aux ténors de sa catégorie.

Et l’on pourrait presque en dire autant des touches de tranche et des gâchettes si les choix de Nintendo n’avaient pas été si “tranchés”. En effet, si les premières n’ont pour seul petit défaut qu’un léger manque de profondeur, leur largeur étant pour le coup très appréciable, on reprochera par contre aux gâchettes de n’être que de simples boutons, sans la moindre fonction analogique. Vous rêviez d’une simulation de course sur Switch ? Oubliez, le projet ne serait simplement pas viable avec une telle manette. Doser une frappe au tennis, contrôler un tir en rafale, gérer les propulseurs de votre vaisseau : impossible, tout se passe en On/Off. Néanmoins, pour tous les autres types de jeux, ce détail ne pose pas vraiment de problème. Ce serait même plutôt un avantage pour le tir classique tant le contact est sec et rapide, avec un retour en position beaucoup plus véloce que n’importe quelle gâchette analogique. Un choix clivant donc, mais auquel on peut finalement trouver du sens sachant de toute façon que les développeurs s’adapteront avec des gameplay en conséquence.

Test Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de NintendoTest Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de Nintendo
Test Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de Nintendo

C’est une première pour Nintendo, mais à l’instar de la DualShock 4, le Pro Controller s’apprécie désormais aussi sur PC avec le support officiel de Steam. La connexion n’est d’ailleurs pas beaucoup plus difficile que sur Switch puisqu’il suffit d’appairer la manette avec Windows ou MacOs pour qu’elle soit immédiatement utilisable, avec accès à nombre de réglages, jusqu’à la luminosité du bouton Home. L’occasion de se rendre compte que les vibrations sont considérées comme un retour haptique. Néanmoins, et contrairement à la manette Xbox One, il faudra se faire à l’inversion des touches A,B,X et Y quand des indications apparaissent en jeu, ce qui peut poser quelques problèmes de compréhension, même si Steam offre désormais aux développeurs tout loisir pour s’adapter à ces nouvelles contraintes. Preuve en est avec les menus du logiciel qui, par défaut, réagissent comme sur Switch, avec le bouton A (à droite) pour accepter et le bouton B (à gauche) pour annuler. Quant aux jeux non-Steam, ils profiteront de la connexion Bluetooth en Direct Input, parfaitement stable jusqu’à 5 mètres, avec la possibilité d’utiliser un logiciel tiers comme x360ce pour les jeux demandant du X-Input.

Au final, on ne peut que constater la progression de Nintendo au fil des générations. Le Switch Pro Controller est superbement réalisé, plus confortable que ses prédécesseurs, avec une autonomie qui devrait faire école. Son design proche de ceux de Microsoft, avec notamment les sticks analogiques asymétriques, est une franche réussite qu’on appréciera autant sur Switch que sur PC. Mais on constate tout de même quelques errances au niveau des boutons de face notamment, trop gros et un peu lents au retour, ainsi qu’avec une croix directionnelle trop typée pour être polyvalente. De même, l’absence de fonction analogique au niveau des gâchettes en décevra plus d’un, même si le choix d’un simple bouton se justifie dans la plupart des jeux. Enfin, on aurait aimé voir un port pour le casque, désormais présent chez les concurrents. Quelques détails et des choix un peu tranchés pour une manette qui se veut globalement agréable mais qui, au regard de son prix élevé, nous semble un peu en deçà de nos attentes.

Les notes
+Points positifs
  • Très agréables à tenir, même pendant de longues heures
  • Une belle autonomie de plus de 30 heures
  • Des sticks très agréables à manier
  • Gyroscope et accéléromètre précis
  • Les vibrations toujours étonnantes
  • Une croix directionnelle idéale pour les jeux de combat
-Points négatifs
  • Les boutons de façade trop gros et trop hauts
  • Pas de gâchettes analogiques
  • La croix directionnelle peu polyvalente
  • Pas de prise casque
  • Le tarif qui fait un peu mal

Derrière l'originalité des joycon, Nintendo se devait de fournir une manette plus efficace et plus conventionnelle aux utilisateurs de Switch. C'est chose faite avec ce Pro Controller, qui s'appuie sur le design des produits Xbox pour offrir une expérience complète et agréable. On note toutefois quelques errements, sur la qualité des boutons, ou l'absence de prise casque, qui trancheront avec le tarif assez élévé que Nintendo demande finalement pour son produit.

Profil de oliveroidubocal
L'avis de oliveroidubocal
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
31 juillet 2018 à 09:36:54
16/20

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Z4N
Z4N
MP
le 17 janv. à 11:45

J’ai enfin pu tester la manette soit disant « pro » de chez Nintendo et vraiment quelle blague. Elle mérite tout au mieux un généreux 12.

Ergonomie dépassée, gâchettes basique, vibrations standards.. Nintendo ne s’est pas foulé et a oublié de regarder ce que fait la concurrence car on est très loin des manettes de Sony ou Microsoft.

Le pire c’est que la manette est moins précise que les joycons alors qu’elle a le label pro...

Exemple flagrant et rageant c’est sur Tetris. En voulant appuyer sur bas pour descendre un élément La croix directionnelle a souvent tendance à appuyer sur gauche ou droite en même temps.
Comment ont-ils testé la manette ???

Bref carton rouge pour Nintendo sur cette manette, il va falloir revoir la copie pour la prochaine console, sérieusement.

Lire la suite...
[PenguinMaster]
[PenguinMaster]
MP
le 16 août 2020 à 12:37

mais n’offre aucune connexion filaire comme c’est le cas pour les nouveaux modèles officiels de Sony et Microsoft

Bah si ?

Lire la suite...
-Wise-
-Wise-
MP
le 01 août 2018 à 06:50

Ah USB-C quand même, ca déconne pas avec la modernité, bien commode le reversible.
Elle a l'air bien cette manette, mais c'est juste dommage qu'ils aient pas gardé la différence de placement du stick droit de l'équivalent wii U ; en haut, au lieu d'en bas. Ca n'a pas plus ? Alors que je trouvais l'idée excellente.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 31 juil. 2018 à 20:18

Compatibilité : Switch

Et PC !

Lire la suite...
Madochi
Madochi
MP
le 31 juil. 2018 à 14:52

J'aime la Switch , et je trouve les Joy-cons bien pensé, mais quand même là , donner la même notre aux joycons et au Switch controler pro ? Et le test se veut objectif ?

Toute façon suffit de voir la note de la manette de la Ps4 pour rire un bon coup . A noté qu'on précise compatibilité native avec Steam pour la manette Ps4 et no pour les manettes Xbox ....manettes compatibles depuis la 360 en natif .

Merci d'ouvrir un dictionnaire et de voir la définition du mot "objectivité" . On peut de toute façon aller plus loin , la question d'ergonomie c'est purement subjectif , beaucoup préfèreront la disposition façon Xbox (repris sur le controller pro avec une inversion entre le A et le B) Ou la disposition de Sony . Chacun son école.

Lire la suite...
vivelesport99
vivelesport99
MP
le 31 juil. 2018 à 14:02

Stick désaxé prise en main penible

Lire la suite...
Vazerty57
Vazerty57
MP
le 31 juil. 2018 à 12:43

Trop fragile cette mannette.... j en suis à ma 3eme. Gros probleme avec les sticks (celui de gauche surtout car c celui qu on utilise le plus. Une poudre blanche se forme autour des sticks... A force celà fait buger les controles (elle ne tiens plus les extremité des directions). Entre zelda et splatoon ou a constament le stick vers le haut, c est la premiere direction qui souffre. Je preferais les sticks de la wiiu pro... mais bon. Les gyroscopes sont devenu indispensable de nos jours sur console.

Lire la suite...
KungFouLink
KungFouLink
MP
le 31 juil. 2018 à 12:05

Est ce qu'il existe dès palettes pour la manette pro switch ou dès manette type scuf pour switch ?

Lire la suite...
abbadon56
abbadon56
MP
le 31 juil. 2018 à 11:22

Payée 50€ sur Amazon, 70 c'est chez Pigeonmania :-)))

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 31 juil. 2018 à 10:59

"On reprochera par contre aux gâchettes de n’être que de simples boutons, sans la moindre fonction analogique. Vous rêviez d’une simulation de course sur Switch ? Oubliez, le projet ne serait simplement pas viable avec une telle manette."

Personnellement, depuis Gran Turismo sur PS1 avec le tout premier Dual Shock, je gère l'accélération et le freinage avec le stick analogique droit, ce qui m'est plus agréable et m'offre une plus grande précision que les gâchettes analogiques avec lesquelles je n'ai absolument aucun ressenti. Donc, oui, c'est tout à fait possible d'avoir une vraie simulation automobile sur Switch contrairement à ce qui est dit dans cet article... si seulement un éditeur pouvait se bouger à ce sujet car Gear.Club n'est pas à la hauteur.

Lire la suite...
Top commentaires
Madochi
Madochi
MP
le 31 juil. 2018 à 14:52

J'aime la Switch , et je trouve les Joy-cons bien pensé, mais quand même là , donner la même notre aux joycons et au Switch controler pro ? Et le test se veut objectif ?

Toute façon suffit de voir la note de la manette de la Ps4 pour rire un bon coup . A noté qu'on précise compatibilité native avec Steam pour la manette Ps4 et no pour les manettes Xbox ....manettes compatibles depuis la 360 en natif .

Merci d'ouvrir un dictionnaire et de voir la définition du mot "objectivité" . On peut de toute façon aller plus loin , la question d'ergonomie c'est purement subjectif , beaucoup préfèreront la disposition façon Xbox (repris sur le controller pro avec une inversion entre le A et le B) Ou la disposition de Sony . Chacun son école.

Lire la suite...
abbadon56
abbadon56
MP
le 31 juil. 2018 à 11:22

Payée 50€ sur Amazon, 70 c'est chez Pigeonmania :-)))

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Test Hori D-Pad Controller : Une alternative pour le JoyCon gauche de votre Switch ?
  • Test PDP Afterglow Deluxe : La manette Switch qui en met plein la vue
  • Test 8bitDo N30 Pro 2 : La manette compacte pour Switch et PC
  • Test Manette Hori Split Pad Pro : L’ergonomie de la Switch enfin améliorée ?
  • Test 8bitDo Lite Bluetooth : La manette extra plate pour Switch
  • Astro Gaming C40 TR : La manette PS4 à 200€
  • Test Hori Mini Gamepad : La manette des plus petits
  • Test SCUF Impact : Une DualShock 4 améliorée ?
  • Test de la manette Xbox Elite Série 2 : elle écrase la concurrence
  • Test Hori Battle Pad Switch : le retour du pad Gamecube
  • Nacon Revolution 3 : Rien de révolutionnaire pour cette manette filaire
  • Test Thrustmaster eSwap Pro Controller : La manette PS4 ultra modulaire
  • Test du Steelplay Contrôleur sans fil Switch : Bonne surprise mais pas dénuée de défauts
  • Test Hori Horipad Wireless Switch : Pas vraiment au niveau
  • Test Thrustmaster GP XID PRO : une manette à l'excellent rapport qualité-prix
  • Test Scuf Prestige : un avant goût de ce que sera la manette Elite 2 ?
  • Test de la Nacon Manette Sans Fil Asymétrique : L’alternative à la DualShock 4 ?
  • Test de la Nacon Revolution Unlimited : Si chère à notre coeur
  • Test Sony DualShock 4 v2 : Tradition et innovation
  • Test Nintendo Switch Pro Controller : La face sérieuse de Nintendo
  • Test Nintendo Joy-Con : La polyvalence avant tout
  • Test Microsoft Xbox One S Controller v2 : La voie de la sagesse
  • Test Xbox One Elite : Le haut de gamme qui avait du sens
  • Test Razer Raiju Ultimate : Le premium PS4 a enfin un nom
  • Test 8bitdo NES30 / FC30 : Le passé revisité
  • Test 8bitdo SN30 Pro / SF30 Pro : Vers la nostalgie et au delà
  • Test du Dragon Quest Slime pour PS4 : Manette, figurine ou les deux ?
  • Test Hori Onyx PS4 : L'appel aux joueurs Xbox
  • Test du Horipad Switch filaire : La croix et la bannière
  • Test Hyperkin X91 : Les défauts du rétro, façon moderne
  • Test Razer Raiju Tournament Edition : La qualité... à prix d’or
  • Test Razer Wolverine Tournament Edition : Un tarif difficile à justifier
  • Test Nacon Revolution 2 : Plus de possibilités, moins de polyvalence
  • Test Valve Steam Controller : Le destin manqué