CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Page Dossier Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)
Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)

Si le Core i7-8700K avait pour ambition de repositionner Intel face aux Ryzen 7 d'AMD sur le marché des processeurs haut de gamme, le i5 8400 aura quant à lui la tâche de s'attaquer à une cible plus pragmatique, et plus à la recherche d'un rapport qualité-prix honorable que de performances ultimes. Un créneau qu'occupent pour le moment des Ryzen 5 qu'il sera à l'évidence difficile de déloger.

Au vu des spécifications techniques du i5 8400, il est facile de le considérer comme un i7-8700K sans capacité d'overclocking, avec des fréquences revues à la baisse, et sans support de l'hyperthreading. Présentée de cette manière, la baisse de puissance de calcul associée pourrait paraitre importante, mais retenez toutefois qu'on reste sur un processeur 6 coeurs efficace. Sur les applications vidéoludiques, le i5 8400 arrivera systématiquement devant un i7-7700K, et sera bien souvent au coude-à-coude avec son grand frère, le i7-8700K. L'impact de l'hyperthreading joue peu dans ce cadre, de même que la baisse de fréquence, qui a beaucoup moins d'importance sur les moteurs modernes qu'il y a quelques années.

Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)

Et vous l'aurez bien sûr deviné : les écarts constatés deviennent impressionnants lorsque l'on compare le i5 de génération Coffee Lake au i5 de génération Kaby Lake... Sur une GTX 1080 overclockée, on passe de 145 FPS à 186 FPS sur Battlefield 1, de 135 à 179 FPS sur The Witcher 3, ou de 115 FPS à 155 FPS sur Gears of War 4. Même musique lorsque l'on oppose i5 8400 et Ryzen 5 : le CPU Intel offre d'excellentes performances par rapport à ses concurrents et cette fois encore, on se retrouve avec ce sentiment mitigé de contentement vis-à-vis de telles hausses de performances, et de frustration par rapport au temps indécent qu'il aura fallu pour en arriver là.

Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)

Attention toutefois : si la messe semble dite sur l'aspect vidéoludique pur, les choses seront beaucoup plus compliquées pour tout ce qui touche à l'applicatif. Dans ce cadre, la perte sur la capacité de gestion des threads par rapport aux Core i7 va couter cher, face à des Ryzen 5 1600X qui ne sont pas contraints par cette limitation. Ainsi, dans quelques cas, le Core i5 8400 réussit à se maintenir au niveau de son concurrent principal chez AMD, mais la plupart du temps, c'est bien le Ryzen 5 1600X qui fait la course en tête, sur Cinebench, Frybench, Corona, 7Zip ou Handbrake. D'ailleurs, la supériorité du Ryzen 5 dans ce dernier test d'encodage vidéo se retrouvera tout naturellement sur nos essais de streaming, où le i5 8400 aura bien du mal à proposer autre chose qu'un flux aux airs de diaporama (rappelons toutefois que nos paramètres de stream sont définis justement pour mettre à mal les processeurs, et qu'il sera toujours d'en diminuer la qualité, afin de parvenir à un flux plus qualitatif).

EVALUATION DES PERFORMANCES CPU EN STREAMING

Paramètres d'encodage sous OBS
720p / 60 FPS / x264 / birate max = "4000" / preset d'encodage = "Slow"
Ryzen 5 1600XRyzen 5 1500XCore i5 8400Core i5 7500Core i9 7900X
The Witcher 3Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)
Battlefield 1Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)
Watch Dogs 2Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)

Au vu de ces résultats de performances, on pourrait sans doute déclarer le match nul entre Ryzen 5 1600X et i5 8400, l'un prenant l'avantage en jeux tandis que l'autre gagne la bataille de l'applicatif, mais ce ne sera pourtant pas le parti que nous prendrons, cela en raison d'un contexte qui ne sera pas vraiment propice à Intel.

Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)

Tout d'abord, il convient de relativiser l'impact des performances vidéoludiques du i5 8400. Certes, il fait des merveilles lorsqu'il est associé à des cartes graphiques puissantes. Mais soyons réalistes : les configurations intégrant ce type de processeur, commercialisé autour des 200€, embarquent rarement des GTX 1080 ou supérieurs. Dans une optique de rationalisation et d'équilibre des composants, dirons-nous, un i5 8400 sera plus surement accompagné d'une GTX 1060 ou 1070, et dans ce cadre, nos essais montrent bien que la puissance du processeur est bien moins décisive en jeux, lissant les écarts de performances entre i5 8400 et Ryzen 5 1600X.

Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)

Un peu dans le même esprit, on notera qu'Intel propose une fois de plus un processeur i5 bloqué, c'est-à-dire, impossible à overclocker. En face, la gamme Ryzen 5 offre une marge de manoeuvre confortable sur cet aspect, pour celui qui souhaite s'y essayer (et la chose est de plus en plus facile aujourd'hui, en passant par un outil intégré comme Ryzen Master).

Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)

Enfin, il reste le problème du prix des cartes mères disponibles. Si l'investissement dans un chipset Z370 avait du sens pour un Core i7-8700K, il en a beaucoup moins dans le cas d'un Core i5-8400, qui ne pourra pas en exploiter toutes les fonctionnalités. De même que l'obligation de devoir investir dans une carte mère à 120€ minimum pour un processeur qui en coutera 200€ devrait également refroidir pas mal de clients potentiels. De son côté, AMD dispose maintenant d'offres de cartes mères particulièrement attractives sur sa gamme Ryzen 5.

Au final, nous dirions que le i5 8400 est dans une position commerciale compliquée. Si vous cherchez une machine de jeu et souhaitez associer ce processeur à une carte graphique de type GTX 1080 ou supérieure, il sera effectivement une option envisageable. Mais dans tous les autres cas de figure, les Ryzen 5 représentent aujourd'hui des alternatives équivalentes sur le plan vidéoludique, plus efficaces sur l'applicatif pur, et bien moins onéreuses. La situation pourra bien sûr évoluer, lorsque les partenaires d'Intel seront en mesure de proposer des cartes mère plus abordables (sans doute Q1 2018), mais en attendant, AMD conserve notre préférence sur ce créneau.

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Crymsom-666 Crymsom-666
MP
le 23 nov. 2017 à 19:36

Si l'investissement dans un chipset Z370 avait du sens pour un Core i7-8700K, il en a beaucoup moins dans le cas d'un Core i5-8400, qui ne pourra pas en exploiter toutes les fonctionnalités.

:d) Si on part du principe qu'il n'y aura aucun chipset autre que le Z370 alors oui ça risque de faire monter l'addition mais:
1- ça concerne seulement l'achat de la mobo soit un composant donc ça peut rester gérable comme "sacrifice"
2- il serait étonnant qu'Intel fasse un i7 haut de gamme avec un chipset adapté (Z...) et sorte également un i5 plus modeste sans sortir un autre chipset à base de H... ou B... pour rester concurrentiel sur le milieu de gamme avec ses partenaires

Et franchement, si quelqu'un veut se faire un petit upgrade avec un hexacore qui peut se coupler avec un GPU haut de gamme pour se la péter en jeu, sans streaming et sans applicatif lourd derrière (si en + fanboy Intel) c'est pas une mobo à base de chipset haut de gamme Z qui va être un frein incommensurable vu quand même l'avancée que ça représente d'avoir enfin un hexacore Intel.
Le i5 8400 sera le seul disponible? Pas d'autres ou de version 8600K?
Cette segmentation me parait bizarre, étrange d'avoir un hexacore Intel à 200 boules là où avant ils se gavaient comme pas permis... On sent quand même que ça a été pondu dans une certaine urgence, Intel qui multiplie certaines décisions douteuses (preuve que l'uppercut Ryzen, ils l'ont senti passé, crédit à mettre à AMD).

:d) Le plus problématique pour le i5 8400 c'est pas la mobo à 120 euros, limite on s'en cogne. Les gains possibles en jeu et en possibilité d'upgrade GPU font quand même oublier le prix d'une mobo haut de gamme (120 euros c'est loin d'être parmi les + onéreuses en +) pour qui ça intéresse.

Non le vrai et le seul souci c'est l'hyperthrading.
Intel a apporté le doublement des threads sur certains PentiumG de Kaby Lake (oblitérant de fait l'intérêt des i3) sur le segment entrée de gamme mais pour un CPU à 200 boules moyenne gamme qui doit faire concurrence aux Ryzen 5 armés du doublement des threads à un tarif proche là ils font l'impasse?
C'te logique de malade mental...

Pour le coup le i5 8400 est limité à un upgrade qualitatif d'une architecture vieillissante pour le commun des mortels (uniquement basé sur le jeu et l'envie de coupler à un GPU haut de gamme, se faire plaisir) parce que le doublement des threads de Ryzen reste quand même une avancée bien plus importante que deux coeurs supplémentaires chez Intel.

Pour le coup le haut de gamme va être très disputé, avec une légère avance pour Ryzen sur le plan du streaming puisque sorti plus tôt avec la prise en compte de cette feature, mais le milieu de gamme reste quand même en faveur d'AMD avec ses CPU qui peuvent doubler les threads.
Certes il faudra prendre en compte la limitation du CPU avec des GPU haut de gamme mais l'avancée en applicatif DOIT RESTER l'avancée majeur sur le plan qualitatif pour le grand public.
Donc maintenant Intel DOIT rendre l'hyperthreading de série et arrêter de le cantonner à des gammes précises. Ne pas s'auto-concurrencer bon ok mais alors le faire intelligemment.
Genre ne pas sortir un hexacore qui représente à lui seul deux gammes: moyenne car sans HT et haute car HT ready...
D'où la pertinence d'AMD et Ryzen de monter en gamme en ajoutant des coeurs et doubler les threads...

AMD n'est pas le seul à devoir faire des efforts, pour moi les deux acteurs sont dans cette position.

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • Test des processeurs Coffee Lake : Intel enterre le chipset Z270 (et ses cartes mères avec)
  • Test des processeurs Coffee Lake : Présentation de notre protocole de test
  • Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i7-8700K (6 cœurs / 12 threads)
  • Test des processeurs Coffee Lake : Le cas du Core i5-8400 (6 cœurs / 6 threads)
  • Test des processeurs Coffee Lake : Intel revient sur le devant de la scène… Par la petite porte
La vidéo du moment