CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Page Dossier 1987 - 1989 : Des débuts timides
1987 - 1989 : Des débuts timides

Situons le contexte. Nous sommes en 1987. Le Beat’em up à scrolling horizontal tel qu’on le connait bien commence seulement à voir le jour. Renegade en a posé les bases en 1986 et Double Dragon vient de les magnifier. Le genre reste tout nouveau, Capcom n’est pas du tout sur ce créneau. Il se consacre au run’n’gun et à l’action plate-forme. Cette année-là, il sortira d’ailleurs son tout premier Mega Man. Aussi, c’est par une toute petite porte qu’il va faire son introduction au genre, en sortant un titre du nom d’Avengers (rien à voir avec les Avengers).

1987 - 1989 : Des débuts timides
GTA 1 sans open world, sans voitures, sans armes... en gros.

Avengers n'est qu'une simple déclinaison d’un run’n’gun à scrolling vertical, mais on remplace les boulettes par des coups de taloche. Et c’est de suite beaucoup moins amusant. Clairement bâclé, le gameplay se résume à éviter de se faire encercler et à bourriner la touche de pied dans la direction de ses assaillants. A chaque fin de niveau, un boss vient apporter un peu de "variété" à l’expérience de jeu en vous obligeant à vous éloigner de lui après chaque coup de pied pour éviter sa contre-attaque. En plus d’être vite ennuyeux, on ne peut pas dire qu'il soit soigné graphiquement. Heureusement, le scénario rattrape l’ensemble puisqu’on ne sauve pas une, ni deux, mais 6 jolies demoiselles en détresse ! Si je ne vous ai pas donné envie d’y jouer avec ça...

Capcom reviendra deux ans plus tard sur cette scène qui se cherche encore avec un titre du nom de Dynasty Wars (en quelque sorte l’ancêtre des Dynasty Warriors). On y incarne un cavalier (toujours sur son cheval) pendant la guerre des trois royaumes. Ce second essai se veut un peu plus convaincant. On reste dans le travestissement du run’n’gun, avec un personnage qui fait toujours la même attaque (une attaque à courte portée). En revanche, on passe sur une vue de côté qui rend déjà l’action plus lisible. Les ennemis sont plus nombreux et eux n’hésitent pas à balancer des projectiles à distance. On peut jouer à plusieurs, c’est plus nerveux, plus précis. Seulement ça ne fait que suivre une flopée de titres comme ça, et ne profite pas des contributions au genre que Renegade et Double Dragon avaient apportées.

Un pied dans le shmup, un autre dans le beat'em up

1987 - 1989 : Des débuts timides1987 - 1989 : Des débuts timides
PC PS4 ONE PS3 360 ST PS2 SNES Iron Galaxy US Gold Clover Studios Capcom Ubisoft Compilation Beat'em All Plate-Forme Aventure Action Jouable en solo Multi en ligne Multi en coopératif Horreur Zombies Contemporain Rétrogaming
Annonce
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 28 mars 2016 à 10:21

je le dirai jamais assez mais avant final fight il y a double dragon 1 et 2

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • 1987 - 1989 : Des débuts timides
  • Décembre 1989 : Un raz-de-marée nommé Final Fight
  • 1991 : King of Dragons, Knights of the Round, Captain Commando : Capcom creuse son avance
  • 1992 - 1993 : Le style Capcom
  • 1994 : Le précurseur (où on parle du mythique Alien vs. Predator)
  • 1993 - 1996 : les Dungeons and Dragons
  • 1993 - 1996 : Une domination remise en cause sur console
  • 1994 - 1997 : la douce agonie du genre
  • 2001 : On ne vit que deux fois (la renaissance du genre, avec Onimusha)
  • 2001 : Le roi Dante
  • 2003 : L'essai Chaos Legion
  • 2003 : Retour à la 2D, avec Viewtiful Joe
  • 2002 - 2006 : Retour sur la série Onimusha
  • 2006 - God Hand : un hommage au genre
  • 2006 - Beat'em up et morts vivants avec Dead Rising
  • 2003 - 2008 : L'aboutissement d'un genre (où on parle des suites de Devil May Cry)
  • Vers un beat'em up Resident Evil ? (1ère partie)
  • Vers un beat'em up Resident Evil ? (2ème partie)
  • Capcom est-il toujours le roi du beat'em up ?
A lire aussi
Le beat'em up selon Capcom 26 mars 2016, 14:37
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Micromania ONE 14.99€ Micromania ONE 14.99€ Amazon PS4 17.12€ Micromania PS4 19.99€ Cdiscount PC 39.99€ Rakuten PC 47.82€
Marchand
Supports
Prix
La vidéo du moment