Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / 2019 : Tops, flops, coups de cœur et coups de gueule de la rédaction /

L'année de Logan : Jeuxvideo.com ou ma seconde famille, le passé revisité, un potentiel gâché - 2019 : Tops, flops, coups de cœur et coups de gueule de la rédaction

Page Dossier
L'année de Logan : Jeuxvideo.com ou ma seconde famille, le passé revisité, un potentiel gâché
L'année de Logan : Jeuxvideo.com ou ma seconde famille, le passé revisité, un potentiel gâché
Partager sur :

Jeuxvideo.com, plus qu'un site, ma famille

Je travaille pour jeuxvideo.com depuis 2002 et je ne me rappelle pas d'une seule journée où je me suis levé avec le vague à l'âme en me disant qu'il fallait que j'aille bosser. Si de fil en aiguille, ce site est un peu devenu ma maison, c'est d'abord parce que je reste encore aujourd'hui passionné par le jeu vidéo, que j'aime écrire, discuter avec les lecteurs (merci Twitter) mais aussi et surtout parce-que j'adore les personnes avec qui je travaille que je considère comme des membres de ma famille. De fait, lorsque j'ai appris que le grand PyonPyon puis l'inénarrable MrDeriv et enfin ma très chère Mawine s'en allaient (en effectuant un magnifique tir groupé), je dois dire que j'ai grandement accusé le coup.

Si les départs font partie de la vie d'une entreprise, ils sont beaucoup plus difficiles à accepter lorsque vous considérez vos collègues comme de véritables ami(e)s. Certes, vous êtes heureux pour eux (surtout si ils partent pour les bonnes raisons), vous vous persuadez qu'ils font le bon choix mais malgré tout, vous sentez que quelque chose vient de se briser et que vous ne le retrouverez probablement plus jamais. Nous avons vécu beaucoup d'aventures depuis Aurillac, nous avons vu le site grandir, nous avons également bravé des dizaines/centaines/milliers de critiques de lecteurs (parfois justifiées, parfois totalement farfelues), nous nous sommes bien marrés et au final, c'est ce qui comptera le plus. Epyon, Deriv, Mawine, je ne vous souhaite pas bonne chance pour la suite car je sais que vous avez le talent et les capacités pour vous imposer où que vous alliez. Vous allez énormément me manquer mais malgré cela, je continuerai à me lever chaque matin en ayant envie de faire évoluer les choses, de produire le meilleur travail possible et ce faisant, je garderai un œil sur vos parcours respectifs car c'est aussi ça la famille : rester connectés tout en étant éloignés. Je vous aime !

L'année de Logan : Jeuxvideo.com ou ma seconde famille, le passé revisité, un potentiel gâché

Mon top 5 de 2019 :

  1. Resident Evil 2

  2. Star Wars : Jedi Fallen Order

  3. A Plague Tale : Innocence

  4. Control

  5. Crash Team Racing Nitro-Fueled

Video-test de Resident Evil 2 : l'horreur de 20 ans d'âge

Chargement de la vidéo Test Resident Evil 2 (2019) en vidéo
L'année de Logan : Jeuxvideo.com ou ma seconde famille, le passé revisité, un potentiel gâché

Resident Evil 2 : un héritage dont tout le monde peut désormais profiter

Au risque de faire hurler Rivaol, je dois dire que j'ai apprécié comme jamais de replonger en ce début d'année dans Resident Evil 2 via cette incroyable réinterprétation. Réduire le remake à une simple solution de facilité est à mon sens erroné surtout dans le cas de Capcom qui, en marge de ses innombrables remasters, soigne comme jamais ses remakes en usant du matériau de base pour l'améliorer, le modifier afin de mieux surprendre les fans de la première heure. Retrouver des souvenirs d'époque tout en profitant d'une nouvelle aventure a quelque chose d'agréable, de réconfortant et si j'adore profiter de ces classiques revisités, j'éprouve tout autant de plaisir à regarder vers l'avant afin de découvrir de nouvelles sensations. Cela n'a rien d'incompatible surtout actuellement où le passé, le présent et l'avenir cohabitent dans un interminable ballet de pixels afin que les joueurs d'aujourd'hui puissent avoir accès aux trésors d'antan. Tout le monde y gagne finalement.

L'année de Logan : Jeuxvideo.com ou ma seconde famille, le passé revisité, un potentiel gâché

BioWare, Anthem bien quand même

Anthem... Plus qu'un coup de gueule, c'est un véritable cri du coeur tant le potentiel de l'oeuvre était là. BioWare nous avait fait rêver à travers sa saga Mass Effect (pour ne citer que cette dernière), on pouvait s'attendre à quelque chose de grand mais au final s'en suivit un véritable gâchis. Quelle déception d'avoir cet incroyable univers ne demandant qu'à être correctement développé, quel crève-cœur d'avoir un gameplay aussi bon au service d'un grand vide, abandonné par sa road map et soumis à une possible refonte qui n'est pour l'heure pas encore officielle. J'ai aimé ce jeu, j'aurai adoré le soutenir jusqu'au bout mais entre patchs apportant parfois plus de problèmes qu'ils n'en règlent et events sans saveur, ma flamme est devenue de plus en plus vacillante. Il ne tient qu'à vous de la raviver BioWare. Les braises sont encore chaudes, il suffirait que vous les attisiez suffisamment pour que le feu de la passion soit plus vif que jamais...

Mis à jour le 28/12/2019 à 19:54

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
daworm23
daworm23
MP
le 28 déc. 2019 à 14:34

Je respecte beaucoup Logan pour son travail, et sa disponibilité lorsque avec plusieurs lecteurs nous échangions sur le forum consacré aux rédacteurs. Très bons aussi dans ses goûts cinématographiques, il m'a fait découvrir plusieurs excellents films digne de ce nom. Dommage qu'il soit moins présent dans la rédaction des tests, mais continue comme ça Logan !

Lire la suite...
Tylm
Tylm
MP
le 27 déc. 2019 à 15:27

Tellement touchant !!
Je l'ai toujours trouvé très humain notre cher Logan ^^
En plus il a bon goût ! (vidéo-ludiquement parlant hein!)
Bon courage à vous Epyon, Deriv, Mawine !

Lire la suite...
irrias
irrias
MP
le 27 déc. 2019 à 11:40

Pour ma part Logan est désormais l'unique rédacteur dont je suis l'avis des test sans hésitation (bonne continuation à DeRiv) tant il doit être le dernier rédacteur sur le site ayant le meilleur ratio note journaliste/note des lecteurs

Et ça depuis 2008 avec le test de Dead Space qui m'a ainsi fait découvrir un de mes jeux préféré,
Merci Logan.

Lire la suite...
LanguedOeuf
LanguedOeuf
MP
le 27 déc. 2019 à 10:27

Bonne année à toi vieux monsieur !

Lire la suite...
Top commentaires
Tylm
Tylm
MP
le 27 déc. 2019 à 15:27

Tellement touchant !!
Je l'ai toujours trouvé très humain notre cher Logan ^^
En plus il a bon goût ! (vidéo-ludiquement parlant hein!)
Bon courage à vous Epyon, Deriv, Mawine !

Lire la suite...
irrias
irrias
MP
le 27 déc. 2019 à 11:40

Pour ma part Logan est désormais l'unique rédacteur dont je suis l'avis des test sans hésitation (bonne continuation à DeRiv) tant il doit être le dernier rédacteur sur le site ayant le meilleur ratio note journaliste/note des lecteurs

Et ça depuis 2008 avec le test de Dead Space qui m'a ainsi fait découvrir un de mes jeux préféré,
Merci Logan.

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • L'année de 87 : le jeu vidéo accessible, la claque C-RPG, la déception Google
  • L'année d'Anagund : Un coup de génie et des axes d'améliorations
  • L'année d'Antistar : 2019 est morte, vive(ment) 2020 !
  • L’année d’Ayden : Du physique au dématérialisé, le jeu vidéo poursuit sa mue
  • L'année de Carnbee : De nouveaux noms au service du jeu. Mais gare aux désillusions.
  • L’année de Clementoss : la Switch en force, la grande épopée Final Fantasy XIV et le cross-play
  • L'année de Damien-Scaletta : 2019 l'année des annonces, 2020 l'année des réponses
  • L'année d'Indee : une "année de transition" pourtant riche en nouveautés
  • L'année de JeromeJoffard : Les services par abonnement et le grand retour de Capcom
  • L'année de Jiikaa : Un démarrage du tonnerre, un atterrissage en douceur
  • L’année de JustineChloe : Découvertes narratives, Ubisoft cultive votre esprit et le blâme du marketing
  • L'année de Kaaraj : une année riche en créativité, mais pauvre en conférences E3
  • L'année de LaPetitePelle : le retour de Capcom, le règne de la Switch et l'arrivée de Stadia
  • L'année de Logan : Jeuxvideo.com ou ma seconde famille, le passé revisité, un potentiel gâché
  • L'année de MalloDelic : l'aube d'une nouvelle ère pour le jeu vidéo
  • L'année de Midnailah : Sous le signe des concessions
  • L'année de naglaglasson : le retour des jeux de gestion/stratégie à l'ancienne
  • L'année de oliveroidubocal : les derniers jours de nos consoles actuelles
  • L’année de Panthaa : Les derniers changements à l'aube d'une nouvelle génération...
  • L'année de Rivaol : l'évolution de jeuxvideo.com, la fin des saisons...
  • L’année de Silent_Jay : Abondance, Solidarité & Tumulte
  • L’année de Sylvain : du changement, des surprises et une ( grosse ) déception
  • L'année de thegreatreview : quelques originalités au milieu de sorties sentant le réchauffé
  • L'année de Tiraxa : Nostalgie, attentes, et transition technologique