Menu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / Derniers dossiers / 2019 : Tops, flops, coups de cœur et coups de gueule de la rédaction /

L'année de LaPetitePelle : le retour de Capcom, le règne de la Switch et l'arrivée de Stadia - 2019 : Tops, flops, coups de cœur et coups de gueule de la rédaction

Page Dossier
L'année de LaPetitePelle : le retour de Capcom, le règne de la Switch et l'arrivée de Stadia
L'année de LaPetitePelle : le retour de Capcom, le règne de la Switch et l'arrivée de Stadia
Partager sur :

Le calme avant la tempête !

Cette année 2019 m'aura marqué essentiellement pour deux choses : Un Capcom qui revient sur le devant de la scène avec brio, et un second semestre complètement dominé par une Switch conquérante. Cette année, on a donc pu assister à un retour en force de Capcom : Monster Hunter World : Iceborne, Devil May Cry 5 et Resident Evil 2 Remake. Non seulement ces jeux méritent leur succès, mais le fait de voir un éditeur aussi mythique que Capcom revenir sous les projecteurs m'a rempli de joie. Il faut dire que dans un passé pas si lointain et dans mon coeur de retrogamer, Capcom et Konami étaient pour moi synonymes d'excellence... Malheureusement un seul a su revenir.

Square Enix aussi a fait une bonne année. C'est quand même l'année du tant attendu Kingdom Hearts III. Et plus personnellement, j'ai beaucoup aimé Dragon Quest Builders 2 et Dragon Quest XI S. Tous les deux sur Switch. Une Switch qui a enchaîné les titres à partir de l'été : Fire Emblem : Three Houses, Astral Chain, Daemon X Machina, Zelda : Link's Awakening, Luigi's Mansion 3, Pokémon, etc. Nintendo a sorti la grosse artillerie. Et malgré un Death Stranding et un Gears 5 efficaces, on peut dire que la console de Nintendo était toute seule jusqu'à noël.

Je rajouterai que le jeu de 2019 que j'ai le plus envie de lancer pour le moment, c'est Judgment. Lorsque j'aurai trouvé le temps ! Et quand on voit ce qui est annoncé pour le début d'année prochaine, j'ai l'impression que ça ne sera pas facile de tenir la cadence. Cyberpunk 2077, Final Fantasy VII Remake, Trials of Mana, The Last of Us Part II, ou Dragon Ball Z Kakarot vont faire très mal... Au porte-monnaie !

L'année de LaPetitePelle : le retour de Capcom, le règne de la Switch et l'arrivée de Stadia
L'année de LaPetitePelle : le retour de Capcom, le règne de la Switch et l'arrivée de Stadia

Mon top 5 de 2019 :

  1. Resident Evil 2 Remake
  2. Death Stranding
  3. The Legend of Zelda : Link's Awakening
  4. Marvel Ultimate Alliance 3 : The Black Order
  5. Super Robot Taisen T

Video-test de Resident Evil 2

Chargement de la vidéo Test Resident Evil 2 (2019) en vidéo
L'année de LaPetitePelle : le retour de Capcom, le règne de la Switch et l'arrivée de Stadia

Mon coup de coeur : Resident Evil 2 Remake : Le remake pardonné

Resident Evil 2 Remake m'aura tout d'abord permis de pallier à un gros manque dans ma culture videoludique : En effet, je n'avais pas fait le jeu à l'époque. Quand on se rappelle comment le titre était ovationné, cela semble inconcevable, et pourtant... En fait c'est le genre qui ne me disait rien à ce moment-là. En 1998, je ne voulais que des RPG, et rien que des RPG. Bêtement. Alors je ne pourrais pas comparer ce remake avec le jeu d'origine. Mais cela ne m'a pas empêché d'apprécier cette aventure. En vérité, j'ai même pris une claque. Bon sang, dès le début, la mise en scène en met plein les yeux ! Graphiquement c'est superbe. On a toujours envie de progresser, de farfouiller les moindres recoins de Racoon City pour trouver un moyen de quitter cette ville. Et pour peu que l'on ait envie d'y rester malgré tout, le jeu propose une rejouabilité avec Claire ou Leon. Alors je ne rajouterai qu'une chose : vivement Resident Evil 3 (Et lui bizarrement, je l'avais fait !).

L'année de LaPetitePelle : le retour de Capcom, le règne de la Switch et l'arrivée de Stadia
L'année de LaPetitePelle : le retour de Capcom, le règne de la Switch et l'arrivée de Stadia

Mon coup de gueule : Google Stadia : J'étais pas prêt (et eux non plus) ! .=

Ou bien je touche du bois et je ne joue qu'à des perles, ou bien je suis trop bon public... Les deux sont possibles. Mais en fait, mon flop ne portera pas sur un jeu, mais sur Google Stadia. Alors je vais être honnête, moi ça ne me parle pas du tout, et je n'aime pas ça ! Voilà. Et ce n'est pas son lancement raté qui me fera changer d'avis. On aura beau me dire que c'est le futur, qu'on sera obligés d'y passer à un moment ou un autre, et qu'il faut être indulgent car ce sont les balbutiements d'un projet plein d'avenir, rien n'y fait. Je crois avoir connu trop longtemps (depuis toujours) le schéma ancestral : Tv, console, jeu en boîte. Et franchement quand je vois le prix des jeux en démat, moi je reste sur ma bonne vieille boîte. Alors, ou bien le jeu vidéo veut évoluer trop vite, ou bien je suis un vieux réac du gaming... Encore une fois, les deux sont possibles.

L'année de LaPetitePelle : le retour de Capcom, le règne de la Switch et l'arrivée de Stadia
Mis à jour le 27/12/2019 à 09:23

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Char_Aznable01
Char_Aznable01
MP
le 03 janv. à 13:58

Si on m'avait dit qu'un Super Robot Taisen serait dans un top 5 des chroniqueurs JVC j'y aurais pas cru, encore moins celui de LPP et pourtant...
Çà fait plaiz' !
Longue vie à Banpresto!

Lire la suite...
Commentaire édité 03 janv., 13:59 par Char_Aznable01
JulieOuJuliette
JulieOuJuliette
MP
le 31 déc. 2019 à 01:17

Aller avec tes jeux en boîtes qu'on décalisse les forêts de la planète...

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 29 déc. 2019 à 13:07

Lpp le meilleur

Lire la suite...
4_8_15_16_23_43
4_8_15_16_23_43
MP
le 29 déc. 2019 à 00:05

Les commentaires qui disparaissent aussi ici :)

Lire la suite...
T4Ng3
T4Ng3
MP
le 28 déc. 2019 à 16:41

il a aussi bon gout que dans l'écriture de ses bandes dessinées

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 28 déc. 2019 à 16:37

Super Robot Taisen T

Enfin une personne qui a du gout

Lire la suite...
Ivyto31
Ivyto31
MP
le 27 déc. 2019 à 12:48

Marvel Ultimate Alliance 3 top 4 mais pas de commentaire dessus ? :-(

Lire la suite...
Blood51
Blood51
MP
le 27 déc. 2019 à 11:17

Lpp le meilleur, tout mes meilleurs vœux pour cette fin et nouvelle année. J'espère que tu nous réserve pleins de bonnes surprises
Ce message passera inaperçu...
Ps: elle est où ma dédicace ? :hap:

Lire la suite...
Sommaire Dossier
  • L'année de 87 : le jeu vidéo accessible, la claque C-RPG, la déception Google
  • L'année d'Anagund : Un coup de génie et des axes d'améliorations
  • L'année d'Antistar : 2019 est morte, vive(ment) 2020 !
  • L’année d’Ayden : Du physique au dématérialisé, le jeu vidéo poursuit sa mue
  • L'année de Carnbee : De nouveaux noms au service du jeu. Mais gare aux désillusions.
  • L’année de Clementoss : la Switch en force, la grande épopée Final Fantasy XIV et le cross-play
  • L'année de Damien-Scaletta : 2019 l'année des annonces, 2020 l'année des réponses
  • L'année d'Indee : une "année de transition" pourtant riche en nouveautés
  • L'année de JeromeJoffard : Les services par abonnement et le grand retour de Capcom
  • L'année de Jiikaa : Un démarrage du tonnerre, un atterrissage en douceur
  • L’année de JustineChloe : Découvertes narratives, Ubisoft cultive votre esprit et le blâme du marketing
  • L'année de Kaaraj : une année riche en créativité, mais pauvre en conférences E3
  • L'année de LaPetitePelle : le retour de Capcom, le règne de la Switch et l'arrivée de Stadia
  • L'année de Logan : Jeuxvideo.com ou ma seconde famille, le passé revisité, un potentiel gâché
  • L'année de MalloDelic : l'aube d'une nouvelle ère pour le jeu vidéo
  • L'année de Midnailah : Sous le signe des concessions
  • L'année de naglaglasson : le retour des jeux de gestion/stratégie à l'ancienne
  • L'année de oliveroidubocal : les derniers jours de nos consoles actuelles
  • L’année de Panthaa : Les derniers changements à l'aube d'une nouvelle génération...
  • L'année de Rivaol : l'évolution de jeuxvideo.com, la fin des saisons...
  • L’année de Silent_Jay : Abondance, Solidarité & Tumulte
  • L’année de Sylvain : du changement, des surprises et une ( grosse ) déception
  • L'année de thegreatreview : quelques originalités au milieu de sorties sentant le réchauffé
  • L'année de Tiraxa : Nostalgie, attentes, et transition technologique