Menu
How to Survive
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • WiiU
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
How to Survive
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
30 octobre 2013 à 16:38:57
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.6/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon PC 14.99€ Rakuten PC 17.50€ Fnac Marketplace PC 28.73€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Aussi disponible sur :PS Now
Test How to Survive

How to Survive : El Diable Islands

8 376 vues

Vous avez vu tous les épisodes de MacGyver et Man vs Wild ? Vous pensez pouvoir survivre à une invasion de zombies en bricolant un arc et en chassant votre dîner ? C'est ce que 505 Games et Eko Software vous proposent de vérifier avec How to Survive, tout juste sorti en téléchargement sur PC, PS3 et 360.

How to Survive

La mode des zombies n'en finit plus de ne pas mourir. Normal pour des morts-vivants, me direz-vous... Cette multiplication de titres ne risque-t-elle pas d'aboutir à un écœurement généralisé ? C'est la question qu'on peut légitimement se poser à la vue de How to Survive (H2S pour les intimes, comme le sulfure d'hydrogène). Le jeu d'Eko Software se situe en effet au degré zéro de l'imagination – sur une échelle de un à dix. On y incarne un survivant qui se réveille sur une île infestée de zombies... Vous avez dit déjà-vu ? Attendez, ce n'est pas fini ! Un des zombies est une copie conforme du boomer de Left 4 Dead, un autre est un clone du tank... Les trois personnages proposés sont les archétypes ultra-classiques du genre : le moyen en tout, la brute épaisse et la femme agile. Quant aux situations, elles sentent le cliché à 10 kilomètres. Ainsi, l'unique protagoniste capable de piloter un avion est forcément alcoolique.

En slip sur la banquise

How to Survive
How to Survive aussi a son boomer.
Vous l'aurez compris, ce n'est pas pour le dépaysement qu'on joue à How to Survive. On y joue avant tout pour le plaisir de trucider des zombies. Au fil de la progression, vous en rencontrerez divers types. Certains sont rapides, tandis que d'autres, anciens soldats, sont protégés par un gilet pare-balles. Et même s'ils ne brillent pas par leur intelligence, ils compensent par leur nombre : on trouvera parfois plusieurs dizaines de morts-vivants à l'écran. Avant de penser à trancher leurs chairs putréfiées, il faut donc d'abord s'équiper, car votre personnage commence la partie en slip sur la banquise – enfin presque. Si un simple bâton fera l'affaire pour se débarrasser des premiers ennemis, il faudra rapidement passer à quelque chose de plus létal. Mais comment se procurer une arme sur un îlot déserté ? Facile : en la fabricant ! H2S propose un système de craft vous permettant d'utiliser à peu près tout ce que vous trouverez, qu'il s'agisse de ressources naturelles (bois, silex, plumes...) ou d'objets manufacturés (tuyaux, bouteille, tissu...). Un pneu de camion coupé en lanières fera par exemple une excellente armure artisanale. Un tube évasé et une bouteille de plongée, et vous voilà armé d'un fusil de chasse. On peut encore fabriquer un arc, une tronçonneuse ou une canne à pêche, concocter des potions, etc. Cet aspect du jeu est incontestablement réussi : on prend plaisir à trouver une nouvelle "recette", puis à rassembler les "ingrédients" pour la réaliser.

How to Survive
Mon inventaire n'est pas encore plein. Mais il va vite devenir mon pire cauchemar...
Mais le gros problème de ce système de craft, c'est que l'inventaire est bien trop petit pour nous permettre de ramasser tout ce qui traîne. On aurait pu imaginer un onglet séparé pour les objets de quête, ou bien un pour les plantes, qui ne doivent pas peser grand-chose... Mais non, le moindre champignon vient occuper une des 25 cases, qui se retrouvent bien vite toutes pleines. On passe alors son temps à se demander ce qu'on va abandonner pour pouvoir récupérer une nouvelle trouvaille... Frustrant. Je n'ai rien contre les inventaires limités, bien au contraire : ils renforcent le réalisme, ce qui est toujours une bonne chose dans un jeu mettant l'accent sur la survie. Mais si les développeurs avaient vraiment voulu faire un jeu réaliste, ils n'auraient pas commis des erreurs de base : le jeu qui se met en pause en ouvrant l'inventaire (encore lui), les marqueurs de quêtes impossibles à désactiver sur la carte... Oui, vous avez bien lu : H2S prétend offrir une composante exploration, avec des quêtes du type "trouve-moi ça", mais l'emplacement du "ça" en question est clairement indiqué au joueur ! Le côté survival en prend un coup. Reste l'obligation de satisfaire les besoins naturels, représentés par trois jauges (faim, soif, sommeil), mais c'est bien maigre.

Dead Islands

How to Survive
La quête principale n'est qu'une succession de véhicules à réparer : bateau, ULM, avion...
Notez que ces diverses règles de survie vous seront progressivement inculquées par Kovac, un mystérieux personnage, au travers des "Kovac's rules", sorte de guide de survie pour les nuls. Les différentes leçons optent pour une approche humoristique qui n'est pas sans rappeler les conseils du Vault Boy de Fallout, même si ça ne vole jamais très haut. Ça fait sourire, c'est déjà ça. D'autres situations sont à l'avenant : il faudra par exemple rembourrer un chat mort pour obtenir l'aide d'une vieille folle. Et comment ne pas s'esclaffer à la vue d'une charge d'autruche-zombie ? Les créateurs de How to Survive auraient sans doute gagné à pousser plus loin le délire parodique. Il y a bien quelques singes qui vous confieront une douzaine de missions secondaires, mais rien de bien folichon. Comme la quête principale, il s'agit toujours d'aller chercher tel objet et de le ramener à bon port... On passe donc le plus clair de son temps à faire des allers-retours sur les quatre îles qui constituent la zone de jeu, tout en tuant les zombies qui respawnent à un rythme effréné.

How to Survive
Alors là, j'hésite un peu à ouvrir la porte de l'abri...
Puisqu'on évoque la zone de jeu, précisons que le level design n'est pas si ouvert qu'il paraît au premier abord. En réalité, le chemin est relativement balisé, certaines zones ne s'ouvrant qu'après avoir acquis une technologie donnée – les explosifs, par exemple. Où que vous soyez, le paysage sera à peu près identique, à l'exception d'une île à l'environnement plus marécageux. Les graphismes sont d'ailleurs affreusement quelconques, tout comme la partie audio... Et tant qu'on en est à lister les griefs, il convient de signaler que How to Survive n'est pas exempt de bugs, en dépit d'une première volée de patchs. Pour terminer sur une note plus positive, les développeurs ont tout de même eu quelques bonnes idées. Il est ainsi possible de réinitialiser l'arbre de compétences plusieurs fois sans aucun coût, ce qui permet d'essayer plusieurs spécialisations. Le jeu possède un cycle jour / nuit, avec des créatures nocturnes effrayées par la lumière de votre lampe torche. Quant aux combats, ils bénéficient de "finish moves" assez sympathiques qui donnent lieu à un déluge d'effets gore : démembrement, décapitation, etc. Ils auraient mérité d'être plus variés, mais ne boudons pas notre plaisir : pouvoir faire voler la tête d'un zombie d'un coup de machette bien placé, c'est déjà sacrément agréable !

Les notes
+Points positifs
  • Les finish moves bien gore
  • Un peu d'humour
  • Le système d'artisanat
-Points négatifs
  • Aucune imagination
  • Inventaire trop petit
  • Réalisation quelconque
  • Encore quelques bugs

How to Survive possède à peu près autant de qualités que de défauts, ceux-ci venant systématiquement contrebalancer celles-là. Placé au cœur du jeu, le système d'artisanat en est le parfait exemple : il offre de multiples possibilités créatrices, mais il est complètement plombé par un inventaire rachitique. Le bilan global est donc moyen. Et vu la profusion de jeux ayant la même thématique "zombies", H2S aura bien du mal à se faire une place dans les ludothèques, même chez les fans du genre...

Profil de CptObvious
L'avis de CptObvious
MP
Journaliste jeuxvideo.com
30 octobre 2013 à 16:38:57
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.6/20
PS3 Action Survival-Horror Eko 505 Games
Dernières Preview
PreviewOlliOlli World : Le jeu de skate arcade prend une nouvelle dimension 17 juin, 18:00
PreviewMetroid Dread : Le retour en grâce de la licence culte ? 17 juin, 15:00
PreviewTunic : La démo du Zelda-like mignon et exigeant nous a emballés 16 juin, 15:16
Les jeux attendus
1
Horizon : Forbidden West
4ème trimestre 2021
2
Far Cry 6
07 oct. 2021
3
The Legend of Zelda : Breath of the Wild 2
2022