Menu
Cabela's African Adventures
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • PS3
  • 360
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Cabela's African Adventures
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de RaptorClaw
L'avis de RaptorClaw
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 octobre 2013 à 15:33:19
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
5.4/20
Test Cabela's African Adventures

Cabela's African Adventures : Dans la jungle, terrible jungle...

7 930 vues

L'Afrique est une terre de contrastes, où danger et beauté ne font parfois qu'un au détour d'un baobab ou au beau milieu de la brousse. Si la plupart préfèrent savourer ses paysages et sa faune unique lors de safaris photo, combien n'ont pas rêvé de se mesurer un jour à la nature sous son aspect le plus sauvage, de sorte à prouver sa valeur ? Cela dit, chez Cabela's, on a bien compris que le joueur moyen n'a pas l'âme d'un braconnier sanguinaire, et qu'il est d'autant plus intéressant de permettre cette aventure exotique sans le moindre remords de conscience. Et pour ce faire, le studio nous offre (façon de parler) un énième jeu de chasse : Cabela's African Adventures.

Cabela's African Adventures

Dans la brousse, terrible brousse…

Tous l'auront rapidement compris, cet opus de la dernière portée Cabela (toujours développé par Cauldron et édité par Activision) nous propulse rapidement en Afrique où notre avatar, un certain Mason, se voit attribuer la lourde tâche de chasser diverses créatures peuplant la savane environnante. Comme toujours, la prise en main est rapide, efficace, même si elle surprendra les habitués de la série puisque ici, plus question de vue à la première personne : nous contrôlons en effet notre chasseur via la troisième personne, virage entamé avec Shadows of Katmai et allant avec une approche plus "action / aventure" que "simulation de chasse".

Cabela's African Adventures
Plus près… Plus près… Plus près… Trop près !
Première bonne surprise, et nouveauté dans la série, nous avons affaire ici à un terrain de chasse vaste (« 5 fois plus grand qu'un Cabela classique » clament les développeurs), que vous pouvez parcourir à pied ou à bord de votre tout-terrain (traduisez "machin qui roule partout et se remet sur ses roues tout seul, même à l'envers") permettant de rejoindre les zones d'intérêt du jeu. La carte étant floutée, il vous faudra vous promener pour la rendre lisible, et ainsi accéder à de nouveaux spots de chasse et à de nouvelles proies. La campagne principale vous demandera ainsi de suivre certaines missions spécifiques, là où vous pourrez vous promener librement le reste du temps pour explorer les environs. Une liberté bienvenue, dans une série trop connue pour ses phases de jeu dirigistes et linéaires à l'extrême…

Le bon chasseur, il voit un truc qui bouge…

Cabela's African Adventures
Face à un rhinocéros, la notion d’espèce en danger peut aussi s’appliquer à vous…
L'Afrique est réputée pour sa diversité animale, et les développeurs du jeu l'ont bien compris. En effet, il vous sera possible de visiter cinq grands biomes du continent noir, allant de la savane à la forêt pluviale, en passant par le veld, le désert et les marais, chaque environnement disposant de sa faune spécifique. Et là, African Adventures marque un grand coup en proposant au joueur une variété impressionnante d'animaux, assurant une galerie de cibles potentielles. Si les traumatisés de Bambi passeront leur chance de pister gazelles, girafes, zèbres, koudous, oryx, et autres nyalas, ils pourront se mesurer à d'autres formes de vie moins pacifiques. Ainsi, le joueur se retrouvera régulièrement confronté à toutes sortes de bestiaux agressifs et féroces : grands félins (lions, léopards, guépards) mais également pachydermes à l'énervement facile (rhinocéros, éléphants, hippopotames) et autres dangers non moins redoutables (crocodiles, buffles, diverses races de hyènes…). L'intelligence artificielle des bestioles est parfois discutable, mais vous pourrez avoir droit à quelques événements intéressants (prédateurs pourchassant des proies, ou fuyant chercher du renfort si vous massacrez les leurs), rendant les combats imprévisibles.

Pour rester en vie, vous aurez à rester discret, mais aussi à savoir gérer vos compétences (ex : tir rapide, visée ralentie…) accumulées grâce aux points d'expérience gagnés lors des missions. Vos armes pourront également être améliorées grâce à divers objets ramassés sur le terrain (des fossiles troqués contre des morceaux d'armes) et vous aideront à rester en vie plus longtemps et à parvenir jusqu'à la proie suprême…

Et pour faire plaisir à la galerie…

Cabela's African Adventures
Prêts à prendre le buffle par les cornes ? Ca tombe bien, on a tout un troupeau…
Aucun Cabela ne mériterait son nom s'il ne disposait pas du classique mode "galerie". Dans ces séquences en tir sur rails survoltées, le joueur laisse ses instincts primaires prendre le contrôle dans des moments "tire sur tout ce qui bouge" frénétiques et très efficaces reprenant les décors et les créatures du jeu cette fois à la première personne, via divers modes où le maître mot reste le score à atteindre. Cela dit, une fois l'aventure terminée et les galeries achevées, il reste quelque chose en bouche chez le joueur. Un peu comme ce sable qui collait aux pneus de votre 4x4 increvable. Un arrière-goût de déception, pas forcément très prononcé mais bien présent. Le fait que la plupart de vos chasses soient scriptées (une proie donnée à un endroit donné) et le fait que certaines zones des biomes soient désespérément vides y auront contribué, tout comme la faible durée de vie de la trame principale (pas plus de six heures). Cela dit, la beauté des paysages, la bonne modélisation des créatures et le côté liberté / inventaire personnalisable nouveau à la série se chargeront d'atténuer ces aspects négatifs pour vous faire garder un bon souvenir de ce safari pas comme les autres…

Les notes
+Points positifs
  • Un Cabela's open world…
  • L'ambiance africaine bien retranscrite
  • Les différentes zones de chasse
  • La variété de la faune à pister
  • Le système de personnalisation assez poussé
  • Les galeries toujours fun
-Points négatifs
  • … mais qui a ses limites
  • Le scénario un peu bateau
  • La caméra pas toujours bien placée
  • Certaines chasses très linéaires
  • Le 4x4 indestructible

Si African Adventures se dissocie définitivement des deux grosses licences Cabela (Dangerous Hunts et Big Game Hunter), il leur emprunte l'ADN de la série pour donner naissance à un nouvel hybride, un jeu d'action-aventure mâtiné de chasse / survie. Le résultat est la création d'un open world africain sans prétention, qui fait plaisir à l'œil. Les puristes regretteront les phases d'approche des anciens opus, là où les autres seront contents d'êtres jetés en pâture aux fauves à la première occasion. Si le bât blesse quant il s'agit d'occuper le joueur autrement que via des ramassages d'objets / découvertes de zones et autres chasses dirigistes en dehors des missions principales, un panel de bonnes idées vient combler ces lacunes, à l'image du tout nouveau système de compétences, d'améliorations de personnage et d'armes. Bref, à défaut d'avoir un tigre dans son moteur, African Adventures peut au moins prétendre avoir mangé du lion…

Profil de RaptorClaw
L'avis de RaptorClaw
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 octobre 2013 à 15:33:19
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
5.4/20
PC Action Tir Simulation Activision Cauldron
Dernières Preview
PreviewOlliOlli World : Le jeu de skate arcade prend une nouvelle dimension 17 juin, 18:00
PreviewMetroid Dread : Le retour en grâce de la licence culte ? 17 juin, 15:00
PreviewTunic : La démo du Zelda-like mignon et exigeant nous a emballés 16 juin, 15:16
Les jeux attendus
1
Horizon : Forbidden West
4ème trimestre 2021
2
Far Cry 6
07 oct. 2021
3
Battlefield 2042
22 oct. 2021